Rejoignez-nous

Morax sur LFM

Les femmes au centre de la 250e collecte de la Chaîne du Bonheur

Publié

,

le

À l’occasion de sa 250e collecte, la Chaîne du Bonheur a décidé de sensibiliser le public à aux réalités méconnues des crises oubliées en mettant tout particulièrement les femmes en lumière. (Photo : UNICEF/Siegfried Modola)

Du 12 au 19 septembre prochain, la Chaîne du Bonheur lancera son 250e appel aux dons en faveur des personnes en détresse. Une nouvelle étape est ainsi franchie pour la Fondation qui, en 73 ans d’existence, a collecté plus de 1,8 milliard de francs de dons et soutenu plus de 4’000 projets de ses ONG partenaires en Suisse et à l’étranger. Cette collecte, forte en symboles, permettra de venir en aide aux femmes dans les crises oubliées. Des femmes qui ne peuvent compter que sur elles-mêmes et doivent assumer de lourdes tâches pour garantir la cohésion et la sécurité du foyer ainsi que subvenir aux besoins de la famille. Ces femmes sont fréquemment exposées à des risques de harcèlement sexuel, de viol, de traite humaine ou encore de violence domestique.

Pour parler de cette 250e collecte, nous recevrons demain à 7h35 Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe de la Chaîne du Bonheur.

Plus d’informations et dons sur bonheur.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax sur LFM

Face à face avec Guillaume Morand, candidat au Conseil d’Etat

Publié

le

Toto Morand se lance pour la troisième fois dans la course au Conseil d'Etat vaudois (archives). (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Quatre candidats briguent le siège de Jacqueline de Quattro au Conseil d’Etat vaudois le 9 février. Juliette Vernier de la Grève du Climat, Jean-Marc Vandel du Parti Pirate vaudois et la PLR Christelle Luisier. Demain, l’invité qui fait l’actu, c’est l’indépendantiste Guillaume, dit Toto, Morand. Son parti, c’est le Parti de Rien. Agé de 56 ans et patron de magasins de chaussures bien connus à Lausanne, il tente sa chance au Conseil d’Etat pour la troisième fois, après 2012 et 2017.

Pour rappel, lundi et mardi, Christelle Luisier et Jean-Marc Vandel étaient respectivement les invités de la matinale.

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Face à face avec Jean-Marc Vandel, candidat au Conseil d’Etat

Publié

le

De

Quatre candidats briguent le siège de Jacqueline de Quattro au Conseil d’Etat vaudois le 9 février. Le membre du Parti pirate vaudois Jean-Marc Vandel, la PLR Christelle Luisier, l’indépendant Toto Morand et Juliette Vernier, militante de la Grève du Climat. Demain, l’invité qui fait l’actu, c’est le pirate Jean-Marc Vandel, tout premier candidat du Parti pirate pour un siège de conseiller d’État vaudois. Entrepreneur en informatique de 51 ans, fondateur de l’association Tangofolies et DJ, il s’était déjà présenté aux dernières élections fédérales.

Mercredi, c’est le candidat indépendant Guillaume « Toto » Morand qui se prêtera à l’exercice. Pour rappel, lundi, Christelle Luisier était l’invitée de la matinale.

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Face à face avec Christelle Luisier, candidate au Conseil d’Etat

Publié

le

De

Quatre candidats briguent le siège de Jacqueline de Quattro au Conseil d’Etat vaudois le 9 février. La PLR Christelle Luisier, l’indépendant Toto Morand, Jean-Marc Vandel du Parti pirate et une militante de la Grève du climat, Juliette Vernier.

Lundi, l’invitée qui fait l’actu, c’est la PLR Christelle Luisier, première candidate à s’être déclarée pour reprendre le poste de sa collègue de parti. Cette avocate et mère de famille est syndique de Payerne depuis 2011 et députée au Grand Conseil depuis 2012. Mardi, c’est le candidat du Parti Pirate Jean-Marc Vandel qui se prêtera à l’exercice.

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Le best-of de l’info trafiquée de Yann Lambiel 2020 : SEMAINE 2

Publié

le

Continuer la lecture

Morax sur LFM

L’agriculture vaudoise parade désormais à Palexpo

Publié

le

De

Les vaches et génisses de Swiss Expo font désormais les belles dans les halles de Palexpo, à Genève (archives). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI))

Depuis mercredi, la 24e édition de Swiss Expo se tient pour la première fois à Palexpo. Le grand rendez-vous annuel et international de l’élevage bovin a donc officiellement quitté Lausanne. Mais ce n’est pas pour autant que les Vaudois n’y sont pas. Prométerre, l’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre, y a notamment pris ses quartiers avec six de ses filiales. Pour Prométerre, Swiss Expo est l’occasion de mettre en avant sa gamme de prestations, mais aussi de promouvoir auprès du public le travail de la terre.

Car si Swiss Expo demeure le rendez-vous incontournable du monde agricole, sa convivialité et les animations proposées en font un lieu de sortie pour le grand public qui peut découvrir les métiers de la terre, déguster de nombreux produits du terroir et voir des animaux de la ferme.

Pour parler de cette édition genevoise de Swiss Expo et de la promotion de la terre, Claude Baehler, président de Prométerre, est l’invité qui fait l’actu demain dès 7h20.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

C’est parce que vous savez précisément ce que vous voulez et où vous allez que la réussite est là. Persistez ainsi…

Publicité

Les Sujets à la Une

X