Rejoignez-nous

People

Zendaya : que pense-t-elle de l'écart d'âge entre Malcolm et Marie ?

La star a abordé cet aspect de son dernier film qui a fait froncer quelques sourcils.

Publié

,

le

"Malcolm & Marie" est désormais disponible sur Netflix et malgré de bonnes critiques, certains n'ont pas beaucoup apprécié le fait que Zendaya et John David Washington incarnent un couple malgré leurs nombreuses années d'écart. La star de "Spider-Man" a effectivement 24 ans tandis que l'acteur de "Tenet" a 36 ans, une différence d'âge que certains internautes ont trouvé inquiétante.

Mais qu'en pensent les principaux intéressés?

Zendaya a abordé ce sujet lors d'une interview avec Daily Pop, partageant : "Je joue des personnages de 16 ans depuis que j'ai 16 ans. Vous devez aussi vous rappeler que les gens ont grandi avec moi quand j'étais enfant. C'est comme regarder, je suppose, vos petits frères et soeurs maintenant, vous savez, ils sont adultes... Il est donc difficile pour les gens de comprendre que j'ai grandi dans la vraie vie. Vous voyez, même si je joue encore une adolescente à la télévision."

De son côté, John David Washington a également partagé son opinion quant à cette controverse, admettant que l'écart d'âge ne l'avait pas surpris en lisant le script.

"Cela ne m'inquiétait pas parce que Zendaya est une femme" a-t-il confié à Variety. "Les gens vont voir dans ce film à quel point elle est une femme. Elle a beaucoup plus d'expérience que moi dans ce domaine. Je ne suis au cinéma que depuis sept ans. Elle y est depuis plus longtemps, donc c'est moi qui apprend d'elle, c'est moi la jeune recrue. Certaines des histoires qu'elle a partagées sur ce qu'elle a dû traverser avec Twitter et tout, j'ai apprécié sa sagesse et son discernement dans ce domaine. J'admire beaucoup ça."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Cara Delevingne craignait que son attirance pour les femmes soit une maladie mentale

La star a mis du temps à accepter que son orientation était tout à fait normale.

Publié

le

De

Cara Delevingne - APR 19 - Famous - Tribeca Festival Dinner

Cara Delevingne pensait jadis qu'être gay était une "maladie mentale". L'actrice et mannequin - qui a annoncé être pansexuelle peu de temps après s'être séparée d'Ashley Benson - a admis qu'il fut un temps où elle avait du mal à considérer sa sexualité comme normale et pensait que quelque chose n'allait pas chez elle. Elle se sentait mal au point que cela l'a plongée dans une longue dépression.

Invitée sur le podcast "Make it Reign", la star a expliqué : "Mon parcours a été long. J'ai eu du mal avec ça pendant toute mon enfance. Ça vient aussi de certains traumatismes et des problèmes d'addiction présents dans ma famille. Je ne prends pas d'antidépresseurs. Je fais de mon mieux pour utiliser les outils présents en moi et de ne pas me dire "Je suis malade et fichue". Honnêtement, j'ai pensé toute ma vie qu'être gay était une maladie mentale. Je pensais que j'étais malade. Je pensais qu'être queer voulait dire que quelque chose n'allait pas chez moi. C'était pareil avec la dépression. Mais c'est normal de traverser une période pareille, tout le monde endure la même chose à un moment ou un autre."

L'actrice de 28 ans a également confié qu'elle avait hâte d'avoir recours à la chirurgie esthétique et a promis que lorsque cela se produira, elle serait honnête à ce sujet. À ses yeux, il est effectivement important que les jeunes sachent qu'il n'y aucune honte à cela.

"Si je me fais refaire quelque chose, j'en parlerai" a-t-elle expliqué. "Je pense qu'il est très important pour les jeunes filles, en particulier, de voir quelqu'un être honnête à ce propos."

Continuer la lecture

People

Paris Hilton : devenir milliardaire ne l'intéresse plus

La star préfère se concentrer sur son futur rôle de maman.

Publié

le

De

Paris Hilton - Build Series 2018 - Famous

Devenir milliardaire n'intéresse plus particulièrement Paris Hilton. La belle héritière avait récemment révélé dans son documentaire "This is Paris" - qui est disponible sur YouTube et a été filmé il y a deux ans - que son objectif principal était de s'enrichir, toutefois son opinion semble avoir changé. Bien qu'elle ait encore beaucoup d'ambitions en tant que femme d'affaires, la star a effectivement déclaré sur le podcast 'Just for Variety' qu'elle rêvait maintenant d'une vie de famille.

"L'argent était mon but dans la vie car ma vie personnelle ne me rendait pas heureuse" a-t-elle expliqué. "Et après tout ce que j'ai traversé, je voyais l'argent comme un symbole de liberté et d'indépendance. Je pense que c'est pour ça que l'argent était mon objectif principal dans la vie. Mais maintenant que je suis incroyablement heureuse et amoureuse, gagner des milliards ne m'intéresse plus autant. Ce sont les bébés qui m'intéressent le plus."

Paris a annoncé ses fiançailles l'année dernière et la star songe désormais à devenir maman avec son compagnon Carter Reum. Elle a d'ailleurs révélé il y a quelques temps qu'elle misait sur la fécondation in vitro pour accueillir son premier enfant.

Elle a confié sur le podcast "The Trend Reporter With Mara" que son partenaire et elle étaient désormais prêts à devenir parents, et c'est son amie Kim Kardashian qui lui a donné l'idée de se tourner vers la méthode in vitro.

"C'est Kim qui m'en a parlé" a partagé Paris. "Je ne savais rien à ce sujet. Je suis heureuse qu'elle m'ait donné ce conseil et qu'elle m'ait présenté son docteur."

Paris souhaiterait, de préférence, donner naissance à des jumeaux, si possible un garçon et une fille.

"Nous avons commencé à suivre un protocole de FIV, pour que je puisse choisir d'avoir des jumeaux si j'en avais envie" a-t-elle ajouté. "J'ai déjà subi la ponction des ovocytes. C'était dur, mais je savais que cela en valait la peine. Je l'ai fait plusieurs fois."

Continuer la lecture

People

Chris Brown à nouveau sous enquête après avoir agressé une femme

Le chanteur fait désormais l'objet d'une enquête après qu'une femme l'a accusé de l'avoir frappée.

Publié

le

De

Chris Brown - The Highlight Room Hollywood 2018 - Photoshot

Chris Brown est à nouveau au centre d'une enquête après avoir frappé une femme à son domicile. D'après TMZ, les forces de l'ordre de San Fernando Valley ont dû se rendre chez lui après qu'une femme a accusé la star de l'avoir agressé physiquement. Celle-ci affirme que l'interprète de "Forever" l'a frappée derrière la tête avec une telle force qu'un morceau de son tissage capillaire s'est détaché. La plaignante ne présente cependant aucune blessure grave, raison pour laquelle les autorités n'ont pas pu arrêter Chris Brown lors de leur intervention. La plainte n'a ainsi été enregistrée qu'en tant que délit et non en tant que crime.

C'est la deuxième fois cette année que les forces de l'ordre sont appelées chez le chanteur. En mai, ces dernières avaient déjà dû interrompre sa fête d'anniversaire qui avait duré jusqu'à l'aube.

L'année dernière, le chanteur avait également été accusé de viol en France et le parquet de Paris avait ouvert une enquête sur lui. Une étudiante affirmait en effet que la star du R&B avait abusé d'elle un an auparavant. Des accusations que le chanteur avait catégoriquement niées.

Lors d'une interview accordée au Parisien en janvier 2019, la jeune femme a raconté qu'elle se rendait aux toilettes dans la suite de Chris Brown lorsque celui-ci l'a suivie.

"Il m'a attrapée violemment par le bras, mon bras droit, sur lequel j'avais des bleus, comme la police a pu le constater" a-t-elle expliqué. "Il m'a poussée dans un dressing et m'a violée."

La plaignante a également confié que l'équipe de Chris Brown l'avait contactée pour parvenir à un accord financier. Pour sa part, le chanteur a porté plainte contre la jeune française en insistant sur le fait que ses accusations étaient entièrement calomnieuses.

Continuer la lecture

People

Nabilla : son fils a été emmené à l'hôpital d'urgence

Le petit Milann n'arrivait plus à respirer et a dû être hospitalisé sans plus attendre.

Publié

le

De

Nabilla Bennattia - SEP 13 - French actress at NRJ Awards, Splash

Nabilla vit une semaine difficile. La star a effectivement annoncé sur son compte Snapchat que son petit garçon d'un an et demi, Milann, a dû être emmené aux urgences il y a quelques jours car il ne parvenait plus à respirer correctement.

En larmes, elle a confié à ses abonnés : "J'ai dû partir à l'hôpital parce que notre fils n'arrivait plus à respirer. Ils l'ont mis sous appareil respiratoire pour qu'il puisse respirer. Il a une infection des voies respiratoires. On l'a trouvé dans la chambre, il n'arrivait plus à respirer. Il s'étouffait. On l'a emmené à l'hôpital et ils lui ont fait une piqûre de cortisone dans la jambe. Et ils l'ont mis sous appareil respiratoire."

Heureusement, plus de peur que de mal car le petit Milann va déjà bien mieux et a pu rentrer chez lui peu de temps après, pour le plus grand soulagement de Nabilla et de son mari Thomas.

La star a déclaré en vidéo : "Hello à tous. Nous n'avons pas dormi de la nuit. Nous avons eu très peur pour Milann. Pour le moment tout va bien. Il est stable. Il a ce qu'on appelle Le Croup, une infection virale aiguë des voies aériennes supérieures. Merci à tous pour votre soutien. J'ai vécu les plus longues minutes de ma vie sur le chemin de l'hôpital. Il était tout rouge et ne respirait pratiquement plus, du moins avec une grande difficulté. J'ai prié très fort pour lui. Le docteur a dit qu'il aurait pu s'étouffer. Il est tellement petit."

Continuer la lecture

People

Selena Gomez est persuadée que sa vie amoureuse est maudite

La star pense avoir eu beaucoup de malchance en amour lorsqu'elle était plus jeune.

Publié

le

De

Selena Gomez - ITV studios - Splash

En interview avec Vogue Australie, Selena Gomez a reconnu que ses relations amoureuses ont rarement été fructueuses, un manque de chance qu'elle attribue à son inexpérience. Selon la star de 28 ans, qui est sortie avec Justin Bieber ou encore The Weeknd, la plupart de ses chagrins d'amour se sont produits car elle était trop jeune pour bien les gérer.

"J'était beaucoup trop jeune pour être exposée à certaines choses lorsque j'étais en couple" a-t-elle expliqué. "Je pense que la plupart de mes expériences relationnelles ont été maudites à cause de cela."

Selena et Justin Bieber ont multiplié les réconciliations et les ruptures pendant plusieurs années avant de mettre fin à leur longue et tumultueuse histoire d'amour en 2018. Sa relation avec The Weeknd, de son vrai nom Abel Tesfaye, a duré près d'un an en 2017. Pour le moment, Selena est célibataire et l'assume pleinement.

Quant au titre de son dernier album "Rare" (un nom que porte aussi sa marque de beauté), la chanteuse a expliqué que ce mot lui tient très à coeur car il reflète la manière dont elle souhaite mener sa vie.

"Je suppose que j'avais besoin de trouver quel était ce mot pour moi, parce que je me sentais tellement moins que dans mes relations passées, et je ne me suis jamais vraiment sentie égale à mes partenaire. J'ai simplement dit que c'était ce que je voulais ressentir pour moi-même. Donc ce n'était pas nécessairement comme : "Oh, je me sens comme ça, laissez-moi le chanter''. C'était plutôt du genre : ''En fait, j'ai besoin de ressentir ça à propos de moi.''"

Selena s'est par ailleurs fait tatouer le mot "Rare" sur le cou il y a quelques années et a confié que ce symbole lui permettait de garder la tête haute malgré les obstacles.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X