Rejoignez-nous

Genève

Une riche programmation pour la Bâtie-Festival, l’événement de la rentrée

Publié

,

le

La Bâtie, festival pluridisciplinaire, promet de beaux moments artistiques à la rentrée.

La Bâtie-Festival aura lieu à Genève du 1er au 16 septembre 2017. Cette manifestation pluridisciplinaire qui mélange danse, musique, théâtre a renoncé à toute qualification depuis 2 ans, les spectacles actuels mêlant aisément toute forme d’art. La Bâtie se veut un lieu de découverte et de création. Pas moins de 13 spectacles sont en première Suisse, c’est-à-dire qu’ils sont répétés et joués ici, et 8 coproductions seront jouées pour la première fois dans notre pays.
Parmi les perles de la programmation, Oscar Gomez Mata et sa compagnie l’Alakran avec la pièce Le Direcktor au Théâtre du Loup le 1er septembre. La directrice de la Bâtie, Alya Stürenburg Rossi:

Alya Sürenburg RossiDirectrice

 

John Cale membre du mythique Velvet underground ouvre les festivités à l'Alhambra. Et en toute fin, une autre surprise, suisse celle-là. Alya Stürenburg Rossi:

Alya Stürenburg RossiDirectrice Bâtie Festival

 

Retrouvez toutes les infos sur www.batie.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Nathalie Fontanet prend la présidence du gouvernement

Publié

le

Nathalie Fontanet, la grande argentière du canton de Genève, présidera le Conseil d'Etat à partir de samedi et jusqu'au 31 mai 2025 (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Nathalie Fontanet, la grande argentière du canton de Genève, présidera le Conseil d'Etat à partir de samedi et jusqu'au 31 mai 2025. Le socialiste Thierry Apothéloz assurera la vice-présidence du collège durant cette année.

Le changement de présidence a eu lieu à Berne, où le Conseil d'Etat s'est rendu mardi et mercredi dans le cadre de la session d'été du Parlement fédéral, a fait savoir l'exécutif mercredi à l'issue de sa séance hebdomadaire qui s'est exceptionnellement tenue à la Maison des cantons de la capitale. Le président sortant Antonio Hodgers a remis la clé symbolique de la république à sa collègue PLR.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

La défense de Tariq Ramadan plaide l'acquittement

Publié

le

Tariq Ramadan, accompagné de son avocate Yaël Hayat, espère être acquitté par la Chambre pénale d'appel et de révision de Genève (archives). (© KEYSTONE/Valentin Flauraud)

La défense de Tariq Ramadan est entrée en scène mercredi, au dernier jour du procès en appel de l'islamologue qui est accusé de viol et de contrainte sexuelle. Elle demande que l'intellectuel genevois soit acquitté, comme ce fut le cas en première instance.

Pour l'avocate Yaël Hayat, l'affaire que la Chambre pénale d'appel et de révision de Genève doit juger ne concerne pas un viol brutal, mais est l'histoire d'une femme meurtrie, qui a été blessée dans son coeur par un homme qu'elle admirait, car elle a été repoussée par lui cette nuit d'octobre 2008, dans la chambre d'un hôtel genevois.

L'avocate a notamment rappelé le message que cette femme a envoyé le lendemain des faits à l'homme qui lui aurait fait subir une nuit d'horreur. "Je rêve de t'embrasser et j'aurais voulu que tu aies confiance en moi". Des mots qui sont en "incohérence totale" avec l'accusation, selon Mme Hayat.

Véronique Fontana, l'avocate de la plaignante, a estimé, de son côté, qu'il existait suffisamment d'éléments pour conclure que Tariq Ramadan était bien coupable de viol. L'islamologue est accusé par plusieurs femmes du même crime en France. Et ce qui réunit toutes ces affaires est un même "mode opératoire".

Il s'agit, a indiqué Mme Fontana, de viols avec violence, comprenant des coups, des gifles et des insultes. Ils sont commis sur des femmes fragilisées dans une chambre d'hôtel. Pour l'avocate, il s'agit d'une signature, comparable à une empreinte digitale. Le viol de Genève correspond à ce mode opératoire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Sensibilisations de la Ville de Genève pour prévenir la noyade

Publié

le

La Ville de Genève organise trois après-midis de sensibilisation et de prévention autour de la nage en eau libre. Chaque année, une dizaine de personnes perdent la vie dans le lac, le Rhône et l'Arve (illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La Ville de Genève organise trois après-midis de sensibilisation et de prévention autour de la nage en eau libre. Objectif: familiariser les baigneurs avec les gestes qui sauvent et leur permettre d'acquérir des connaissances sur la nage dans le lac et le fleuve.

Des exercices pratiques seront proposés aux baigneurs de tout âge et de tous niveaux, a indiqué mercredi le département de la sécurité et des sports de la Ville de Genève. Ces après-midis sont organisés en collaboration avec le Service d'incendie et de secours de Genève, la section genevoise de la Société suisse de sauvetage et la police municipale de la Ville de Genève.

Les participants apprendront à lancer une aide à la flottaison, à avertir les secours et à les orienter tout en restant en sécurité, ainsi qu'à prodiguer un massage cardiaque. Les spécialistes parleront aussi des moyens et méthodes d'intervention.

Dizaine de décès

La première opération de prévention de la noyade aura lieu samedi de 14h00 à 17h00, à la place des Eaux-Vives, du côté du restaurant de la Plage. Les suivantes sont agendées au 22 juin, à Baby Plage, et au 29 juin, à la nouvelle plage du Quai Wilson, aux mêmes heures. Aucune inscription n'est nécessaire.

En fonction de la météo, une dizaine de personnes perdent la vie dans le lac, le Rhône ou l'Arve dans le canton chaque année. En 2023, 47 sauvetages ont eu lieu en eau libre, a indiqué la police genevoise.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

La place de la Synagogue est entièrement piétonne

Publié

le

A Genève, la place de la Synagogue est désormais entièrement piétonne. Le nouvel aménagement restaure l'esplanade telle qu'elle avait été dessinée par l'architecte genevois Maurice Braillard en 1944. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

A Genève, la place de la Synagogue est désormais entièrement piétonne. Inauguré mardi après un an de travaux, le nouvel aménagement restaure l'esplanade telle qu'elle avait été dessinée par l'architecte genevois Maurice Braillard en 1944.

"Le nouveau visage de la place de la Synagogue exprime une double ambition. D'une part, il s'agit de respecter et de valoriser un important patrimoine architectural et historique. De l'autre, d'adapter les lieux au changement climatique", a déclaré la conseillère administrative de la Ville de Genève Frédérique Perler, en charge du département de l'aménagement, de la construction et de la mobilité.

Cinq platanes ont été plantés pour compléter l'allée entre la rue du Stand et la synagogue Beth-Yaacov, construite entre 1857 et 1859 et classée en 1989. "Une fois qu'ils auront poussé, ils concrétiseront l'idée originale de Maurice Braillard de créer une voûte végétale", a relevé la magistrate. Deux arbres ont aussi été plantés à l'arrière de l'édifice pour lutter contre les îlots de chaleur.

Trafic supprimé

Grâce à la suppression des trottoirs et des deux voies de circulation adjacentes, la place forme un grand espace d'un seul tenant, de façade à façade, où les restaurants ont installé leurs terrasses. Au centre, le bitume a été remplacé par un revêtement clair et perméable. Le dallage d'origine menant à la synagogue a été restauré, et la fontaine historique, conservée, tout comme les deux bancs en pierre.

Une nouvelle platebande végétalisée a été créée à la hauteur de la rue du Général-Dufour afin de fermer l'accès aux véhicules. Sans trafic motorisé ni places de stationnement, les abords de la synagogue, utilisée par la Communauté israélite de Genève, sont plus sûrs.

Le projet de réaménager cette place a été lancé suite au dépôt d'une pétition au Conseil municipal fin 2009. Il a été retardé par les travaux de construction du tram à la rue du Stand puis par des recours de la Chambre de commerce, d'industrie et des services de Genève. En 2019, le Tribunal fédéral a donné raison à la Ville de Genève, qui a procédé à une première piétonnisation en 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Malgré les tourments qui secouent votre relation, vous gardez une attitude de séduction assez poussée. Attention, cette stratégie peut être périlleuse !

Les Sujets à la Une

X