Rejoignez-nous

International

Les quatre touristes spatiaux ont amerri au large de la Floride

Publié

,

le

Les passagers, ici Hayley Arceneaux (au centre), ont pu sortir de la capsule Dragon après que celle-ci a été récupérée par un bateau de SpaceX. (© KEYSTONE/AP)

Les quatre premiers touristes spatiaux de SpaceX ont regagné la Terre samedi soir après avoir passé trois jours dans l'espace. Cela couronne de succès la première mission orbitale de l'Histoire n'ayant comporté aucun astronaute professionnel à bord.

La capsule Dragon a résisté à la vertigineuse descente grâce à son bouclier thermique, puis a été freinée par quatre immenses parachutes. L'amerrissage a eu lieu à l'heure prévue, 01h06 (19h06 sur la côte Est américaine).

Un bateau de SpaceX a ensuite récupéré la capsule. Les quatre passagers, arborant des sourires jusqu'aux oreilles, en sont sortis un par un. Ils devaient par la suite être transportés en hélicoptère jusqu'au centre spatial Kennedy, d'où ils avaient décollé mercredi soir, et où ils devaient retrouver leurs familles.

"C'était un sacré voyage pour nous, et ça ne fait que commencer", a déclaré le commandant à bord, le milliardaire Jared Isaacman, peu après l'amerrissage. "Félicitations, Inspiration4", a tweeté après l'amerrissage Elon Musk, le patron de SpaceX, en utilisant le nom officiel de la mission.

Les quatre Américains ont voyagé plus loin que la Station spatiale internationale (ISS), jusqu'à 590 km d'altitude. Filant à environ 28'000 km/h, ils ont fait chaque jour plus de 15 fois le tour du globe.

"Deuxième ère spatiale"

Le but affiché de la mission était de marquer un tournant dans la démocratisation de l'espace, en prouvant que le cosmos est aussi accessible à des équipages n'ayant pas été triés sur le volet et formés durant des années, comme le sont les astronautes.

"Bienvenue dans la deuxième ère spatiale", a déclaré lors d'une conférence de presse samedi Todd "Leif" Ericson, responsable de la mission Inspiration4. Avec cette dernière, "les voyages dans l'espace deviennent bien plus accessibles aux gens ordinaires", a-t-il affirmé.

Jared Isaacman, patron de 38 ans d'une entreprise de services financiers, a payé des dizaines et des dizaines de millions de dollars à SpaceX (le prix exact n'a pas été révélé).

Il avait offert trois sièges à des inconnus, dont Hayley Arceneaux, assistante médicale de 29 ans, devenue la plus jeune Américaine, mais aussi la première personne avec une prothèse (de fémur), à s'être rendue dans l'espace. Sian Proctor, professeure de sciences de la Terre de 51 ans, et Chris Sembroski, un ancien de l'armée de l'Air américaine de 42 ans, complétaient l'équipage.

Joies de l'apesanteur

Avant le voyage, leur entraînement avait duré moins de six mois. Le vol est resté entièrement automatisé, mais ils avaient été formés à pouvoir prendre le contrôle en cas de besoin.

Une fois là-haut, ils ont notamment récolté des données (rythme cardiaque, sommeil, saturation en oxygène dans le sang, capacités cognitives...) qui doivent permettre de mieux comprendre l'effet de l'environnement spatial sur des débutants.

Mais ils ont aussi profité de la vue sur le cosmos à travers un tout nouveau dôme d'observation installé sur Dragon, pu parler avec l'acteur Tom Cruise depuis leur vaisseau, manger de la pizza ou encore profiter des joies de l'apesanteur en musique.

Un seul problème mineur est survenu durant le vol, avec le système de toilettes, mais une solution a rapidement été trouvée, a indiqué M. Ericson, sans donner plus de détails.

Levée de fonds

La mission sert par ailleurs d'immense levée de fonds pour l'hôpital pédiatrique de St Jude (Memphis, Tennessee), où travaille Hayley Arceneaux après y avoir été soignée enfant d'un cancer. Dans le vaisseau se trouvaient divers objets - dont un ukulélé dont Chris Sembroski a joué quelques notes en direct depuis le vaisseau vendredi - qui doivent maintenant être mis aux enchères au bénéfice de l'hôpital.

C'est la troisième fois que la société d'Elon Musk, devenue en quelques années seulement un géant du secteur, ramène des humains sur Terre: lors de précédentes missions pour le compte de la Nasa, six astronautes avaient déjà expérimenté un amerrissage à bord du même vaisseau, après un séjour dans l'ISS.

Inspiration4 conclut un été marqué par l'envol de milliardaires au-dessus de l'ultime frontière: d'abord Richard Branson le 11 juillet, à bord du vaisseau de Virgin Galactic, puis quelques jours plus tard Jeff Bezos, avec sa société Blue Origin. Mais ces vols suborbitaux n'offraient, eux, que quelques minutes en apesanteur.

SpaceX prévoit par la suite d'autres vols de tourisme spatial. Le prochain dès janvier 2022, avec notamment trois hommes d'affaires à bord. "Le nombre de gens qui nous ont contactés (...) a considérablement grandi", a déclaré samedi Benji Reed, responsable des vols habités chez SpaceX. Et de préciser que l'entreprise travaillait sur deux améliorations à bord: ajouter la possibilité de réchauffer de la nourriture, et le wifi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Hockey

Chicago ne gagne toujours pas

Publié

le

Philipp Kurashev tombe à la renverse devant le gardien Jack Campbell. (© KEYSTONE/AP/Charles Rex Arbogast)

Chicago et Philipp Kurashev attendent encore leur première victoire de la saison. Battus 3-2 par Toronto, les Blackhawks ont concédé une... septième défaite.

Chicago avait pourtant mené 2-0 avant de s'incliner sur une réussite de William Nylander après 158'' de jeu dans la prolongation. Auteur d'un assist sur l'ouverture du score à 5 contre 4 de Kirby Dach, Philipp Kurachev a comptabilisé son premier point de la saison.

Pius Suter a, également, signé son premier point de l'exercice. Le Zurichois a délivré un assist lors du succès 3-2 de Detroit devant Washington. Egalement mené 2-0, les Red Wings ont raflé la mise grâce à un but de Dylan Larkin 97 secondes après le début de la prolongation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Une première victoire d'Atlanta à l'extérieur

Publié

le

Clint Capela attaque le panier face à Brandon Ingram. (© KEYSTONE/AP/Gerald Herbert)

Atlanta a cueilli à la Nouvelle-Orléans sa première victoire de la saison à l'extérieur. Les Hawks ont battu les Pelicans 102-99 grâce notamment aux 31 points de Trae Young.

Face à un adversaire privé de sa star Zion Wiliamson, Atlanta a dû combler un écart de 16 points en première période (33-17) avant de prendre la main. Auteur de 5 points mais précieux dans les raquettes avec ses 12 rebonds et ses 3 contres, Clint Capela a tenu un rôle déterminant dans cette victoire. Il a, en effet, réussi un geste défensif décisif pour empêcher Devonte Grahham de redonner l'avantage à la Nouvelle-Orléans dans les ultimes secondes de la partie.

A noter par ailleurs l'incroyable défaite des Lakers à Oklahoma City. Sans LeBron James blessé à la cheville droite, ils se sont inclinés 123-115 devant le Thunder après avoir pourtant compté un avantage de... 26 points (56-30) dans le deuxième quarter.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Samsung Electronics: bénéfice en hausse au 3e trimestre

Publié

le

Samsung Electronics a vu son bénéfice net augmenter de plus de 30% au troisième trimestre (archives). (© KEYSTONE/AP/AHN YOUNG-JOON)

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé jeudi une hausse de plus de 30% de son bénéfice net au troisième trimestre grâce à une forte demande mondiale, et malgré les difficultés liées à la chaîne d'approvisionnement mondiale.

La société a déclaré que "les conditions de marché favorables se sont poursuivies sur le marché de la mémoire", entraînant des "ventes robustes".

Son chiffre d'affaires a augmenté de 10% en glissement annuel pour atteindre le chiffre record de 74'000 milliards de wons (57,9 milliards de francs), grâce aux excellents résultats de ses puces liés à la très forte demande en temps de pandémie.

L'essor du travail à la maison a dopé la demande pour les appareils fonctionnant avec des semi-conducteurs produits par le mastodonte sud-coréen.

Le plus grand fabricant de smartphones au monde a vu son bénéfice net atteindre 12,3 milliards de wons (9,6 millions de francs) pour la période de juillet à septembre en glissement annuel, a indiqué le groupe dans un communiqué. Le bénéfice opérationnel a progressé de 28% à 15.8 milliards de wons (12,3 milliards de francs), soit la valeur anticipée par le groupe au début du mois.

Problème d'approvisionnement

Samsung Electronics est le fleuron du groupe Samsung, qui est de loin le plus grand des conglomérats familiaux -les "chaebols"- qui dominent la 12e économie au monde. Le chiffre d'affaires du groupe dans son ensemble équivaut à un cinquième du PIB national.

Mais la pandémie continue de représenter une source d'incertitude. Le groupe a prévenu "qu'un problème d'approvisionnement en composants plus long que prévu pourrait devoir être surveillé".

Les problèmes de chaîne d'approvisionnement frappent l'activité économique dans le monde entier, les entreprises étant confrontées à des pénuries de matières premières essentielles, de composants et de capacités de transport.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

Un essai témoigne d'effets encourageants d'un antidépresseur

Publié

le

L'étude a mesuré combien de malades de chaque groupe ont finalement été hospitalisés après 28 jours, ou ont dû à une occasion rester plus de six heures dans un service d'urgence (image d'illustration). (© KEYSTONE/EPA EFE/FERNANDO BIZERRA)

La fluvoxamine, un médicament antidépresseur, est en mesure de réduire les hospitalisations chez les patients atteints de Covid-19 et présentant des risques de formes graves. C'est ce que conclut un essai clinique publié mercredi.

"La fluvoxamine, un médicament qui existe déjà et dont le coût est réduit, diminue le risque de devoir recourir à des soins avancés chez (une) population aux risques élevés", concluent les chercheurs ayant mené cette étude publiée dans le Lancet Global Health, une publication liée à la revue de référence Lancet mais distincte de celle-ci.

La fluvoxamine est utilisée comme antidépresseur, et également contre les troubles obsessionnels compulsifs. Les auteurs de l'étude ont dirigé des essais, dans une dizaine d'hôpitaux brésiliens, pour estimer si elle permet d'éviter les hospitalisations de patients atteints du Covid-19 qui la reçoivent rapidement.

De précédentes études laissaient déjà espérer que la fluvoxamine présente un tel intérêt contre le Covid-19, mais elles avaient été effectuées sur de faibles échantillons et leur méthodologie rendait leurs conclusions très incertaines.

"Option efficace"

L'étude brésilienne, elle, a été effectuée auprès de plus de 700 patients, comparés à un nombre équivalent de malades sous placebo, et sans que les soignants sachent quel traitement ils administraient. Ces patients présentaient au moins un facteur de risque: avoir plus de 50 ans, fumer, être diabétique, ne pas être vacciné...

L'étude a mesuré combien de malades de chaque groupe ont finalement été hospitalisés après 28 jours, ou ont dû à une occasion rester plus de six heures dans un service d'urgence.

En fin de compte, les malades traités sous fluvoxamine ont été moins nombreux que ceux sous placebo - 11% contre 16% - à se retrouver dans l'une de ces deux situations.

"Cette étude laisse clairement penser que la fluvoxamine constitue une option efficace, sûre, peu coûteuse et plutôt bien tolérée pour traiter les malades du Covid-19 non hospitalisés", juge le chercheur Otavio Berwanger, non associé à l'essai, dans un commentaire aussi publié par la revue.

Limites

Toutefois, il pointe aussi les limites de l'étude. Elle ne permet pas de conclure sur l'effet du médicament pour réduire les décès et, même en matière d'hospitalisations, ses conclusions sont affaiblies par le fait d'avoir mélangé deux critères.

Les auteurs expliquent, eux, avoir aussi pris en compte les séjours en services d'urgence car les hôpitaux brésiliens ont été surchargés par la crise du Covid et n'auraient pas pu prendre en charge des patients qui en auraient eu besoin.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Le FC Barcelone limoge son entraîneur Ronald Koeman

Publié

le

L'entraîneur du FC Barcelone Ronald Koeman a été démis de ses fonctions dans la nuit de mercredi à jeudi. (© KEYSTONE/AP/Manu Fernandez)

Le FC Barcelone a limogé son entraîneur néerlandais Ronald Koeman, a annoncé le club catalan dans un communiqué dans la nuit de mercredi à jeudi, après la défaite 1-0 chez le Rayo Vallecano en Liga.

"Le FC Barcelone a destitué cette nuit Ronald Koeman de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première", a annoncé le club catalan, précisant que le président Joan Laporta a déjà communiqué cette décision à l'entraîneur.

Cette décision intervient trois jours après une défaite cinglante lors du clasico de Liga face au Real Madrid, dimanche au Camp Nou (2-1), et alors que le Barça stagne à la 9e place du championnat d'Espagne et qu'il est au bord de l'élimination en Ligue des champions.

Critiqué depuis plusieurs semaines, Koeman était déjà passé proche de l'éviction fin septembre, quand le Barça venait d'être corrigé 3-0 au Camp Nou par le Bayern Munich en Ligue des champions.

Le technicien néerlandais avait alors demandé aux dirigeants d'éclaircir la situation, et le président Laporta s'était présenté devant la presse avant un match de Ligue des champions à Lisbonne (perdu 3-0 face au Benfica) pour affirmer que le club comptait sur Koeman.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Les étoiles du moment vous font collectionner les succès... Il faut dire que le dynamisme dont vous disposez est absolument incroyable !

Les Sujets à la Une

X