Rejoignez-nous

International

L'animateur Stéphane Plaza accusé de violences par d'ex-compagnes

Publié

,

le

Stéphane Plaza est devenu depuis plusieurs années l'animateur préféré des Français (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Stéphane Plaza, animateur phare du groupe de télévision français M6, est accusé de violences par trois anciennes compagnes, selon une enquête publiée jeudi par Mediapart. Ses avocats dénoncent "des allégations totalement extrapolées, voire mensongères".

"Mediapart s'est fait le relais de trois femmes qui portent atteinte à la dignité" de Stéphane Plaza, "se rendant ainsi complice du dénigrement public à l'encontre de ce dernier, alors qu'elles sont visées par une plainte pénale qu'il a déposée (contre elles) pour harcèlement et cyberharcèlement", selon un communiqué transmis à l'AFP. Sollicité, le groupe M6 n'avait pas réagi.

Mediapart explique pour sa part dans son article avoir "réuni de nombreux éléments et récits témoignant de maltraitances exercées par l'agent immobilier popularisé par M6 sur trois de ses compagnes: humiliations, menaces, violences verbales et, pour deux d'entre elles, physiques".

"Plusieurs relations en même temps"

Selon l'une des femmes interrogées, Stéphane Plaza "exerce des manipulations, des pressions et des maltraitances", afin de "faire cohabiter plusieurs relations sérieuses en même temps". Elle dit avoir eu trois doigts cassés par l'animateur lors d'une dispute, précise Mediapart.

Une autre compagne, mère célibataire et ancienne participante à l'une de ses émissions, a indiqué avoir déposé une main courante en septembre 2022 après avoir subi des violences, dénigrements et menaces de mort de la part de l'animateur, qui refusait de lui rendre les clés de son domicile.

Enfin, la troisième explique avoir mis fin à leur relation au bout de cinq mois après avoir été menacée par l'animateur alcoolisé lors d'un week-end en amoureux à Vienne, en Autriche, alors qu'elle venait de découvrir qu'il la trompait.

Star du petit écran

L'agent immobilier est devenu une star du petit écran quand M6 l'a propulsé en 2006 à la tête de l'émission "Recherche appartement ou maison" puis de "Maison à vendre" (2007) et de "Chasseurs d'appart" (2015). Il est devenu depuis plusieurs années l'animateur préféré des Français.

Stéphane Plaza est l'une des valeurs sûres de M6. Il réunit plusieurs millions de téléspectateurs avec ses différents programmes. Le groupe M6 est devenu en 2022 actionnaire majoritaire de son réseau d'agences immobilières, qui compte quelque 660 franchises à travers la France.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Économie

Automobile: le Mondial de Paris grossit en 2024

Publié

le

Plusieurs marques vont faire leur retour sur le salon, dont Audi. (archive) (© KEYSTONE/EPA/ULI DECK)

Le Mondial de l'automobile de Paris va gagner de nombreux constructeurs en 2024, dont ceux du groupe Volkswagen, et s'annonce plus riche que l'édition précédente, a indiqué son directeur Serge Gachot à l'AFP lundi.

Plusieurs marques feront leur retour sur le salon: Skoda et Audi (groupe Volkswagen), Mini (BMW), Ford et Kia, précise M. Gachot.

Le 90e Mondial de Paris, prévu du 14 au 20 octobre Porte de Versailles, dans le sud de Paris, comptera 50% de surface supplémentaire et compte attirer 500.000 visiteurs, contre 400.000 en 2022.

Groupe le plus présent lors de l'édition précédente, Renault sera encore en majesté avec un immense stand présentant notamment sa R5 électrique, et d'autres pour ses marques Dacia, Alpine et Mobilize.

Stellantis renforcera lui sa présence avec, en sus de Peugeot et Citroën, Alfa Romeo et une quatrième marque. Cadillac, qui tente un retour en Europe avec de luxueux SUV électriques, sera aussi présent.

Côté constructeurs chinois, en pleine offensive européenne et omniprésents en 2022, le géant BYD sera accompagné d'Xpeng, Seres, GAC, mais aussi des nouveaux venus Forthing (groupe Dongfeng), Skyworth (filiale d'un groupe d'électronique) et des utilitaires Maxus.

Le leader mondial Toyota, Hyundai et Mercedes font eux l'impasse sur Paris. Tesla comme MG doivent encore confirmer.

Paris revient en force alors que les salons automobiles avaient du plomb dans l'aile, avant même la pandémie de Covid et ses nombreuses annulations. Le salon de Genève s'est sabordé après une édition 2024 ratée.

Le salon de Paris comme celui de Munich tentent de rafraîchir leur offre pour fédérer les visiteurs autour de l'automobile, pointée du doigt pour son rôle dans le réchauffement climatique, et attirer les constructeurs tentés par des mesures d'économie.

Si Munich met en avant la voiture électrique et les mobilités en général, le Mondial de Paris revendique d'être une "fête de l'automobile", centrée "sur l'automobile et la liberté de mouvement", souligne M. Gachot.

Et Paris s'est renouvelé en proposant un centre d'essais et en facilitant la prise de contact des marques avec des clients potentiels, selon lui.

Le salon prévoit également d'accueillir un influenceur important pour remplacer Vilebrequin, duo à la tête d'une chaîne YouTube sur l'automobile au ton décalé, qui avait contribué à rajeunir le public du salon 2022.

Coproduite par le géant de la communication Hopscotch et la Plateforme automobile, qui représente constructeurs et équipementiers, le Mondial de l'auto prévoit aussi d'exposer les voitures de films, et de grandes innovations automobiles.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Football

Fracture du visage pour Barnabas Varga, qui est hors de danger

Publié

le

Victime d'une fracture du visage, Barnabas Varga doit être opéré (© KEYSTONE/AP/Antonio Calanni)

Victime d'une fracture au visage dimanche, Barnabas Varga va devoir être opéré.

L'attaquant hongrois a subi un violent choc ayant engendré une grosse frayeur lors du match de l'Euro 2024 remporté contre l'Ecosse (1-0) dimanche.

Sur un coup franc hongrois à la 68e minute, Varga est violemment retombé sur la nuque et a été immédiatement mis en position latérale de sécurité par ses coéquipiers alors qu'il semblait incapable de bouger. A vitesse réelle, il a été impossible de constater la brutalité du contact avec le gardien écossais, contrairement à des photographies sur différents angles qui en attestent.

Après de longues secondes de flottement, les secours sont finalement intervenus pour l'évacuer du terrain après que ses partenaires, très touchés par la scène, ont formé un cercle autour de lui en déroulant un drap.

"La situation était confuse. Ce que les joueurs m'ont dit, c'est qu'à ce moment-là, +Barni+ semblait ne pas être conscient. Tout le monde était donc très inquiet de son état et aussi du fait que les médecins étaient arrivés un peu en retard, on peut le dire", a déclaré son sélectionneur Marco Rossi.

"Nous voulions gagner pour lui"

"Heureusement, nous pouvons dire à présent que +Barni+ n'est plus en danger. Il sera probablement opéré dans les heures qui viennent car il a subi une fracture ici (en montrant sa joue et son orbite). Si nous allons plus loin dans la compétition, il ne fera bien sûr plus partie de l'équipe", a-t-il détaillé.

Selon les informations du diffuseur allemand Magenta TV, Varga était conscient et parlait au moment de son transport à l'hôpital de Stuttgart.

"C'était terrible. C'était un moment terrible de voir Barnabas dans cet état. Heureusement, il est en bien meilleure condition", a réagi son coéquipier Roland Sallai en conférence de presse. "Nous nous sommes battus pour lui pendant les 15 à 20 minutes restantes. Nous voulions gagner pour lui et nous lui dédions cette victoire" a assuré le joueur hongrois, élu homme du match.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Mexique: quatre morts dans une fusillade à la frontière américaine

Publié

le

La fusillade a éclaté alors que la police prenait en chasse des hommes armés près de la frontière américaine. (© KEYSTONE/EPA/Luis Torres)

Un policier et trois narcotrafiquants présumés sont décédés dimanche lors d'un affrontement armé dans la ville de Matamoros (nord-est du Mexique), ont annoncé les autorités.

La fusillade a éclaté alors que la police prenait en chasse une camionnette transportant plusieurs hommes armés, a indiqué sur les réseaux sociaux le gouvernement de l'Etat de Tamaulipas, où se situe Matamoros.

Les autorités locales ont précisé que trois d'entre eux étaient morts tandis qu'un autre a pris la fuite, et ont également signalé la mort "d'un membre de la garde d'Etat", une force de sécurité locale.

Matamoros, qui borde la frontière avec le Texas, est le théâtre d'affrontements entre le cartel du Golfe et des groupes criminels rivaux, comme Los Zetas, selon les autorités.

L'Etat de Tamaulipas est l'un de ceux qui, au Mexique, sont les plus touchés par le trafic de drogue. La ville de Matamoros est aussi une étape sur la route des migrants qui traversent illégalement le Rio Grande pour se rendre aux Etats-Unis.

Les routes de cette région sont considérées comme les plus dangereuses du pays, en raison des risques d'enlèvement et d'extorsion par des groupes criminels. En mars 2023, des membres présumés du cartel du Golfe y avaient enlevé quatre Américains, dont deux avaient été tués.

Quelque 32 migrants vénézuéliens et honduriens avaient été kidnappés en janvier dernier, pendant qu'ils voyageaient dans un bus sur l'autoroute qui reliait Reynosa à Matamoros, un trajet de moins de 90 km.

Les violences liées aux cartels ont fait quelque 450'000 morts et plus de 100'000 disparus depuis 2006 au Mexique, date à laquelle le président Felipe Calderón (2006-2012) a lancé une offensive militaire contre le narcotrafic.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Troisièmes JO individuels pour Simone Manuel

Publié

le

Simone Manuel visera l'or sur 50 m libre à Paris (© KEYSTONE/AP/George Walker IV)

Simone Manuel, championne olympique du 100 m libre en 2016, a remporté le 50 m libre des "US Trials" dimanche à Indianapolis. Elle se qualifie ainsi en individuel pour ses troisièmes Jeux.

Manuel (27 ans) s'est imposée en 24''13 pour deux centièmes de seconde devant Gretchen Walsh, qui avait établi un nouveau record du monde du 100 m papillon au début des trials. "J'ai beaucoup travaillé pour en arriver là, mais je n'étais pas très confiante après avoir établi le 4e temps des demi-finales", a expliqué Manuel.

"J'ai passé beaucoup de temps à revisionner mes victoires. Je voulais retrouver cette Simone, parce que je sais que je suis une championne, et je l'ai prouvé ce soir (dimanche)", a poursuivi Simone Manuel.

Eblouissante aux Jeux de Rio en 2016 (or sur 100 m libre et 4x100 m 4 nages, argent du 50 m libre et du 4x100 m libre), Manuel avait été en difficulté à Tokyo en 2021 (bronze du relais 4x100 m libre), épuisée par un sur-entraînement.

"Ma dernière expérience a été difficile, mais j'ai des coéquipières incroyables qui m'avaient aidé à traverser cela, donc j'ai simplement hâte de m'amuser cet été avec Team USA", a ajouté la nageuse, également qualifiée pour le relais 4x100 m libre à Paris grâce à sa 4e place sur 100 m libre mercredi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Quel que soit le domaine, évitez les discussions stériles vous font tourner en rond ; trouver un compromis qui plaira à tous, est le défi du jour !

Les Sujets à la Une

X