Rejoignez-nous

Football

Football: Ndoye et Zeqiri n'iront pas à l'Euro

Publié

,

le

Dan Ndoye est l'un des trois joueurs écartés de la sélection suisse pour l'Euro. (©KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Vladimir Petkovic n'a réservé aucune surprise dans sa liste de 26 joueurs sélectionnés pour l'Euro (11 juin-11 juillet). L'entraîneur de l'équipe de Suisse a écarté comme prévu Gregor Kobel, Dan Ndoye et Andi Zeqiri du groupe qui a démarré la préparation à Bad Ragaz.

Les trois joueurs recalés n'ont jusqu'ici jamais porté le maillot de l'équipe de Suisse A. Le milieu de Nice Dan Ndoye et l'attaquant de Brighton & Hove Albion Andi Zeqiri, qui sont tous d'eux d'anciens joueurs du Lausanne Sport, avaient d'ailleurs reçu leur première convocation pour le camp d'entraînement.

Vladimir Petkovic a donc retenu trois gardiens, dix défenseurs ainsi que 13 milieux de terrain ou attaquants pour la phase finale de l'Euro, qui débutera pour l'équipe de Suisse le 12 juin à Bakou face au Pays de Galles. Tout ce petit monde s'envolera lundi prochain pour l'Azerbaïdjan dans un vol charter.

Pas moins de douze joueurs sélectionnés par Petkovic vivront leur premier tournoi majeur. A noter qu'en raison de la pandémie de Covid-19, des changements de dernière minute sont autorisés au sein d'une sélection jusqu'à son entrée en lice. Les gardiens pourront même être remplacés en cours de tournoi en cas de pépin.

La sélection suisse pour l'Euro

Gardiens (3): Yann Sommer (Borussia Mönchengladbach), Yvon Mvogo (PSV Eindhoven), Jonas Omlin (Montpellier). Défenseurs (10): Manuel Akanji (Borussia Dortmund), Loris Benito (Bordeaux), Eray Cömert (Bâle), Nico Elvedi (Borussia Mönchengladbach), Jordan Lotomba (Nice), Kevin Mbabu (Wolfsburg), Becir Omeragic (FC Zurich), Ricardo Rodriguez (Torino), Fabian Schär (Newcastle United), Silvan Widmer (Bâle). Milieux et attaquants (13): Breel Embolo (Borussia Mönchengladbach), Christian Fassnacht (Young Boys), Edimilson Fernandes (Mayence), Remo Freuler (Atalanta Bergame), Mario Gavranovic (Dinamo Zagreb), Admir Mehmedi (Wolfsburg), Haris Seferovic (Benfica Lisbonne), Xherdan Shaqiri (Liverpool), Djibril Sow (Eintracht Francfort), Ruben Vargas (Augsbourg), Granit Xhaka (Arsenal), Denis Zakaria (Borussia Mönchengladbach), Steven Zuber (Eintracht Francfort).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Young Boys pourra jouer à Manchester pour la Ligue des champions

Publié

le

Jordan Siebatcheu et Young Boys pourront disputer leur dernier match de Ligue des champions à Manchester sans devoir observer de quarantaine à leur retour. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Le BSC Young Boys a reçu une autorisation spéciale du canton de Berne pour les matches à l'extérieur en Ligue des champions et en UEFA Youth League.

Ainsi, les joueurs et le staff des équipes pourront éviter la quarantaine de dix jours à leur retour du match Manchester United - Young Boys le mercredi 8 décembre. La conséquence de cet assouplissement exceptionnel permettra aux Bernois de pouvoir disputer les rencontres de Super League face à Sion (12 décembre) et à Bâle (15 décembre) aux dates prévues.

Dans un communiqué, le club de la capitale précise que le déplacement en Angleterre se fera dans une "bulle" stricte. Les joueurs et le staff seront rassemblés dès le mardi 7 décembre au stade du Wankdorf avant de prendre un vol charter en direction de Manchester et revenir le jeudi 9 décembre. Le club précise qu'il avait déjà opéré de la sorte à l'occasion de ses cinq matches européens à l'extérieur cette saison.

Continuer la lecture

Football

Le Bayern va devoir rejouer à huis clos

Publié

le

La contenance du stade du Bayern avait été réduite à 12'000 spectateurs samedi contre Bielefeld. Le club jouera sans doute à huis clos ses prochain matches. (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Le Bayern Munich, comme tous les clubs bavarois, va devoir rejouer à huis clos, en raison de nouvelles mesures anti-Covid, a annoncé le chef de l'exécutif régional de Bavière, Markus Söder.

M. Söder, qui plaide pour une interdiction des spectateurs au niveau national, a annoncé que sa région prendrait les devants quoi qu'il arrive: "Il y a différentes approches (...) mais si nous ne prenons pas de décision (de huis clos) au niveau fédéral, la Bavière le fera seule", a-t-il dit à l'issue d'une réunion du gouvernement et des dirigeants des Länder.

"Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut faire quelque chose dans le football", a-t-il ajouté, en référence au match Cologne-Mönchengladbach (4-1) qui s'est tenu samedi devant 50'000 spectateurs, provoquant des critiques de toutes parts.

"Il n'y a pas encore de décision définitive" sur le retour au huis clos dans tout le pays, a-t-il dit, mais "si on ferme les marchés de Noël, il n'est pas cohérent d'envoyer 15'000 ou 18'000 personnes au football", a encore plaidé le dirigeant bavarois.

En Allemagne, chaque région est autonome pour décider des mesures anti-Covid, et certains clubs peuvent jouer dans un stade plein ou partiellement plein alors que d'autres jouent à huis clos.

Le premier club de première division touché par le huis clos en novembre a été Leipzig - dans le Land de Saxe -, qui a perdu dimanche à domicile (3-1) contre Leverkusen devant des tribunes entièrement vides.

L'Allemagne est particulièrement touchée par une nouvelle vague de Covid-19, avec un taux d'incidence mardi de 452,2 pour 100'000 habitants.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Ballon d'Or: Messi, la septième couronne

Publié

le

Lionel Messi et son 7e Ballon d'Or (© KEYSTONE/AP/Christophe Ena)

Quel règne impérial! Sans partage, Lionel Messi a remporté le Ballon d'Or 2021, 7e pour l'Argentin, s'isolant un peu plus au firmament du football après avoir devancé Robert Lewandowski et Jorginho.

Le FC Barcelone, qui a vu partir la "Pulga" à Paris cet été, a toujours un trophée dans ses rangs puisque sa capitaine Alexia Putellas soulève le troisième Ballon d'Or féminin de l'histoire, et le jeune Pedri a remporté le trophée Kopa de meilleur jeune (moins de 21 ans). Enfin, le gardien de l'Italie championne d'Europe, Gianluigi Donnarumma, remporte le trophée Yashin de meilleur portier.

Et de sept! Messi a déjà été sacré six fois auparavant (2009, 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019) sous le maillot du Barça, qu'il a quitté en larmes cet été pour rejoindre le PSG, après 20 ans en "blaugrana".

Cette fois, il a très probablement dominé le scrutin pour avoir guidé l'"Albiceleste" à son premier trophée depuis 28 ans, et le premier trophée majeur de "La Pulga" (La Puce) sous ce maillot, après quatre finales perdues, trois en Copa America (2007, 2015 et 2016), une en Coupe du monde (2014).

Ce nouveau succès représente aussi un triomphe pour le PSG, qui touche là son tout premier Ballon d'Or, le deuxième pour un club français après celui de Jean-Pierre Papin avec Marseille (1993).

Le Libérien Georges Weah, sacré en 1995, avait joué le premier semestre au PSG mais soulevé le trophée sous le maillot de l'AC Milan. Auparavant la meilleure place d'un Parisien était la 3e, pour Neymar, en 2017, année commencée au FC Barcelone. Zlatan Ibrahimovic (2013) et Kylian Mbappé (2018) ont terminé 4e.

Cristiano Ronaldo 6e

Le prix de "Gigio" Donnarumma embellit encore la soirée parisienne.

Gala maussade en revanche pour Cristiano Ronaldo, "seulement" sixième de l'édition 2021, et qui a boudé la cérémonie présentée par Didier Drogba et Sandy Heribert et maugréé sur son compte Instagram, écrivant tout de même: "J'envoie toujours mes félicitations à ceux qui gagnent."

Avec cinq trophées, il prend du retard dans sa compétition avec Messi et les années filent, rendant de moins en moins probable que l'Argentin soit rattrapé.

Lewandowski aussi est déçu. Il ne deviendra pas cette année le premier Ballon d'or polonais. Le buteur du Bayern a probablement raté le coche quand France Football a décidé de ne pas attribuer son prestigieux trophée en 2020, année tronquée par la pandémie.

Classé 4e en 2015, 8e en 2019, "Lewy" obtient tout de même le meilleur classement pour un joueur polonais, après les troisièmes places de Kazimierz Deyna (Legia Varsovie) en 1974 et Zbigniew Boniek (Widzew Lodz/Juventus) en 1982. Il se console aussi avec le prix de meilleur buteur de l'année, créé pour cette édition par France Football.

"Je suis très honoré par ce trophée, je sais ce que veut dire être là sur le terrain, être un buteur, parvenir à ses fins", a dit Lewandowski.

La troisième place est occupée par l'Italo-Brésilien Jorginho, milieu défensif de l'Italie et de Chelsea (désigné club de l'année par le jury), et vainqueur à ce titre de l'Euro et de la Ligue des champions cette année.

Le Ballon d'Or féminin lui a couronné la capitaine du FC Barcelone et gagnante de la Ligue des champions féminine, Alexia Putellas.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

PSG: entorse de la cheville gauche pour Neymar

Publié

le

Sorti sur une civière à St-Etienne, Neymar souffre d'une entorse à la cheville gauche (© KEYSTONE/AP/Laurent Cipriani)

Le Paris St-Germain doit composer pendant six à huit semaines sans Neymar.

L'attaquant brésilien souffre d'une entorse à la cheville gauche, a annoncé le club lundi. Il devrait être rétabli à temps pour les 8es de finale de la Ligue des champions à la mi-février.

Neymar est sorti sur une civière à la 87e minute du match de Ligue 1 à St-Etienne dimanche. Sur un tacle du Stéphanois Yvann Maçon, le no 10 du Paris St-Germain est retombé sur son adversaire et sa cheville gauche s'est tordue sur l'impact.

"Les examens pratiqués hier soir (dimanche) confirment que Neymar souffre d'une entorse de la cheville gauche avec lésions ligamentaires. Une indisponibilité de 6 à 8 semaines est à prévoir", explique dans son communiqué le PSG.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Ralf Rangnick entraîneur de ManU jusqu'à la fin de saison

Publié

le

Ralf Rangnick aux commandes à Old Trafford. (© KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN)

L'Allemand Ralf Rangnick sera l'entraîneur de Manchester United jusqu'à la fin de la saison en remplacement d'Ole Gunnar Solskjaer, limogé il y a huit jours, a annoncé lundi le club mancunien.

Rangnick (63 ans) occupera un rôle de conseiller pour les deux saisons suivantes, précise ManU dans un communiqué.

L'Allemand, qui a fait toute sa carrière d'entraîneur sur les bancs de Bundesliga, était parvenu à un accord il y a quatre jours avec ManU pour ce poste. L'arrangement est désormais officialisé.

Rangnick succède à Michael Carrick, qui assurait l'intérim depuis le limogeage d'Ole Gunnar Solskjaer dimanche dernier.

Le nom de Lucien Favre avait circulé comme éventuel candidat pour le poste.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X