Rejoignez-nous

International

Etats-Unis: un blessé par balle près de la statue d'un conquistador

Publié

,

le

Des militants déposent des offrandes sur un piédestal vide où les autorités du comté de Rio Arriba avaient prévu d'installer une statue du conquistador espagnol Juan de Oñate jeudi à Española, N.M. Un suspect a été placé en garde à vue après avoir prétendument tiré et blessé un homme. (© KEYSTONE/AP/Luis Sanchez Saturno)

Un homme a été blessé par balle jeudi dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique (sud-ouest), au cours d'une manifestation contre l'installation d'une statue d'un conquistador espagnol, a-t-on appris auprès des autorités et des manifestants.

"Des manifestants et des opposants à la manifestation s'étaient rassemblés (...) en réponse au projet du comté d'installer une statue de Juan de Onate", selon un communiqué de la ville Española, située dans le nord de l'Etat américain.

Juan de Onate, premier gouverneur de l'Etat à l'époque coloniale, est une figure contestée aux Etats-Unis pour son rôle dans le massacre perpétré en 1599 contre des Amérindiens.

Une bagarre a éclaté sur le site où la statue devait être érigée, selon une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par des militants indigènes. On y voit notamment un homme armé qui tire sur la personne avec laquelle il se battait.

"C'est avec le coeur lourd que nous annonçons qu'on a tiré sur un de nos proches", a déclaré The Red Nation, un groupe de défense des Amérindiens, dans un message publié sur le réseau social X, selon lequel la victime était "consciente" à son départ en ambulance.

Des médias locaux ont identifié le suspect: un homme de 23 ans, qui portait un chapeau "Make America Great Again" au moment de la rixe.

"Je condamne fermement l'acte de violence lâche auquel nous avons assisté aujourd'hui dans le comté de Rio Arriba", a déclaré le ministre de la Justice du Nouveau-Mexique, Raul Torrez, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Ecosse - Hongrie: match nul interdit

Publié

le

L'Ecosse de McTominay (ici au duel avec Sierro) peut encore espérer atteindre les 8es de finale (© KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHER NEUNDORF)

L'Ecosse et la Hongrie peuvent toujours espérer atteindre les 8es de finale de l'Euro avant leur duel programmé dimanche à Stuttgart à 21h, en même temps que le choc du groupe A Allemagne-Suisse.

Mais le match nul leur est interdit: les Ecossais ne comptent qu'un point, les Hongrois 0.

Coriace, l'Ecosse a obtenu un point mérité mercredi face à la Suisse. La troupe de Steve Clarke peut encore espérer devancer la sélection helvétique, même si la différence de buts est largement favorable aux hommes de Murat Yakin qui affichent déjà 4 points à leur compteur (-4 pour les Ecossais, +2 pour la Suisse).

Scott McTominay et ses équipiers auront au moins l'avantage de pouvoir évoluer en contre face à une équipe de Hongrie qui se retrouve dos au mur après ses deux défaites initiales (et avec un goal-average de -4 également). Les Hongrois devront faire le jeu pour aller chercher les 3 points, qui pourraient toutefois ne pas suffire pour terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Suisse-Allemagne: la 1re place du groupe comme enjeu

Publié

le

Yakin et son équipe espèrent créer la surprise face à l'Allemagne (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

La Suisse a un superbe défi à relever dimanche soir à l'Euro.

Les hommes de Murat Yakin se frotteront dès 21h à Francfort au pays-hôte de cette phase finale, l'Allemagne, dans une rencontre où le principal enjeu sera la 1re place du groupe A.

Les deux équipes ont leur ticket pour les 8es de finale en poche, même si la qualification n'est pas encore mathématiquement assurée pour la Suisse. Granit Xhaka et ses équipiers peuvent donc aborder l'esprit libre ce choc de prestige entre voisins.

L'équipe de Suisse retrouve son rôle préféré pour cette partie: celui de l'outsider qui n'a, selon l'expression consacrée, rien à perdre. Toujours plus à l'aise lorsqu'elle peut laisser l'initiative à son adversaire, elle ne pourra cependant pas se contenter de voir venir face à une "Mannschaft" impressionnante jusqu'ici.

La troupe de Murat Yakin, auteur d'un parcours poussif dans un groupe qualificatif dont elle était la grande favorite, a souffert pour arracher un point face à l'Ecosse mercredi. Et son premier match dans cet Euro, gagné 3-1 face à la Hongrie, fut loin d'être une sinécure.

Mais Granit Xhaka et Cie savent parfaitement ce dont ils sont capables au moment d'affronter les "grandes" équipes. Le souvenir du 8e de finale de l'Euro 2021, gagné aux tirs au but face à la France, est encore bien présent dans toutes les mémoires. La Suisse n'avait pourtant alors guère brillé dans ses matches précédents.

Les équipes probables

Suisse - Allemagne

Dimanche, 21h00. Francfort. Arbitre: Orsato (ITA).

Suisse: 1 Sommer; 22 Schär, 5 Akanji, 13 Rodriguez; 3 Widmer, 8 Freuler, 10 Xhaka, 20 Aebischer; 23 Shaqiri, 14 Zuber; 7 Embolo.

Allemagne: 1 Neuer; 6 Kimmich, 2 Rüdiger, 4 Tah, 18 Mittelstädt; 23 Andrich, 8 Kroos; 10 Musiala, 21 Gündogan, 17 Wirtz; 7 Havertz.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Euro 2024: la Belgique se reprend, gros suspense dans le groupe E

Publié

le

Kevin de Bruyne: la Belgique a retrouvé des couleurs (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

La Belgique a battu la Roumanie 2-0 à Cologne lors de la 2e journée du groupe E de l'Euro. Les quatre équipes de cette poule comptent ainsi trois points. Tout se décidera donc mercredi.

Une réussite de Tielemans inscrite après... 73 secondes a mis les Belges sur orbite. Le milieu d'Aston Villa a frappé sur un bon ballon en retrait donné par Lukaku. Le capitaine De Bruyne a assuré la victoire à la 80e sur un long dégagement de son gardien Casteels!

Méconnaissable lors de son entrée en lice contre la Slovaquie (0-1), la Belgique a donc retrouvé des couleurs, sous l'impulsion notamment de Kevin de Bruyne et de l'insaisissable Jérémy Doku, qui a martyrisé la défense roumaine.

Nombreuses occasions

Les Diables rouges ont livré un match plein, avec beaucoup d'intensité et d'envie. Leur seul tort a été de ne pas concrétiser davantage leurs nombreuses occasions, par maladresse, mauvais choix ou en raison des prouesses du gardien Nita.

Lors de l'ultime journée, la Belgique affrontera l'Ukraine tandis que la Roumanie sera aux prises avec la Slovaquie. Les quatre pays peuvent encore se qualifier pour les 8es de finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Des milliers d'Israéliens manifestent contre le gouvernement

Publié

le

Les organisateurs ont estimé à plus de 150'000 personnes le nombre des manifestants samedi. (© KEYSTONE/AP/Leo Correa)

Des dizaines de milliers de manifestants brandissant des drapeaux israéliens et scandant des slogans contre le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu se sont rassemblés samedi à Tel-Aviv. Ils réclament des élections anticipées et le retour des otages.

Des manifestations similaires ont réuni ces dernières semaines des dizaines de milliers de personnes à Tel-Aviv, la plus grande ville d'Israël, pour protester contre la gestion de la guerre à Gaza et l'incapacité du Premier ministre à négocier la libération des dizaines d'otages toujours retenus dans le territoire palestinien.

De nombreux manifestants brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "Ministre du crime" et "Arrêtez la guerre".

"Je suis ici parce que j'ai peur de l'avenir de mes petits-enfants. Il n'y aura pas d'avenir pour eux si nous ne nous débarrassons pas de ce gouvernement atroce", a déclaré Shai Erel, un entrepreneur de 66 ans.

Les organisateurs ont estimé à plus de 150'000 personnes le nombre des manifestants samedi, le qualifiant de plus important rassemblement depuis le début de la guerre à Gaza déclenchée par l'attaque sanglante du mouvement islamiste Hamas en territoire israélien, le 7 octobre.

"Mort de la démocratie"

Certains manifestants se sont allongés sur le sol couvert de peinture rouge sur la place de la Démocratie de la ville pour protester contre ce qu'ils considèrent comme "la mort de la démocratie" dans le pays sous M. Netanyahou.

S'adressant à la foule, Yuval Diskin, ancien chef de l'agence de sécurité intérieure israélienne Shin Bet, a qualifié M. Netanyahou de "pire Premier ministre d'Israël".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Un bel esprit de famille vous pousse à vous rapprocher de vos êtres chers et à renforcer les liens affectifs qui vous unissent à eux. Belle initiative !

Les Sujets à la Une

X