Rejoignez-nous

Culture

Cannes: un biopic explosif sur Trump marque la mi-festival

Publié

,

le

L'équipe de "The Apprentice" sur le tapis rouge à Cannes. (© KEYSTONE/EPA/Neilson Barnard / POOL)

Amphétamine, calvitie, viol et trahison: "The Apprentice", biopic sans concession de Donald Trump a été présenté lundi en compétition au Festival de Cannes. Il retrace le parcours initiatique de l'entrepreneur immobilier dans les années 1970 et 1980 à New York.

Avec ce long-métrage, le Dano-Iranien Ali Abbasi fait ses premiers pas à Hollywood après des films remarqués sur la Croisette ("Border", prix Un certain regard en 2018, "Les nuits de Mashhad" en 2022).

D'abord dépeint en arriviste un peu naïf, Donald Trump (incarné par Sebastian Stan, connu pour son rôle dans "Captain America") se départit de ses principes à mesure qu'il découvre les ficelles du pouvoir au côté de son mentor, l'avocat Roy Cohn (Jeremy Strong de "Succession"), étroitement associé au maccarthysme et à la mafia new-yorkaise.

"Attaquer, attaquer, attaquer"

"Attaquer, attaquer, attaquer", "ne jamais rien admettre": Trump va s'approprier les maximes de Cohn et profiter de son carnet d'adresses fourni, avant de l'abandonner à son sort, malade du sida.

Le film s'ouvre sur une clause de non-responsabilité indiquant que bon nombre des événements portés à l'écran sont fictifs.

Dans une scène particulièrement forte, Trump viole sa première épouse, Ivana (Maria Bakalova). On le voit également prendre des pilules d'amphétamines ou subir une liposuccion et une chirurgie pour masquer sa perte de cheveux.

"Nous voulions faire une version punk rock d'un film historique, ce qui signifiait que nous devions garder une certaine énergie, un certain esprit, (ne pas) être trop pointilleux sur les détails et sur ce qui est vrai ou faux", a récemment déclaré Abbasi à Vanity Fair.

Ce qui ne manquera pas d'exaspérer le procédurier Trump, qui comparait par ailleurs actuellement à New York pour des paiements dissimulés à une star du X qui affirme avoir eu avec lui une relation sexuelle.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Lucens Classique revient du 28 au 30 juin pour une 4e édition

Publié

le

La Philharmonie de Berlin planera sur la 4e édition du festival Lucens Classique, avec la présence du flûtiste suisse Sébastian Jacot (archives). (© Keystone/DPA/JÖRG CARSTENSEN)

Le festival Lucens Classique revient la semaine prochaine pour une quatrième édition. De vendredi à dimanche, la manifestation broyarde propose trois concerts avec la pianiste italienne Vanessa Benelli-Mosell, le flûtiste suisse du Berliner Philharmoniker Sébastian Jacot et un spectacle musico-gourmand, "La Comédie Musicale Improvisée".

Ce dernier, d'une durée de 80 minutes, accompagnera en effet un brunch préparé par le chef Xavier Bats, précisent les organisateurs dans un communiqué. Le festival - qui aime répéter qu'il souhaite mettre en lumière "l'écrin enchanteur" du Château de Lucens - mêle toujours aussi volontiers musique, gastronomie, dégustation de vins, poésie, exposition et visites pour un "récital des sens".

S'agissant du volet gastronomique, des mets élaborés sont servis avant et après les concerts. A cela s'ajoute une exposition de Thierry Raboud, poète, musicien et journaliste littéraire, Prix Leenaards 2023. A noter que le public peut aussi passer une ou deux nuits sur place, au sein de la ferme du Château.

Lucens classique festival 2024

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La Cour suprême d'Iran annule la condamnation à mort d'un rappeur

Publié

le

La Cour suprême iranienne a annulé la condamnation à mort du célèbre rappeur Toomaj Salehi, emprisonné depuis plus d'un an et demi (archives). (© KEYSTONE/DPA/PAUL ZINKEN)

La Cour suprême iranienne a annulé la condamnation à mort du célèbre rappeur Toomaj Salehi, emprisonné depuis plus d'un an et demi pour son soutien au mouvement de protestation de 2022, a annoncé son avocat samedi.

Le chanteur de 33 ans avait été condamné à la peine capitale en avril 2024 pour "corruption sur Terre", l'un des chefs d'accusation les plus graves en Iran.

"La condamnation à mort (du rappeur) a été annulée et, conformément à la décision en appel de la Cour suprême, l'affaire sera renvoyée devant un tribunal similaire", a indiqué Me Amir Raïssian sur X.

Toomaj Salehi avait soutenu via ses chansons et sur les réseaux sociaux le mouvement de contestation déclenché après la mort en détention le 16 septembre 2022 de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne arrêtée pour avoir enfreint le code vestimentaire strict pour les femmes.

"Incitation à la sédition"

La justice iranienne avait accusé M. Salehi d'"incitation à la sédition, rassemblement, conspiration, propagande contre le système et appel aux émeutes", selon son avocat.

Des artistes étrangers lui avaient apporté leur soutien.

Plusieurs centaines de personnes, dont des membres des forces de l'ordre, ont été tuées et des milliers arrêtées au cours des manifestations qui se sont tenues en octobre et novembre 2022 en Iran, avant de refluer.

Neuf personnes ont été exécutées en lien avec ces manifestations, selon des ONG.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Culture

A Vevey, une exposition le long d'une ligne de bus

Publié

le

Un bus et neuf abribus seront le cadre original d'une exposition déclinée en dix installations artistiques cet été à Vevey (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

C'est une exposition originale que propose cet été la Ville de Vevey (VD). Mise sur pied à la suite d'un appel à projets, "Ligne(s) 202" présentera du 28 juin au 23 août dix installations artistiques dans neuf abribus et un bus VMCV de la ligne 202. Tantôt poétiques, ludiques, engagées ou décalées, les oeuvres conçues sur mesure offriront une expérience d'art contemporain singulière au public.

"Les dix artistes et collectifs retenus pour réaliser cette exposition ont relevé avec brio le défi de concevoir des installations bi- et tridimensionnelles uniques dans des infrastructures du quotidien. Le public pourra ainsi se laisser guider à travers un parcours d'oeuvres aussi bien visuelles qu'immersives ou encore performatives", explique la Ville.

Elles seront visibles en tout temps dans les neuf abribus. "Toutes proposent une expérience d'art contemporain in situ autour d'enjeux de société actuels et en lien avec l'espace urbain", est-il souligné.

Grâce à un partenariat avec la compagnie des transports publics VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve), l'artiste veveysanne MURZO s'est vue confier la totalité de l'habillage extérieur d'un bus. Son installation, intitulée "Hôte", sillonnera Vevey tout l'été.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Musée Ariana expose ses pièces contemporaines

Publié

le

L'exposition "Liberté conditionnelle", au Musée Ariana, présente une centaine d'oeuvres représentatives de la scène céramique actuelle sur plus de 300 acquises depuis 2010 (illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sous le titre "Liberté conditionnelle", le Musée Ariana, à Genève, expose une centaine d'oeuvres représentatives de la scène céramique actuelle sur plus de 300 acquises depuis 2010. A voir dès vendredi et jusqu'au 2 mars 2025.

La collection contemporaine a évolué considérablement ces dernières années, indique le Musée suisse de la céramique et du verre. Elle se place toujours plus aux croisements des arts appliqués, du design et de l'art contemporain. Ces achats dépendent toutefois de la générosité de mécènes, car le musée n'a pas de budget d'acquisition.

L'exposition dévoile, par thèmes, la diversité de la création actuelle dans la sculpture, l'installation et les contenants. Ce pan de la collection suscite des liens formels, techniques ou expressifs avec les fonds anciens du musée.

Par ailleurs, l'installation "Oh les beaux jours!", de la céramiste et sculptrice Jeanne Rimbert, ouverte depuis le début du mois, évoque la destruction progressive de la civilisation actuelle sur un ton faussement léger et superficiel. Cette oeuvre aux couleurs pop et fluo est présentée jusqu'à fin octobre.

www.musee-ariana.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Des turbulences agitent votre groupe de travail et des explosions nerveuses ne sont pas loin ; appelez chacun à faire preuve d’un peu d’intelligence de cœur !

Les Sujets à la Une

X