Rejoignez-nous

Morax dans la radio

Faut-il déboulonner nos statues?

Publié

,

le

Faut-il garder les statues qui rendent hommage à des personnages historiques controversés? (Photo alibi KEYSTONE/Laurent Gillieron)

La mort violente de George Floyd aux Etats-Unis et les manifestations qui ont suivi reposent la question de notre rapport au passé. Dans le viseur des manifestants: des figures symbolisant le colonialisme, la traite d'esclaves ou les adeptes des théories de races. Qu'en est-il en Suisse? On a fait le point avec l'historien Dominique Dirlewanger, ce mercredi 17 juin à 7h20.

En terre alémanique, Migros et Manor ont renoncé à la vente des "têtes de Maures", alors qu'à Avenches on tient à la tête de Maure sur les armoiries de la commune. A Neuchâtel, un collectif demande la disparition de la statue de David de Pury, bienfaiteur de la ville mais aussi esclavagiste. A Lausanne, le savant vaudois Louis Agassiz, ouvertement raciste, avait déjà failli perdre son avenue. Au final, la Municipalité avait tranché pour un panneau complémentaire explicatif.

Comment gérer notre patrimoine encombrant? N'y a-t-il pas un risque de nier notre passé en le faisant disparaître? Toutes les réponses avec notre invité.

Interview de Dominique Dirlewanger P.1 :

Interview de Dominique Dirlewanger P.2 :

 

 

 

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax dans la radio

Les infirmiers se mobilisent au chevet de leur profession

Publié

le

De

Alberto Mocchi est le secrétaire général de l'Association vaudoise des infirmières et infirmiers. (Image d'archive - ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

A l'image du personnel soignant du CHUV, les infirmiers vaudois se mobiliseront demain pour revaloriser leur métier. On fait le point dans la matinale.

Le 28 octobre dernier, la mobilisation vaudoise du personnel de santé réunissait quelque 600 personnes. Les manifestants réclamaient notamment une hausse des effectifs, une augmentation des salaires, une prime de risque liée au Covid-19 et, plus généralement, une meilleure reconnaissance de la population et des politiques. Demain, les syndicats appellent à la grève du personnel du CHUV et un rassemblement est organisé en fin de journée. En tête des revendications, un accès à la prime Covid trop restrictif et qui oublie une certains échelons du personnel qui ont été sur le front durant les deux vagues.

Si l'Association vaudoise des infirmières et infirmiers n'était pas en faveur de la grève, elle appelle à la mobilisation pour une meilleure valorisation de la branche. Avec Alberto Mocchi, secrétaire général de l'association, nous prendrons le pouls des infirmiers vaudois. Grève, versement de la prime Covid, engagement d'un infirmier cantonal vaudois et maintien de l'initiative pour des soins infirmiers forts, autant de sujets que nous aborderons demain dès 7h20.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Les Suisses visent la mer et la proximité pour les vacances

Publié

le

De

Selon les tendances des voyagistes, les Suisses ont envie de plage de sable et de mer. (@Marko Milivojevic/PIXNIO)

Stéphane Jayet, vice-président de la Fédération suisse du voyage, est l'invité de la matinale. Bilan de l'année écoulée pour les voyagistes et conseil pour vos prochains voyages sont au menu.

Les Valaisans ont commencé les vacances vendredi dernier. Les Vaudois, c’est pour dans 10 jours, tout comme les Genevois ou les Neuchâtelois. Et autant dire que le sujet des vacances a clairement pris le dessus à la cafétéria. Mais difficile de se projeter avec la crise sanitaire, raison pour laquelle de nombreux Suisses ont fait appel à un voyagiste. Fortement impactée par la crise du coronavirus, la branche semble sortir peu à peu la tête de l’eau. On en parle avec Stéphane Jayet, vice-président de la Fédération suisse du voyage. Ensemble, nous feront le bilan de l’année 2020, mais parlerons aussi perspectives d’avenir. Destinations phares et conseil pour voyager en 2021, c’est dès 7h20 sur LFM.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

La pandémie n’a pas épargné les TL

Publié

le

De

Les TL ont souffert de la pandémie. (©KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Au plus fort de la pandémie, la fréquentation des Transports Lausannois est tombée jusqu’à 20% des chiffres habituels.

Sans surprise, mais pour la première fois depuis 15 ans, la fréquentation des Transports publics lausannois a baissé en 2020. En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, elle a chuté de 28,4% par rapport à 2019. L'an dernier, les TL ont transporté 87 millions de voyageurs contre 122 millions l'année précédente. Au plus fort de la crise, la fréquentation est tombée à 20% de celle habituelle. La baisse est plus marquée sur les métros, habituels moteurs de croissance de la fréquentation du réseau TL.

Comment les TL ont vécu cette année Covid, quelles sont les conséquences, mais aussi les développements à venir ? On fait le point avec la directrice des TL Patricia Solioz Mathys dès 7h20 ce lundi 21 juin. Elle est l’invitée qui fait l’actu.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Premier événement-test dans le Canton de Vaud

Publié

le

La Cathédrale de Lausanne va recevoir la première grande manifestation du canton depuis le début de la pandémie. (Image d'archive - ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Ce soir, la première grande manifestation va se dérouler en terres vaudoises depuis des mois. C'est le Choeur Vivace qui l'organise avec l'appui du canton. Evénement-test, il pourrait ouvrir la voie à d'autres si le résultat est concluant.

Ce soir, c’est l’heure du grand test. Pour la première fois depuis des mois, une grande manifestation va se dérouler dans le canton de Vaud. Les autorités ont autorisé deux manifestations-tests en vue des assouplissements des restrictions liées au coronavirus. Parmi elles, deux représentations du Chœur Vivace. Avec son Oratorio de Noël de Bach, il se produit ce soir et demain à la Cathédrale de Lausanne.

Ce concert doit permettre une analyse des risques de transmission du coronavirus dans un milieu encadré par des mesures sanitaires. Président du Chœur Vivace et virologue, Pascal Meylan sera l’invité qui fait l’actu dès 7h20. Il viendra nous dire comment se sont organisés ces deux concerts et faire un premier bilan à chaud de la première représentation.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Lausanne renforce la surveillance de ses institutions culturelles

Publié

le

Le syndic de la ville de Lausanne Grégoire Junod sera l'invité de la matinale. (©KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Eclaboussée par l'affaire du Béjart Ballet, la Ville de Lausanne veut renforcer le contrôle de ses institutions culturelles subventionnées. Des audits RH seront régulièrement menés et une cellule indépendante sera créée pour gérer les cas de harcèlement.

Depuis plusieurs semaines, les révélations sur des cas de dysfonctionnements au sein du Béjart Ballet et de l’école Rudra Béjart font la Une de la presse. Harcèlement moral et sexuel sont évoqués. Un premier audit a révélé fin mai des dysfonctionnements au sein de l'Ecole-atelier Rudra-Béjart. Il a conduit au licenciement du directeur et de la régisseuse et l’école a été fermée pour une année au moins. Et depuis un nouvel audit a été lancé sur l’école et la compagnie. Cet après-midi, on apprenait également la mis à pied du directeur de production. Eclaboussée par l'affaire, la Ville de Lausanne veut renforcer le contrôle de ses institutions culturelles subventionnées. Des audits RH seront régulièrement menés et une cellule indépendante sera créée pour gérer les cas de harcèlement.

On en parle dès 7h20 avec Grégoire Junod, syndic de Lausanne, chef de la culture de la Ville et vice-président du Conseil de Fondation du Béjart Ballet.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Bélier

Une personne aimée dans le passé ne quitte pas vos pensées. Attention, cela vous éloigne d’une nouvelle histoire.

Publicité

Les Sujets à la Une

X