Rejoignez-nous

Lausanne

La Ville et le LS scellent leur partenariat pour le futur stade

Publié

,

le

Acte important ce lundi matin à Lausanne.

La Ville et le FC Lausanne-Sport ont scellé leur partenariat, en vue l’exploitation du futur stade de la Tuilière. Lui qui doit accueillir sa première rencontre de football en février 2020. Le partenariat public – privé porte sur la conception et la gestion du nouveau stade.

En clair : le LS aura les clés de l’enceinte. Le club exploitera l’ensemble de l’infrastructure, que ce soient les restaurants, les salles de conférence ou encore toute la partie entretien des lieux. Il devra aussi faire vivre le stade tout au long de l’année, en y organisant divers événements, comme des concerts.

Ce partenariat lie donc la Ville au Lausanne-Sport et son actionnaire INEOS. L’entreprise de pétrochimie qui a des ambitions à long terme.

Oscar Tosato, Municipal lausannois en charge du sport :

Oscar TosatoMunicipal, Lausanne

Devant la Presse ce lundi, David Thompson, Président du FC Lausanne-Sport a confirmé les ambitions pour son club :

David ThompsonPrésident, FC Lausanne-Sport

Les dirigeants du Lausanne-Sport investissent dans ce futur stade. Ils prennent à leur charge des améliorations pour 12 millions de francs. Des ajustements demandés par rapport au projet initial.

Explications de Patrice Iseli, Chef du service des sports de la Ville de Lausanne :

Patrice IseliChef du Service des sports, Ville de Lausanne

Concernant la pelouse, initialement prévue en synthétique, elle sera finalement en gazon naturel. Conséquence : il sera impossible de s’entrainer dessus.

Le LS tiendra ses entrainements à la Pontaise jusqu’en 2025.

Le Président du FC Lausanne-Sport, David Thompson :

David ThompsonPrésident, FC Lausanne-Sport

Sujet signé Alessia Merulla et Robin Baudraz

Ce futur stade de la Tuilière coûtera plus de 80 millions de francs, dont une dizaine à charge du Lausanne-Sport.

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Les Musée et Jardins botaniques vaudois se mettent au "Vert"

Publié

le

Les Musée et Jardins botaniques vaudois présentent une nouvelle exposition (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Les Musée et Jardins botaniques cantonaux vaudois (MJBC) présentent la nouvelle exposition "Vert - Ville et végétal en transition". Dès jeudi et jusqu'au 29 janvier 2023, elle aborde l’histoire des jardins botaniques, l'urbanisation de la Ville et l'évolution de sa flore.

En abordant ces thèmes, "Vert" parle de transition écologique. L'exposition présente ainsi des éclairages sur la mutation des milieux urbains, une problématique qui dépasse largement le cadre lausannois.

Des photographies historiques de l'inauguration du Jardin botanique de Lausanne et des aménagements paysagers seront exposées sur l'ensemble des espaces extérieurs. Elles sensibilisent le visiteur à la vision architecturale des concepteurs et mettent en exergue le développement de la végétation et les quelques nouveaux aménagements.

En parallèle, à Pont-de-Nant, le Jardin alpin "La Thomasia" se concentre sur l'essor du tourisme dans les Alpes et la création de ce jardin situé au c½ur des montagnes. Son parcours sera émaillé de photos historiques.

Une collaboration entre les Musée et Jardins botaniques cantonaux est prévue avec le Musée Historique Lausanne. Ce dernier déclinera lui aussi le thème du "vert" dès le 19 août et jusqu'au 29 janvier 2023.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Plus de 2000 personnes ont emprunté le tunnel du LEB samedi

Publié

le

Tinetta Maystre, présidente du Conseil d'administration des tl, Grégoire Junod, syndic de Lausanne, et Nuria Gorrite, conseillère d'Etat vaudoise ont inauguré samedi le tunnel du LEB sous l'avenue d'Echallens. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le tunnel du train Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) a été inauguré samedi après cinq ans de travaux. Plus de 2000 personnes ont pu voyager en primeur dans le nouvel ouvrage de 1,7 km sous l'avenue d'Echallens. L'exploitation commerciale démarre dimanche à l'aube.

Samedi, une fête populaire a réuni les usagers, les riverains, les autorités et les partenaires du projet à la Place de l'Europe à Lausanne. La présidente du Conseil d'Etat vaudoise Nuria Gorrite a notamment effectué le voyage inaugural aux côtés de Tinetta Maystre, présidente du Conseil d'administration des Transports lausannois (tl), et de Grégoire Junod, syndic de Lausanne.

Grand intérêt

Le public était également nombreux à monter dans les rames du LEB pour emprunter gratuitement le nouvel ouvrage jusqu'à l'arrêt Union Prilly. "Les premières rames notamment étaient bondées. Nous estimons à plus de 2000 le nombre de personnes qui ont effectué ce trajet inaugural", a déclaré Martial Messeiller, porte-parole des tl, à Keystone-ATS. Parmi elles, beaucoup de familles, mais aussi des passionnés de chemin de fer, a-t-il détaillé.

L’exploitation commerciale et la réouverture des gares du LEB à Union-Prilly, Lausanne-Flon et Chauderon, auront lieu dimanche dès 05h15. Le LEB ralliera à nouveau son terminus de Lausanne-Flon et optimisera en même temps son horaire de deux minutes entre Prilly et Lausanne.

Retour à la normale

La mise en service du tunnel marque le retour à la normale pour les voyageurs du LEB, le train circulant à nouveau sur l’entier de sa ligne. Ils pourront profiter d’une offre solide avec une cadence au quart d'heure entre Lausanne-Flon et Echallens pleinement opérationnelle, affirme le communiqué du canton.

Avant la mise en service, les équipes ont pu pendant trois semaines réaliser une série d'essais et tester tous les systèmes. Les mécaniciens, les chefs de circulation, les maintenanciers et les spécialistes de la ligne électrique ont été formés. Un exercice d'évacuation, organisé en collaboration avec les services de secours, a eu lieu le 4 mai.

Pour le canton qui a initié le projet et l’a financé avec la Confédération, pour les tl qui ont réalisé les travaux, et pour les communes de Lausanne et Prilly également partenaires, c’est la fin d'un immense chantier de cinq ans qui a permis de sécuriser les déplacements sur l’avenue d'Echallens, théâtre jusque-là de plusieurs accidents, et d’optimiser l’exploitation du LEB. Le montant des travaux s'élève à 136 millions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Auberge de Sauvabelin: guinguette plébiscitée par la population

Publié

le

La municipale lausannoise Natacha Litzistorf a révélé samedi le résultat de la consultation publique sur la rénovation de l'auberge de Sauvabelin et le nom du lauréat du concours d'architecture (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'auberge de Sauvabelin sera d'une taille réduite, avec un esprit guinguette. Le public a répondu favorablement au nouveau projet proposé par la Municipalité de Lausanne, selon une enquête. La rénovation est confiée au bureau xy-ar.ch - Fumeaux et Poncety architectes, lauréat du concours.

Après trois semaines de consultation publique, plus de 250 personnes ont répondu à l’enquête. Celle-ci révèle que le public, tout en confirmant son fort attachement au lieu, est favorable au nouveau projet proposé, annonce la Ville samedi dans un communiqué.

Les personnes souhaitent un établissement authentique, vivant et respectueux de son environnement, offrant des produits locaux et de saison, ainsi que des plats simples "faits maison" pour petits et grands. L’accessibilité en termes de prix, d'horaires, de transports, d'infrastructure et d'événements est par ailleurs aussi plébiscitée.

Sur la base de ces résultats, la commune finalisera le cahier des charges de la future exploitation, en intégrant les souhaits et doléances de la population. Un rapport les relatant sera mis à disposition du public sur "Lausanne participe". L'appel d'offres ouvert aux professionnels sera publié courant du mois de juin.

Le lauréat du concours d'architecture sur invitation est "Le phénix des hôtes de ces bois", du bureau xy-ar.ch - Fumeaux et Poncety architectes. Reprenant le volume bâti d’origine, il répond aux objectifs d'intégration grâce, notamment, à une terrasse qui retrouve une ambiance conviviale et ombragée.

Le bâtiment rénové abritera un café-restaurant au rez-de-chaussée et des salles à l’étage. Le tout en respectant les exigences de développement durable de la construction, précise le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Lausanne: près de 60 ateliers d'artistes à visiter

Publié

le

"Aperti", c'est l'occasion d'entrer dans l'espace intime et expérimental des créateurs de la région de Lausanne, comme ici dans l'atelier de l'artiste sculpteur Yves Dana en 2018 (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Des artistes ouvrent les portes de leurs ateliers le week-end prochain de 12h00 à 18h00 dans la région lausannoise. "Aperti", c'est l'occasion d'entrer dans l'espace intime et expérimental des créateurs de Lausanne, Lutry, Renens, Prilly, Chavannes-près-Renens et du Mont-sur-Lausanne. Samedi et dimanche, 59 artistes accueilleront le public dans 57 ateliers.

Entre peinture, dessin, photographie, livre d'artiste, sculpture, gravure, installation, vidéo et multimédia, un large panel d'½uvres sera dévoilé les 21 et 22 mai, indique le comité d'organisation dans un communiqué. Pour participer à ces "coulisses de la création", il suffit de télécharger un passe gratuit qui sera scanné à l'entrée des ateliers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Plateforme 10 tient sa rampe et ouvre son quartier

Publié

le

La rampe inaugurée aujourd'hui relie l'Avenue Marc-Dufour au quartier des Arts et à la gare de Lausanne (© Robin Jaunin)

Si l'inauguration finale du volet culturel se déroulera mi-juin, Plateforme 10 continue son implantation proche de la gare de Lausanne. Ce matin, c'est une rampe reliant Marc-Dufour au quartier des Arts qui a été inaugurée.

Le quartier de Plateforme 10 se laisse un peu plus approcher. Avant l’inauguration du pôle muséal dans son ensemble mi-juin, ce sont les accès pédestres qui sont fin prêts. Dernière en date, la passerelle qui relie la Place de la Gare au Rond-Point de Marc Dufour, inaugurée aujourd’hui. Une rampe de faible pente, 5% en moyenne, de 250 mètres de long et de 4,5 mètres de large, qui vise la cohabitation entre piétons et vélos, tout en étant un accès en cas d’urgence.

Pascal BroulisConseiller d'Etat - VD

Pour embellir cette rampe, et sur proposition d'un mécène, de nombreux végétaux ont été intégré grâce à la collaboration des Jardins botaniques cantonaux. Les Musées et Jardins botaniques, non loin de Plateforme 10, intègrent donc le pôle muséal. Une belle vitrine pour ces collections végétales, comme le confirme François Felber, il est directeur des Musées et Jardins botaniques cantonaux.

François FelberDirecteur des Musée et Jardins botaniques vaudois

Nouvelle politique tarifaire

Ce nouveau lieu de passage est également une aubaine pour Plateforme 10. Il faudra pouvoir attirer la curiosité des passants.

Patrick GygerDirecteur général de Plateforme 10

Outre l’inauguration de cette rampe, le pôle muséal vaudois proposera dès le 17 mai prochain une nouvelle politique tarifaire. Un billet pour les trois musées sera ainsi proposé, transmissible et valable trois mois pour une visite de chacune des institutions.

Patrick GygerDirecteur général de Plateforme 10

On rappelle que le volet culturel de Plateforme 10 sera officiellement et totalement inauguré le week-end du 18 juin prochain. Un nouveau site internet est également prévu, pour le 1er juin.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X