Rejoignez-nous

Football

Incidents Nice-Marseille: une enquête ouverte, les clubs convoqués

Publié

,

le

Victime de jets de bouteilles de la part du public niçois, Dimitri Payet ne s'est pas laissé faire (© KEYSTONE/EPA/GUILLAUME HORCAJUELO)

Une enquête a été ouverte après les incidents qui ont conduit à l'interruption du match de Ligue 1 Nice-Marseille dimanche. Les clubs ont été convoqués par la Commission de discipline de la Ligue.

"Une enquête est en cours, mais il n'y a pas de garde à vue" à ce stade, a précisé le parquet.

Quant aux deux équipes, elles s'exposent à des sanctions et ont été convoquées dès mercredi par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), celle-ci évoquant de "graves incidents" dans un communiqué.

Le match Nice-Marseille a été arrêté dimanche une heure et demie, après que des supporters ont envahi le terrain à la suite d'un incident qui a enflammé la rencontre: une énième bouteille en plastique lancée sur le joueur marseillais Dimitri Payet, que ce dernier a renvoyée vers la tribune.

Un cordon de sécurité de stadiers, vêtus de gilets jaunes, a essayé d'arrêter les supporters, mais des coups ont été échangés à différents endroits du terrain, dans une mêlée entre joueurs des deux équipes, supporters et stadiers.

Nice menait 1-0, mais le match ne s'est pas terminé: après 90 minutes d'atermoiements, la rencontre a été définitivement arrêtée quand l'arbitre a constaté l'absence des Marseillais. Nice voulait reprendre le match alors que le président de l'OM Pablo Longoria jugeait pour sa part que "la sécurité de (ses) joueurs n'était pas garantie".

Lundi matin, le maire de Nice Christian Estrosi a estimé que la violence était "toujours intolérable" et a demandé "des sanctions" de la part de la Ligue de football professionnel.

"Si le comportement de certains supporters est inqualifiable, celui du président de l'OM l'a été aussi en tribune et celui de l'entraîneur sur le terrain", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

"À cet égard, je veux saluer le comportement irréprochable des joueurs et de l'entraîneur de l'OGCN. Il appartient désormais aux instances nationales de prendre les décisions qui s'imposent. A chacun de les respecter", a ajouté M. Estrosi.

En tribune, Longoria et le président de Nice Jean-Pierre Rivère en sont presque venus aux mains. "Ils se sont empoignés par le col et les gardes du corps ont dû les séparer", a raconté à l'AFP un témoin de la scène en tribune présidentielle.

Le maire de Marseille, Benoît Payan, avait de son côté réagi, également sur Twitter, dès l'arrêt de la partie: "Des joueurs blessés, une sécurité défaillante: le match n'aurait jamais dû reprendre. Triste décision. Fier de mon équipe qui ne s'est pas prêtée à cette mascarade."

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Une effigie de Vinicius pendue à un pont de Madrid

Publié

le

Vinicius Junior a été victime d'un acte raciste jeudi à Madrid (© KEYSTONE/AP/Alvaro Barrientos)

Un mannequin revêtu du maillot de l'attaquant du Real Madrid Vinicius Junior a été retrouvé pendu à un pont de la capitale espagnole avant le derby face à l'Atlético jeudi en Coupe du Roi.

Une bannière accrochée dans la nuit de mercredi à jeudi sur le même pont, non loin du camp d'entraînement du Real, portait elle l'inscription "Madrid déteste le Real".

Les médias espagnols ont dénoncé cette pendaison factice du jeune joueur brésilien de 22 ans comme une "attaque raciste" et une "menace sérieuse" contre l'attaquant du Real Madrid. La police a indiqué à l'AFP qu'elle avait ouvert une enquête sur l'incident, sans apporter plus de précisions.

Condamnation

"Nous exprimons notre plus ferme condamnation face à ces évènements qui violent les droits fondamentaux et la dignité des personnes et qui n'ont rien à voir avec les valeurs que représentent le football et le sport", a réagi le Real Madrid dans un communiqué. Le club se félicite du soutien qu'il a reçu "après l'acte raciste et xénophobe malveillant et répugnant dont a été victime notre joueur Vinicius" et "espère que les responsables seront punis".

L'Atlético a pour sa part estimé que "de tels actes sont absolument répugnants et inadmissibles et embarrassants pour la société". Le club ajoute que "la rivalité entre les deux clubs est forte mais le respect mutuel également".

De son côté, la Fédération brésilienne (CBF) "espère que les responsables seront identifiés et punis" et a exprimé son dégoût "face aux actes racistes auxquels est de nouveau confronté Vinicius". "L'intolérance et la discrimination n'ont pas leur place dans le sport et doivent être éradiquées de la société", écrit la CBF.

"Nous devons le protéger"

Les supporters de l'Atlético Madrid ont par le passé utilisé le slogan "Madrid déteste le Real" à l'encontre des Merengue. En septembre dernier, certains avaient été filmés chantant des paroles racistes hostiles à Vinicius Jr avant le match de championnat opposant les deux équipes. L'enquête menée alors par la police n'a pas permis d'identifier les auteurs de ces chants racistes.

"Nous devons le protéger", a commenté l'entraîneur du Real, Carlo Ancelotti en s'exprimant au sujet de Vinicius lors d'une conférence de presse mercredi. "Le football a besoin de lui. Il a un talent extraordinaire et nous devons le protéger à la fois physiquement et mentalement."

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Double démission au sommet de la fédé américaine

Publié

le

Brian McBride quitte ses fonctions au sein de la fédération américaine (© KEYSTONE/AP/Kamil Krzaczynski)

Une nouvelle crise a éclaté jeudi au sein de la fédération américaine.

US Soccer a en effet annoncé les départs du directeur sportif de la Fédération et du manager général de l'équipe nationale, déjà privée de sélectionneur.

Le premier, Earnie Stewart, rejoindra le 15 février le PSV Eindhoven, et le second, Brian McBride, a démissionné. Dans le communiqué de la fédération, Stewart a expliqué ne pas "avoir pu refuser" cette proposition de travail "enthousiasmante" aux Pays-Bas. Le motif du départ du second n'a pas été révélé.

Le 5 janvier, US Soccer avait déjà décidé de mettre en retrait le sélectionneur national Gregg Berhalter, sur le banc lors du récent Mondial, pour des actes de violence en 1991 à l'encontre d'une jeune femme, sa petite amie à l'époque devenue depuis son épouse. Berhalter, qui a conduit la sélection jusqu'en huitièmes de finale au Qatar, était en fin de contrat.

La présidente de US Soccer, Cindy Parlow Cone, a déclaré lors d'une conférence de presse en ligne qu'elle allait prendre son temps pour les nominations de leurs remplaçants. "Nous n'allons pas nous précipiter", a-t-elle dit, espérant que le prochain sélectionneur soit à pied d'oeuvre "d'ici la fin de l'été".

Le directeur général d'US Soccer, J.T. Batson, a affirmé que le cas Berhalter n'avait aucun lien avec la décision de Stewart et McBride de quitter l'organisation.

Les Etats-Unis co-organiseront le Mondial 2026 avec le Canada et la Mexique.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Sommer savoure ses premiers jours au Bayern

Publié

le

Yann Sommer vit l'instant présent à Munich (© KEYSTONE/EPA/ANNA SZILAGY)

Quelques jours après son arrivée éclair à Munich, Yann Sommer évoque les turbulences de ses premiers jours vécus au sein du Bayern.

"J'ai bien fait abstraction de tout ce qui se passait autour de moi", estime le nouveau gardien du champion d'Allemagne.

Le portier de l'équipe de Suisse n'a pas eu le temps de se faire trop de soucis, souligne-t-il dans un entretien à Keystone-ATS. "Tout est allé très vite après la signature du contrat mercredi dernier".

Le traitement médiatique des deux matches nuls 1-1 contre Leipzig et Cologne a renforcé chez lui la certitude qu'il règne chez le leader de la Bundesliga une attente sans précédent, même pour l'Allemagne: "Ici, on exige un succès maximal".

L'ancien gardien de Mönchengladbach suit depuis longtemps et de près le travail du coach du FCB Julian Nagelsmann, dont la stratégie de jeu est un point central à ses yeux: "Je sais quel type de football il a à l'esprit, ce qui est important pour lui. C'est aussi pour cela que je me suis dit: ce projet incroyablement passionnant me convient en tant que gardien de but".

Après huit ans et demi de "merveilleuses années à Mönchengladbach", le thème du Bayern "est venu de nulle part. Avant, je n'avais personnellement jamais envisagé l'option du Bayern Munich, parce que ce n'était pas du tout un sujet. Et ce club prestigieux m'a fait une telle demande". Selon Sommer, c'est à la fois un honneur et un devoir: "Sportivement, ce club est extrêmement attrayant".

L'international aux 80 sélections n'interprète en premier lieu pas le contrat portant jusqu'en 2025 comme une déclaration, mais comme "une durée qui me donne de la sécurité, ainsi qu'à ma famille". Pour l'instant, il vit à juste titre le moment présent.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

En détention préventive, Dani Alves transféré dans une autre prison

Publié

le

Dani Alves va changer de prison. (© KEYSTONE/EPA/RUNGROJ YONGRIT)

Accusé de viol et en détention provisoire depuis vendredi, le Brésilien Dani Alves a été transféré lundi dans une prison voisine proche de Barcelone.

Le centre pénitentiaire est composé de bâtiments plus petits afin de "garantir la sécurité et une cohabitation normale" au sein du centre, ont indiqué des sources pénitentiaires.

L'ancien joueur du club mexicain des Pumas avait d'abord été conduit vendredi à la prison de Brians 1, à quelque 40 kilomètres de la grande métropole catalane.

Mais pour mieux assurer la sécurité et le bon fonctionnement des pavillons carcéraux où vivent les prisonniers, les autorités pénitentiaires catalanes ont décidé de transférer le joueur de 39 ans dans la prison de Brians 2, qui jouxte celle où il se trouvait jusqu'alors, ont précisé ces mêmes sources.

Ce centre pénitentiaire héberge davantage de détenus, mais les bâtiments où ils sont incarcérés sont plus petits, avec en moyenne 80 prisonniers par unité contre environ 200 à Brians 1.

Cette taille plus petite se prête mieux à l'accueil de détenus célèbres comme Dani Alves, ont indiqué ces sources pénitentiaires, assurant qu'aucun incident n'était à l'origine de ce transfert.

En cellule avec un autre détenu

Après s'être soumis à une évaluation par les agents du nouveau centre, Alves devrait en principe partager les prochains jours une cellule avec un autre détenu.

Les proches de l'ex-international brésilien, qui nie les faits qui lui sont reprochés, envisagent de déposer un recours contre son placement en détention provisoire décidé vendredi par une juge pour un "délit présumé d'agression sexuelle", qui, dans le code pénal espagnol, comprend le viol.

Une jeune femme accuse Alves de l'avoir violée fin décembre dans les toilettes d'une discothèque à la mode de Barcelone, selon une source proche du dossier.

Les contradictions dans le discours du joueur et le risque de fuite à l'étranger ont été déterminants dans la décision de la juge, a indiqué cette même source.

Quelques heures après l'annonce de son inculpation, le club mexicain des Pumas avait annoncé qu'il mettait mis fin au contrat de Dani Alves, prévu initialement pour durer jusqu'à juin 2023.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

L'entraîneur d'Everton Frank Lampard limogé

Publié

le

La carrière d'entraîneur de Frank Lampard peine à décoller. (© KEYSTONE/EPA/PETER POWELL)

Le club d'Everton, avant-dernier de Premier League, a confirmé lundi soir s'être séparé de son entraîneur, Frank Lampard.

Everton reste sur dix matches sans victoires, toutes compétitions confondues, dont deux défaites contre des rivaux directs pour la course au maintien, (2-1) contre Southampton et (2-0), samedi à West Ham.

Ces deux revers ont fait chuté l'autre club de Liverpool à la 19e place, à égalité de points avec la lanterne rouge, Southampton, soit 15 en 20 journées.

L'intérim sera assuré par Paul Tait et Leighton Baines, qui étaient respectivement entraîneurs des moins de 21 et des moins de 18 ans, le temps qu'Everton trouve un successeur à Lampard.

Selon la presse britannique, les deux noms pressentis pour s'asseoir sur le banc à Goodison Park sont Marcelo Bielsa, ancien entraîneur de Marseille et de Leeds, et Sean Dyche, ancien coach de Burnley.

Nommé il y a moins d'un an pour remplacer l'Espagnol Rafael Benitez, l'ancien joueur vedette de Chelsea, 44 ans, n'est pas parvenu à faire décoller l'autre club de la ville de Liverpool, actuel 19e de Premier League, à égalité de points avec la lanterne rouge Southampton.

La saison dernière, le club avait assuré son maintien de justesse en terminant à la 16e place.

Un milieu qui marque

Ancien joueur emblématique de Chelsea de 2001 à 2014, auteur de nombreux buts pour un milieu de terrain (177 buts en 609 matches de Premier League), Lampard a notamment remporté trois titres de champion, quatre Coupes d'Angleterre, une Ligue des champions (2012) et une Ligue Europa (2013) avec les Blues. Il compte 106 sélections (29 buts) en équipe d'Angleterre.

Reconverti entraîneur en 2018, il a dirigé Derby County (deuxième division) pendant une saison avant de retrouver son ancien club Chelsea, comme successeur de l'Italien Maurizo Sarri, parti entraîner la Juventus.

Après une première saison réussie (4e) et une qualification en Ligue des champions, la suivante est plus compliquée. En janvier 2021, il est limogé alors que le club est neuvième au classement. Il rebondit alors à Everton où il succède à Rafael Benitez.

Mais après le maintien obtenu à l'issue de la première saison, les Toffees stagnent actuellement dans les profondeurs du classement, suscitant la colère des supporteurs.

Sur les 44 matches dirigés depuis son arrivée à Everton, Lampard affiche une bilan de seulement 12 succès pour 8 nul et 24 défaites.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Vous vous sentez tellement bien que vous avez envie d’organiser une petite « teuf » qui réunira amis et famille. L’idée est gé-nia-le !!!

Les Sujets à la Une

X