Rejoignez-nous

Genève

Genève ouvre la vaccination aux personnes dès 45 ans

Publié

,

le

Pour le directeur général genevois de la santé Adrien Bron, la situation épidémiologique dans le canton demeure tendue. (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le canton de Genève a annoncé lundi ouvrir la vaccination contre le Covid-19 aux personnes âgées de 45 ans et plus. Les autorités sanitaires ont pris cette décision après avoir constaté que très peu de personnes entre 55 et 64 ans se trouvaient dans les listes d'attente.

En élargissant le groupe cible, le canton veut éviter de se retrouver dans les semaines qui viennent avec plus de doses que de candidats à la vaccination, a précisé le département de la sécurité, de l'emploi et de la santé. Il s'agit d'adapter la hausse de la cadence vaccinale à celle du stock de doses.

Par ailleurs, Genève va ouvrir un vaccinodrome de grande capacité à Palexpo, la semaine prochaine, a relevé devant les médias le directeur général de la santé Adrien Bron. Avec ce nouveau venu, le canton disposera de 7 centres de vaccination. Un centre supplémentaire devrait ouvrir ses portes en mai.

Au niveau épidémiologique, la situation reste tendue. Si aucune péjoration n'est enregistrée sur le front des hospitalisations, les autorités constatent une tendance persistante à la hausse du nombre de cas. La barre des 200 cas quotidiens a été une fois franchie. Il faut remonter à décembre pour retrouver un tel niveau.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Le référendum contre l'interdiction de filmer les débats aboutit à Onex

Publié

le

Lancé par la droite, le référendum contre l'interdiction de filmer les débats du Conseil municipal d'Onex a abouti. Au total, 1330 signatures ont été déposées (Photo d'illustration © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Lancé par la droite, le référendum contre l'interdiction de filmer les débats du Conseil municipal d'Onex a abouti. Le Conseil d'Etat genevois a annoncé mercredi avoir constaté qu'il a recueilli les 1079 signatures valables exigées. Au total, 1330 signatures ont été déposées.

Le référendum communal vise à annuler un article du nouveau règlement interne adopté en décembre par le délibératif et qui interdit de filmer, de photographier, de téléphoner ou d'enregistrer ses débats. Pour les référendaires, à savoir le groupe ECHO-Vert'libéraux, le PLR et l'UDC, il s'agit d'une restriction de la liberté des médias et une atteinte à la transparence des séances.

La droite avait aussi saisi le Conseil d'Etat pour lui demander de se déterminer sur la légalité de l'article interdisant toute prise d'image ou de son. De son côté, le syndicat Impressum avait réagi, relevant que cette interdiction viole la liberté de la presse. L'organisation professionnelle des journalistes suisses demandait le retrait immédiat de la disposition concernée.

Toute cette controverse a pour origine un incident qui s'est produit entre deux conseillers municipaux onésiens. L'un avait pris des images de son collègue somnolant lors d'une séance du délibératif. Il avait ensuite diffusé l'enregistrement sur un réseau social. Les habitants de la commune seront appelés à voter sur le règlement controversé.

Continuer la lecture

Genève

Le grand feu d'artifice estival passe de nouveau à la trappe

Publié

le

Le grand spectacle pyromélodique ayant pour cadre la rade de Genève n'aura pas lieu en août prochain. (Image d'archives - ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Il n'y aura pas de grand feu d'artifice tiré depuis la rade de Genève en août prochain. Le spectacle traditionnel avait déjà été annulé l'année dernière à cause de la pandémie de Covid-19. Il tombe à l'eau cet été encore, toujours pour les mêmes raisons, a fait savoir lundi Genève Tourisme, qui organise l'événement.

Pour les responsables de la plateforme de promotion touristique, rassembler autour de la rade plus de 300'000 spectateurs sans possibilité de contrôle "n'est pas jugé compatible avec la situation épidémiologique actuelle".

La Fondation Genève Tourisme et Congrès accueillera en revanche le public, cet été, dans le Village suisse au Jardin anglais. Des vélos cargos électriques et des hubs mobiles sillonneront les zones touristiques pour renseigner les visiteurs.

Continuer la lecture

Genève

Pierre Maudet retrouve du travail chez Wisekey

Publié

le

Ancien maire de Genève et conseiller d'Etat, M. Maudet prend ses fonctions avec effet immédiat. (Image d'archives - ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le spécialiste genevois de la cybersécurité Wisekey annonce lundi l'embauche de Pierre Maudet au poste de directeur de la transformation numérique. L'ancien maire de Genève et conseiller d'Etat prend ses fonctions avec effet immédiat.

Pierre Maudet avait perdu au printemps son pari de reconquérir le siège qu'il avait lui-même laissé vacant au gouvernement cantonal, devancé dans les urnes par l'écologiste Fabienne Fischer. Il avait dans la foulée assuré ne pas avoir l'intention de prendre sa retraite de la politique.

Wisekey rappelle dans son communiqué que M. Maudet a notamment officié en qualité ministre cantonal en charge de la sécurité, de l'énergie, des technologies numériques et de l'économie. Son cahier des charges chez Wisekey comprend notamment l'expansion des activités de la société dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Continuer la lecture

Genève

Genève: Fabienne Fischer intègre l'exécutif

Publié

le

L'écologiste Fabienne Fischer dirigera le département de l'économie et de l'emploi. (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI).

Elue le 28 mars au Conseil d'Etat genevois, l'écologiste Fabienne Fischer a prêté serment jeudi devant le Grand Conseil. Son arrivée à l'exécutif met un terme au mandat de Pierre Maudet qui compte rebondir dans le privé et ne pas demander sa rente.

La cérémonie s'est déroulée sans public en raison des règles sanitaires en vigueur. Cet événement solennel était très attendu, car il clôt le chapitre institutionnel de l'affaire Maudet qui plombe la politique genevoise depuis près de trois ans.

"C'est une nouvelle page qui se tourne pour le fonctionnement de nos institutions", a déclaré le président du Grand Conseil, l'écologiste François Lefort. La nouvelle conseillère d'Etat, qui entre immédiatement en fonction et fait basculer l'exécutif à gauche, a été chaleureusement applaudie.

Combativité

Le Grand Conseil a sobrement pris congé du démissionnaire, absent lors de la séance du Parlement. François Lefort a souligné son dynamisme et sa combativité "sans revenir sur les circonstances de son départ". Il l'a remercié au nom du Grand Conseil pour son action au gouvernement où il a siégé depuis 2012.

Fabienne Fischer dirigera le Département de l'économie et de l'emploi. Cette avocate de 59 ans avait largement devancé Pierre Maudet qui avait lui-même remis son siège en jeu après avoir été privé de toutes ses prérogatives par ses collègues du Conseil d'Etat.

Dans le privé

Suite à sa défaite électorale, Pierre Maudet avait indiqué qu'il poursuivrait son activité politique, sans doute d'une autre manière. Dans une interview publiée jeudi sur le site de la Tribune de Genève, l'ex-PLR explique toutefois qu'il ne va pas "intervenir dans le champ politique ces prochains temps".

"En revanche, je proposerai d’ici à la fin de l’été une forme de participation à la vie politique un peu différente. Elle passera par les réseaux sociaux et visera à aller récolter des idées au-delà des partis politiques", ajoute M. Maudet.

Sur le plan professionnel, l'ex-conseiller d'Etat affirme avoir eu plusieurs propositions, "dont une devrait se concrétiser au mois de mai". Il vise le secteur privé dans le domaine de la transition numérique.

Pas de rente

"Je ne m'inscris pas dans une logique de rente", ajoute-t-il. Dans un entretien au 19h30 de la RTS, Pierre Maudet a clairement indiqué qu'il n'avait pas l'intention de demande cette rente de conseiller d'Etat à laquelle il a droit à vie. Il le fera sans doute un jour, mais pas maintenant.

Interrogé sur un retour au PLR, il a répondu qu'il ne regardait pas dans le rétroviseur. M. Maudet ne s'était plus exprimé dans les médias depuis son échec électoral.

Condamné en première instance pour acceptation d'un avantage en lien avec son voyage a Abu Dhabi, Pierre Maudet a fait appel. Son deuxième procès se tiendra devant la chambre pénale d’appel et de révision en octobre prochain.

Démission

La prestation de serment de Fabienne Fischer était précédée par des hommages au député démissionnaire Vert Jean Rossiaud, qui est le compagnon de la nouvelle conseillère d'Etat. M. Rossiaud a préféré abandonner son mandat pour des raisons éthiques. Même si la loi l'autorise à siéger au Grand Conseil, il estime qu'il n'aurait plus la même indépendance de pensée et d'action.

Continuer la lecture

Genève

Un retard de livraison freine la vaccination à Palexpo

Publié

le

Un retard dans la livraison de vaccins Moderna freinera la vaccination en début de semaine au Centre de Palexpo à Genève, a annoncé Mauro Poggia (Archives © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Un retard dans les livraisons de vaccins Moderna jeudi freine la vaccination à Palexpo. Le centre genevois de vaccination ne pourra pas inviter de nouvelles personnes à venir recevoir une dose lundi et mardi.

La Suisse devait recevoir plus de 500'000 vaccins Moderna jeudi au plus tard, dont 30'500 étaient destinées à Genève, a déclaré Mauro Poggia, conseiller d'Etat en charge de la santé sur les ondes du 12h30 de la RTS. "Nous n'avons pas eu confirmation de cette livraison ce matin et avons dû prendre la décision douloureuse de fermer le centre de Palexpo lundi et mardi prochains."

"Les personnes qui ont reçu des invitations doivent s'y rendre", a précisé le ministre. En revanche, celles qui devaient recevoir des invitations entre aujourd'hui et demain pour lundi et mardi devront attendre. "Personne n'a de rendez-vous annulé. Nous les fixons par rapport aux certitudes que nous avons. Nous avons préféré ne pas envoyer de convocation. Nous espérons reprendre mercredi", a-t-il ajouté.

Si les retards perdurent, il n'est pas exclu de devoir annuler des rendez-vous. "Ce serait catastrophique pour l'image de la vaccination", s'est-il inquiété. Il a rappelé que le centre de Palexpo est plus grand que le stade de France et qu'il peut administrer jusqu'à 4000 doses par jour.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Si vous travaillez en équipe, chacun sollicitera votre avis. Vous saurez vous rendre indispensable !

Publicité

Les Sujets à la Une

X