Rejoignez-nous

Hockey

Coupe Stanley: Florida n'est plus mené que 2-1 par Vegas

Publié

,

le

La joie des Panthers, qui ne sont plus menés que 2-1 par Vegas en finale de la Coupe Stanley (© KEYSTONE/AP/Lynne Sladky)

Florida n'est plus mené que 2-1 par les Vegas Golden Knights en finale de la Coupe Stanley. Les Panthers ont arraché leur premier succès de la série en prolongation lors de l'acte III en Floride.

La formation entraînée par Paul Maurice a forcé la décision sur son premier shoot cadré en overtime, après 4'27'' de jeu supplémentaire, grâce à un tir du poignet du centre Carter Verhaeghe. Elle avait entamé la prolongation en infériorité numérique après avoir écopé d'une pénalité avec 12'' à jouer au troisième tiers.

Les Panthers - qui avaient été balayés 4-0 par Colorado en 1996 lors de la seule précédente finale de leur histoire - sont il est vrai irrésistibles au-delà du temps réglementaire. Ils ont remporté les sept matches lors desquels ils ont été contraints de disputer une prolongation dans ces play-off 2023!

Florida avait arraché la prolongation sur une réussite de Matthew Tkachuk, auteur de son 11e but dans ces play-off à 2'13'' de la fin du troisième tiers alors que son équipe avait sorti son gardien. L'attaquant américain, crédité d'un assist sur le 1-0 signé Brandon Montour après 4'08'', a terminé ce match avec un bilan de +3.

Les Panthers, qui évolueront aussi à domicile lors du match no 4 samedi, ont pourtant manqué leur affaire dans les situations spéciales. Ils affichent un 0/5 en supériorité numérique dans cette partie, alors que les Golden Knights ont trouvé la faille à deux reprises en "power play" pour faire passer le score de 0-1 à 2-1. Mais leur instinct de survie a encore fait la différence.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Genève-Servette engage le Finlandais Haapala

Publié

le

Henrik Haapala avait évolué avec Lugano en 2028-2019. (© KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI)

Genève-Servette a engagé un septième joueur étranger. Il s'agit du Finlandais Henrik Haapala (29 ans), qui a signé un contrat pour les 15 prochains matches soit jusqu'au 24 octobre.

Henrik Haapala a terminé sixième meilleur compteur de la saison régulière du championnat finlandais la saison dernière avec Ilves Tampere. Il a marqué 47 points (15 buts, 32 assists) en 47 matches.

Haapala avait déjà évolué en Suisse du côté de Lugano au cours de la saison 2018-2019 (21 matches/15 points).

Dans un premier temps, il pourra compenser l'absence du défenseur suédois Theodor Lennström, qui, blessé au bas du corps, n'a toujours pas joué en Championnat. Le champion de Suisse doit également composer avec la blessure de son stratège Tanner Richard.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne gifle le champion, Fribourg rebondit

Publié

le

Lausanne a giflé Genève à Malley (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Lausanne a corrigé Genève-Servette lors du premier derby lémanique. A Malley, les Vaudois se sont imposés 6-1, alors que Fribourg a obtenu un joli succès 3-2 à Ambri.

On imaginait plusieurs scénarios pour ce premier derby lémanique, mais certainement pas celui-ci. 6-1 pour Lausanne après 40 minutes face au champion en titre, les spectateurs ont dû se pincer pour y croire.

Et pourtant. Le LHC a fait tout juste dans cette rencontre. En ouvrant le score tout d'abord à la 8e grâce à Suomela. Puis en profitant d'une double supériorité numérique pour faire passer la marque à 3-0 à la faveur d'un power-play efficace. C'était l'un des chantiers du club vaudois et les apports de Djoos et Pilut en défense, ainsi que de Suomela et Rochette en attaque, amènent un peu de corps à ce jeu de puissance.

Les deux défenseurs suédois, notamment, exécutent parfaitement à la ligne bleue. Mais le LHC a su aussi frapper au meilleur moment durant la période médiane. Genève se montrait plus dangereux, mais Bozon a profité des errances des Aigles pour tromper Mayer. Le gardien a encore pris deux goals avant de céder sa place à Descloux.

Toujours sans Theodor Lennström et cette fois sans Tanner Richard et sa solidité aux engagements, les Genevois ont coulé. Et de l'autre côté, Geoff Ward et son staff avaient bien préparé leur coup en allant mettre de la pression sur la relance genevoise. Ce 6-1 est la plus nette victoire lausannoise sur Genève depuis le 7 décembre 2018 et une victoire 7-1.

Fribourg rebondit

Battu par Lugano samedi, Fribourg a su se remettre sur les bons rails. Les Dragons l'ont emporté 3-2 à Ambri et ils ont à nouveau pu compter sur un grand Reto Berra. Car les Léventins ont tout fait pour égaliser. Ils ont d'ailleurs enlevé le dernier tiers 9-3 au niveau des tirs, mais cela n'a pas suffi. Et malgré six minutes de supériorité numérique, les Biancoblu n'ont pas su déjouer le système fribourgeois.

Et au sein de la troupe de Christian Dubé, on peut compter sur une ligne Bertschy-De la Rose-DiDomenico qui fonctionne très bien.

Bienne et Ajoie s'inclinent

Bienne a pour sa part connu sa première défaite de la saison. A Zurich, les Seelandais se sont inclinés 4-1. Le défenseur finlandais des Lions Mikko Lehtonen y est allé de son doublé. Les joueurs de Matikainen ont cédé au cours de la troisième période et cela n'a rien d'exceptionnel.

Ajoie n'a pas pu ramener un résultat positif de son déplacement outre-Gothard. Malgré l'ouverture du score de Gilian Kohler, qui continue sur sa lancée avec son troisième but de la saison, les Jurassiens se sont inclinés 4-2 au Tessin. Mais les statistiques montrent que les joueurs de Christian Wohlwend ont tiré à 27 reprises sur la cage adverse, contre seulement 18 lancers côté bianconero.

Dans les autres matches, Berne a pris le meilleur sur Kloten 2-1. Zoug a débloqué son compteur en venant à bout de Rapperswil 4-1. Et enfin, Davos n'a pas eu de soucis pour se sortir du piège de Langnau. Les Grisons l'ont emporté 6-1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Les Lémaniques se rebiffent, Fribourg s'encouble

Publié

le

Théo Rochette a fêté son premier but avec Lausanne (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Battus vendredi soir dans le canton de Berne, Genève et Lausanne se sont ressaisis. Le champion a battu Zurich 2-1, alors que le LHC a dominé Langnau 7-3.

Genève-Servette n'avait pas l'intention de dévoiler sa bannière de champion sur une défaite. Aux Vernets, les Grenat n'avaient pourtant pas la tâche facile avec la réception des Zurich Lions.

Très solides offensivement la veille contre Ajoie (7-3), les joueurs de Crawford ont cette fois trouvé une autre défense devant eux. Et même si Theodor Lennström était absent, l'arrière-garde des Aigles a tenu le choc.

Et en attaque, Sakari Manninen a démontré pourquoi il était attendu comme le successeur de Linus Omark. Le Finlandais a fait étalage de sa vitesse pour ouvrir le score juste après la première pause (21e). Les joueurs de Jan Cadieux ont parfaitement négocié les moments importants en doublant la mise à 11 secondes de la fin du tiers médian.

Lausanne marque

Battu lors de ses deux premières sorties à l'extérieur, Lausanne ne pouvait pas se rater devant son public. Les hommes de Geoff Ward ont malgré tout dû composer avec la sortie prématurée de Jiri Sekac pour un coup de genou qui lui a valu un passage aux vestiaires.

Et alors que l'on pouvait penser que le fait d'avoir disputé trois matches en quatre jours aurait fatigué les organismes en fin de partie, c'est justement au cours du troisième tiers que les Vaudois sont allés chercher la victoire. Pesonen a réduit le score à la 45e, mais derrière le LHC a inscrit quatre buts pour porter le score à 7-2. A noter le premier but de Théo Rochette sur le 2-1. Une réussite importante puisqu'elle est intervenue 21 secondes après l'égalisation des Emmentalois.

Fribourg courbe l'échine

Pas de troisième succès de rang pour Fribourg. Les Dragons ont été dominés 5-2 par Lugano. Alors qu'ils menaient 1-0 grâce à Walser, Maximilian Streule a délivré une violente charge qui a pénalisé son équipe pour cinq minutes. Et le power-play tessinois fut très efficace en inscrivant deux buts.

Saint-Léonard a bien cru que Gottéron allait s'en sortir quand Borgman a égalisé à la 54e. Seulement à la 58e, les Dragons ont joué le rôle de spectateurs sur une chevauchée de Daniel Carr. Le Canadien a réalisé un superbe solo avant de battre Rüegger du revers. Les Bianconeri ont encore ajouté deux buts - dont un dans la cage vide - pour faire bien.

Bienne réussit pour l'instant parfaitement sa transition entre Törmänen et Matikainen. Les Seelandais se sont offert le scalp de Zoug 2-1 à domicile. Fait assez étonnant, Zoug a donc perdu ses deux premiers matches de la saison.

Ajoie et son entraîneur Christian Wohlwend ont eux fêté un premier succès de prestige à la maison. Les Jurassiens ont écarté Davos 2-1. Les Ajoulots ont inscrit leurs deux réussites dans le troisième tiers face à l'ancien club de leur coach. Dans la dernière partie de la soirée, AMbri est allé s'imposer 5-1 à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

GE-Servette tombe à Langnau, FR-Gottéron revient de loin à Davos

Publié

le

Reto Berra a été décisif dans les ultimes secondes pour Fribourg Gottéron à Davos (à gauche Simon Knak). (© KEYSTONE/JUERGEN STAIGER)

Tous en déplacement à l'occasion de la première soirée complète de la saison, les clubs romands de National League ont connu des fortunes diverses. Gottéron et Bienne ont gagné, pas Genève-Servette.

Le champion de Suisse en titre n'a pas eu la vie facile à Langnau et a fini par se faire piéger après 65'' en prolongation (2-1 signé Julian Schmutz).

Contre une défense emmentaloise dans un premier temps très regroupée, les hommes de Jan Cadieux ont trouvé la faille par Guillaume Maillard (13e). Dès la mi-match, les locaux se sont rebiffés, devenant de plus en plus tranchants en contre-attaque et ajustant à deux reprises le poteau (Pesonen à la 28e et Riikola à la 32e). Logiquement Langnau a arraché la prolongation à la 56e sur un tir de Saarela avant de faire la différence en "overtime".

Petit miracle fribourgeois

Fribourg-Gottéron a viré en tête en début de deuxième période à Davos lorsque Samuel Walser a su profiter d'un puck mal maitrisé par Michael Fora (24e). Déjà en difficulté durant la période intermédiaire mercredi contre Lausanne, les hommes de Christian Dubé ont ensuite encaissé trois buts entre les 33e et 39e minutes.

Mal dans leurs patins, les Dragons se sont alors rebiffés, parvenant à renverser le score via deux buts à la 55e minute (DiDomenico et Sörensen) et un arrêt de classe de Reto Berra à 9 secondes de la sirène finale. Score final: 4-3 pour les Fribourgeois.

Bienne a su se montrer patient

Les gardiens finlandais Mikko Koskinen et Harri Säteri ont été les meilleurs acteurs d'un Lugano - Bienne qui a finalement primé les visiteurs, plus réalistes. Vainqueurs 3-0, les Seelandais ont fait tardivement la différence via des réussites de Yakovenko, Brunner et Olofsson dans les sept dernières minutes de la partie.

Inefficace en supériorité numérique durant plus de 12 minutes, le Lausanne HC est pour sa part rentré bredouille de Berne (4-1). Les Vaudois se sont cassé les dents durant 56'01' sur le portier suédois Adam Reideborn, tout droit venu de KHL. Le Fribourgeois Tristan Scherwey a signé un triplé dans cette rencontre, parfois électrique.

Ajoie trop tendre

Sur leur glace, les ZSC Lions ont obtenu un premier succès qui ne souffre aucune discussion contre Ajoie (7-3). La verve offensive de Reto Schaeppi (1 but et 1 assist durant la période initiale) a rapidement tué tout suspense et mis sur orbite le "Z". Après le 5-1 (29e), Damiano Ciaccio a remplacé Tim Wolf dans la cage ajoulote.

Dans les autres rencontres, Ambrì-Piotta a pris le dessus sur Rapperswil. Passeur sur le 3-2 du Suédois Jakob Lilja, Michael Spacek a signé le 4-2 décisif à la 56e. Enfin, la surprise de la soirée a été signée par Kloten à Zoug (6-3). Les Aviateurs se sont montrés brillants en supériorité numérique en marquant sur leurs trois power-play.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Des ascenseurs émotionnels vont vous donner le tournis tout le jour… Rassurez-vous, rien de méchant, juste un petit passage à vide sans conséquence !

Les Sujets à la Une

X