Rejoignez-nous

Football

Equipe de Suisse: Petkovic s'en va à Bordeaux

Publié

,

le

Vladimir Petkovic veut relever un nouveau défi (© KEYSTONE/AP/Kirill Kudryavtsev)

Vladimir Petkovic (57 ans) quitte son poste de sélectionneur de l'équipe de Suisse, a confirmé l'ASF. Il s'est engagé pour trois ans avec les Girondins de Bordeaux,

Petkovic était encore sous contrat jusqu'à fin 2022 avec l'Association suisse de football (ASF). Celle-ci a donc accepté de le libérer avant l'échéance. Les deux parties ont convenu de ne pas dévoiler les modalités de l'accord.

L'ASF et le club français, qui vient de changer de propriétaire, ont officialisé le transfert en soirée. Le quotidien L'Equipe avait annoncé l'information en fin d'après-midi.

Sept années merveilleuses

"Je tiens à remercier les responsables de l’ASF d'avoir accédé à mon souhait et de m'avoir laissé partir pour un nouveau défi", a déclaré Petkovic. "Ce furent sept années merveilleuses que je n'oublierai jamais. Je tiens également à remercier tous ceux qui m'ont soutenu et accompagné pendant cette période afin de rendre ces succès possibles pour notre pays", a-t-il encore dit.

Le technicien était en poste depuis le 1er juillet 2014. Il a mené la sélection à l'Euro 2016 (8es de finale), à la Coupe du monde 2018 (8es de finale) et à l'Euro 2021 (quarts de finale), avec l'exploit d'éliminer la France championne du monde en 8es de finale.

Devant Rappan

Le natif de Sarajevo est le sélectionneur qui a dirigé l'équipe de Suisse le plus souvent, avec 78 rencontres (42 victoires, 15 nuls, 21 défaites), soit une de plus que Karl Rappan. Ce dernier avait été en poste à quatre reprises entre 1937 et 1963.

Le directeur de l'équipe nationale, Pierluigi Tami, regrette le départ anticipé de Petkovic. "Je peux comprendre Vlado, mais je suis déçu que nous devions mettre fin prématurément à notre coopération fructueuse. C'est avec le coeur lourd que nous devons le laisser partir. Je lui souhaite le meilleur dans son nouveau défi", a commenté le Tessinois.

Pour sa part, le président de l'ASF Dominique Blanc a dit: "Nous sommes tristes que Vladimir Petkovic nous quitte, mais nous sommes très reconnaissants à Vlado pour les sept années extrêmement bonnes et réussies qu'il nous a données en tant qu'entraîneur national."

Retour au football de club

Cette arrivée en Ligue 1 constitue un retour au football de club pour Petkovic. Son dernier poste avant la Suisse l'avait mené à la Lazio Rome de juin 2012 à décembre 2013. Dans la capitale, il avait gagné la Coupe d'Italie. Plus tôt, il avait dirigé Lugano, Bellinzone, Young Boys, Samsunspor et Sion. Sa mission en Valais avait cependant été brève, soit juste quatre matches.

A Bordeaux, Petkovic va remplacer Jean-Louis Gasset sur le banc des Girondins. "Il a le profil parfait pour s'inscrire dans le projet long terme avec le club. Recruter un tel coach avec une telle aura et un tel CV, c'est aussi la preuve de notre ambition pour cette saison", a réagi Gérard Lopez, propriétaire des Girondins.

Le technicien arrive dans un club qui a connu récemment de nombreux déboires et qui a échappé in extremis à une relégation administrative sur le tapis vert en raison de gros problèmes financiers. L'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gérard Lopez en est devenu propriétaire cet été.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Football

Serie A: Naples seul en tête avec le maximum de points

Publié

le

La joie pour les joueurs de Naples (© KEYSTONE/EPA/GABRIELE MENIS)

Naples occupe seul le fauteuil de leader de Serie A au terme de la 4e journée. L'équipe de Luciano Spalletti a enchaîné avec un quatrième succès consécutif lundi sur la pelouse d'Udinese (4-0).

Les Napolitains ont livré la marchandise dans le Frioul, faisant preuve de solidité et de réalisme. Ils ont marqué par Osimhen (25e), Rrahmani (35e), Koulibaly (52e) et Lozano (84e). Avec le maximum de douze points, Naples compte deux points d'avance sur l'Inter Milan et l'AC Milan.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La FIFA veut consulter les fédérations le 30 septembre

Publié

le

Arsène Wenger en campagne pour une Coupe du monde tous les deux ans. (© KEYSTONE/AP/MATT DUNHAM)

La FIFA compte organiser un "sommet en ligne" le 30 septembre pour consulter ses fédérations membres sur son projet controversé de Coupe du monde organisée tous les deux ans.

"À la suite des invitations adressées début septembre aux parties prenantes, y compris à l'ensemble des confédérations, des discussions seront organisées dans les semaines à venir", écrit lundi la FIFA dans un communiqué. L'ambition étant de remplacer le rythme quadriennal des Coupes du monde actuellement par une compétition tous les deux ans.

"La FIFA a également convié ses associations membres à un premier sommet en ligne le 30 septembre 2021. Ce sera l'une des nombreuses occasions d'établir un débat ouvert et constructif au niveau mondial et régional au cours des prochains mois", fait-elle valoir.

Le débat autour d'une Coupe du monde tous les deux ans a été relancé ces derniers jours dans le quotidien français L'Equipe par l'ex-entraîneur Arsène Wenger, directeur du développement de la FIFA. Celui-ci préconise une compétition de sélections chaque année, en alternant Mondial et compétitions continentales, comme l'Euro ou la Copa America.

L'UEFA, la puissante confédération européenne de football, s'y est opposée, assurant que cela "diluerait" le "joyau" du football mondial, selon son président Aleksander Ceferin. La Conmebol sud-américaine a également fait part de son refus, affirmant que ce projet n'avait "aucune justification sportive".

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a promis que des décisions seraient prises d'ici la fin de l'année sur la proposition de refonte de la Coupe du monde.

Dans cette campagne d'opinion, la FIFA a d'ailleurs diffusé jeudi un sondage en ligne faisant état d'une légère majorité d'amateurs de football soutenant l'idée d'un Mondial "plus fréquent". Cette étude contraste avec la nette opposition manifestée par plusieurs dizaines d'associations nationales de supporters.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Pelé affirme qu'il va "chaque jour un peu mieux"

Publié

le

Pelé (ici avec Vladimir Poiutine en 2018) a donné des nouvelles sur Instagram. (© KEYSTONE/AP Sputnik, Kremlin Pool/ALEKSEY NIKOLSKYI)

Pelé "donne des coups de poing dans les airs", a-t-il indiqué dimanche. Il célèbre ainsi le fait qu'il se sent "un peu mieux chaque jour" après un bref retour en soins intensifs vendredi.

"La bonne humeur, c'est le meilleur remède et j'en ai beaucoup. Ça ne pourrait pas être différent", a ajouté Pelé, 80 ans, sur son compte Instagram.

Sur la photo qui accompagne ce message, Pelé est assis dans un fauteuil, les poings levés, à l'hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo. Son état est "stable", a précisé l'établissement.

L'ancien footballeur, triple vainqueur de la Coupe du monde avec le Brésil (1958, 1962, 1970), avait été opéré le 4 septembre d'une tumeur "suspecte" au côlon découverte lors d'examens de routine.

Il était resté en soins intensifs jusqu'au 14 septembre, avant d'être transféré dans une chambre normale, mais avait fait un bref retour dans une unité de soins intensifs vendredi "à titre préventif" à cause d'une petite "instabilité respiratoire".

"J'ai reçu tellement de gentillesse que j'ai le coeur plein de gratitude", a ajouté l'attaquant de légende pour rassurer ses nombreux fans.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Le Real Madrid reste leader de la Liga après avoir renversé Valence

Publié

le

Karim Benzema s'élève plus haut que tout le monde et inscrit le but de la victoire pour le Real. (© KEYSTONE/EPA/Kai Foersterling)

le Real Madrid a conservé sa position de leader de la Liga dimanche après avoir renversé Valence (2-1), au stade Mestalla, grâce à un but de Karim Benzema en fin de match, lors de de la 5e journée.

Avec 13 points, les hommes de Carlo Ancelotti devancent l'Atletico Madrid (2e avec 11 points) et Valence (3e avec 10 points), et conservent leur invincibilité en championnat avec quatre victoires et 1 nul.

Encore menés à la 86e minute (1-0), les hommes de Carlo Ancelotti ont fait la différence en trois minutes, grâce à Vinicius (86e) et une tête de l'international français Benzema (88), meileur buteur de la Liga avec six buts.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Un Lyon téméraire cède dans les arrêts de jeu à Paris

Publié

le

Xherdan Shaqiri s'est retrouvé entre Messi et Neymar. (© KEYSTONE/EPA/IAN LANGSDON)

Lyon a longtemps espéré décrocher le nul contre le PSG dans le choc du Championnat de France. Las, les Parisiens se sont imposés 2-1 dans les arrêts de jeu grâce à Mauro Icardi.

Positionné sur le côté droit, Shaqiri a souvent été oublié par ses coéquipiers. Au sein d'un Olympique Lyonnais, très entreprenant, les qualités du Bâlois auraient sans doute pu être mieux exploitées. Il a tout de même inquiété le portier parisien Donnarumma d'un tir de loin (18e). Mais il a aussi hérissé le poil de sa défense en provoquant un corner d'une passe en retrait de loin complètement ratée. L'international helvétique a cédé sa place à la 79e minute à Cherki.

Les Lyonnais ont pu croire qu'ils allaient repartir avec quelque chose quand Lucas Paqueta a marqué à la suite d'un centre tout en finesse de Toko Ekambi. Un penalty généreusement accordé à Neymar a permis au Brésilien d'égaliser (66e). Puis à la 93e, un centre de Mbappé était repris de la tête par Icardi, laissé seul par la défense lyonnaise.

Dans le derby entre Nice et Monaco (2-2), disputé à huis clos en raison des incidents du match Nice - OM, Jordan Lotomba a quitté la pelouse sur blessure à la 57e minute. L'ancien latéral du Lausanne-Sport a semblé se blesser seul.

Le Bordeaux de Petkovic gagne enfin

Vladimir Petkovic a enfin fêté un succès en Ligue 1. Lors de la 6e journée, Bordeaux est en effet allé s'imposer 2-1 samedi sous le déluge à Saint-Etienne.

Le réalisme de l'attaquant sud-coréen Ui-jo Hwang s'est avéré précieux pour les Girondins dirigés par l'ancien sélectionneur suisse. L'international a signé les deux buts de son équipe (7e/80e), laquelle a arraché un succès assez heureux face aux Verts. Ceux-ci avaient égalisé de manière méritée par Khazri (73e), mais ils n'ont pas su enchaîner. Saint-Etienne attend toujours sa première victoire de la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X