Rejoignez-nous

Lausanne

Les contours des « Prés-de-Vidy » se dessinent

Publié

,

le

Les contours du futur écoquartier des « Prés-de-Vidy » se dessinent.

La Municipalité de Lausanne présente ce jeudi la vision directrice du secteur, qui accueillera le 2ème écoquartier de la Ville, après celui des Plaines-du-Loup.

Les Prés-de-Vidy prendront place dans une zone comprise entre Vidy et la Bourdonnette et qui est bordée d’axes routiers stratégiques.

Le schéma directeur présenté ce jeudi est le résultat du travail de plusieurs bureaux d’urbanisme, ainsi que des souhaits exprimés par les habitants lors d’ateliers participatifs.

Et il en ressort notamment que les bâtiments qui sortiront de terre seront de tailles « modestes ».

Explications du Syndic de Lausanne, Grégoire Junod :

Grégoire Junod
Syndic, Lausanne
Grégoire JunodSyndic, Lausanne

Les phases de réalisation de cet écoquartier des Prés-de-Vidy se traduiront par deux Plans partiels d’affectation, avant un appel à investisseurs.

Les premiers des 1'500 habitants projetés pourraient emménager dans le quartier en 2025.

 

CREDIT PHOTO : lausanne.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Les règles pour le port du masque en extérieur assouplies par la Ville

Publié

le

Le Municipal Pierre-Antoine Hildbrand, devant une zone de marché où le port du masque reste obligatoire. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne assouplit ses règles pour le port du masque en extérieur. Au vu de l’amélioration constante de la situation épidémiologique, la Municipalité a décidé de redéfinir les zones à forte affluence et revu les points chauds où le couvre-face reste de circonstance.

Alors concrètement, en extérieur, le port du masque est toujours obligatoire dans les zones de marché, les mercredi et samedi, entre 06h00 et 15h00. Mais aussi à la place de la Gare et dans les files d’attente des magasins situées dans les zones piétonnes.

Partout ailleurs à Lausanne, en extérieur, le masque pourra être enlevé.

Ecoutez le Municipal lausannois en charge de la sécurité publique et de l’économie, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois
Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois

Même si le port du masque n’est plus obligatoire partout en extérieur à Lausanne, la Ville rappelle qu’il convient de respecter la distance de 1.50 mètres entre les personnes.

L'économie reprend des couleurs

Cette mesure d'assouplissement du port du masque à Lausanne, validée par le canton, intervient à quelques jours des vacances d’été et alors que l’économie lausannoise reprend gentiment, mais sûrement, vie. Restaurants, bars ou encore salles de sport retrouvent leurs clients, en nombre.

Des signes encourageants selon le Municipal lausannois en charge de l’économie Pierre-Antoine Hildbrand. Même s’il faut rester prudent :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois
Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois

Notez que dès le 28 juin, le Conseil Fédéral envisage un cinquième assouplissement des mesures. Avec notamment la suppression de l’obligation de porter le masque à l’extérieur et la réouverture des discothèques aux personnes dotées d’un certificat COVID.

Continuer la lecture

Lausanne

Assouplissement des mesures sur le port du masque à Lausanne

Publié

le

Il faudra tout de même continuer d'avancer masqué dans les marchés. (Photo d'illustration © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La Ville de Lausanne a redéfini les zones où le port du masque est obligatoire. A l'exception des zones de marché, des files d'attente sur les zones piétonnes et autour de la gare, il n'est plus nécessaire dès mercredi de porter le masque en extérieur.

La situation épidémiologique actuelle donne des signes nets d'amélioration avec des indicateurs toujours en baisse et le succès de la vaccination, indique la municipalité de Lausanne dans un communiqué. Face à ces constats positifs, elle a pris la décision de redéfinir les zones à forte affluence et d'alléger les mesures en lien avec le port du masque en extérieur.

Il ne sera donc plus obligatoire, hormis sur les zones de marché, (mercredi et samedi entre 6h00 et 15h00) et à la Place de la gare et dans les rues et avenues adjacentes. Par ailleurs, il faudra toujours rester masqué dans les filles d'attente des magasins situés sur les zones piétonnes.

Si la municipalité se réjouit de ces assouplissements, elle souligne l'importance de maintenir une distance de 1,5 mètre entre les personnes. Les mesures ont été validées par l’Etat-major cantonal de conduite, dans l’attente des nouvelles décisions du Conseil fédéral.

Continuer la lecture

Lausanne

Plus de 30 événements culinaires au menu de Lausanne à Table

Publié

le

Des dizaines d'événements décalés, gourmands et inédits animeront Lausanne et ses environs jusqu'en décembre. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le festival dédié à la gastronomie Lausanne à Table a détaillé le programme de sa 10e édition. Dégustation de caracs ou encore yoga et brunch, la manifestation regroupe plus de 30 événements culinaires jusqu'au mois de décembre.

Pour ouvrir le bal: un "Caracathon" ou le premier marathon du carac, qui réunit dix boulangeries-pâtisseries lausannoises. Il a débuté le 1er juin et affiche déjà complet jusqu'à la fin du mois. Le gagnant du prix du meilleur carac sera dévoilé le 6 juillet, indiquent mardi les organisateurs de Lausanne à Table.

Le festival continuera de proposer une dizaine d'événements décalés et gourmands à Lausanne et ses environs. Il met un point d'honneur à valoriser les artisans avec, par exemple, des ateliers d'initiation à l'apiculture pendant lesquels les participants pourront confectionner du miel.

Lausanne à Table sera aussi l'occasion de s'asseoir à une table et de déguster des plats accompagnés de la bière lausannoise "la Nébuleuse" dans le cadre des "Beer Dinners".

Quant au Miam Festival, annoncé en mai dernier, les organisateurs ont été contraints de l'annuler en raison des conditions sanitaires actuelles. Cet événement devait se dérouler du 1er au 4 juillet avec des foodtrucks disséminés dans les parcs lausannois.

https://www.lausanneatable.ch/

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne renforce la surveillance de ses institutions culturelles

Publié

le

A l'instar du Béjart Ballet Lausanne, les institutions culturelles subventionnées seront régulièrement auditées à Lausanne (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Eclaboussée par l'affaire du Béjart Ballet, la Ville de Lausanne veut renforcer le contrôle de ses institutions culturelles subventionnées. Des audits RH seront régulièrement menés et une cellule indépendante sera créée pour gérer les cas de harcèlement.

Comme cela se fait déjà en matière de finances ou de gouvernance, un audit lié aux ressources humaines (RH) est désormais prévu tous les quatre ans, annonce mardi la capitale vaudoise.

Il sera mené auprès des institutions culturelles subventionnées majoritairement par la Ville à hauteur de plus de 500'000 francs par an. Sont concernés: le Théâtre de Vidy, l'Opéra, l'Orchestre de Chambre, le Béjart Ballet, l'Arsenic, le Petit Théâtre, Les Docks et le Festival de la Cité.

Ces audits devront "prévenir et détecter les risques de mal-être au travail, analyser les outils et le fonctionnement en matière de gestion RH, et permettre à l'ensemble du personnel de s'exprimer grâce à des sondages de satisfaction et des enquêtes sur le climat de travail", précise un communiqué.

Il est également prévu d'accompagner ces institutions dans la mise à jour de leur règlement interne ou de leur charte du personnel. Une "cellule externe de confiance" doit aussi être créée pour permettre au personnel d'être soutenu et entendu de façon confidentielle, notamment pour les questions de harcèlement.

Le SSRS salue

Pas encore validé, ce dispositif a été mis en consultation auprès du Syndicat suisse romand du spectacle (SSRS) et des associations professionnelles.

Secrétaire générale du SSRS, Anne Papilloud a dit "saluer" les mesures présentées mardi par la Ville de Lausanne, même si elle n'a pas encore pu les consulter en détail. Contactée par Keystone-ATS, elle a notamment jugé "essentielle" la nomination d'une personne de confiance vers laquelle pourrait se tourner le personnel du monde culturel.

Selon Mme Papilloud, il est également "très sain" que les audits touchent désormais les aspects RH, et pas seulement les questions de finances ou de gouvernance.

A sa connaissance, Lausanne serait la première ville romande à instaurer un tel dispositif. "Genève est aussi en train d'y réfléchir", a-t-elle précisé.

Discussions accélérées

De telles réflexions étaient menées depuis plusieurs semaines à Lausanne, notamment après le dépôt d'un postulat socialiste en novembre dernier sur le harcèlement dans le milieu culturel. Les démarches ont toutefois été accélérées depuis la fin mai et l'éclatement de l'affaire du Béjart Ballet Lausanne (BBL).

Pour mémoire, un premier audit a révélé des dysfonctionnements au sein de l'Ecole-atelier, entraînant les licenciements de son directeur et de sa régisseuse, ainsi que la fermeture de l'école pour une année au moins. A la suite de nouvelles allégations, concernant cette fois-ci la compagnie elle-même, le Conseil de fondation du BBL a lancé un audit global. Les médias ont notamment rapporté des témoignages faisant état de pression psychologique et de harcèlement sexuel.

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne: nouveaux aménagements pour les cyclistes

Publié

le

Lausanne va entreprendre de nouveaux aménagements pour les cyclistes (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne renforce encore la place du vélo en ville. Des aménagements sur cinq kilomètres sont prévus à divers endroits pour améliorer la sécurité et la continuité du réseau cyclable.

Ces aménagements se feront notamment par la création de nouvelles bandes cyclables. Cela sera le cas par exemple à la route du Pavement, sur les hauts de la ville, annonce mardi la capitale vaudoise.

Parmi les autres mesures, des rues à sens unique seront ouvertes aux cyclistes à contresens, notamment dans le quartier de Villamont. Des limitations de la vitesse à 30 km/h, comme au chemin du Reposoir, sont aussi prévues pour garantir des déplacements plus sûrs.

En tout, la campagne comprend une petite quinzaine de mesures "dont la réalisation sera échelonnée sur l'année en fonction du déroulement de la procédure légale", précise le communiqué. Les premiers aménagements devraient voir le jour à la fin de l'été.

Places de parc supprimées

Les mesures ont été élaborées sur la base des propositions émises par les différents acteurs concernés (associations promouvant la pratique du vélo, associations de quartier, riverains, etc). Elles ont également fait l'objet d'une présentation auprès des principaux acteurs économiques.

Ces différentes mesures vont entraîner la suppression "d'une petite centaine" de places de parc pour les voitures. La Municipalité lausannoise estime toutefois que cette diminution sera "minime" en comparaison de l'offre globale (28'800 places à usage public). La baisse sera ainsi d'environ 0,3%.

Des compensations pour les automobilistes sont prévues, telles que l'ouverture de places payantes aux détenteurs d'un "macaron". Au centre-ville, la trentaine de places vouée à disparaitre sera "partiellement compensée dans les parkings d'ouvrage", assure le communiqué.

Ces quatre dernières années, ce sont déjà 23 km d'aménagements cyclables qui ont été mis en place sur le territoire lausannois.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Gémeaux

Que ce soit en amour, en amitié ou en famille, tout vous sourit ! Protection céleste en tous secteurs…

Publicité

Les Sujets à la Une

X