Rejoignez-nous

Election VD 2019

Anaïs Timofte, une « candidature de combat » pour le POP Vaud

Publié

,

le

Anaïs Timofte, candidate du POP pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, et Gavriel Pinson, président du POP Vaud. (Photo: POP)

Une candidature de combat, jeune, dynamique et féminine. C’est le portrait que dresse le POP Vaud d’Anaïs Timofte, sa candidate à l’élection complémentaire du Conseil d’Etat. Anaïs Timofte, 27 ans, étudiante et assistante à l’Université de Lausanne en sciences politiques et maman, veut notamment se profiler comme la candidate du pouvoir d’achat, de l’égalité et de l’écologie. Vice-présidente du Parti Ouvrier Populaire, elle en est au début de son engagement politique, pas de quoi l’empêcher de briguer le siège que laissera vacant Pierre-Yves Maillard le printemps prochain :

Anaïs Timofte
Candidate au Conseil d'Etat et vice-présidente du POP Vaud
Anaïs Timofte Candidate au Conseil d'Etat et vice-présidente du POP Vaud

Après l’annonce de Jean-Michel Dolivo d’Ensemble à Gauche, Anaïs Timofte est la deuxième candidate de l’extrême gauche à viser le Conseil d’Etat. Parmi les autres intéressés, seule Rebecca Ruiz, candidate à la candidature du PS, s’est pour l’heure annoncée.

Les élections fédérales en ligne de mire

Outre la présentation officielle de sa candidate pour l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, le POP Vaud en a profité ce lundi matin pour présenter sa stratégie pour les élections fédérales de 2019 en lien avec le parti national, le Parti Suisse du Travail.

Le POP Vaud lance donc sa campagne en vue des élections fédérales 2019. Avec des propositions telles que des primes maladie proportionnelles au revenu et à la fortune, l’égalité salariale homme/femme, des transports publics gratuits ou l’extension de l’aide individuelle au logement, le Parti Ouvrier Populaire espère gagner des sièges. Gavriel Pinson, président du POP Vaud :

Gavriel Pinson
Président du POP Vaud
Gavriel Pinson Président du POP Vaud

Les noms qui rempliront la liste pour le Conseil national et celle du Conseil des Etats seront dévoilés en début d’année prochaine.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Election VD 2019

Rebecca Ruiz prend ses fonctions de Conseillère d’Etat

Publié

le

Rebecca Ruiz est entrée en fonction ce mardi 7 mai 2019. (Photo : RB)

L’assermentation de Rebecca Ruiz. Le Grand Conseil vaudois a accepté à l’unanimité ce mardi matin l’élection de la conseillère d’Etat socialiste.

La nouvelle élue de 37 ans a prêté serment devant le plénum et promis d’être fidèle à la Constitution fédérale et vaudoise. Rebecca Ruiz, qui succède à Pierre-Yves Maillard, est ainsi entrée officiellement en fonction ce mardi à la tête Département de la santé et de l’action sociale (DSAS). La nouvelle élue participera à sa première séance de gouvernement mercredi.

Ecoutez la première réaction de Rebecca Ruiz :

Rebecca Ruiz
Conseillère d'Etat, VD
Rebecca Ruiz Conseillère d'Etat, VD

Pour rappel, la socialiste avait été élue tacitement après le désistement le 19 mars du candidat UDC Pascal Dessauges pour le deuxième tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat. Le gouvernement vaudois compte désormais cinq femmes pour sept sièges, une première en Suisse.

Nicolas Rochat Fernandez à Berne

Et pendant que Rebecca Ruiz prêtait serment à Lausanne, un autre socialiste était assermenté à Berne. Il s’agit de Nicolas Rochat Fernandez, 36 ans, qui succède à Rebecca Ruiz sous la coupole.

À 6 mois des élections fédérales, c’est le troisième changement dans la législature pour le groupe parlementaire des socialistes vaudois. Ces deux dernières années, Samuel Bendahan a repris le siège de Cesla Amarelle devenue elle aussi conseillère d’Etat et Brigitte Crottaz a succédé à Jean-Christophe Schwaab, qui a privilégié sa famille à la politique.

 

 

 

Continuer la lecture

Election VD 2019

Rebecca Ruiz entre au Conseil d’Etat, la gauche garde sa majorité

Publié

le

Rebecca Ruiz fait son entrée au Conseil d'Etat vaudois. Elle a été élue tacitement ce mardi 19 mars 2019. (Photo : RB)

Sans combattre, Rebecca Ruiz accède au Conseil d’Etat vaudois. La candidate socialiste est élue tacitement au Gouvernement, après le retrait de ses quatre adversaires. Il n’y aura donc pas de 2ème tour pour cette élection complémentaire.

Principal concurrent de Rebecca Ruiz, l’UDC Pascal Dessauges a décidé de jeter l’éponge. Les 9 points et 13’000 voix de retard du 1er tour auront eu raison des ambitions du Préfet du Gros-de-Vaud.

C’est donc Rebecca Ruiz, 37 ans, qui est élue au Conseil d’Etat vaudois.

Ecoutez sa réaction, quelques minutes après l’officialisation de son élection :

Rebecca Ruiz
Conseillère d'Etat élue
Rebecca Ruiz Conseillère d'Etat élue

Rebecca Ruiz entend apporter ses valeurs au Gouvernement vaudois :

Rebecca Ruiz
Conseillère d'Etat élue
Rebecca Ruiz Conseillère d'Etat élue

Rebecca Ruiz fait donc son entrée au Conseil d’Etat vaudois. Son élection confirme aussi, une fois de plus, le bon fonctionnement de l’alliance rose-verte, entre le PS et les Verts. À l’inverse, l’UDC, elle, échoue encore dans la reconquête de son siège perdu en 2011.

Pour la Présidente du parti socialiste vaudois, Jessica Jaccoud, les électeurs vaudois ont souhaité miser sur la continuité :

Jessica Jaccoud
Présidente, PS Vaud
Jessica Jaccoud Présidente, PS Vaud

Rebecca Ruiz succèdera le 8 mai prochain à son collègue de parti, le socialiste Pierre-Yves Maillard. Après 15 ans au gouvernement, l’actuel Ministre en charge de la santé et de l’action sociale, partira prendre la tête de l’USS, l’Union syndicale suisse.

Et il partira l’esprit tranquille. Pierre-Yves Maillard :

Pierre-Yves Maillard
Conseiller d'Etat sortant
Pierre-Yves Maillard Conseiller d'Etat sortant

Avec cette élection, le parti socialiste garde ses 3 sièges à l’exécutif et la gauche conserve sa majorité, grâce au fauteuil Vert.

Autre victoire : celle des femmes. Avec Rebecca Ruiz, elles seront désormais 5 au Conseil d’Etat. Une première en Suisse.

La Présidente du Gouvernement vaudois, Nuria Gorrite :

Nuria Gorrite
Présidente, Conseil d'Etat VD
Nuria Gorrite Présidente, Conseil d'Etat VD

Pour la suite, le Conseil d’Etat vaudois va se réunir prochainement dans sa nouvelle configuration, pour discuter de son organisation. Rebecca Ruiz connaîtra à ce moment-là le Département qu’elle dirigera. La nouvelle élue sera ensuite assermentée par le Grand Conseil le mardi 7 mai, avant de participer à sa première séance du Conseil d’Etat le lendemain, mercredi 8 mai.

Notez que pour l’heure Rebecca Ruiz est en pleine session parlementaire de printemps, à Berne. La dernière pour elle en tant que Conseillère Nationale. C’est le député socialiste de la Vallée de Joux, Nicolas Rochat Fernandez, premier des « viennent ensuite », qui devrait lui succéder au National.

 

Continuer la lecture

Election VD 2019

L’UDC Pascal Dessauges renonce au second tour

Publié

le

Pascal Dessauges renonce à se présenter au deuxième tour le 7 avril (archives). (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Pascal Dessauges renonce à se présenter au 2e tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois. Cela laisse Rebecca Ruiz seule en lice après le retrait également lundi soir du PDC Axel Marion. La conseillère nationale socialiste a été élue tacitement ce mardi midi.

Arrivé 2e du premier tour dimanche avec 37% des voix, l’UDC Pascal Dessauges accusait 9 points de retard sur la socialiste. Son retrait de la course est, selon lui, une décision logique et responsable, qui s’explique pour plusieurs raisons :

Pascal Dessauges
Candidat UDC
Pascal Dessauges Candidat UDC

Pour les instances de l’UDC Vaud, Pascal Dessauges a fait le maximum et s’est battu jusqu’au bout. Kevin Crausaz, secrétaire général du parti :

Kevin Crausaz
Secrétaire général, UDC Vaud
Kevin Crausaz Secrétaire général, UDC Vaud

Une fois encore, l’alliance entre l’UDC et le PLR pour reconquérir la majorité de droite au gouvernement n’a pas profité au parti agrarien :

Pascal Dessauges
Candidat UDC
Pascal Dessauges Candidat UDC

Pascal Dessauges va désormais prendre quelques jours de congé avant de contacter le Conseil d’Etat pour savoir quand il retrouvera son poste de préfet du Gros-de-Vaud.

Rebecca Ruiz, seule en lice, a elle été élue tacitement à midi. Elle reprendra le siège laissé vacant par son camarade de parti Pierre-Yves Maillard. Ce dernier est en fonction jusqu’au 3 mai à minuit. Rebecca Ruiz devrait vraisemblablement être assermentée le 7 mai devant le Grand conseil.

Continuer la lecture

Election VD 2019

Rebecca Ruiz termine en tête du 1er tour, Dessauges 2e

Publié

le

Rebecca Ruiz (PS) a largement devancé ses adversaires lors du 1er tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat vaudois. (Photo : RB)

Les Vaudois votaient ce dimanche 17 mars. Premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat. Revivez ce dimanche très « politique » sur lfm.ch avec un résumé complet et des réactions suite à notre émission spéciale « en direct » du Château cantonal. 

 

 

15h45

Rebecca Ruiz « la favorite » termine en tête du 1er tour

Le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois se solde par un ballotage. Aucun candidat n’a réussi à obtenir la majorité absolue.

Présentée comme « la favorite » pour succéder à son collègue de parti, Pierre-Yves Maillard, au Conseil d’Etat, Rebecca Ruiz termine en tête avec 46,59% des voix. L’UDC Pascal Dessauges se place en seconde position avec 37,56%. Suivent les trois « petits candidats » : Axel Marion (PDC) avec 6.03%, Jean-Michel Dolivo (EàG) avec 4,12% et, ferme la marche, Anaïs Timofte (POP) avec 3,26%.

Un second tour aura donc lieu le dimanche 7 avril pour élire le successeur de Pierre-Yves Maillard au Gouvernement cantonal.

Le dépôt des listes est fixé à ce mardi 19 mars, à 12h00.

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Dernière partie
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Dernière partie

——————————————————————–

15h15

Jessica Jaccoud (PS) et Jacques Nicolet (UDC)

Les deux Présidents de partis réagissent après ce 1er tour et esquissent la suite de la campagne pour le second tour.

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 10
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 10

——————————————————————–

15h00

Anaïs Timofte (POP), 5ème et dernière de ce 1er tour

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 9
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 9

——————————————————————–

14h30

Suite des réactions

Nuria Gorrite, Présidente du Conseil d’Etat vaudois, Pascal Dessauges, candidat de l’UDC et Isidore Raposo, journaliste et chroniqueur, sont au micro d’LFM.

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 8
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 8

——————————————————————–

14h00

Rebecca Ruiz (PS) et René Knüsel réagissent

Analyse du Politologue René Knüsel et réaction de la socialiste Rebecca Ruiz

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 7
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 7

——————————————————————–

13h50

Il y aura un 2e tour le dimanche 7 avril

——————————————————————–

13h40

Analyse et réaction d’Axel Marion (PDC)

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 6
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 6

——————————————————————–

13h30

Réaction de Jean-Michel Dolivo (EàG)

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 5
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 5

——————————————————————–

13h15

Rebecca Ruiz termine en tête du 1er tour

Les résultats définitifs du 1er tour sont connus. La socialiste Rebecca Ruiz prend la première place, devant son grand rival, l’UDC Pascal Dessauges. Les « petits candidats » sont loin derrière.

Résultats détaillés sur vd.ch

——————————————————————–

13h00

Pointage en direct depuis le Château, après 91% d’avancement du dépouillement

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 4
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 4

——————————————————————–

12h40

Ambiance dans les QG : le PS a le sourire

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 3
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 3

——————————————————————–

12h35

Rebecca Ruiz fait la course en tête

Les résultats provisoires après 62% d’avancement du dépouillement :

  • Rebecca Ruiz (PS) : 44,56%
  • Pascal Dessauges (UDC) : 41,69%
  • Axel Marion (PDC) : 5,68%
  • Jean-Michel Dolivo (EàG) : 3,06%
  • Anaïs Timofte (POP) : 2,55%

District du candidat UDC Pascal Dessauges, le Gros-de-Vaud le soutient à 50,67%. Montreux place Rebecca Ruiz (PS) en tête avec 48,60% des voix. Payerne a voté à 48,20% pour le candidat UDC.

——————————————————————–

12h30

Deuxième point en direct depuis le Château cantonal

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 2
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 2

——————————————————————–

12h05

Les premiers résultats

Selon les premières données publiées par l’Etat de Vaud, à 12h05, le dépouillement en était à un stade d’avancement de 48%.

Au niveau cantonal, l’on obtient les résultats provisoires suivants :

  • Rebecca Ruiz (PS) : 44,01%
  • Pascal Dessauges (UDC) : 42,58%
  • Axel Marion (PDC) : 5,50%
  • Jean-Michel Dolivo (EàG) : 2,93%
  • Anaïs Timofte (POP) : 2,51%

Seule grande ville vaudoise a avoir livré ses résultats : Morges. C’est Rebecca Ruiz qui arrive en tête (50,71%) devant l’UDC Pascal Dessauges (33,94%).

La situation devrait considérablement évoluer, en faveur à priori de Rebecca Ruiz, avec les résultats attendus de Lausanne.

——————————————————————–

12h00

Premier point en direct depuis le Château cantonal

Emission spéciale ELECTION VD 2019
Partie 1
Emission spéciale ELECTION VD 2019 Partie 1

——————————————————————–

11H30

La situation

Cette élection complémentaire vise à trouver un successeur à Pierre-Yves Maillard, qui quitte le Gouvernement cantonal après 15 ans. Conseiller d’Etat depuis 2004, le socialiste va rejoindre en mai l’Union syndicale suisse (USS), où il a été élu Président en décembre dernier.

Le siège de Pierre-Yves Maillard est très convoité : 5 candidats sont sur les rangs. Avec un Conseil d’Etat actuellement à majorité de gauche (3 PS, 1 Verte), l’enjeu de cette élection est de savoir si la tendance se confirmera. Mais la droite, PLR et UDC, comptent bien renverser cette majorité.

Sauf surprise, un deuxième tour sera nécessaire pour trouver le nouvel occupant du fauteuil de Pierre-Yves Maillard. Aucun candidat ne devrait atteindre les 50% ce dimanche. Tout devrait se jouer le dimanche 7 avril.

Les premiers résultats, provisoires, sont attendus aux alentours de 12h00.

 

Les candidats

Rebecca Ruizla candidate du PS, soutenue par les Verts, dit vouloir s’inscrire dans une certaine continuité par rapport à Pierre-Yves Maillard. Criminologue, conseillère nationale, 37 ans, elle dit vouloir se battre en faveur du pouvoir d’achat, de la classe moyenne et populaire, de l’accès aux soins et du climat. Pour elle, le contrepoids d’un gouvernement à gauche face à un parlement à majorité de droite doit être conservé. Elle est présentée comme la favorite de cette élection.

 

Pascal Dessauges : le candidat UDC soutenu par le PLR, est âgé de 54 ans. Il veut rendre à son parti le siège qu’il a perdu après le décès de Jean-Claude Mermoud en 2011. Agriculteur de formation, ancien colonel à l’armée, préfet du Gros-de-Vaud, il met en avant sa capacité à conduire des troupes, son dynamisme et son pragmatisme. C’est l’outsider de ce scrutin.

 

Axel Marion : candidat du PDC, soutenu par les Vert’libéraux, il se pose en homme du consensus. Avec trois ministres à gauche, trois autres à droite, il veut être le point d’équilibre du conseil d’Etat. Député au Grand Conseil et cadre dans le domaine des hautes écoles, Axel Marion, 40 ans, veut amener sa vision centriste.

 

Jean-Michel Dolivo : le candidat d’Ensemble à Gauche évoque son engagement dans la campagne comme une candidature de lutte. Une lutte de la rue au gouvernement, selon ses propres termes. Âgé de 67 ans, député et avocat, il veut un changement radical de société, prône une alternative écologique et sociale et dit vouloir combattre les inégalités.

 

Anaïs Timofte : c’est la candidate du POP. Une candidature de combat, jeune, dynamique et féminine, c’est le portrait que dresse le POP Vaud de sa candidate. Tout juste diplômée de Sciences politiques, âgée de 27 ans, elle se présente comme la candidate du pouvoir d’achat, de l’égalité et de l’écologie. C’est la première fois qu’elle se lance dans une élection.

 

Retrouvez tous les sujets en lien avec cette élection complémentaire sur notre page spéciale « Election VD 2019« .

 

Continuer la lecture

Election VD 2019

Pierre-Yves Maillard tape du poing sur la table

Publié

le

(C) Keystone - Laurent Gillieron

Le coup de gueule de Pierre-Yves Maillard. À 3 jours du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois, le Ministre socialiste tape du poing sur la table. Il s’insurge de la tournure que prend la campagne qui vise à lui trouver un successeur au Gouvernement.

Dans le collimateur de Pierre-Yves Maillard : la dénonciation pénale à l’encontre de sa collègue de parti et candidate à sa succession, Rebecca Ruiz. Ou encore les attaques et autres lettres anonymes adressées à la Présidente du PS Vaud Jessica Jaccoud, mais également à Rebecca Ruiz.

C’est trop et ça va surtout trop loin pour Pierre-Yves Maillard. Le Conseiller d’Etat socialiste démissionnaire l’a dit aujourd’hui au micro de Robin Baudraz :

Pierre-Yves Maillard
Conseiller d'Etat, VD
Pierre-Yves Maillard Conseiller d'Etat, VD

De son côté, la droite vaudoise se distancie de ces attaques, notamment en ce qui concerne la dénonciation pénale.

A noter qu’aujourd’hui même, le Conseil d’Etat a répondu aux différentes interpellations parlementaires qui avait été déposées à propos d’un des contrats de Rebecca Ruiz au DFJC. Mis à part un rappel de son travail effectué, le Gouvernement assure, je cite que « les compétences professionnelles, la matérialité du travail substantiel fourni et sa qualité ne sont aucunement remises en cause. Les conditions de l’un de des engagements de l’élue socialiste au DFJC ont obéi à une pratique particulière et ponctuelle appliquée à d’autres cas, décrite en détails et dans toutes ses composantes ; les employés concernés ne sont en rien responsables de cette pratique administrative. » Fin de citation.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Verseau

Climat favorable à une nouveauté sentimentale lumineuse. A moins que ce ne soit un ancien amour qui revienne à la surface…

Publicité

Les Sujets à la Une

X