Rejoignez-nous

International

Violences condamnées en Irlande du Nord

Publié

,

le

Le feu couve en Irlande du Nord depuis la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, dont les conséquences créent un sentiment de trahison chez les unionistes attachés à la couronne britannique. (© KEYSTONE/AP/Peter Morrison)

Unionistes et républicains du gouvernement local d'Irlande du Nord ont condamné jeudi les violences "complètement inacceptables et injustifiables" qui ont secoué la province britannique ces derniers jours. Ceci dans un contexte de tensions exacerbées par le Brexit.

Le feu couve en Irlande du Nord depuis la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, dont les conséquences créent un sentiment de trahison chez les unionistes attachés à la couronne britannique.

Ces tensions ont abouti à une semaine d'émeutes se traduisant par des jets de projectiles et des véhicules incendiés, principalement dans des zones loyalistes à majorité protestante, ayant fait plus de 50 blessés au sein de la police.

Elles font resurgir le spectre des trois décennies sanglantes des "Troubles" entre républicains, principalement des catholiques partisans de la réunification avec l'Irlande, et unionistes protestants, qui ont fait 3500 morts jusqu'à l'accord de paix de 1998.

"Complétement injustifiable"

"Les destructions, violences et menaces de violence sont complètement inacceptables et injustifiables, quelles que soient les inquiétudes existant dans les communautés", ont indiqué les dirigeants locaux après une réunion d'urgence faisant suite à une nouvelle nuit de violences à Belfast.

Dans un communiqué commun, ils se sont dits "gravement préoccupés" par les incidents. "Nos positions politiques divergent sur de nombreux points, mais nous sommes tous unis dans notre soutien à la loi et l'ordre", ont-ils ajouté, appelant à cesser "les attaques contre la police, les services publics et les communautés".

La semaine dernière, des violences avaient d'abord éclaté dans la ville de Londonderry, avant de gagner un quartier loyaliste de Belfast et les environs de la capitale nord-irlandaise pendant le week-end de Pâques.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une foule atteignant jusqu'à 600 personnes s'est rassemblée dans la zone de Lanark Way, dans l'ouest de Belfast, selon la police.

Véhicules incendiés

Des véhicules ont été incendiés dont un autobus en marche, et des cocktails Molotov ont été lancés de part et d'autre de barrières métalliques séparant les quartiers catholique et protestant.

"Nous n'avions pas vu des troubles de cette ampleur depuis plusieurs années à Belfast et ailleurs", a déclaré un responsable de la police, Jonathan Roberts. Selon lui, des jeunes d'à peine 13 ou 14 ans notamment étaient "encouragés" par des adultes.

Des policiers ont été blessés, ce qui a porté à 55 leur nombre depuis le début des heurts, ainsi qu'un chauffeur de bus et un photographe de presse. Plusieurs personnes ont également été arrêtées ces derniers jours.

Johnson condamne

Ces violences ont été condamnées par le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui selon l'agence Press Association a dépêché à Belfast son ministre chargé de l'Irlande du Nord Brandon Lewis, ainsi que par le chef du gouvernement irlandais Micheal Martin et la Commission européenne.

Le Parlement local, rappelé en pleines vacances de Pâques pour débattre des heurts, a également condamné ces violences. S'exprimant par visioconférence, la Première ministre unioniste (DUP) Arlene Foster y a souligné que "des problèmes politiques requièrent des solutions politiques".

Dénonçant une "escalade dangereuse", sa vice-Première ministre, la républicaine du Sinn Fein Michelle O'Neill, a accusé des groupes paramilitaires loyalistes d'inciter des jeunes adolescents à affronter la police.

La ministre de la Justice Naomi Long, du parti centriste Alliance Party, a elle dénoncé les promesses non tenues du gouvernement britannique sur le Brexit, disant avoir "de la sympathie pour les gens ici qui se sentent trahis".

Appel au "dialogue"

L'accord de paix signé en 1998 a estompé la frontière entre la province britannique et la République d'Irlande. Mais le Brexit est venu fragiliser ce délicat équilibre, en nécessitant l'introduction des contrôles douaniers entre Royaume-Uni et Union européenne.

Cette solution - le protocole nord-irlandais -, trouvée après d'âpres négociations, vise à éviter le retour à une frontière physique sur l'île d'Irlande en déplaçant les contrôles dans les ports nord-irlandais.

Malgré une période de grâce destinée à permettre aux entreprises de s'adapter, les nouvelles dispositions, qui de fait maintiennent l'Irlande du Nord dans l'union douanière et le marché unique européens, entraînent des perturbations dans les approvisionnements.

Attisant les tensions, les autorités nord-irlandaises ont décidé de ne pas poursuivre des responsables du parti républicain Sinn Fein qui avaient assisté aux obsèques d'un ancien chef paramilitaire malgré les restrictions en vigueur contre le coronavirus.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Jacquemus décoré chevalier des arts et des lettres

Publié

le

Simon Porte Jacquemus devient le plus jeune créateur à recevoir le prix des arts et des lettres (Archives). (© KEYSTONE/AP/LEWIS JOLY)

Le directeur de la maison de mode Jacquemus, Simon Porte Jacquemus, a été décoré chevalier des Arts et des Lettres samedi à 34 ans, plus jeune créateur à recevoir l'insigne, en profitant pour lancer un appel à "soutenir la jeune génération".

La cérémonie familiale et amicale était organisée dans les nouveaux locaux de la marque française, 7000 m2 au coeur du 8e arrondissement de Paris, en présence de Delphine Arnault, du groupe LVMH, sur fond de rumeurs persistantes d'entrée au capital ou de rachat de la maison indépendante depuis sa création.

La distinction, décernée par le ministère de la Culture en 2021, pendant l'épidémie de Covid, lui a été remise par la "papesse de la mode", la rédactrice du magazine Vogue international, Anna Wintour.

"c'est remarquable de voir un jeune homme aussi talentueux et décidé suivre un chemin si personnel jusqu'à une reconnaissance aussi précoce, un accomplissement fantastique et une source d'inspiration pour les plus jeunes", a déclaré Mme Wintour à l'AFP.

En suivant son coeur

"Il faut se rappeler que c'est un jeune homme qui n'a commencé qu'en 2009 et qui a obtenu tout ce qu'il a obtenu en suivant simplement son coeur", a t-elle ajouté.

"Il y a un contexte très lourd pour la jeune création, c'est crucial d'aller aux défilés, de les encourager, de les soutenir. C'est un message important que je voulais donner", a de son côté déclaré le créateur français à l'AFP.

Lancée en 2009, Jacquemus a connu une success story inédite, portée par un marketing agressif et une communauté de fidèles qui a fait passer la marque, "qui faisait le bas de page en dessous de l'horoscope", selon les mots de M. Jacquemus, parmi les maisons françaises les plus connues de son époque.

L'entreprise, qui ne possède qu'une boutique au monde, avenue Montaigne à Paris, avait indiqué au magazine Business of Fashion avoir passé le cap des 200 millions d'euros en 2022 et viser le demi-milliard de chiffre d'affaires d'ici 2025.

Très présent sur les réseaux sociaux, Simon Porte Jacquemus s'affiche toujours nature et souriant, à l'opposé de ses pairs à l'image plus sombre et élitiste.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Odermatt "seulement" 3e de la première manche

Publié

le

Odermatt occupe "seulement" le 3e rang après la 1re manche du deuxième géant d'Aspen (© KEYSTONE/AP/John Locher)

Marco Odermatt semble bel et bien fatigué, comme il l'avait relevé après sa victoire dans le premier géant d'Aspen vendredi.

Le Nidwaldien a "simplement" signé le 3e temps de la première manche du second géant programmé dans la station du Colorado. Il a concédé 0''32 au leader Alexander Steen Olsen et 0''23 à Loïc Meillard.

En quête d'un 12e succès consécutif dans un géant de Coupe du monde, Marco Odermatt a commis comme la veille de nombreuses petites fautes tout au long du parcours. Mais il n'est cette fois-ci pas parvenu à accélérer la cadence et à générer suffisamment de vitesse sur le bas pour arracher le meilleur chrono.

Deuxième vendredi à 0''14, Loïc Meillard espère être en mesure de profiter d'un éventuel faux-pas de son chef de file. A nouveau très à l'aise sur la partie supérieure, le skieur d'Hérémence a cependant perdu sur le bas de précieux centièmes - 21 sur les 12 dernières secondes de course - qui lui ont coûté le 1er rang provisoire.

Un 1er rang qui est occupé par Alexander Steen Olsen, lequel est en quête d'un deuxième succès sur le Cirque blanc. Le Norvégien de 22 ans sera sous pression en deuxième manche (dès 21h). Il avait craqué dans la même situation lors du dernier slalom d'Adelboden, partant à la faute en deuxième manche alors qu'il s'élançait en dernier.

Derrière le duo Meillard/Odermatt, quatre autres skieurs ont lâché moins d'une seconde sur Steen Olsen. Les autres Suisses sont en revanche plus en retrait: brillant 4e la veille, le Grison Thomas Tumler est 10e à 1''09, alors que Gino Caviezel est 13e à 1''37. Jamais dans le rythme, Justin Murisier a pour sa part perdu 2''50.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ruben Vargas retrouve le chemin des filets

Publié

le

Ruben Vargas (au premier plan) buteur et passeur à Darmstadt. (© KEYSTONE/DPA/CHRISTIAN KOLBERT)

"Muet" en Bundesliga depuis la première journée du 19 août, Ruben Vargas a retrouvé le chemin des filets. Le Lucernois a été l’un des artisans du festival offensif d’Augsbourg à Darmstadt.

Les Bavarois se sont imposés 6-0 dans le fief du néo-promu pour cueillir trois points qui les éloignent dans doute définitivement de la zone de relégation. Passeur sur le 2-0 du Finlandais Fredrik Jensen à la 12e, Ruben Vargas a inscrit le 4-0 à la 24e d’une frappe du gauche.

Kevin Mbabu était également titularisé dans les rangs d’Augsbourg. Prêté par Fulham, le Genevois bénéficie d'un temps de jeu conséquent qui peut lui permettre de faire le match avec Silvan Widmer en équipe de Suisse. L'Argovien traverse, en effet, une saison bien difficile à Mayence. Tenu échec à domicile par Mönchengéadbach (1-1), Mayence campe toujours à l'avant-dernière place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Strade Bianche: Pogacar écoeure la concurrence

Publié

le

Pogacar déjà en grande forme (© KEYSTONE/AP/Fabio Ferrari)

Tadej Pogacar (UAE Emirates) a remporté les Strade Bianche à Sienne pour la deuxième fois de sa carrière. Le Slovène a frappé très fort avec un impressionnant raid de plus de 80 km en solitaire.

"Pogi" a ainsi débuté 2024 comme il avait terminé 2023, avec un impressionnant succès en Italie. Depuis sa victoire dans le Tour de Lombardie le 7 octobre - sa troisième consécutive dans le dernier Monument de l'année- , le phénomène slovène a changé de coupe de cheveux avec des mèches peroxydées, mais pas ses habitudes de champion.

Il a écoeuré la concurrence, réduite alors à un groupe d'une vingtaine de coureurs sous l'impulsion de deux de ses coéquipiers et rincée par une violente averse, en lui faussant compagnie à 81 km de la ligne d'arrivée. Pogacar, déjà vainqueur de cette épreuve en 2022, a accéléré le rythme dans le difficile chemin de Monte Sante Marie. Personne, pas même le Britannique Tom Pidcock (Ineos), vainqueur à Sienne l'an dernier, n'a pu lui résister.

Les poursuivants abdiquent

Il a vite compté vingt secondes d'avance, sans pour autant donner l'impression d'être à 100%. Sous le soleil revenu, le double vainqueur du Tour de France, le vélo maculé de cette poussière blanche des chemins toscans, a poursuivi son effort et a rapidement fait abdiquer ses poursuivants, relégués à plus de deux minutes.

"Personne sans doute ne s'attendait à ce que j'attaque si tôt, je voulais durcir la course rapidement (...) L'équipe a fait du super boulot, mais cela a été une course difficile", a-t-il jugé. "Quand on lance sa saison, c'est dur d'un point de vue mental, je suis content du déroulement de la journée", a-t-il ajouté.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Vous rencontrez de la résistance autour de vous, concernant une idée qui vous est chère. Il va falloir faire preuve de persuasion pour la faire accepter !

Les Sujets à la Une

X