Rejoignez-nous

Non classé

Vortex

Publié

,

le

Un film de Gaspard Noé avec Dario Argento, Françoise Lebrun, Alex Lutz

La vie est une courte fête qui sera vite oubliée. Les derniers jours d'un couple âgé atteint de démence.

Découvrez la bande annonce du film

À voir au cinéma dès le 13 avril 2022

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 16/19 LFM

UNIcréa de retour en 2023.

Publié

le

UNIcréa est de retour ! Le Salon incontournable de la l’Art, la Mode et la Décoration depuis 18 ans devient l’Expérience UNIcréa en 2023 !

Céline Dreveton

Concrètement:

  • Un nouveau programme riche et intense attend nos Visiteurs, proposant entre autres nouveautés:

o   une immersion dans l’UNIvers de ce Salon UNIque dès son entrée,

o   la Création du Tremplin, une plateforme dédiée aux graines d’artistes proposant des performances artistiques inédites,

o   des zones de création et d’échanges pour les Créateurs et les Visiteurs.

  • L’Expérience se poursuit entre les deux Salons avec des surprises typiquement UNIcréa, entre autres les free hugs certifiés UNIcréa vont se répandre !
  • Le prochain Salon se tiendra au Château de la Sarraz, du 4 au 7 mai 2023 et les inscriptions pour les Créateurs viennent de s’ouvrir. Pour cette 32ème Edition, le Salon s’ouvre plus largement aux Créateurs suisses locaux, pour notre plus grand plaisir.

Toutes les infos à retrouver ICI.

Continuer la lecture

Le 16/19 LFM

Les Championnats du Monde de pole

Publié

le

Cette année, la Suisse est l’hôte des championnats du monde de Pole et Aerial Sports (WPAC 2022) à Lausanne, capitale olympique.

Thomas Ruegger

Une première dans l’histoire de cette jeune discipline en pleine expansion, et une étape importante dans son évolution en Suisse et à travers le monde. La Fédération suisse espère en effet à terme intégrer le comité de Swiss Olympics.
Organisée par l’International Pole Sports Federation (IPSF), avec le soutien du Service des sports de la ville de Lausanne et les Fonds du sports Vaudois, la compétition se tiendra du 27 au 30 octobre prochain.

Plus de 400 athlètes et entraîneurs, représentant pas moins de 45 pays, sont attendus au cœur de la capitale vaudoise sur quatre jours. Toutes les catégories des pole sports seront représentées: le Pole Sport, l’Ultra Pole, l’Artistic Pole, l’Aerial Sport et l’Artistic Aerial (cerceau).

Les pole sports sont en pleine expansion en Suisse. Loin des clichés, la discipline a fortement développé son côté gymnique depuis les années 2000 et s’est peu à peu organisée autour d’une fédération suisse (SPSF). Désormais, le pays compte plus de 12 000 pratiquants et environ 300 compétiteurs. Il accueille un nombre croissant de compétitions et compte plusieurs champions du monde.


Certains sont d’ailleurs qualifiés pour ces mondiaux, comme Gaëlle Gander, sacrée championne du monde en Pole Sport/Double à Montréal, en 2019 (avec Luca Bardino). Romane Moscaritolo, qui a été vice-championne du monde à 12 ans, participera à son 7e championnat du monde IPSF.


La discipline se développe aussi chez les plus jeunes, avec un succès grandissant. La Fédération soutient les studios à la mise en place de cours pour enfants dès l’âge de six ans. Plusieurs d’entre eux collaborent d’ailleurs avec les écoles publiques, en intégrant les pole sports dans leurs cours
facultatifs proposés aux élèves. C’est aussi le cas dans les universités de Genève et Lausanne.

Toutes les infos ICI.

Continuer la lecture

Économie

Les trains peuvent désormais jouer à saute-mouton près de Lausanne

Publié

le

Le saut-de-mouton entre Renens et Prilly-Malley (VD) est un viaduc permettant aux trains de passer par-dessus deux autres voies ferroviaires et d'optimiser ainsi le trafic entrant et sortant de la gare de Lausanne. Il est long de 1175 mètres et haut de neuf mètres à son point le plus élevé. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Deux éléments-clés du programme ferroviaire Léman 2030 ont été officiellement inaugurés jeudi dans le canton de Vaud: le saut-de-mouton à Renens ainsi que la quatrième voie entre Lausanne et Renens. Le viaduc permet aux trains de passer par-dessus deux autres voies.

La cérémonie s'est tenue en présence de la conseillère d'Etat vaudoise Nuria Gorrite, en charge des infrastructures, de son homologue genevois Serge Dal Busco, d'Anna Barbara Remund, sous-directrice de l'Office fédéral des transports (OFT) et de Peter Jedelhauser, directeur du programme Léman 2030 aux CFF. Des représentants des autorités communales étaient aussi présents.

"Léman 2030 est un puzzle d'améliorations étape par étape. Et ce double chantier est certainement une des pièces de puzzle très importante parce que avec lui nous avons des conditions de base pour commencer d'autres travaux importants entre Lausanne et Genève en évitant ce goulet qui existait depuis longtemps", a expliqué à Keystone-ATS Peter Jedelhauser.

Peter JedelhauserDirecteur du programme Léman 2030 aux CFF

Coût de 280 millions au total

Après huit ans de travaux, les deux chantiers terminés vont désormais permettre d'augmenter la capacité et la fluidité du noeud ferroviaire Lausanne-Renens, améliorant au passage la stabilité de l'horaire et la ponctualité, assurent les CFF. Les coûts s'élèvent à 280 millions de francs, soit 65 millions pour le saut-de-mouton et 215 millions pour la quatrième voie.

Le saut-de-mouton est un viaduc permettant aux trains de passer par-dessus deux autres voies ferroviaires et d'optimiser ainsi le trafic entrant et sortant de la gare de Lausanne, expliquent les CFF. En l'empruntant entre la halte de Prilly-Malley et la gare de Renens, les trains se retrouvent sur la bonne voie sans se croiser au niveau du sol. Cet ouvrage est long de 1175 mètres et haut de neuf mètres à son point le plus élevé.

Quatre voies relient désormais Lausanne et Renens, en passant par la halte de Prilly-Malley, ce qui correspond à quatre kilomètres de voie supplémentaire. Les CFF en ont profité pour renouveler intégralement l'infrastructure et des installations techniques dans cette zone ainsi que pour mettre en service des nouveaux enclenchements de dernière technologie à Renens et Lausanne.

Nuria GorriteConseillère d'Etat, Cheffe du département de la culture, des infrastructures et des ressources humaines du canton de Vaud

De 670 trains aujourd'hui à 800 en 2030

C'est tout cet ensemble qui doit favoriser le développement et la mise en ½uvre de liaisons fiables et efficaces sur le tronçon le plus dense de Suisse occidentale, soulignent les CFF. Actuellement, quelque 670 trains passent par Renens et Lausanne chaque jour. Ils seront 800 en 2030.

Ces constructions constituent aussi un élément essentiel de la poursuite du développement du RER Vaud. Dès le changement d'horaire du 11 décembre 2022, quatre trains par heure circuleront entre Cully et Cossonay, a précisé M. Jedelhauser.

Pour rappel, Léman 2030 est le plus grand projet ferroviaire de Suisse de la décennie. Il vise à doubler la capacité des trains entre Lausanne et Genève pour les 100'000 voyageurs attendus chaque jour (par rapport à 2010). L'investissement global des pouvoirs publics atteint quelque quatre milliards de francs.

Nuria GorriteConseillère d'Etat, Cheffe du département de la culture, des infrastructures et des ressources humaines du canton de Vaud

Portes ouvertes

Dans le cadre des manifestations de célébration des 175 ans des transports publics ce week-end, plusieurs animations sont prévues à Renens, Lausanne et Prilly-Malley. Il sera par exemple possible de circuler en navette spéciale sur le saut-de-mouton. De nombreuses autres animations sont prévues, parmi lesquelles la construction, avec le public, d'une partie du saut-de-mouton en briques Lego.

Keystone ATS

Continuer la lecture

Le 6/9 LFM

"Maria rêve"

Publié

le

Rêver c'est essentiel, mais avoir l'audace de réaliser ses rêves l'est encore plus!

L’histoire est celle de Maria, une femme de ménage d’une cinquantaine d’années. Discrète et réservée, elle a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Quand elle est affectée à l’école des beaux arts à Paris, elle fait la connaissance d’Hubert, le gardien de l’école. Cette rencontre, dans ce nouvel univers fascinant qui regorge de créativité, va réveiller son envie de croquer la vie à pleines dents. Mais Maria va-t-elle écouter son coeur et ses envies?

Un très beau film qui rend hommage à l’art sous toutes ses formes et nous parle d’amour, d’audace et d’acceptation de soi. Des thèmes qui sont mis en lumière avec beaucoup de délicatesse par Lauriane Escaffre et Yvo Muller, les scénaristes et réalisateurs qui signent là, leur premier long métrage. 

Retrouvez ci-dessous l’interview d’Yvo Muller:

Yvo MullerScénariste et réalisateur du film Maria rêve
Continuer la lecture

Le 6/9 LFM

"En Corps" de Cédric Klapisch

Publié

le

Fasciné par la danse depuis toujours, le réalisateur de “L’Auberge espagnole” revient sur nos écrans avec une fiction remplie de vitalité qui, contrairement à d'autres films connus sur le sujet comme “Black Swan” de Darren Aronofsky, ne traite pas que de souffrance et de rivalité mais rend hommage au plaisir et à la passion !

C’est l’histoire d’Elise, une brillante danseuse étoile de 26 ans. Son amour pour la danse lui a été transmis par sa mère, décédée quand elle était enfant. Un soir, lors d’une représentation, le pire se produit : Elise se blesse gravement. Quand les médecins lui annoncent qu’elle ne va certainement plus pouvoir danser, son monde s’écroule. La jeune femme va alors tenter de se reconstruire. Grâce à un petit coup de pouce du destin et une rencontre inattendue, elle se retrouve aide de cuisine dans une résidence pour artistes en Bretagne. Là, elle va croiser la route d’une troupe de danse contemporaine qui va lui redonner goût à la vie !

Dans le rôle principal, on découvre Marion Barbeau. La première danseuse de l'Opéra de Paris signe là son premier rôle au cinéma. Marion relève le challenge haut la main et nous offre une performance authentique et pleine d’intensité. A ses côtés on trouve Muriel Robin, propriétaire de la résidence pour artistes, qui devient une sorte de mère de substitution pour Elise et François Civil, très drôle dans son rôle de kinésithérapeute hyper sensible.

La filmographie est d’un esthétisme saisissant et donne immédiatement le ton avec une scène d’ouverture magistrale de 15 minutes de ballet, sans autre dialogue que celui des corps qui se meuvent au rythme de la musique classique.

Avec “En corps” Cédric Klapisch nous parle de reconstruction, de résilience et de seconde chance ! Il nous prouve que même quand la vie ne se déroule pas comme espéré, il ne tient qu’à nous de nous reconstruire.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X