Rejoignez-nous

International

Barbora Krejcikova prend la porte d'entrée de jeu

Publié

,

le

Barbora Krejcikova: la tenante du titre n'a pas tenu le choc. (© KEYSTONE/AP/Thibault Camus)

Tenante du titre, Barbora Krejcikova n'aura fait qu'un petit tour à Paris. La no 2 mondiale s'est inclinée 1-6 6-2 6-3 devant la Française Diane Parry (ATP 97).

Barbora Krejcikova avait pourtant mené 6-1 2-0 dans cette partie qui lui semblait promise et qui s'est disputée dans les conditions de l'indoor. Mais la Tchèque a perdu soudainement le fil de son tennis. Ecartée des courts depuis février en raison d'une blessure au coude, elle était, il est vrai, venue à Roland-Garros sans nourrir de grandes illusions.

Si ce premier tour a été fatal à Barbora Krejcikova, il a bien naturellement souri à Iga Swiatek. La no 1 mondiale a cueilli un 29e succès de rang. Elle a battu 6-2 6-0 l'Ukrainienne Leisa Tsurenko pour confirmer, s'il le fallait encore, son statut de grandissime favorite du tournoi.

Par ailleurs, Belinda Bencic connaît le nom de son adversaire de mercredi. La Championne olympique affrontera Bianca Andreescu (WTA 72) qui lui avait barré la route en demi-finale de l'US Open 2019. La Canadienne a battu la Belge Ysaline Bonaventure (WTA 168) 3-6 7-5 6-0 après avoir été menée 6-3 3-1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Cassis annonce 100 millions d'aide à l'Ukraine d'ici fin 2023

Publié

le

La Suisse va soutenir l'économie numérique en Ukraine. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse va doubler son aide à l'Ukraine pour atteindre 100 millions de francs d'ici fin 2023. Le président de la Confédération Ignazio Cassis a annoncé mardi à Lugano (TI) un effort de 15 millions pour appuyer l'économie numérique du pays.

"L'Ukraine doit piloter" sa reconstruction mais "nous devons la soutenir", a-t-il affirmé au second jour de la conférence sur ce pays.

En plus de son assistance bilatérale, la Suisse va continuer à accompagner les initiatives des organisations internationales pour l'Ukraine. Les efforts multilatéraux constituent "un antidote au recours à la force", a encore dit le président de la Confédération.

La Suisse reste aussi disponible sur ses bons offices. La réponse russe sur une possible représentation des intérêts russes en Ukraine ou ukrainiens en Russie se fait toujours attendre. La Suisse est prête à accueillir des pourparlers "pour mettre un terme à la guerre le moment venu", a insisté M. Cassis.

De son côté, le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal a répété que son pays était victime d'un "génocide". Et il a à nouveau remercié la communauté internationale pour son soutien.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Pékin veut puiser dans ses réserves de porc pour contenir les prix

Publié

le

La Chine envisage de puiser dans ses réserves nationales de porc pour stabiliser les prix de la viande et enrayer la spéculation. (archives) (© KEYSTONE/EPA/WU HONG)

La Chine envisage de puiser dans ses réserves nationales de porc pour stabiliser les prix de la viande et enrayer la spéculation, a indiqué mardi la puissante agence de planification économique (NDRC).

Au menu d'innombrables plats, le porc, qui est la viande la plus consommée en Chine, a vu son prix bondir le mois dernier de plus de 30% sur un an, selon le ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales.

La NDRC attribue cette flambée à une "réticence irrationnelle à vendre" de la part de certains producteurs, qui préfèrent attendre afin de maximiser leurs gains, dans un contexte de poussée inflationniste dans l'alimentaire au niveau mondial.

Pour stabiliser les prix et éviter tout mécontentement populaire, le planificateur économique a ordonné mardi aux producteurs d'abattre les porcs "à un rythme régulier" et mis en garde contre toute "manipulation" de l'offre et de la demande.

Le recours aux réserves nationales de porc est par ailleurs "à l'étude" pour mettre davantage de viande sur le marché et ainsi faire baisser les prix, a ajouté le planificateur.

Depuis l'invasion russe de l'Ukraine, la Chine est relativement épargnée par la flambée mondiale des prix dans l'alimentaire.

Mais les autorités gardent un oeil attentif sur les cours du porc, depuis qu'une épidémie de peste porcine a décimé le cheptel chinois en 2019.

Alors confronté à une flambée des prix, le pouvoir avait puisé dans ses réserves stratégiques pour parer à tout mécontentement à l'approche des célébrations marquant le 70e anniversaire de la Chine communiste.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Climat

Inondations: des milliers d'habitants de Sydney doivent évacuer

Publié

le

Les services de secours de Nouvelle-Galles du Sud ont appelé quelque 50'000 personnes à évacuer. (© KEYSTONE/AP/Mark Baker)

Les rivières en crue à la suite de quatre jours de pluies diluviennes ont submergé maisons et des routes. Des dizaines de milliers d'habitants de Sydney ont dû quitter mardi leur domicile.

Les services de secours de Nouvelle-Galles du Sud, qui ont porté assistance à 22 personnes dans la nuit de lundi à mardi, ont appelé quelque 50'000 personnes à évacuer. Les inondations, de fortes précipitations et des vents violents ont entraîné des coupures de courant dans quelque 19'000 foyers.

L'Australie est particulièrement éprouvée par le changement climatique, régulièrement frappée par des sécheresses, des feux de forêt dévastateurs, sans compter des inondations répétées et de plus en plus intenses.

"Sydney n'est pas hors de danger, ce n'est pas le moment de se relâcher", a déclaré Carlene York, responsable des services d'urgence de cet Etat.

Le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Dominic Perrottet, a appelé la population à se conformer aux ordres d'évacuation, affirmant que "cet événement est loin d'être terminé".

Le gouvernement fédéral a déclaré l'état de catastrophe naturelle dans 23 régions inondées de Nouvelle-Galles du Sud, débloquant ainsi des aides pour les habitants sinistrés.

Montée des eaux

Ces fortes précipitations se sont abattues sur un sol déjà en partie détrempé ce qui a entraîné une rapide montée des eaux, notamment dans la banlieue ouest de Sydney.

De nombreux habitants touchés par ce nouvel épisode météorologique avaient déjà été victimes des inondations successives de la côte est qui, en 2021 et en mars, ont fait plus d'une vingtaine de morts.

"C'est si soudain, vous ne pouvez même pas sortir aussi vite, vous ne pouvez même pas déplacer quoi que ce soit", a raconté à l'AFP Jenny Lee, une habitante de Shanes Park, dans la banlieue ouest de Sydney.

Dans la banlieue ouest de Windsor, Tyler Cassel a quitté précipitamment sa maison à bord d'un canoë. "L'eau est montée très vite, plus vite que d'habitude", a-t-il déclaré à la chaîne australienne ABC. "C'est l'une des inondations les plus terrifiantes que j'ai eu à connaître".

Un barrage a débordé

La plupart des régions affectées se situent en aval du barrage Warragamba, à l'ouest de Sydney, qui a débordé. Il fournit la majeure partie de l'eau potable de la ville.

La pluie s'est calmée dans certaines régions de Sydney, mais les alertes aux inondations vont probablement persister pendant plusieurs jours, a prévenu Jane Golding des services météorologiques de cet Etat.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

L'Algérie célèbre le 60e anniversaire de son indépendance

Publié

le

60 ans après la fin de la colonisation, les plaies restent vives en Algérie. (© KEYSTONE/EPA/MOHAMED MESSARA)

L'Algérie célèbre mardi en grande pompe le 60ème anniversaire de son indépendance après 132 ans de colonisation française, dont la mémoire crispe toujours ses relations avec Paris. Une parade militaire d'ampleur inédite est notamment prévue.

Après près de huit ans de guerre entre les insurgés algériens et l'armée française, les armes se sont tues le 18 mars 1962 aux termes des accords historiques d'Evian, ouvrant la voie à la proclamation d'indépendance de l'Algérie le 5 juillet de la même année, approuvée quelques jours plus tôt par 99,72% des voix lors d'un référendum d'autodétermination.

Depuis vendredi soir, les autorités ont fermé la circulation routière sur un tronçon de 16 km, où l'armée a effectué d'ultimes répétitions ces derniers jours avant le défilé militaire de mardi, le premier depuis 33 ans.

La fermeture à la circulation automobile de cette principale voie d'accès au centre de la capitale a provoqué d'énormes embouteillages sur les routes menant d'Alger à sa banlieue est.

Plusieurs hôtes étrangers, parmi lesquels les présidents palestinien Mahmoud Abbas, tunisien Kais Saied et nigérien Mohamed Bazoum, doivent assister à ce défilé militaire, qui sera supervisé par le chef d'Etat Abdelmadjid Tebboune.

"Coupable"

L'indépendance a été arrachée au terme de sept ans et demi de guerre qui a fait des centaines de milliers de morts, faisant de l'Algérie la seule ex-colonie française d'Afrique dans les années 1960 à s'affranchir par les armes de la tutelle de la France.

Mais 60 ans après la fin de la colonisation, les plaies restent vives en Algérie alors que la France exclut toute "repentance" ou "excuses", bien que le président français Emmanuel Macron s'efforce depuis son élection d'apaiser les mémoires avec une série de gestes symboliques.

"On ne peut oublier ou effacer par n'importe quel procédé que ce soit, le génocide humain, le génocide culturel et le génocide identitaire dont la France coloniale reste coupable", a ainsi affirmé Salah Goudjil, président du Conseil de la Nation, la chambre haute du Parlement, et vétéran de la guerre d'indépendance, dans une interview lundi dans le journal l'Expression.

En mars, Abdelmadjid Tebboune avait déclaré que le dossier mémoriel devrait être abordé d'une manière "équitable", ajoutant que les "crimes" de la colonisation française ne sauraient être frappés de prescription.

Les relations se réchauffent

La relation bilatérale semblait avoir atteint son plus bas niveau en octobre lorsque M. Macron avait affirmé que l'Algérie s'était construite après son indépendance sur "une rente mémorielle", entretenue par "le système politico-militaire", suscitant l'ire d'Alger.

Mais les relations se sont progressivement réchauffées ces derniers mois et M. Macron et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune ont exprimé leur volonté de les "approfondir" lors d'un entretien téléphonique le 18 juin.

Lundi soir, la présidence française a annoncé qu'Emmanuel Macron avait adressé une lettre à son homologue algérien à l'occasion du 60e anniversaire de l'indépendance, dans laquelle il appelle au "renforcement des lien déjà forts" entre les deux pays.

"Il y réitère, en outre, son engagement à poursuivre sa démarche de reconnaissance de la vérité et de réconciliation des mémoires des peuples algérien et français", ajoute l'Elysée qui précise qu'une gerbe sera déposée mardi en son nom au Mémorial national de la guerre d'Algérie, à Paris, en hommage aux victimes du massacre d'Européens à Oran, le 5 juillet 1962.

"Instrumentalisation"

"Les relations entre le système de pouvoir en Algérie et la France officielle sont rythmées par des crises et de pseudo-retrouvailles depuis l'indépendance du pays", souligne le président du parti d'opposition Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Athmane Mazouz.

"Au stade actuel, personne ne peut parier un sou pour parler de refondation. L'instrumentalisation de cette relation d'un côté comme de l'autre n'échappe à personne", ajoute-t-il.

Sur le plan intérieur, le pouvoir a mis à profit l'anniversaire pour tenter d'alléger les crispations, trois ans après avoir été ébranlé par les manifestations prodémocratie du Hirak.

M. Tebboune a en effet lancé en mai une initiative pour briser l'immobilisme politique en recevant à tour de rôle plusieurs dirigeants de partis politiques, y compris de l'opposition, et des responsables d'organisations syndicales et patronales.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un quart de finale périlleux pour Rafael Nadal

Publié

le

Rafael Nadal toujours en course pour le Grand Chelem. (© KEYSTONE/AP/Alberto Pezzali)

Rafael Nadal sera bien présent au rendez-vous des quarts de finale pour conserver l'espoir de signer le Grand Chelem. Le Majorquin s'est qualifié en trois sets devant Botic van de Zandschulp (ATP 25).

Il s'est imposé 6-4 6-2 7-6 (8/6) face au Néerlandais, quart de finaliste à l'US Open l'an dernier. Le gaucher de Manacor a toutefois peiné à conclure un troisième set au cours duquel il a mené 5-2 avant de galvauder trois balles de matches consécutives dans le jeu décisif. Mais sur la quatrième, Botic van de Zandschulp devait rater un smash qui n'avait rien d'infernal.

Rafael Nadal devra élever le niveau de son jeu mercredi. Il affrontera, en effet, Taylor Fritz (ATP14), l'unique joueur à n'avoir pas encore lâché un set cette quinzaine. Titré en mars au Masters 1000 d'Indian Wells et victorieux il y a dix jours du tournoi d'Eastburne, le Californien disputera mercredi son premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem.

Confiant comme jamais avec un coup droit qui peut lui permettre de tenir le choc sur la ligne de fond, Taylor Fritz est peut-être le joueur qui parviendra à stopper Rafael Nadal cette année en Grand Chelem. Apparemment, le défi ne lui fait pas peur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X