Rejoignez-nous

Sport

Football : La Suisse part favorite face à l’Irlande du Nord

Publié

,

le

L'équipe de Suisse de football est à 180 minutes de la Coupe du Monde en Russie.

Pour se qualifier, la Nati doit éliminer l’Irlande du Nord lors d’un barrage en deux matchs dont le premier acte se joue ce jeudi soir 9 novembre à Belfast.

Une double confrontation dans laquelle la Nati part favorite. Mais le gardien Yann Sommer s’attend tout de même à une partie compliquée ce jeudi soir :

Yann Sommer
Gardien, Equipe de Suisse
Yann SommerGardien, Equipe de Suisse

L'enjeu pour la formation helvétique : une qualification pour une 4ème phase finale de Coupe du Monde consécutive.

Alors même si la perspective d’une élimination existe, le sélectionneur national est persuadé que son équipe est prête pour cette échéance.

Vladimir Petkovic :

Vladimir Petkovic
Sélectionneur, Equipe de Suisse
Vladimir PetkovicSélectionneur, Equipe de Suisse

L’équipe de Suisse a déjà eu une balle de match dans ses qualifications il y a un mois au Portugal. Mais elle était passée à côté de son rendez-vous. Le gardien de la Nati, Yann Sommer est persuadé que cette fois, cela sera différent :

Yann Sommer
Gardien, Equipe de Suisse
Yann SommerGardien, Equipe de Suisse

Des propos recueillis et traduits par notre envoyé spécial avec l’équipe de Suisse, Grégoire Oggier.

Irlande du Nord – Suisse, barrage aller des qualifications pour la Coupe du Monde 2018, c’est ce jeudi soir à 20h45 à Belfast.

Match retour ce dimanche 12 novembre à Bâle à 18h00.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

La marathonienne Mary Keitany prend sa retraite à 39 ans

Publié

le

Mary Keitany lors de l'une de ses victoires à Londres. (© KEYSTONE/AP/Sang Tan)

La Kényane Mary Keitany, quadruple vainqueure du marathon de New York et triple vainqueure de celui de Londres, met fin à sa carrière à 39 ans après une blessure à la hanche.

Elle avait été privée de compétition ces deux dernières années.

Keitany est l'une des plus grandes marathoniennes de l'histoire, et détient le record féminin sur la distance, établi sans lièvre masculin lors du marathon de Londres 2017 en 2h17'01''. La Kényane Brigid Kosgei qui a couru les 42,195 km en 2h14'04'' lors du marathon de Chicago 2019 avait elle bénéficié de deux lièvres masculins.

"Je me suis beaucoup cherchée, et nous avons décidé avec mon manager italien Gianni Demadonna que c'était mieux pour moi d'arrêter", a déclaré Keitany, qui n'avait commencé les courses de fond qu'après la naissance de son premier enfant en 2008.

"J'ai contracté une blessure à la hanche après mon dernier marathon de Londres en 2019, qui a amputé ma capacité à m'entraîner et je n'ai pas pu concourir efficacement depuis. Je crois que j'ai rencontré le succès dans cette carrière et que c'est la meilleure décision que je puisse prendre" a-t-elle poursuivi.

En dix ans de carrière, Keitany s'est également emparée des records sur 10 miles, 20km, semi-marathon et 25km.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Genève

Daniel Vukovic annonce sa retraite

Publié

le

Daniel Vukovic a terminé sa carrière avec les Rapperswil-Jona Lakers. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Daniel Vukovic (35 ans) a annoncé son départ à la retraite sur les réseaux sociaux. Le défenseur canado-suisse n'a plus trouvé de club après deux dernières saisons passées aux Rapperswil-Jona Lakers.

Vukovic, déniché par Chris McSorley, avait débarqué à Genève-Servette en 2009. Ce robuste défenseur au sens du sacrifice aigü a passé onze saisons aux Vernets avant de prendre la direction du canton de St-Gall. Il a disputé 659 matches de National League avec une finale perdue contre Berne en 2010 et deux Coupes Spengler (2013 et 2014).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Samuel Eto'o candidat à la présidence de la fédération

Publié

le

Samuel Eto'o est prêt à postuler à la présidence de la fédération camerounaise. (© KEYSTONE/AP/DMITRY LOVETSKY)

L'ex-international camerounais Samuel Eto'o, 40ans, a annoncé sa candidature à la présidence de la fédération camerounaise de football (Fecafoot).

"J'ai le plaisir et l'honneur de vous annoncer ma candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football", a écrit sur son compte Twitter l'ex-attaquant star de Barcelone passé aussi par l'Inter Milan, Chelsea et le Real Madrid entre autres.

"Après mûre réflexion, j'ai pris cette liberté par amour du Cameroun et par passion pour notre football", a expliqué Eto'o, ajoutant: "il est temps de lancer le chantier de la reconstruction de notre football".

L'annonce de la candidature du jeune retraité du football intervient alors que la Fecafoot est en crise depuis plusieurs mois.

L'actuel président, Seidou Mbombo Njoya, avait été élu en 2018, mais son élection, contestée par plusieurs acteurs de football camerounais, avait été annulée à la mi-janvier par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Malgré tout, il est resté en poste avec pour mission de travailler à l'organisation de nouvelles élections.

Ce maintien en poste a été mal accueilli par une frange d'acteurs sportifs qui avaient alors décidé de nommer un autre président à la tête de la Fecafoot. Celui-ci n'a pas cependant bénéficié du soutien des autorités, de la Confédération africaine de football (CAF) et de la FIFA.

En 2018, Samuel Eto'o avait soutenu la candidature de M. Mbombo Njoya mais il exprime aujourd'hui sa "déception". Les promesses faites il y a trois ans par l'actuel président "me paraissaient digne d'intérêt pour l'avenir de notre pays", s'est-il justifié. "A l'heure du bilan, je n'ai pas de regrets même si les fruits n'ont pas tenu la promesse des fleurs", a-t-il constaté.

L'élection du nouveau président est prévue en décembre.

Le Cameroun accueillera du 9 janvier au 7 février 2022 la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

Le portier Merzlikins prolonge 5 ans à Columbus

Publié

le

L'ancien gardien de Lugano, Elvis Merzlikins a fait son chemin en NHL. (© KEYSTONE/FR52593 AP/JAY LAPRETE)

Le gardien Elvis Merzlikins (27 ans) a signé un nouveau contrat de cinq ans avec les Columbus Blue Jackets en NHL.

Le Letton à licence suisse a joué dès les juniors pour HC Lugano avant de devenir titulaire en National League. Il avait rejoint l'Etat de l'Ohio il y a deux ans où il s'est rapidement imposé comme le portier no 1.

A Columbus, il côtoie les défenseurs suisses Dean Kukan et Tim Berni ainsi que l'attaquant jurassien bernois Grégory Hofmann, qui a quitté Zoug cet été.

La saison de NHL débutera le mardi 12 octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La simplicité, recette lausannoise du succès

Publié

le

Christoph Bertschy et Lausanne ont su jouer simple (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

En jouant de manière simple, Lausanne a trouvé le chemin des filets à cinq reprises contre Fribourg-Gottéron. A répéter vendredi à domicile contre Davos.

Mais pourquoi se complique-t-il la vie? Mais pourquoi n'a-t-il pas simplement shooté au but en espérant une déviation? Ces questions, des milliers de fans se les posent lors de chaque soirée de National League et même à chaque rencontre sportive.

A croire que jouer simple est finalement difficile, puisque les équipes n'y arrivent généralement pas d'un - simple - coup de baguette magique. C'est pourtant avec cette recette maintes fois exploitée que Lausanne a signé son deuxième succès en trois parties et remporté son deuxième derby romand, après avoir battu Genève-Servette vendredi dernier à Malley. Sauter sur les rebonds, balancer le puck à travers le trafic ou capitaliser sur une erreur de placement, voilà la recette du succès.

Barberio proche des 100%

"On a joué un match beaucoup plus simple, a analysé Mark Barberio. On a amené le puck sur le filet et on a été récompensé." De retour après avoir purgé ses quatre derniers matches de suspension, le capitaine québécois a retrouvé le "C" en même temps que sa position sur l'échiquier lausannois. "Quel plaisir d'être de retour, s'est enthousiasmé le Canadien à l'heure de l'interview. C'est toujours dur de voir tes coéquipiers jouer sans pouvoir les aider. Maintenant mon but, c'est de continuer à aider l'équipe."

Opéré de l'épaule, le Montréalais a enchaîné avec de la rééducation. Alors où se situe-t-il peu après la mi-septembre? "Je dirais que je me sens à 90-95%. En termes de douleurs, il n'y en a pas et c'est vraiment encourageant. C'est juste une question de force mais ça va venir, je travaille beaucoup là-dessus." Privé de glace, Mark Barberio a eu le loisir d'observer ses coéquipiers en ce début de saison. Comment analyse-t-il les performances de ses collègues? "Je pense qu'on travaillait fort, mais qu'il y avait des erreurs mentales qu'on a pu corriger ce soir contre Fribourg. Surtout à la ligne bleue et des deux côtés de la glace. On a offert trop de pucks à l'adversaire."

Provoquer la chance

John Fust a-t-il trouvé la formule magique avec cette option à deux défenseurs étrangers et deux importés en attaque au lieu de ce 1+3 du début de saison? "Hormis les deux premiers tiers à Rapperswil, je suis content de l'équipe, note le coach des Lions. Au final, ce n'est qu'une question de confiance et de créer la chance. Ce qu'on a su faire ce soir. On a été récompensé par certains buts, parce qu'on a accepté d'aller provoquer cette chance. Il est donc fort probable que l'on conserve le même alignement contre Davos."

Concernant le retour de Barberio et la mise en tribunes de Phil Varone, John Fust n'a pas tourné autour du pot: "Mark est notre leader et notre capitaine. Sekac et Varone ont connu des débuts difficiles, ils doivent encore s'adapter. Sekac a mieux jouer même s'il n'a pas marqué. Quant à Varone, il a des qualités, ça va venir. Il lui faut faire des ajustements."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Plan amoureux en ébullition… Une rencontre inattendue pourrait déboucher sur une harmonie durable voire une union !!!

Les Sujets à la Une

X