Rejoignez-nous

Morax dans la radio

Quelle tenue à l'école?

Publié

,

le

Une classe avec des enfants en garderie sont photographies a l'ecole de Lully, les ecoles se preparent et mettent en place le normes afin de repondre aux normes sanitaire de la pandemie de Coronavirus Covid-19, ce jeudi 7 mai 2020 a Lully pres de Geneve. Les ecoles vont reouvrir dans le Canton de Geneve ce lundi 11 mai en alternance une groupe d'eleves le matin et le reste de la classe l'apres-midi (KEYSTONE/Martial Trezzini)
Faut-il imposer des tenues décentes à l'école? Mais qu'est ce qu'une tenue décente au final? (Photo alibi: KEYSTONE/Martial Trezzini)

Nous recevons la conseillère d'Etat Cesla Amarelle pour parler du t-shirt de la honte. Une polémique qui s'est allumée à Genève et qui ne semble pas près de s'éteindre. Rendez-vous ce lundi 5 octobre à 7h20.

Un t-shirt XXL pour couvrir une tenue jugée inadéquate au cycle de Pinchat, un établissement scolaire genevois... C'est ce qu'a révélé récemment le journal "Le Courrier". La polémique a pris de l'ampleur. La vice-présidente de la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique est même d'avis que la question mérite un débat politique.

Qu'en pense la cheffe du Département de la formation et de la jeunesse du canton de Vaud, Cesla Amarelle? Faut-il interdire une telle pratique, d'autant plus parce qu'elle concerne surtout les filles? Y a-t-il humiliation, stigmatisation, voire sexualisation de jeunes adolescentes de la part d'adultes ? Au final, comment définir ce qu'est une tenue adéquate? Et en même temps, l'école n'est-il pas un lieu qui demande des vêtements sobres? Eléments de réponse ce lundi matin.

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax dans la radio

Lausanne veut bannir les voitures qui polluent

Publié

le

La ville de Lausanne avec notamment la vue sur la cathédrale. (Archives)

Les voitures à essence à Lausanne seront interdites en 2030. C'est l'une des mesures phares de l'ambition plan climat de la ville. On en parle avec le syndic Grégoire Junod. Rendez-vous ce mardi 19 janvier à 7h20.

Dans dix ans, les voitures thermiques ne seront plus autorisées dans la capitale olympique vaudoise. C'est l'un des objectifs de son plan climat présenté la semaine dernière. Zéro émission directe pour la mobilité d'ici à 2030 et zéro émission pour l'ensemble des émissions directes au plus tard à 2050.

Des changements très importants qui seront accompagnés par des mesures sociales "pour devenir une ville 0% carbone et 100% solidaire", comme on peut le lire sur le site de la ville de Lausanne. Une réalité ou une promesse électorale? On en parle avec notre invité.

 

 

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Les pleins pouvoirs des réseaux sociaux

Publié

le

On parle des réseaux sociaux et de leur toute puissance. Que penser de Facebook qui veut pomper encore davantage de données? Que dire des comptes du futur ex-président Donal Trump qui ont été bannis? On en parle avec notre invitée: la spécialiste en cybersécurité, Solange Ghernaouti. Rendez-vous lundi 18 janvier à 7h20.

Deux problématiques nous occuperont ce matin: les changements des conditions d'utilisation de WhatsApp dès le 8 février et les suspensions de comptes d'un président très (trop?) actif sur certaines plateformes.

La messagerie WhatsApp souhaite partager davantage de données avec Facebook, que l'on soit inscrit ou non sur le réseau social. La Suisse, comme l'Europe, seraient pour l'instant protégées par le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Dans tous les cas, Facebook et WhatsApp échangent déjà des données depuis l'achat de la messagerie en 2014. Quant aux décisions de blocage concernant des comptes de Donald Trump, faut-il y voir un dangereux précédent dans la modération des réseaux sociaux? Réponses ce lundi matin avec notre invitée.

 

 

 

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Le conseiller d'Etat Philippe Leuba sur LFM

Publié

le

Le conseiller d'Etat Philippe Leuba, chef du Département de l'économie, de l'innovation et du sport.

Comment réagit le gouvernement vaudois après les annonces du Conseil fédéral? La Suisse est-elle trop pingre, selon lui? Nous poserons toutes nos questions au conseiller d'Etat Philippe Leuba. Rendez-vous vendredi 15 janvier à 7h20.

Au lendemain des annonces des nouvelles restrictions par Berne, le gouvernement vaudois a organisé sa propre conférence de presse. Le Conseil d'Etat a adapté et renforcé son dispositif destiné à lutter contre la pandémie sur les plans sanitaires et économiques. Il prévoit 58 millions supplémentaires d'aides pour un total de 250 millions en plus des aides fédérales. L'urgence absolue aujourd'hui, c'est le traitement des cas de rigueur.

Comme les autres cantons romands, Vaud appelle le Conseil fédéral à être plus généreux dans ses indemnisations aux secteurs sinistrés. On fait le point avec le ministre vaudois de l'économie.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Les commerçants tremblent à leur tour

Publié

le

Fermeture d'un fleuriste lors de la première vague au printemps 2020. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Nouveau tour de vis en Suisse! Les commerces jugés non essentiels sont à leur tour fermés. On fait le point avec Helena Druey, secrétaire générale de la Fédération vaudoise du commerce de détail. Rendez-vous ce jeudi 14 janvier à 7h20.

La Suisse se reconfine partiellement. Les fermetures déjà en vigueur seront non seulement prolongées jusqu'à fin février, mais également élargies. Objectif: lutter contre une 3e vague de la pandémie. Dorénavant, les commerces dits "non essentiels", à quelques exceptions près, devront également fermés leurs portes dès lundi. Comme au printemps 2020. Une nouveauté dans les mesures anti-Covid qui a surpris le secteur mais aussi le conseil d'Etat.

La branche craint déjà des répercussions à long terme avec une perte évidente de sa clientèle. On fait le point avec notre invitée.

 

 

 

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Vos billets pour le Ghost Festival!

Publié

le

Un souvenir lointain d'un concert à Paléo, été 2018.

Un événement fictif pour aider une détresse bien réelle... On vous parle d'une action de soutien pour les musiciens suisses en pleine crise du Covid. Explications de sa porte-parole romande, Elodie Romain (Billie Bird pour son nom de scène). Rendez-vous ce mercredi 13 janvier à 7h20. 

Le rendez-vous est pris: deux jours de concerts avec quelque 300 artistes suisses réunis sur une même scène les 27 et 28 février prochains. Une affiche monstre qui fait rêver! Oui mais tout est fictif! Tout, sauf la billetterie qui est ouverte depuis lundi.

Objectif du Ghost Festival: offrir une bouée de sauvetage aux musiciens et aux métiers qui leur sont liés. Les recettes seront redistribuées à parts égales. Les détails avec notre invitée.

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Bélier

Professionnellement, ras-le-bol des retenues ! Exigez qu’on vous lâche la bride sur le cou et vous galoperez enfin sur la voie du succès…!

Publicité

Les Sujets à la Une

X