Rejoignez-nous

Hockey

Trois assists pour Timo Meier, en vain

Publié

,

le

Timo Meier a délivré trois assists (© KEYSTONE/AP/Josie Lepe)

Timo Meier a inscrit trois assists contre Pittsburgh. Mais cela n'a pas suffi aux Sharks qui se sont inclinés 8-5.

Menés 6-1 après le premier tiers puis 6-2 après 40 minutes alors que les Penguins ont frappé trois fois les montants et dominé outrageusement les débats, les Californiens ont refait surface en début de troisième tiers.

Et Timo Meier s'est illustré avec des passes sur le 6-4 de Middleton et le 6-5 de Logan Couture. Mais Pittsburgh a finalement eu le dernier mot avec deux réussites de Rodrigues et Rust qui ont tous les deux signé un hat-trick.

Quant à Pius Suter, il n'a guère pesé dans la défaite 5-1 des Red Wings contre les Boston Bruins.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

6e succès pour Lausanne, Fribourg gagne aussi, pas Genève

Publié

le

Le LHC a pu célébrer sa 6e victoire de rang (© KEYSTONE/PostFinance/GEORGIOS KEFALAS)

Lausanne a signé un sixième succès de rang en National League. Les Vaudois ont battu Ajoie 4-3 ap à Porrentruy.

Deux points pour le LHC. Les mauvaises langues diront: seulement. Car il est vrai que les Lions auraient dû quitter le Jura avec trois points de plus. Après le 2-3 de Riat à la 46e, les joueurs de Geoff Ward ont bénéficié de plus d'une minute à 5 contre 3. Et malgré un siège en règle du but ajoulot, les Lausannois ne sont pas parvenus à prendre ce deuxième but d'écart qui aurait certainement démoralisé leurs adversaires.

Au lieu de ça, les Jurassiens se sont accrochés et ont fini par égaliser à la 56e grâce à Hazen. Pour les Ajoulots, cette venue de Lausanne était à traiter comme un back to back avec une bonne semaine de préparation. Ils ont obtenu un point car au cours de la prolongation, les Finlandais du LHC ont fait leur boulot. Haapala a trouvé Suomela pour le deuxième point vaudois. Lausanne conserve bien entendu sa 4e place.

Genève battu bêtement

Celui qui comprend la saison de Genève est prié de s'expliquer immédiatement. Quand on a l'impression que le club du bout du Léman va relever la tête, il replonge dans ses travers. Recevoir Langnau, sans être méprisant envers les Emmentalois, devrait signifier trois points pour les Aigles. Pas forcément trois points faciles, mais trois points quand même. Genève s'est incliné 2-0. Et pourtant le club entraîné par Jan Cadieux dispose d'une force de frappe offensive à même de mettre en difficulté les Tigres.

Seulement les stars genevoises sont restées muettes. Au contraire des "nobodies" emmentalois que sont Meier et Erni, deux défenseurs qui n'ont par exemple pas le prestige de Tim Berni, Simon Le Coultre ou Roger Karrer.

Echangé contre Marco Maurer pour le mois de décembre, Julius Honka a fait ses débuts avec les Grenat. Mais le défenseur finlandais n'a pas franchement aidé ses nouvelles couleurs. Sans commettre d'erreurs majeures cela dit, alors que Robert Mayer s'est en quelque sorte fabriqué le 0-1 sur un tir de Noah Meier qui n'était pas ultra dangereux.

Le champion pointe au 10e rang actuellement. Clairement indigne de ce que l'on attend d'un club qui a soulevé la coupe au printemps dernier.

Fribourg va mieux

Fribourg semble avoir vraiment mis fin à sa série négative. A Rapperswil, les Dragons ont réussi à repartir avec la totalité de l'enjeu (4-1). Sans parler de piège, ce déplacement en terres saint-galloises avait tout de la possible peau de banane. Parce que Rapperswil broie du noir en championnat et que Fribourg traverse une période un peu moins faste qu'en début de saison.

Seulement les joueurs de Christian Dubé ont su se montrer solides et consciencieux. Même s'ils ont encaissé le 1-1 en laissant trop d'espace à Albrecht, les Fribourgeois ont globalement retrouvé leur aplomb défensif. Et devant, DiDomenico (quel but!) et Wallmark ont mené la charge, même si le but de la victoire sera le 1-2 de Bykov à la 27e.

Bienne ne va pas bien. Les Seelandais ont courbé l'échine à domicile face au leader Zurich. Les Lions se sont imposés 3-2. Une réussite en power-play de Derek Grant à la 53e a permis aux Zurichois de l'emporter. Bienne croupit à la 11e place à six longueurs de Genève. L'entraîneur Petri Matikainen est-il en danger?

Dans les autres matches, Davos a écrasé Berne 7-0, tandis que Lugano a fait sien le derby tessinois en dominant Ambri 5-0. A noter que la ligne Carr-Thürkauf-Granlund a encore fait des dégâts. Le dernier match de la soirée a vu Kloten s'imposer 3-2 ap à Zoug. Assez surprenant, mais les Aviateurs restent sur trois victoires sur leurs quatre derniers matches.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Los Angeles et Fiala tombent devant Washington

Publié

le

Alex Ovechkin affole Kevin Fiala (à droite) et la défense des Kings. (© KEYSTONE/AP/Mark J. Terrill)

Fin de série pour Los Angeles ! Après cinq succès de rang, les Kings de Kevin Fiala se sont inclinés 2-1 sur leur glace devant Washington.

Le Saint-Gallois et ses coéquipiers ont séché devant le brio de Charlie Lindgren, le gardien no 2 des Capitals. Le portier a détourné 37 tirs, dont 4 de Fiala. On rappellera que le Saint-Gallois est le meilleur compteur suisse de la saison avec ses 20 points (6 buts/14 assists).

Les Kings présentent un bilan très largement positif pour leur campagne de novembre avec neuf victoires contre trois défaites. Troisièmes de la Pacific Division, ils possèdent ainsi un matelas confortable de huit points sur la barre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

LHC: victoire et un air de nostalgie à la Vaudoise Aréna

Publié

le

"Il faut apprendre à gagner, des séries de victoires comme ça, c'est pas facile à gérer", a lancé Joël Genazzi (centre) à l'issue du match. ©KEYSTONE/Laurent Gilliéron

Double célébration mardi soir à la Vaudoise Aréna. Le LHC fêtait les 10 ans de sa promotion dans l'élite. Et les Lions ont battu Langnau 6-2. Mais la performance était loin d'être parfaite.

Les Lions ont très bien démarré en inscrivant 3 buts dans le premier tiers (Heldner, 11e; Glauser, 18e), dont un en powerplay (Jäger, 17e). Mais ils ont connu un passage à vide en deuxième période. Pour un peu de spectacle, il faudra attendre quelques minutes de plus.

Les hommes de Goeff Ward sont revenus dans le match en début de troisième tiers avec une réussite de Damien Riat à la 43e. Mais les Lausannois ont ensuite concédé deux buts aux Bernois (Saarijärvi, 47e, 52e) avant de finalement s’envoler (Rochette, 59e; Hügli, 60e) pour finir sur ce score de 6 à 2.

Que s’est-il donc passé dans cette rencontre ? L’analyse de Joël Genazzi, capitaine du LHC.

Joël GenazziCapitaine du LHC

Les Lausannois se sont-ils donc trop reposés sur leur avance de 3 buts?

Joël GenazziCapitaine du LHC

Dans tous les cas, au bout du match, le LHC est allé cueillir sa 5e victoire consécutive. Le club conforte ainsi sa 4e place au classement général.

Une soirée riche en émotions

Le club fêtait les 10 ans de sa promotion. S'il n'était pas possible de célébrer jour pour jour puisque l'anniversaire tombe le 16 avril, le match n’a pas été choisi au hasard. En 2013, c’est justement en battant Langnau que Lausanne est remonté dans l’élite.

Pour l’occasion, une bonne partie de l’équipe de la promotion était présente à Malley. Les "anciens" retrouvaient la glace et les supporters lausannois. Mais quelle image gardent-il de ce fameux 16 avril 2013? Nous avons posé la question au capitaine de l'époque, Florian Conz.

Florian ConzAncien capitaine du LHC

Et si la soirée a été forte en émotions pour la volée 2013, elle l’a aussi été pour Joël Genazzi. L’actuel capitaine du LHC jouait en effet à Langnau à cette époque-là. Il a rejoint Lausanne la saison suivante. Alors, au moment du coup d’envoi, a-t-il pensé à cette période ?

Joël GenazziCapitaine du LHC

Et lorsque l'on demande au capitaine quel regard il porte sur ces dix années passées au LHC, il rétorque: "Je ne pense pas pouvoir expliquer ça en deux trois mots". Joël Genazzi regarde plutôt vers l'avant. "J'ai passé des très belles années ici mais je pense que le job n'est pas terminé. Le but c'est le titre, et c'est ça que je vais avoir jusqu'à la fin de ma carrière."

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne encore vainqueur, Genève piégé

Publié

le

Genève-Servette a trébuché en déplacement à Kloten. (© KEYSTONE/PostFinance/PATRICK B. KRAEMER)

Le LHC a signé mardi soir son cinquième succès consécutif en National League. Les Lions ont dominé Langnau 6-2. Genève-Servette a pour sa part souffert, battu 4-3 à Kloten.

Trois buts inscrits en deuxième moitié de première période ont permis à Lausanne de voir venir, face à des Langnau Tigers qui n'ont dans un premier temps pu que constater les dégâts.

Damien Riat a même enfoncé le clou peu après l'entame de l'ultime période, avec une réussite inscrite en infériorité numérique pour porter le score à 4-0.

Les Vaudois se sont toutefois mis en danger quelques minutes plus tard, en encaissant deux buts signés Vili Saarijärvi en l'espace de cinq minutes. Mais l'alerte n'a été que passagère, Théo Rochette marquant le but de la sécurité dans une cage désertée par Stéphane Charlin au profit d'un patineur supplémentaire.

Lausanne a même salé l'addition finale par Michael Hügli à 5 secondes du terme. Ce succès permet aux hommes de Geoff Ward de conserver leur 4e place au classement, dans le sillage des Zurich Lions, également vainqueurs 4-2 sur la glace du leader Zoug.

Les Aigles battus malgré une belle remontée

Les choses ont été beaucoup plus compliquées pour Genève-Servette, battu 4-3 en déplacement à Kloten. Les Aigles peuvent s'en vouloir d'avoir concédé la défaite face aux Aviateurs, pénultièmes du classement, après avoir refait un retard initial de trois buts.

La soirée avait mal démarré pour les visiteurs, cueillis à froid par des Zurichois opportunistes dès la 2e minute. Jonathan Ang a même doublé la mise à la 16e, juste avant qu'une réussite de Marc-Antoine Pouliot ne soit annulée à la suite d'un coache's challenge pour une obstruction sur le gardien Metsola. Pire encore pour les Genevois, Ang a donné des ailes aux joueurs de l'Unterland en marquant encore dès le début du tiers médian.

Pas du genre à baisser les bras, les champions en titre ont fini par trouver la faille à la 28e grâce à Vincent Praplan. L'attaquant valaisan a même fait coup double pour relancer le match moins de quatre minutes plus tard.

L'égalisation attendue est tombée comme un fruit mûr après seulement 57 secondes de jeu dans la dernière période, sur une action conclue par Tim Berni. Sur leur lancée, les Genevois ont ensuite laissé filer de deux occasions de s'offrir le match lorsque les Zurichois ont écopé de pénalités successives.

Un manque de réalisme dont n'a pas fait preuve Miro Aaltonen, venu crucifier Gauthier Descloux à moins de deux minutes de la sirène finale et offrir la victoire 4-3 à Kloten, ravi de pouvoir se relancer après son récent changement d'entraîneur.

Dans les autres rencontres de la soirée, Bienne a réussi une jolie opération en allant s'imposer 5-2 à Ambri, alors que Lugano a fait voler en éclats Rapperswil, battu 6-1 par les Tessinois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X