Rejoignez-nous

Football

Une Espagne jeune, avec Ansu Fati

Publié

,

le

Luis Enrique n'a pas convoqué Sergio Ramos pour la Coupe du monde (© KEYSTONE/EPA EFE/JOSE MANUEL VIDAL)

Ansu Fati ira au Qatar, pas Sergio Ramos. Luis Enrique a annoncé une liste de 26 joueurs pour le Mondial qui comprend notamment le jeune prodige du FC Barcelone, mais pas le taulier défensif du PSG.

Luis Enrique a constitué une liste jeune, mais sans surprise majeure, qui comprend l'expérimenté Sergio Busquets, mais surtout une multitude de pépites, dont Hugo Guillamon (Valence), Yeremi Pino (Villarreal), Nico Williams (Athletic Bilbao), Pedri et Gavi (FC Barcelone), mais pas les anciens cadres Ramos et Gerard Piqué.

Avec plus de la moitié de la liste qui a moins de 25 ans, l'Espagne avance une des sélections les plus jeunes au Qatar, et rêve de retrouver le toit du monde, douze ans après son sacre en 2010 en Afrique du Sud.

Les grands absents de la liste se nomment Inigo Martinez (Athletic Bilbao) et Marcos Alonso (FC Barcelone) en défense, ainsi que Thiago Alcantara (Liverpool), blessé aux ischio-jambiers en début de saison, au milieu du terrain.

L'avant-centre du Betis Séville Borja Iglesias, qui a été convoqué pour la première fois lors de la fenêtre de fin septembre, ne fait pas partie de la liste.

"On a réfléchi à la liste jusqu'à la dernière minute. Jusqu'à hier soir, on avait encore un doute en attaque, mais on a fini par le lever dans la nuit", a affirmé Luis Enrique en conférence de presse, vendredi midi.

Au sujet des surprises Yeremi Pino et Ansu Fati, le sélectionneur s'est justifié: "Yeremi Pino grandit en tant que joueur, il réunit toutes les caractéristiques que l'on demande à un ailier. Ansu est dans un processus pour retrouver le joueur qu'il était avant sa blessure. On verra s'il est au niveau ou s'il va récupérer son niveau d'avant. Il a été l'un de nos doutes jusqu'à la dernière minute. Qu'est-ce qu'y a joué? L'illusion que j'ai de revoir la meilleure version d'Ansu. En est-il proche? Oui, non... on verra. Mais pour lui, revenir ici peut représenter un bon stimulus", a-t-il expliqué.

Le "Lucho" Enrique a affirmé qu'il ne va pas "tout changer avant le Mondial". "C'est la sélection de Luis Enrique. On ne va pas mourir de peur. Il n'y a aucun doute sur ce que vous allez voir. Ce sont nos qualités", a harangué le sélectionneur, en référence à un style de jeu fait de passes courtes, de possession et de pression haute.

Gavi, le prodige du Barça qui vient de fêter ses 18 ans le 5 août, deviendra le plus jeune Espagnol à aller à une Coupe du monde, battant ainsi le record de Cesc Fabregas en 2006 (19 ans et un mois).

La liste de l'Espagne pour le Mondial :

Gardiens: Unai Simón (Athletic Bilbao/ESP), Robert Sánchez (Brighton/ENG), David Raya (Brentford/ENG).

Défenseurs: Dani Carvajal (Real Madrid/ESP), César Azpilicueta (Chelsea/ENG), Eric García (FC Barcelone/ESP), Hugo Guillamon (Valence CF/ESP), Pau Torres (Villarreal/ESP), Aymeric Laporte (Manchester City/ENG), Jordi Alba (FC Barcelone/ESP), José Gaya (Valence CF/ESP).

Milieux de terrains: Sergio Busquets (FC Barcelone/ESP), Rodri (Manchester City/ENG), Pablo Martín Paéz Gaviria 'Gavi' (FC Barcelone/ESP), Carlos Soler (Paris Saint-Germain/FRA), Marcos Llorente (Atlético Madrid/ESP), Pedro González López 'Pedri' (FC Barcelone/ESP), Koke (Atlético Madrid/ESP).

Attaquants: Ferran Torres (FC Barcelone/ESP), Nico Williams (Athletic Bilbao/ESP), Yeremi Pino (Villarreal/ESP), Álvaro Morata (Atlético Madrid/ESP), Marco Asensio (Real Madrid/ESP), Pablo Sarabia (Paris Saint-Germain/FRA), Dani Olmo (RB Leipzig/GER), Ansu Fati (FC Barcelone/ESP).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Julian Nagelsmann à la tête de l'équipe d'Allemagne jusqu'en 2026

Publié

le

Julian Nagelsmann a trouvé son bonheur à la tête de l'équipe d'Allemagne. (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

L'avenir de Julian Nagelsmann s'écrira toujours avec l'équipe d'Allemagne. Convoité par le Bayern Munich, le sélectionneur a prolongé son contrat jusqu'à la Coupe du monde 2026.

Après avoir été écarté à la surprise générale du Bayern Munich en mars 2023, Julian Nagelsmann (36 ans) a pris la tête de la sélection allemande six mois plus tard, pour un contrat initial qui allait jusqu'à l'Euro-2024 à domicile. On rappellera que l'Allemagne rencontrera la Suisse à Francfort le 23 juin lors de l'ultime journée de la phase de poules.

"C'est le coeur qui a parlé", indique Julian Nagelsmann dans un communiqué diffusé par la Fédération allemande (DFB). Sous sa férule, l'Allemagne a retrouvé un certain lustre avec deux succès probant le mois dernier contre la France (2-0) et les Pays-Bas (2-1).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

AS Rome: contrat prolongé pour Daniele De Rossi

Publié

le

Daniele De Rossi: impact positif sur le banc de la Roma (© KEYSTONE/EPA/RICCARDO ANTIMIANI)

L'AS Rome a confirmé dans ses fonctions son entraîneur Daniele De Rossi (40 ans) au-delà de la saison en cours. Il avait remplacé le Portugais José Mourinho en janvier.

"Après avoir rencontré mercredi après-midi Daniele De Rossi, nous sommes heureux d'annoncer qu'il va continuer à occuper son poste d'entraîneur au-delà de la saison 2023-24", ont indiqué dans un communiqué les propriétaires de la Roma, Dan et Ryan Friedkin. "Depuis qu'il a pris en charge l'équipe, il a eu un impact positif sur le club et a continué à écrire son histoire extraordinaire avec la Roma", ont-ils ajouté.

La durée de son nouveau contrat n'a pas été précisée. De Rossi, ancien joueur emblématique de la Roma où il a quasiment fait toute sa carrière (2001-19), a succédé à José Mourinho en janvier avec un contrat expirant en fin de saison. La Roma était alors 9e de la Serie A. Elle est désormais 5e et bien partie pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, puisque l'Italie devrait récupérer une cinquième place pour la C1 grâce à son coefficient UEFA de la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ligue des champions: le Bayern sort Arsenal

Publié

le

Kimmich a inscrit le but de la qualification (© KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

Le Bayern Munich s'est hissé dans le dernier carré de la Ligue des champions. A domicile, les Bavarois ont battu Arsenal 1-0 grâce à une réussite de Kimmich (63e). Il y avait eu 2-2 à l'aller.

Le succès des Allemands est mérité. Ce sont eux qui ont eu les occasions les plus nettes après la pause, notamment sur une tête de Goretzka sur le poteau (47e). Et Sané, dont la vitesse a posé des problèmes à la défense londonienne, a manqué le k.-o. trois minutes après l'ouverture du score, tout comme Musiala (90e).

Arsenal, comme dimanche en championnat contre Aston Villa, a semblé en panne d'inspiration offensive et en déficit d'énergie. Les Gunners paient peut-être une longue saison, eux dont le banc n'a pas la profondeur de certains de leurs rivaux.

Thomas Tuchel et le Bayern peuvent ainsi encore rêver à sauver leur saison en gagnant un trophée. Mais la route est encore longue pour Harry Kane et ses coéquipiers. L'attaquant anglais, ancien de Tottenham, a sans doute pris un plaisir particulier à mettre fin au parcours européen d'Arsenal...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Paris et Dortmund renversent la table

Publié

le

Kylian Mbappé transforme le penalty du 3-1. (© KEYSTONE/EPA/Alberto Estevez)

Paris l’a fait ! Sept ans après le cauchemar de la remontada, le PSG a découvert que l’ivresse du bonheur était aussi possible à Barcelone.

Sans doute aidés par l’intransigeance de l’arbitre roumain Istvan Kovacs, les Parisiens se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Battus 3-2 au Parc des Princes mercredi dernier, ils se sont imposés 4-1 à Montjuic grâce à des réussites d’Ousmane Dembélé, de Vitinha et à un doublé de l’incontournable Kylian Mbappé. Ils avaient pourtant concédé l’ouverture du score à la 12e minute lorsque Raphina avait surgi sur un centre de Lamine Yamal. A cet instant, la soirée s'annonçait bien longue pour le PSG...

Mais ce match a basculé peu avant la demi-heure avec l’expulsion de Ronald Araujo. L’Uruguayen a vu rouge pour une faute de dernier recours sur Bradley Barcola, cet ailier qui avait failli filer à St. Gall il y a 15 mois mais qui fut bien l’homme de la révolte à Montjuic. A onze contre dix, le PSG a vraiment fait ce qu’il fallait pour renverser le cours de ce quart de finale.

Même si le FC Barcelone aurait pu revenir dans la course à la qualification en fin de match malgré son infériorité numérique, le succès du PSG n’a rien d’usurpé. L’équipe a témoigné de cette force de caractère qui lui avait cruellement manqué six jours plus tôt.

Trois minutes pour un K.O.

En demi-finale, le PSG retrouvera le Borussia Dortmund de Gregor Kobel qu’il avait affronté l’automne dernier en phase de poules. Les Allemands ont éliminé l’Atlético Madrid au terme d’une double confrontation qui restera dans les mémoires. Après leur défaite 2-1 à Madrid, ils ont gagné 4-2 un match retour un peu fou devant un public en délire. Le Borussia a forcé la décision en l’espace de trois minutes avec le 3-2 de la tête de Niclas Füllkrug (71e) et le 4-2 sur la frappe de Marcel Sabitzer (74e) .

Impuissant sur les deux réussites madrilènes, Gregor Kobel s’invitera pour la première fois dans le dernier carré de la Ligue des Champions. Le no 2 de l’équipe de Suisse aura sans doute à c½ur de marquer les esprits juste avant l’Euro. Histoire de se rappeler au bon souvenir de Murat Yakin.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Soyez ouvert à toute nouvelle proposition, même si elle semble éloignée de vos souhaits. N'hésitez pas à embrasser la nouveauté.

Les Sujets à la Une

X