Rejoignez-nous

Culture

Photo Elysée rend hommage à la polyvalence de Sabine Weiss

Publié

,

le

L'exposition rendant hommage à Sabine Weiss est à voir jusqu'au 12 janvier 2025 à Photo Elysée. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

A l'occasion du centenaire de la naissance de Sabine Weiss (1924-2021), Photo Elysée rend hommage à la photographe franco-suisse, figure majeure du courant français dit "humaniste". L'artiste avait transmis l'ensemble de ses archives au musée lausannois en 2017.

Née le 23 juillet 1924 à Saint-Gingolph (VS) au bord du lac Léman, Sabine Weiss avait fait don de 200'000 négatifs, 7000 planches-contacts, environ 2000 diapositives, des photographies et de nombreux autres documents. Le volumineux ensemble a rejoint Photo Elysée sur le site de Platforme 10 en début d'année.

"C'est donc une exposition très spontanée. L'idée est de réveiller et de partager désormais son oeuvre", a souligné vendredi devant les médias Nathalie Herschdorfer, directrice du musée de la photographie. Une centaine d'oeuvres puisées dans ce fond sont exposées jusqu'au 12 janvier 2025, certaines iconiques, d'autres plus méconnues, dont quelques trésors dénichés par surprise.

Elles donnent un aperçu très représentatif de la polyvalence de Sabine Weiss, véritable "touche-à-tout": photographe de rue, de studio, de mode, de publicité, portraitiste et aussi photoreporter pour de nombreuses revues internationales. C'est une carrière admirable et très active, longue de 60 ans et qui explore tous les aspects du métier de photographe, a résumé Mme Herschdorfer.

De la rue au studio

Décédée le 28 décembre 2021 à l'âge de 97 ans, Sabine Weiss fait partie des grands noms de la photographie européenne. Elle est l'une des dernières représentantes de la photographie "humaniste", courant né en France après la Seconde Guerre mondiale et auquel on rattache des artistes comme Robert Doisneau ou Brassaï. Elle s'était installée à Paris dès 1946 et a été naturalisée française en 1995.

Avec l'exposition qui lui rend un bel hommage, le public découvrira le parcours éclectique de cette technicienne hors pair qui a acquis son premier appareil à l'âge de 12 ans avec son argent de poche. Elle a ensuite appris le métier dans le studio genevois Boissonnas.

A son arrivée dans la capitale française, elle a travaillé pour le photographe de mode Willy Maywald, puis ouvre son propre studio. Elle est aussi restée longtemps liée à l'agence Rapho.

Pour l'exposition, des photos instantanées, scènes de rue et du quotidien immortalisant la vie simple des gens, côtoient des photos très organisées et mises en scène en studio pour des portraits, la publicité ou encore la mode (pour Vogue notamment). Tendresse, délicatesse, élégance, espièglerie, créativité et aussi grande rigueur sautent tout à la fois aux yeux du visiteur.

Dialogue avec le papier

Photo Elysée a invité l'artiste plasticienne française Nathalie Boutté à dialoguer avec l'oeuvre de Sabine Weiss. Elle a même participé à la construction de l'exposition-hommage. Ses travaux en papier s'inspirant d'images réalisées par la photographe accompagnent donc les oeuvres tout au long de l'exposition.

Un processus très minutieux: Nathalie Boutté découpe des centaines voire plus d'un millier de fines languettes de papier sur lesquelles figurent une citation de Sabine Weiss, avant de les assembler pour recomposer la photographie originale. Les nuances de gris des bandes de papier créent des dégradés, semblables aux pixels numériques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

La 22e Lake Parade fait vibrer la rade de Genève

Publié

le

La Lake Parade a été gâtée par la météo. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Lake Parade a fait vibrer la rade de Genève samedi après-midi. Seize Lake Mobiles ont formé un cortège musical de la rive droite à la rive gauche, entraînant dans leur sillage quelque 70'000 personnes.

Du soleil et une chaleur atténuée par une légère bise: cette 22e édition a bénéficié samedi d'une météo clémente. Roulant au pas, les 16 Lake Mobiles et leurs DJs ont déversé leurs décibels sur les quais. Pour la première fois, deux chars aux sonorités latino- tropicales ont participé au cortège.

Les camions se sont attardés sur la rive droite, où une foule de plus en plus dense était rassemblée à l'ombre des bâtiments. Le public, majoritairement jeune et vêtu légèrement voire déguisé, a participé à la fête dans une ambiance bon enfant.

Point culminant de la Lake Parade: les chars ont commencé à traverser le pont du Mont-Blanc à 17h30, faisant davantage trembler l'ouvrage que le trafic routier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

ZZ Top et Chris Isaak : 59'000 personnes à "Sion sous les étoiles"

Publié

le

Elwood Francis, Frank Beard et Billy Gibbons du groupe ZZ Top ont joué le soir de l'ouverture de "Sion sous les étoiles" mardi dernier. (archives) (© Keystone/SZ Photo/snapshot/Future Image/U.Stamm/SNAPSHOT/FUTURE IMAGE/U.STAMM)

Plus de 59'000 personnes ont fréquenté le festival "Sion sous les étoiles". Les rockers texans de ZZ Top, Chris Isaak et ses chansons d'amour comme le slam de Grand Corps Malade ont attiré les foules malgré des températures qui ont dépassé les 30 degrés depuis jeudi.

Le festival se termine samedi, après six nuits de concert. Pour la deuxième année consécutive, "Sion sous les étoiles" passe la barre des 59’000 spectateurs, ont indiqué les organisateurs samedi.

Elwood Francis, le nouveau bassiste de ZZ Top, qui a succédé à Dusty Hill, mort il y a trois ans, a impressionné avec son instrument à 17 cordes. Et malgré ce changement, le mythique trio texan a tenu son rang.

Les spectateurs ont encore pu écouter le jeune chanteur valaisan d'origine vietnamienne Nuit Incolore, qui fait un tabac en France et qui se produira la semaine prochaine au Paléo à Nyon. Mc Solaar, The Libertines ou Pierre de Maire sont également montés sur la scène de la plaine de Tourbillon pendant la semaine.

NINHO, SCH, Koba LaD et Leto devaient jouer samedi soir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

CinéTransat se poursuit pendant un mois

Publié

le

La 15e édition de CinéTransat se poursuit à la Perle du Lac, à Genève, jusqu'au 18 août, avec 18 soirées de gratuites et en plein air. Les projections ont lieu à la tombée de la nuit, du jeudi au dimanche soir (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La manifestation CinéTransat a retrouvé le parc de la Perle du Lac, à Genève, le 11 juillet. Cette 15e édition propose encore 18 soirées de gratuites et en plein air, jusqu'au 18 août. Les projections ont lieu à la tombée de la nuit, du jeudi au dimanche soir.

Alors que la Lake Parade fera danser les amateurs de musiques électroniques sur la rive gauche, CinéTransat programme samedi une soirée "choréoké" avec des vidéoclips. Et pour clore cette deuxième semaine, "Chef", de Jon Favreau, sera à l'affiche.

Jeudi, le film "Hit the Road" emmènera le public en voyage en Iran. Suivront notamment "Le Cinquième élément", de Luc Besson, une soirée courts-métrages, "Melancholia", de Lars von Trier, ou encore "La Mort aux trousses", d'Alfred Hitchcock. La manifestation estivale se terminera en musique avec "Mamma Mia", de Phyllida Lloyd.

Les spectateurs commencent souvent leur soirée de cinéma en pique-niquant sur l'herbe. Les projections sont annulées en cas de pluie ou de fort vent. Une soirée permettant de voir un des films annulés en raison de la météo aura lieu le 15 août.

www.cinetransat.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une centaine de Suisses ont le même diagnostic que Céline Dion

Publié

le

La chanteuse Céline Dion fin juin lors d'une projection du documentaire "Je suis : Céline Dion" (archives). (© KEYSTONE/AP/Evan Agostini)

Une maladie peu connue a été mise en lumière par un documentaire sur Céline Dion. Selon un expert, le fait qu'une personne célèbre comme la chanteuse soit atteinte du syndrome de la personne raide est une aubaine pour la centaine de personnes concernées en Suisse.

"Une personne célèbre qui fait son coming-out est la meilleure chose qui puisse arriver pour une maladie rare", a indiqué Stephan Rüegg, médecin-chef à l'Hôpital universitaire de Bâle et spécialiste du syndrome de la personne raide, à Keystone-ATS.

"Une seule personne peut faire bouger les choses de manière incroyable", renchérit Bettina Balint, de l'Hôpital universitaire de Zurich, présidente de la Taskforce sur les maladies du spectre de la personne raide à la Société internationale des troubles du mouvement.

Le syndrome de la personne raide (SPR) est une maladie auto-immune. Le système immunitaire du corps attaque une enzyme qui joue un rôle décisif dans la tension et le relâchement des muscles. Lorsqu'elle disparaît, le système nerveux s'affole: en cas de stress notamment, les muscles se contractent en un éclair et deviennent raides comme du bois.

Les émotions, qu'elles soient positives ou négatives, ou les stimuli acoustiques peuvent également rendre les muscles subitement raides, avec des conséquences dramatiques. Dans le documentaire, Céline Dion parle de côtes brisées par la tension musculaire.

Pas de chiffres officiels

Le SPR est une maladie extrêmement rare. Il n'existe pas de chiffres officiels sur le nombre de personnes atteintes. Stephan Rüegg estime leur nombre entre 80 et 100 dans toute la Suisse.

Dans la littérature spécialisée, la fréquence du syndrome est estimée à un niveau encore plus bas: une personne sur un million serait touchée. Les experts estiment toutefois que ce chiffre est nettement sous-estimé.

Le SPR est incurable. Les symptômes s'aggravent avec le temps. En règle générale, les raideurs musculaires commencent dans le tronc et l'abdomen, mais peuvent ensuite s'étendre aux muscles de tout le corps.

Selon le Pr Rüegg, les symptômes peuvent certes être contrôlés à l'aide de médicaments. Les patients prennent par exemple du Valium pour détendre les muscles. Et les médecins essaient de tenir en échec les anticorps responsables des attaques contre l'enzyme de contrôle de la tension musculaire à l'aide de différents médicaments. La progression de la maladie peut ainsi être ralentie.

Retour sur scène?

Souvent, le SPR n'est diagnostiqué que lorsque les personnes concernées ont déjà un long chemin de croix derrière elles. C'est le cas de Céline Dion. La chanteuse a ressenti les premiers symptômes en 2008. Elle a été diagnostiquée plus de dix ans après.

"Il faut en moyenne six à sept ans pour que les patients atteints du syndrome de la personne raide reçoivent le bon diagnostic", note la professeure Balint. Le fait de faire connaître la maladie pourrait permettre de raccourcir cette durée.

Malgré la gravité de la maladie, la chanteuse se dit convaincue de pouvoir bientôt remonter sur scène. "Je suis plutôt sceptique", commente le Pr Rüegg. Se produire sur scène pendant plusieurs heures dans une situation très émotionnelle et excitante, représente un grand défi, souligne-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Des obstacles s’envolent, sous l'influence de planètes qui favorisent l'épanouissement des relations familiales. Votre sourire revient...

Les Sujets à la Une

X