Rejoignez-nous

Culture

"Drii Winter" meilleur film - Trois Quartz pour "La Ligne"

Publié

,

le

Le réalisateur du film "Drii Winter" Michael Koch (à droite) arrive sur le tapis rouge lors de la remise du Prix du cinéma suisse vendredi au Bâtiment des Forces Motrices à Genève. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

"Drii Winter" de Michael Koch remporte le Prix du meilleur film suisse de fiction 2023 et "Cascadeuses" d'Elena Avdija , celui du meilleur documentaire. "La Ligne" d'Ursula Meier obtient trois prix: meilleur scénario, meilleure actrice et meilleur second rôle féminin.

"Drii Winter" raconte, en suisse allemand, l'histoire d'amour entre Anna et Marco dans un village de montagne. Marco souffre d'une tumeur au cerveau qui lui fait perdre de plus en plus le contrôle de lui-même. Des tensions apparaissent avec les villageois et dans sa relation avec Anna.

Le film avait déjà reçu une mention spéciale à la Berlinale 2022. Aussi sélectionné pour représenter la Suisse dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, il a cependant été éliminé dès le premier tour en décembre dernier.

Le Quartz du meilleur documentaire a été décerné à "Cascadeuses" de la Lausannoise Elena Avdija, qui met l'accent sur la représentation des femmes à l'écran. Le film suit trois cascadeuses, Virginie, Petra et Estelle, qui mettent leur corps en danger pour servir les fantasmes violents d'un cinéma souvent défavorable aux femmes.

Coup de chapeau à "La Ligne" d'Ursula Meier

La Ligne" d'Ursula Meier a remporté trois prix : celui du meilleur scénario, de la meilleure actrice pour Stéphanie Blanchoud et du meilleur second rôle féminin pour l'adolescente lausannoise Elli Spagnolo.

Le film, tourné au Bouveret (VS), raconte un drame familial sur fond de violence féminine entre une mère, interprétée par Valeria Bruni Tedeschi, et sa fille aînée, jouée par Stéphanie Blanchoud.

Du côté des hommes, le prix du meilleur acteur masculin a été remporté par l'acteur bernois Manfred Liechti. Il incarne le forcené biennois dans "Peter K. - Seul contre l'Etat", dans un film réalisé par le journaliste et réalisateur biennois Laurent Wyss.

"Je suis noires" meilleur court métrage

A "Foudre", de la réalisatrice genevoise Carmen Jaquier, sont attribués les prix de la meilleure musique de film - pour le compositeur genevois Nicolas Rabaeus - et du meilleur son. Le film, qui se déroule dans un Valais dans les années 1900, suit une jeune femme qui doit renoncer à son désir de devenir religieuse après la mort soudaine de sa s½ur.

Le prix de la meilleure photographie est décerné à "Unrueh" de Cyril Schäublin, primé à la Berlinale 2022, et qui plonge dans le monde horloger et anarchiste du Jura à la fin du 19e siècle.

Le documentaire "Je suis noires" de Rachel M'Bon et Juliana Fanjul, qui déconstruit le racisme en Suisse, a remporté le prix du meilleur court métrage. Dans ce film, des femmes noires suisses évoquent leur expérience du racisme structurel.

Le prix du meilleur film d'animation est décerné à "The record" de Jonathan Laskar, dans lequel un voyageur offre un vinyle magique à un antiquaire.

Le prix du montage salue également le travail d'une énième Lausannoise primée vendredi soir : c'est Karine Sudan pour le film "(Im)mortels". Dans ce film, Lila Ribi filme sa grand-mère centenaire, Greti, pendant des années.

Le meilleur film de diplôme est attribué à une Lausannoise Morgane Frund pour "Ours". En numérisant des cassettes vidéos, une étudiante découvre qu'il n'y a pas que des ours sur les bandes magnétiques.

Prix d'honneur pour Ruth Waldburger

Le président de la Confédération Alain Berset a remis le prix d'honneur du cinéma suisse à la productrice Ruth Waldburger. Elle a collaboré avec le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard sur onze films depuis 1988, au travers de sa société de production Vega Film.

La cérémonie a été diffusée en direct dans toute la Suisse sur SRF Info, RTS 2 et RSI LA 2. TV 5 Monde en retransmettra également les moments forts. Depuis 2016, c'est la plus forte présence télévisuelle en direct du Prix du cinéma suisse.

Les prix sont décernés par l'Office fédéral de la culture (OFC) depuis 1998, en collaboration avec la SSR, l'association "Quartz", Swiss Films (l'agence de promotion du cinéma suisse), l'Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Culture

Shakira accusée d'une autre fraude fiscale de 6 millions d'euros

Publié

le

Alors qu'elle doit comparaître devant la justice d'ici la fin de l'année pour fraude fiscale, Shakira se voit accusée d'une nouvelle fraude en Espagne, portant cette fois sur quelque 6 millions d'euros. (© KEYSTONE/EPA/GUILLAUME HORCAJUELO)

La star colombienne Shakira, qui doit être jugée en novembre par la justice espagnole pour fraude fiscale, est accusée d'une autre fraude estimée à 6 millions d'euros par le parquet, selon des documents judiciaires publiés mardi.

Cette procédure, ouverte par un juge d'un tribunal de la banlieue de Barcelone, avait été annoncée le 20 juillet, sans que les détails de l'accusation, et en particulier le montant de la fraude, ne soient communiqués.

Elle porte sur des irrégularités présumées dans les déclarations 2018 d'impôt sur le revenu et d'impôt sur la fortune de la chanteuse, qui réside aujourd'hui à Miami.

Le parquet, qui reproche à l'interprète de Waka-Waka d'avoir utilisé des sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux pour éviter de payer l'intégralité de son impôt cette année-là, évalue le montant de la fraude à un total de 6,6 millions une fois ajoutés les intérêts de retard et frais de régularisation.

Dans un communiqué publié mardi, les représentants de Shakira ont assuré qu'"aucune notification" n'avait été reçue par la chanteuse "à Miami", où se trouve son "adresse officielle".

Huit ans de prison requis

Cette annonce intervient à quelques semaines de l'ouverture prévue le 20 novembre à Barcelone du procès de la chanteuse pour fraude fiscale sur la période 2012-2014.

Dans cette procédure, le parquet accuse la star de ne pas avoir déclaré une partie des revenus provenant de ses tournées à l'étranger pendant cette période, alors qu'elle vivait en Espagne plus de 183 jours par an, seuil à partir duquel il est obligatoire de déclarer sa résidence fiscale dans le pays.

Il requiert à son encontre plus de huit ans de prison et une amende avoisinant les 24 millions d'euros dans cette affaire.

"L'équipe juridique de Shakira se concentre sur la préparation (de ce) procès" ont ajouté les représentants de la star.

La vie privée de la Colombienne est revenue sur le devant de la scène en juin 2022 lorsqu'elle s'est séparée de l'ancien footballeur du Barça Gerard Piqué avec qui elle était en couple depuis plus de dix ans et avec qui elle a eu deux enfants.

Après être parvenue à un accord sur la garde de leurs enfants, Shakira a déménagé avec eux à Miami.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Lausanne accueille la première académie de cascade de Suisse

Publié

le

Pavel Jancik (à droite) a présenté mardi à Lausanne l'ouverture de son académie dédiée aux cascades. (© KEYSTONE/NOEMI CINELLI)

Lausanne accueille désormais une académie dédiée à la cascade. Première du genre en Suisse, elle va dispenser des cours aux professionnels du cinéma et du théâtre, mais également au grand public.

Présentée mardi à la presse, l'Académie européenne de cascade (AEC) ouvrira officiellement ses portes mercredi 4 octobre sur le site du Palais de Beaulieu, dans un espace de 450 m2. A l'origine du projet figure Pavel Jancik, Tchèque d'origine établi depuis 1980 à Lausanne.

Maître d'armes, le sexagénaire a chorégraphié des combats et mis en scène des cascades dans de nombreux films et pièces de théâtre, travaillant notamment avec des stars mondiales telles que Daniel Craig, Marion Cotillard ou Isabelle Adjani.

L'ouverture de l'AEC vise à combler un manque, les comédiens étant souvent "mal préparés" à réaliser des cascades, explique Pavel Jancik. Ils sont "démunis", "mauvais au moment de jouer leur scène". Ils prennent par ailleurs "trop de risques pour faire des choses qu'ils ne maîtrisent pas", estime-t-il, interrogé par Keystone-ATS.

Dès 12 ans

Le Lausannois d'adoption relève que s'il n'existe pas de tels centres de formation en Suisse, il y en a en France. Mais ceux-ci n'ont pas vocation à former des "généralistes". Et d'affirmer que son AEC permettra d'enseigner différents types de cascade. "En sortant de mon école, on pourra dire: je sais tomber d'un toit, me battre avec une épée ou devenir un homme-torche", assure-t-il.

Outre les professionnels - acteurs mais aussi réalisateurs ou metteurs en scène -, l'AEC s'adresse au grand public, avec des cours à partir de 12 ans. Les personnes en quête d'adrénaline sont les bienvenues, tout comme celles qui cherchent à prendre confiance en elles ou à mieux gérer leur stress, poursuit Pavel Jancik.

Self-défense

A côté de l'enseignement dédié aux chutes et acrobaties, aux combats à mains nues ou encore aux armes blanches et à feu, des formations de self-défense sont aussi proposées. S'y ajoutent des stages pour apprendre à "désamorcer des situations de violence", destinés aux écoles et entreprises, relève encore le fondateur de l'AEC.

Pavel Jancik animera lui-même les cours, épaulé par cinq autres spécialistes des arts martiaux et des scènes de combat.

L'AEC table sur un budget annuel de 250'000 francs pour assurer son fonctionnement. Les travaux d'aménagement à Beaulieu ont été en partie financés par la Loterie romande, la Fondation BCV et le Centre patronal.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Un bilan "très réjouissant" pour la 15e édition de Bex&Arts

Publié

le

"Le Quartier des fous", une oeuvre d'Olivier Estoppey avait été présentée dans le cadre de la 14e triennale Bex&Arts. L'artiste était à nouveau présent lors de la 15e édition de la manifestation, consacrée à la relation entre l'humain et la nature. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Quelque 12'500 visiteurs ont répondu présents pour la 15e édition de la triennale d'art contemporain Bex&Arts. Pas moins de 24 "propositions artistiques" explorant la relation entre l'humain et la nature ont offert au public une "expérience culturelle riche et immersive" dans le Parc de Szilassy à Bex, écrivent les organisateurs mardi dans un communiqué.

"L’élément marquant de cette triennale réside notamment dans sa sélection artistique pluridisciplinaire", souligne le document. Le nombre d'oeuvres avait été restreint pour l'occasion.

Le programme de médiation, mis sur pied pendant toute la durée de la manifestation qui a pris fin dimanche, a rencontré un grand succès. De nombreuses classes de tous âges ont découvert l'exposition, tandis que les visites guidées gratuites chaque premier dimanche du mois, et les deux visites en langue des signes ont été "très appréciées", se félicitent les organisateurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Les Balkans et la Belgique au menu du festival 1066 d'Epalinges

Publié

le

Le chanteur de Balthasar sera présent avec Warhaus, son projet solo (archives). (© KEYSTONE/EPA LUSA/JOSE SENA GOULAO)

Le 1066 Festival revient ce week-end pour une 9e édition placée sous le signe de la diversité culturelle. Vendredi, les musiques balkaniques vibreront dans la salle de spectacle d'Epalinges. Samedi, Warhaus, le projet solo de Maarten Devoldere, présentera son nouvel album lors d'une d'une soirée dédiée à la Belgique.

Les artistes feront voyager le public à travers leurs musiques, promettent les organisateurs. Direction les Balkans, pour commencer, avec Boban Markovic, un habitué des bandes originales des films d'Emir Kusturica, qui se produira avec son orchestre pour un unique concert en Suisse romande. Au menu également Kocani Orkestar, venu tout droit de Macédoine, et Shantel et son Bucovina Club Soundsystem.

La programmation de la deuxième soirée rendra hommage à l'esprit libre de la Belgique et à son héritage artistique en constante évolution, explique un communiqué. Warhaus, le projet solo du chanteur du groupe Balthasar, jouera son nouvel album. A découvrir également la rappeuse flamande Coely, Hooverphonic ou encore le chanteur Marka, le père d'Angèle et de Roméo Elvis.

Le Festival 1066 - le code postal d'Epalinges - se distingue par sa volonté d'allier tradition et modernité. Il est organisé chaque année depuis 2013, à l'exception d'une pause de deux ans lors de la pandémie de coronavirus. L'association qui gère le festival est présidée par Guillaume "Toto" Morand.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Vous avez bossé vraiment dur pour sortir du lot. Dès maintenant, les résultats spectaculaires que vous avez obtenus, vont parler d’eux-mêmes.

Les Sujets à la Une

X