Rejoignez-nous

Culture

Prix du cinéma suisse - Six nominations pour le film "Petite soeur"

Publié

,

le

Leur film "Petite soeur" est non seulement sélectionné pour les Oscars, il est aussi nominé six fois pour un prix suisse, notamment pour le meilleur film de fiction: les réalisatrices lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond (Archives © Keystone/ALEXANDRA WEY)

Les nominés pour le Prix du cinéma suisse 2021 ont été révélés lundi soir à Soleure dans le cadre de la Nuit des nominations qui s'est déroulée sous forme numérique. "Petite soeur" est nominé six fois et "Les enfants du Platzspitz" cinq fois.

Au total, 120 films dans 12 catégories pouvaient concourir pour le Prix du cinéma suisse 2021. Environ 450 membres de l'Académie du cinéma suisse ont été consultés pour faire leurs recommandations à la commission de nomination.

Réalisatrices et réalisateurs romands

Les deux films les plus nominés sont "Petite soeur", des Lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, et "Les enfants du Platzspitz", du Fribourgeois Pierre Monnard. Les deux dans les catégories "meilleur film de fiction", "meilleur scénario" et "meilleur montage".

"Petite soeur" est aussi nominé pour le "meilleur second rôle féminin" (Marthe Keller), la "meilleure photographie" et le "meilleur son". "Les enfants du Platzspitz" est nominé deux fois pour la "meilleure interprétation féminine" (Luna Mwezi et Sarah Spale).

Les autres nominés pour le "meilleur film de fiction" sont "Atlas", de Niccolo Castelli, "Mare", d'Andrea Staka, et "Wanda, mein Wunder", de Bettina Oberli. "Mare" est aussi nominé pour le "meilleur scénario" et le "meilleur son", et "Atlas" dans la catégorie "meilleure photographie".

Sélection pour les Oscars

Le film "Petite soeur" est sélectionné pour les prochains Oscars 2021. Il raconte l'histoire de Lisa, une dramaturge qui a cessé d'écrire et qui tente de faire remonter sur scène son frère jumeau, un comédien célèbre, mais gravement malade.

"Les enfants du Platzspitz" retrace les années de la scène ouverte de la drogue à Zurich. Il raconte l'histoire vraie d'une petite fille que la toxicomanie de ses parents a contrainte à grandir trop vite.

Il n'y aura pas de prix d'interprétation masculine cette année. Le nombre d'acteurs éligibles est inférieur à six, le minimum fixé par l'Office fédéral de la culture.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Une oeuvre composée par un noir, première historique au Met

Publié

le

Le Metropolitan Opera de New York a retrouvé la scène et le public lundi soir pour une première historique: une oeuvre composée par un musicien noir, le trompettiste Terence Blanchard. (© KEYSTONE/AP/Jason DeCrow)

Après un an et demi de rideau baissé à cause du coronavirus, le Metropolitan Opera de New York a retrouvé la scène et le public lundi soir pour une première historique: une oeuvre composée par un musicien noir, le trompettiste Terence Blanchard.

En 138 ans d'existence et malgré de grands compositeurs afro-américains aux Etats-Unis comme William Grant Still, la prestigieuse maison n'avait jamais porté sur scène l'un de leurs opéras.

C'est chose faite lundi, avec "Fire shut up in my bones" de Terence Blanchard, trompettiste de jazz reconnu et célèbre pour avoir écrit les bandes originales de nombreux films de Spike Lee.

Le livret, écrit par la cinéaste américaine Kasi Lemmons, est inspiré des mémoires de Charles Blow, un chroniqueur du New York Times qui raconte son passage à l'âge adulte en tant que garçon noir dans le sud des Etats-Unis, aux prises avec le racisme, les mauvais traitements et la découverte de sa sexualité.

Symbole

Fin 2019, le Metropolitan Opera avait fait cette annonce sans préciser quelle place prendrait cette oeuvre, déjà jouée à Saint-Louis (Missouri), dans sa saison. Un an et demi plus tard, et après l'affaire George Floyd, le Met la met à l'affiche de sa réouverture post-Covid, en faisant un symbole encore plus important.

Cela "dépasse ma personne" avait confié à l'AFP le musicien de 59 ans, récompensé 11 fois aux Grammy Awards et nommé aux Oscars, y voyant un signe qui "en dit plus long sur ce qu'il se passe dans notre pays et dans le monde de l'art".

En plus du Lincoln Center et ses 3.800 sièges, où le Met Opera se produit, la représentation a été diffusée simultanément à Times Square et sur la scène du Marcus Garvey Park, à Harlem.

Pendant la pandémie, le Met, premier employeur des Etats-Unis dans le domaine du spectacle vivant avec plus de 3.000 salariés, a aussi dû faire face à de longues négociations sociales, sur fond de baisses de salaires, pour pouvoir reprendre.

Un accord a finalement été trouvé à la fin du mois d'août: il prévoit des réductions de salaire pour les musiciens, la direction s'engageant à en rétablir une partie quand les recettes de billetterie atteindront 90% du niveau d'avant la pandémie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

La Fashion week démarre à Paris avec un grand retour aux défilés

Publié

le

Paris se tient après Londres, New York ou Milan, où Giorgio Armani terminait sa présentation le week-end dernier. (© KEYSTONE/AP/Antonio Calanni)

Devant un public masqué et muni du pass sanitaire, la Fashion week démarre lundi à Paris, avec la plupart des grandes maisons qui renouent avec le défilé après la parenthèse des présentations en numérique, en raison de la pandémie de Covid.

C'est le Nigérian Kenneth Ize, parrainé par la mannequin star Naomi Campbell, qui ouvrira la semaine du prêt-à-porter féminin printemps-été 2022, avec un défilé au palais de Tokyo dans la soirée.

Au cours de cette première journée dédiée traditionnellement aux jeunes créateurs, défilera également la marque Weinsanto de Victor Weinsanto qui a récemment intégré le calendrier officiel et est adepte des défilés performances.

Marine Serre, styliste avant-gardiste et écoresponsable, clôturera la journée de lundi, avec une présentation virtuelle.

Sur 97 maisons inscrites au calendrier officiel de cette Fashion week qui s'achève le 5 octobre, un tiers ont opté pour les défilés "en vrai".

Contrairement à celle de Londres, où les invités ont tombé le masque, les fashionistas auront l'obligation d'en porter un à Paris.

Dior, Chanel, Hermès, Louis Vuitton..., les ténors préparent des shows physiques. Givenchy présentera le premier défilé "en vrai" du directeur artistique américain Matthew Williams, qui a apporté une touche de street style à la maison historique française.

La maison Balenciaga, qui a habillé Kim Kardashian d'une tenue noire intégrale pour le Met Gala le 14 septembre, donne également rendez-vous "en vrai".

Saint Laurent, première grande maison à avoir quitté le calendrier officiel pendant la crise du Covid pour se rebeller contre la frénésie des Fashion weeks, est de retour avec un défilé mardi soir.

"On se réjouit de leur retour et de la présence des autres marques", commente pour l'AFP Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode. "Toutes les grandes maisons sont là à quelques exceptions près, il y a de nouvelles marques, on sent cet appétit du physique, du show".

Parmi les grands absents: Celine, mené par le créateur Hedi Slimane, qui juge les Fashion weeks obsolètes, et Stella McCartney, autre maison du géant du luxe LVMH.

Off-White, marque de l'Américain Virgil Abloh, également styliste des collections homme chez Louis Vuitton, a déserté le calendrier depuis plusieurs saisons.

"Les situations peuvent bouger, dépendre des souhaits, des aspirations, des projets des uns des autres à un moment donné", souligne Pascal Morand.

Un défilé hommage à Alber Elbaz, couturier israélo-américain qui fut directeur artistique de Lanvin, mort du Covid en avril, clôturera la Fashion week. Plus de 40 maisons de couture rejoindront le studio de design AZ Factory, son dernier projet, pour créer des looks en son hommage.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Culture

Triomphe de "Moulin Rouge!" aux Tony Awards

Publié

le

La soirée haute en couleur et en chansons a eu lieu dans le splendide Winter Garden Theatre de Broadway, en plein centre de Manhattan. (© KEYSTONE/AP/Evan Agostini)

Après 18 mois de silence imposés par le coronavirus, les théâtres new-yorkais ont rallumé leur scène dimanche soir et se sont offert leur plus beau spectacle avec leurs récompenses annuelles, les Tony Awards. La comédie musicale "Moulin Rouge!" a fait un triomphe.

"Chacun ici est vacciné et testé et chacun porte un masque. Chaque théâtre de Broadway va ressembler à cela pour un petit moment et tout ira bien", a lancé l'acteur et chanteur américain Leslie Odom Jr, hôte d'une soirée haute en couleur et en chansons dans le splendide Winter Garden Theatre de Broadway, en plein centre de Manhattan.

Retransmise par le réseau national CBS, la cérémonie des Tony Awards 2021 a récompensé les oeuvres de la saison 2019-2020 brutalement interrompue, en mars de l'an dernier, par l'épidémie de Covid-19 qui a particulièrement meurtri New York.

C'est la comédie musicale "Moulin Rouge! The Musical" qui a écrasé le plateau avec dix récompenses, presque un record, dont la meilleure musique et le meilleur acteur dans une comédie musicale pour Aaron Tveit. Il s'agit de l'adaptation sur scène du film à succès de 2001 "Moulin Rouge!" de Baz Luhrmann avec Nicole Kidman et Ewan McGregor.

Adrienne Warren récompensée

Le Tony de la meilleure pièce de théâtre est allé à "The Inheritance", adaptation du roman de 1910 du Britannique Edward Morgan Forster, "Howards End", qui dépeint les relations sociales dans l'Angleterre du début du XXe siècle. La pièce se déroule dans le New York d'aujourd'hui. Son metteur en scène Stephen Daldry a également raflé une récompense, sur les quatre obtenues par son oeuvre.

La chanteuse, comédienne et danseuse Adrienne Warren, a remporté le Tony de la meilleure actrice dans une comédie musicale pour son portrait de la chanteuse Tina Turner dans "Tina".

"Hamilton", "Le Roi Lion", "Chicago": les comédies musicales les plus célèbres jouées à Broadway font leur grand retour depuis le 14 septembre sur l'une des avenues les plus célèbres de la planète, au coeur de la capitale économique et culturelle des Etats-Unis.

"Broadway est de retour. C'est indispensable. Et Broadway sera encore meilleur", a promis la comédienne Audra McDonald, qui remporta les années précédentes pas moins de six récompenses.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Cliché de Macron en maillot de bain: enquête ouverte

Publié

le

Emmanuel et Brigitte Macron sont à l'origine de la plainte qui vise notamment un paparazzi, selon Europe 1 (archives). (© KEYSTONE/EPA/LUDOVIC MARIN / POOL)

Une enquête a été ouverte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" après l'exposition d'une photographie du président français Emmanuel Macron en maillot de bain. L'image montre le président sur son jet-ski.

Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, a indiqué dimanche le parquet de Paris. Selon Europe 1, qui a révélé l'information, Emmanuel et Brigitte Macron sont à l'origine de la plainte qui vise notamment un paparazzi, auteur du cliché incriminé.

Ce dernier a, selon le média, "exposé pendant une quinzaine de jours des photographies de présidents de la République sur leurs lieux de vacances", dont celles d'Emmanuel Macron, "juste en face du palais de l'Elysée".

L'image du président sur son jet-ski aurait été prise "l'année dernière" et aurait déjà "circulé dans les médias", selon Europe 1. "L'organisateur de l'exposition a été entendu pendant deux heures trente par la police en début de semaine".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

18'000 personnes au Caprices Festival à Crans-Montana (VS)

Publié

le

Le Caprices Festival et sa scène de jour à 2200 mètres d'altitude a réuni 18'000 fans de musique électronique. (© Keystone/aDee)

Plus de 18'000 personnes se sont réunies pour le Caprices Festival sur deux week-ends à Crans-Montana (VS). Un excellent bilan malgré la situation sanitaire, se réjouissent les organisateurs. Prochain rendez-vous en avril 2022.

Nichée au sommet de la station de Crans-Montana, à 2200 mètres d’altitude, la scène de jour du festival a offert au public une vue panoramique sur les alpes valaisannes. La météo était au rendez-vous, tout comme des djs internationaux de haute volée comme Luciano & Ricardo Villalobos, Who made who ou encore Solomun.

Le concept sanitaire introduit s'est avéré scrupuleusement respecté par toutes et tous, se félicitent les organisateurs dans un communiqué dimanche. Avec un budget de 2 millions de francs, le succès de cette année équilibre les comptes du festival.

Et les organisateurs de se projeter sur la prochaine édition, dès avril 2022, avec deux weekends du 8 au 10 et du 15 au 17. Vu l'engouement pour une version en septembre, un troisième weekend sera prévu pour la rentrée 2022, annoncent-ils.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Vous risquez de lourdes pertes si vous continuez à investir efforts et argent dans divers plans utopiques. Attendez de meilleures circonstances.

Les Sujets à la Une

X