Rejoignez-nous

Suisse

Les montres seront avancées d'une heure dimanche

Publié

,

le

A 02h00 il sera 03h00 dimanche (Photo d'illustration). (© KEYSTONE/APA/APA/HELMUT FOHRINGER)

L'heure d'été débute ce dimanche. A 02h00, les horloges de Suisse et de la plupart des pays européens seront avancées d'une heure pour passer à 03h00. L'heure d'été prendra fin le 29 octobre.

Le changement d'heure pour la saison estivale commence le dernier dimanche de mars et se termine le dernier dimanche d'octobre, a indiqué mardi l'Institut fédéral de métrologie (Metas), responsable de la métrologie.

En 2023, l'heure d'été durera donc du 26 mars au 29 octobre. Ce jour-là, les horloges seront ramenées de 03h00 à 02h00. L'heure normale s'appliquera donc à nouveau à partir de cette date. Après plus de 40 ans de pratique, les entreprises de transport de Suisse gèrent en général le changement d'heure sans problème.

Ces dernières années, une éventuelle suppression du changement d'heure saisonnier est devenue un sujet de discussion dans le monde politique, notamment dans les pays voisins. Mais jusqu'à présent, aucune décision n'a été prise, ni au niveau de l'Union européenne, ni par un Etat individuellement.

Pas d'îlot temporel

Les détracteurs du changement d'heure déplorent les effets négatifs sur la santé et le bien-être des animaux. Ce sont surtout les enfants et les personnes âgées qui souffriraient de "mini-jetlags".

En outre, les accidents de la route seraient plus nombreux en raison de la fatigue. Le changement d'heure est également une épine dans le pied de l'agriculture, car la production laitière des vaches serait moindre, toujours selon les détracteurs

Lors de l'introduction de l'heure d'Europe centrale à la fin du 19e siècle, et également lors de l'introduction du changement d'heure en 1980, le Conseil fédéral et le Parlement ont opté pour la même réglementation que les pays voisins, principalement pour des raisons économiques. En cas de décalage horaire, la Suisse serait devenue un îlot temporel, avec des conséquences notamment dans les échanges commerciaux, les transports, le tourisme et la communication.

Economies

Le changement d'heure en été permet non seulement des économies d'éclairage, mais aussi de climatisation. C'est ce que montre une étude de l'Empa publiée dans la revue Environmental Research Letters.

Les partisans de l'heure d'été avancent le plus souvent l'argument des économies d'électricité. Lorsqu'il fait jour une heure de plus le soir, on a moins besoin de lumière artificielle. L'équipe de Sven Eggimann et Massimo Fiorentini au Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) a voulu savoir si le changement d'heure a également un impact sur la consommation d'énergie de chauffage et de refroidissement.

L'hypothèse de base était qu'en été, les employés arrivent au bureau une heure plus tôt et le quittent également plus tôt dans l'après-midi. Comme la majeure partie de la puissance frigorifique est produite en fin d'après-midi, il est possible d'économiser de l'énergie - en supposant que lorsque le bureau est vide, la climatisation peut être réduite ou complètement arrêtée.

Les chercheurs ont simulé l'énergie de chauffage et de refroidissement dépensée avec et sans l'heure d'été pour différentes régions climatiques, en se basant sur les données de différents immeubles de bureaux dans quinze villes américaines. Ils ont pris en compte non seulement le climat actuel, mais aussi les scénarios climatiques futurs jusqu'en 2050.

Résultat: le passage à l'heure d'été peut réduire jusqu'à près de 6% l'énergie de refroidissement d'un immeuble de bureaux. Dans le même temps, les besoins en chauffage peuvent augmenter jusqu'à 4,4% en raison d'un début de travail plus précoce le matin.

"Mais comme on consomme beaucoup plus d'énergie de refroidissement que de chauffage en été, le changement d'heure a globalement une influence positive sur le bilan énergétique d'un bâtiment", résume Massimo Fiorentini, cité mardi dans un communiqué de l'Empa.

Bien que les économies varient selon les scénarios et les zones climatiques - l'économie d'énergie totale maximale était de 3% -, elles sont partout positives. Ces résultats fournissent des informations précieuses pour la Suisse, car les conditions climatiques sont comparables pour plusieurs des zones simulées.

Animaux: attention

L'organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES met en garde contre le risque accru d'accidents lors du prochain changement d'heure. Les heures de pointe du matin se situeront à nouveau à l'aube, moment d'activité privilégié pour de nombreux animaux sauvages.

"Lorsqu'on avancera les horloges d'une heure à la fin mars, le trafic matinal coïncidera pendant plusieurs semaines avec l'aurore, une période durant laquelle un grand nombre de nos animaux sauvages comme les sangliers, les cerfs, les renards ou les chevreuils sont en mouvement", avertit Dominik del Castillo. "Cette synchronisation entre les activités des humains et celles des animaux augmente la probabilité d'une fâcheuse rencontre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Le directeur général de Richemont voit sa rémunération diminuer

Publié

le

Le patron de Richemont a reçu une rémunération de 7,12 millions de francs pour l'année 2023/24 (archives). (© KEYSTONE/EPA/RICHEMONT / YVES-ANDRE.CH / HANDOUT)

L'enveloppe dévolue aux dirigeants du groupe de luxe Richemont a augmenté au cours de l'exercice 2023/24 qui s'est achevé en mars. Le directeur général Jérôme Lambert a toutefois vu ses revenus quelque peu reculer.

Le patron de Richemont a reçu une rémunération de 7,12 millions de francs pour l'année 2023/24, montre les chiffres du rapport de gestion du groupe publié jeudi. Son salaire se compose d'une salaire fixe de plus de 2 millions ainsi que de bonus.

L'année précédente, le responsable avait gagné 7,98 millions de francs et, pour l'exercice 2019/20, il avait même reçu un montant nettement plus élevé, à hauteur de 8,06 millions.

Le directeur financier du groupe, Burkhart Grund a pour sa part été nettement mieux payé que son patron, comme cela avait déjà été le cas pour l'exercice précédent. Son salaire s'est élevé à 9,57 millions de francs, un chiffre néanmoins bien inférieur aux 12,95 millions de francs touchés en 2022/2023.

L'écart entre le directeur général et le directeur financier s'explique surtout par les bonus à long et à court terme, la différence étant marginale en ce qui concerne le salaire de base.

Si les deux responsables ont vu leurs revenus baisser, la rémunération totale de la direction a elle clairement pris l'ascenseur. L'ensemble de ses membres a touché 32,29 millions de francs, soit environ 4 millions de francs de plus que l'année précédente. Cela s'explique principalement par l'augmentation du nombre de personnes intégrées au comité exécutif, qui a augmenté de trois à sept en l'espace d'un an.

La rémunération du président du conseil d'administration et actionnaire majoritaire Johann Rupert est restée quasiment constante au cours de l'exercice écoulé, à 3,06 millions de francs. Le conseil d'administration dans son ensemble a en revanche été un peu mieux rémunéré avec 7,46 millions de francs, contre 6,48 millions en 2022/2023. Une hausse essentiellement due à des jetons de présence mieux rémunérés.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Football

La fièvre du foot s'emparera de la plupart des villes de Suisse

Publié

le

Il y aura de nombreuses fanzones en Suisse romande, comme toujours étroitement surveillées (archives). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

L'Euro foot 2024, qui débute vendredi en Allemagne, sera retransmis dans de nombreuses villes de Suisse. Genève accueillera la plus grande fanzone du pays. Les polices toléreront les klaxons d'après-match, mais pas les comportements "sauvages".

Pour celles et ceux qui ne pourront pas se rendre en Allemagne, il y aura de nombreuses occasions pour partager la fièvre du ballon rond, selon un tour d'horizon de Keystone-ATS.

Genève accueillera sur la Plaine de Plainpalais une fanzone d'une capacité de 16'000 personnes et dotée de quatre écrans géants. Gérée par une société privée, elle disposera de son propre service d'ordre et médico-sanitaire.

Les polices cantonales et communales ont prévenu que les cortèges seront tolérés durant 60 minutes après la fin des matches. En cas de mise en danger de soi-même ou d'autrui, par exemple lorsque des corps sont penchés par la fenêtre de la voiture ou que des drapeaux sont agités "de manière sauvage", la police interviendra. Euro foot ou pas, il n'y aura pas de "bonus" en cas d'alcool au volant.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Les loyers proposés grimpent encore en mai

Publié

le

Lugano est la seule ville dans laquelle les loyers ont baissé (archives): (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Les loyers proposés pour les appartements locatifs en Suisse ont une nouvelle fois augmenté en mai et ce, dans presque tous les cantons. Sur un an, la hausse atteint même 5,9%.

L'indice des loyers calculé par la plateforme immobilière homegate.ch en collaboration avec la Banque cantonale zurichoise (ZKB) a augmenté de 0,4 point en mai et se situe désormais à 128,3 points, selon le communiqué paru jeudi.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les cantons de Schwytz et de Glaris (+1,0% chacun), de Lucerne et de Zoug (+0,9% chacun), ainsi qu'en Uri (+0,8%) et dans celui de Genève (+0,7%).

En revanche, les loyers proposés ont nettement reculé de 2,1% dans les Grisons. Sur un an toutefois, l'augmentation dans ce canton s'élève à 8,2%, soit quasiment au même niveau que dans ceux de Zurich (+8,7%) et de Zoug (+8,9%).

Schaffhouse reste en tête des cantons affichant la plus forte croissance au cours des douze derniers mois (+10,8%), même si le prix des loyers a reculé de 0,8% en mai.

Parmi les villes, Lucerne se révèle particulièrement coûteuse pour les locataires. Par rapport à avril, les loyers ont pris 2,5% tandis que sur un an, ils ont bondi de 10,4%. La ville des bords du Lac des Quatre Cantons se place juste devant Zurich, qui a enregistré une augmentation annuelle de 8,8%. Le faible recul de 0,2% enregistré en mai par rapport au mois précédent n'a pas vraiment pesé sr les bords de la Limmat.

Il n'y a qu'à Lugano que les loyers proposés ont baissé de 0,8% en mai. Sur un an, les locataires de la ville tessinoise ont connu l'augmentation la plus faible de toutes les villes étudiées, soit +3,0%.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Mieux contrôler le commerce des biens utilisés pour la torture

Publié

le

Avec la nouvelle loi sur le commerce des biens utilisés pour la torture, la Suisse se met au diapason des normes européennes, a indiqué Guy Parmelin (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le Suisse doit se doter d’une loi sur le contrôle des biens pouvant être utilisés pour la peine de mort ou la torture. Le Conseil national a adopté jeudi un projet du Conseil fédéral qui met en ½uvre une recommandation du Conseil de l’Europe. L’UDC s’y est opposée.

Aujourd’hui, la Suisse réglemente déjà l’utilisation de certains médicaments pouvant être utilisés lors de l’exécution de condamnés à l'étranger. La nouvelle loi est plus complète et porte sur le commerce de tous les biens susceptibles d'être concernés.

A l'échelle mondiale, le commerce de biens destinés à la torture est florissant, a rappelé Raphaël Mahaim (Vert-e-s/VD) au nom de la commission. "La Suisse ne doit pas devenir un îlot pour ce commerce", a déclaré Vincent Maitre (Centre/GE).

L'UDC était contre. La Suisse dispose déjà de toutes les bases légales nécessaires pour remplir les règles européennes, que ce soit pour les médicaments ou les armes, a contré Manfred Bühler (UDC/BE). En vain. Le National a voté pour la loi par 129 voix contre 59. Le dossier passe au Conseil des Etats.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Il existe un écart entre vos plans idéalisés et les défis tangibles du monde réel, toutefois, gardez votre motivation, car ce n'est qu'un obstacle momentané.

Les Sujets à la Une

X