Rejoignez-nous

Football

Rashford dénonce les "rumeurs malveillantes" sur son avenir

Publié

,

le

Marcus Rashford peine à retrouver son efficacité qui fut la sienne la saison dernière. (© KEYSTONE/AP/Dave Thompson)

L'attaquant Marcus Rashford s'est élevé contre les "rumeurs malveillantes" mettant en doute son avenir à Manchester United, où il peine à reproduire ses bonnes performances de la saison dernière.

"S'il vous plaît, ARRÊTEZ de propager des rumeurs malveillantes", a-t-il écrit sur le réseau X (ex-Twitter), en réponse à une vidéo de United Stand, un média tenu par des supporters du club, intitulée "L'avenir de Rashford en question?".

L'ailier de 26 ans n'a marqué qu'une seule fois en quatorze apparitions, toutes compétitions confondues, un bilan famélique au regard de ses riches statistiques de la saison passée (30 buts et 11 passes décisives). Sa baisse de forme coïncide avec un début de saison poussif pour les Red Devils, huitièmes après onze journées (six victoires et cinq défaites).

L'international anglais s'est retrouvé sous le feu des critiques après avoir été aperçu dans une discothèque quelques heures après une défaite 3-0 dans le derby contre Manchester City, à Old Trafford, le 29 octobre.

"C'est inacceptable, je lui ai dit, il s'est excusé et c'est tout", a réagi son entraîneur Erik ten Hag. "Il est très motivé pour redresser la situation. Je sais quels efforts il fournit. Il est totalement avec nous".

Le joueur formé à Manchester United n'a pas pris part au match de championnat suivant, gagné samedi 1-0 contre Fulham, en raison d'un pépin physique, selon son entraîneur.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le parquet fera appel de la condamnation d'Alves

Publié

le

Le parquet va faire appel de la condamnation de Dani Alves (© KEYSTONE/AP/D.Zorrakino)

Le parquet fera appel de la condamnation de Dani Alves, ancienne star du Barça et du PSG, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire.

Le parquet veut obtenir une peine plus lourde que les quatre ans et demi de prison auxquels le Brésilien a été condamné pour le viol d'une jeune femme.

L'ex-joueur de 40 ans a été condamné le 22 février par un tribunal de Barcelone à quatre ans et demi de prison, ainsi qu'à verser 150'000 euros à la jeune femme. Les faits se sont déroulés en décembre 2022 dans une discothèque. Le parquet avait réclamé neuf ans de prison.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Vaud veut promouvoir le foot féminin

Publié

le

A une année de l'Euro dames en Suisse, Vaud veut promouvoir le foot féminin de base (archives). (© KEYSTONE/APA/APA/HELMUT FOHRINGER)

L'Association cantonale vaudoise (ACVF) veut promouvoir le football féminin. Un budget de 750'000 francs sera investi durant les trois prochaines années, financé à parts égales entre l'Etat de Vaud et la fondation FootAvenir, qui regroupe la BCV, le Centre patronal, l'ECA et Retraites Populaires.

Nommé "Honeyball", ce projet vise notamment à créer des équipes de toutes les catégories du football féminin de base, partout dans le canton. "Dans le contexte général de manque d'infrastructures, cela ne sera possible qu'en regroupant les clubs autour d'un seul et même objectif", indiquent vendredi les partenaires du projet dans leur communiqué. Un soutien financier sera également offert aux clubs qui hébergent déjà des équipes ou des arbitres féminines.

“Le sport, et particulièrement le football, véhicule des valeurs de respect et d'inclusion qu'il convient de soutenir et de renforcer, notamment en accordant aux femmes la place qu'elles méritent sur les terrains, comme dans les instances dirigeantes des clubs et entités sportives", relève Christelle Luisier, ministre vaudoise des sports, citée dans le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une soirée "magnifique" pour Christian Constantin

Publié

le

La bise de Christian Constantin à Didier Tholot. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Au coup de sifflet final, le calme du président tranchait avec la joie débordante du directeur sportif. Dans la famille Constantin demeurera toujours cette passion démesurée pour le FC Sion.

Calme, presque apaisé, Christian Constantin entend rappeler une vérité. "Le chemin vers la finale du 2 juin est encore long, souffle-t-il. J’ai déjà joué et perdu des demi-finales." Celle du 27 ou 28 avril opposera le FC Sion à Lugano à Tourbillon et non au Servette FC comme l’espérait secrètement Christian Constantin avant le tirage au sort. "Je veux Servette à Tourbillon", glissait-il comme pour forcer le destin de ce tirage au sort.

Mais même si l’ordre des demi-finales n’a pas répondu à son souhait, Christian Constantin a bien sûr savouré pleinement cette soirée qu’il pouvait qualifier de "magnifique." "L’équipe se reconstruit, se redynamise, sourit-il. Le public revient. Mais je sais que si l’on peut revenir très vite vers les sommets, on peut retomber très bas aussi vite..."

Christian et Barthélémy Constantin sont toutefois convaincus que les choix opérés l’été dernier ont été les bons. "Ils nous ont remis dans la bonne direction, reconnaît Christian Constantin. L’apport de Didier Tholot a été déterminant." Il y a neuf ans, le Français avait été à la tête de l’équipe sacrée pour la dernière fois en Coupe de Suisse. Même si le FC Sion est toujours le petit poucet face au Servette FC, au FC Lugano et au FC Winterthour, tout un canton commence à croire que le 2 juin 2024 pourrait être un jour aussi magique que le 7 juin 2015, ce dimanche de rêve au Parc St. Jacques où le FC Sion avait terrassé le FC Bâle grâce à des réussites de Moussa Konaté, Edimilson Fernandes et Carlitos.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une finale romande reste possible

Publié

le

Fayulu et le FC Sion recevront Lugano en demi-finale de Coupe (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Une finale 100% romande reste possible en Coupe de Suisse.

Sion, tombeur d'YB jeudi, et Servette ne seront en effet pas opposés au stade des demi-finales (17/18 avril). Les Valaisans accueilleront Lugano alors que les Genevois se déplaceront à Winterthour, selon le tirage au sort effectué sur le plateau de SRF jeudi soir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Belle journée sur le plan relationnel. Vous êtes calme, détendu et cette vibration fait du bien à votre entourage et surtout à vous. Profitez-en à 200% !

Les Sujets à la Une

X