Rejoignez-nous

Morax dans la radio

Quid des violences policières chez nous?

Publié

,

le

Manifestation à Lausanne en 2018 suite à la mort de Mike, un quadragénaire nigérian décédé après un contrôle de police. (©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Qu'en est-il des violences policières en Suisse? A Minneapolis, la mort violente de l'Afro-Américain George Floyd, étouffé sous le genou d'un policier blanc, relance des questions autour du délit de faciès. On en a parlé avec Jacques Antenen, le commandant de la police vaudoise ce mardi matin 8 juin à 7h20. 

Les manifestations contre le racisme, contre les discriminations et les violences policières ont pris de l'ampleur. Parties des Etats-Unis, elles ont essaimé dans le reste du monde et notamment en Suisse. A Lausanne, 2000 manifestants se sont rassemblés dimanche devant le tribunal de Montbenon avec des slogans comme: "la police tue". Vraiment?

Dans quelle mesure peut-on comparer la situation américaine à celle de la Suisse? Quelles sont les mesures prises pour éviter tout dérapage? Et en cas de violences, quelles sont les sanctions prévues et les chances que la victime obtienne réparation? Eléments de réponse avec notre invité.

Interview de Jacques Antenen P.1 :

Interview de Jacques Antenen P.2 :

 

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax dans la radio

La Grève des femmes du 14 juin, deux ans après

Publié

le

De

Maribel Rodriguez, cheffe du Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes du canton de Vaud sera l'invitée de ce 14 juin 2021. (©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le 14 juin 2019, un demi-millions d'hommes et de femmes descendaient dans les rues suisses au nom de l'égalité. Deux ans plus tard, on fait le point.

C’était il y a 30 ans. La première Grève des Femmes avait lieu en Suisse. C’était aussi il y a deux ans. La Grève des femmes du 14 juin mobilisait près d’un demi-million de personnes qui descendaient dans la rue pour l’égalité. Une image plutôt rare en Suisse. Deux ans plus tard, les différents collectifs organiseront des actions à Vevey et à Lausanne. Point d’orgue de la journée: une grande manifestation à 18h depuis la place lausannoise de Saint-François.

Quelles sont les avancées, les dossiers qui n’ont pas bougé ou qui ont carrément reculé ? On en parle dès 7h20 ce lundi 14 juin avec Maribel Rodriguez, elle est la cheffe du Bureau vaudois de l'égalité et présidente de la Conférence suisse des délégué-e-s à l’égalité.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Michel Pont analyse l'Euro 2020

Publié

le

De

Michel Pont est l'invité de la matinale de ce vendredi 11 juin. (©KEYSTONE/Martial Trezzini)

L'Euro 2020 commence demain. La Suisse entre en lice samedi contre le Pays de Galles. L'analyse de l'ancien assistant entraîneur de la Nati Michel Pont.

Ça y est, demain soir, c’est le coup d’envoi de l’Euro 2020. La Turquie et l’Italie s’affrontent dès 21heures au Stadio Olimpico de Rome pour le match d’ouverture. Dans ce même groupe A, la Suisse entre en lice samedi à 15h face au Pays de Galles à Bakou. 11 villes hôtes vont recevoir les matches de cette édition reportée à cause du coronavirus. Michel Pont, faut-il encore le préciser, a été l'entraîneur adjoint de l’équipe de Suisse de foot entre 2001 et 2014. D’abord aux côtés de Köbi Kuhn, puis d’Ottmar Hitzfeld. Ensemble, nous parlerons de cette édition sous Covid-19, des espoirs suisses et de joueurs romands. Il nous donnera aussi son pronostic. Il est l'invité de ce vendredi 11 juin dès 7h20.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Le Parlement augmente l’âge de la retraite des femmes

Publié

le

Pour Léonore Porchet, la réforme ne doit pas se faire sur le dos des femmes. (Image d'archives - ©KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Revers pour la gauche au Conseil national. Malgré ses efforts pour contrer la mesure, l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes est passée.

Les femmes devront travailler une année de plus pour percevoir une rente AVS complète. L'opposition de la gauche n'a pas suffi. Après le Conseil des Etats, le National a accepté aujourd'hui, par 124 voix contre 69, de relever à 65 ans l'âge de la retraite des femmes. Le vote final du Parlement en septembre devrait sans surprise valider cette décision. Mais à peine le vote du National terminé que la menace du référendum plane déjà sur la réforme de l'AVS.

Léonore Porchet, conseillère nationale Verte vaudoise et vice-présidente de Travail.Suisse, s’est opposée à ce relèvement. On en parle avec elle ce jeudi 10 juin dès 7h20.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

L’aéroport de Genève se prépare pour l’été

Publié

le

De

André Schneider, au centre, est le directeur général de Genève Aéroport. Il est l’invité qui fait l’actu ce mercredi 9 juin. Hier, il a donné des perspectives pour cet été en compagnie de Jean-Marc Thévenaz, à gauche, directeur d'easyJet Switzerland, et de Romain Vetter, à droite, directeur de SWISS - Suisse romande. (@KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

L’aéroport de Genève s'apprête à sortir d'une longue période de léthargie liée à la crise sanitaire. Avec l'arrivée des vacances, une douce reprise s'annonce. Interview avec le directeur général de l'aéroport de Genève.

Le trafic devrait augmenter régulièrement en juin, juillet et août pour atteindre 50% ou 60% des passagers de 2019. Ces derniers mois, il atteignait à peine 15% des chiffres enregistrés avant le déclenchement de l'épidémie de Covid-19.

Pour l'été, l’aéroport de Genève propose plus d'une centaine de destinations, la plupart en Europe, mais aussi quelques liaisons avec le Moyen-Orient. Lundi, l’aéroport a promis de tout faire pour que l'accueil des passagers soit le plus agréable possible. Directeur général de l’aéroport de Genève, André Schneider sera l’invité qui fait l’actu dès 7h20.

Continuer la lecture

Morax dans la radio

Timea Bacsinszky s’engage pour plus d’égalité dans le sport

Publié

le

De

Timea Bacsinszky sera l'invitée de la matinale ce mardi. (Image d'archives - ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

On peut compter parmi les plus grandes joueuses de tennis et être victime de stéréotypes de genre. C'est ce dont témoignera Timea Bacsinszky ce mardi 8 juin.

Timea Bacsinszky est l’une des égéries de la campagne lausannoise pour plus d’égalité dans le sport. Depuis cette semaine, on peut la découvrir sur une affiche sur laquelle on peut lire « Laissons les préjugés au vestiaire! ». Joueuse de tennis parmi les plus importantes du circuit mondial, elle a été victime de discriminations liées à son genre. C’est donc naturellement qu’elle a accepté de participer à cette campagne.

Dès 7h20, elle apportera son témoignage sur ce thème. Nous profiterons également de sa venue – le jour de son anniversaire ! – pour parler de Roland-Garros et de son actualité.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X