Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : la Suisse se bat, mais perd

Publié

,

le

Robert Mayer a pu jouer contre son pays d'origine. (©KEYSTONE/MELANIE DUCHENE)

Trop de naïveté à coûté cher à la Suisse au Championnat du monde en Slovaquie. Les hommes de Patrick Fischer ont été battus 5-4 non sans avoir réalisé un superbe dernier tiers.

Rageant, une fois de plus. Surtout après un troisième tiers qui avait des relents de "remontada". Menés 4-2 après 40 minutes, les Suisses ont refait surface pour égaliser à 4-4 à la 57e sur un bel effort de ses stars Hischier et Josi, conclu par le nouveau venu Nino Niederreiter. Insuffisant toutefois pour passer devant les Tchèques en l'état. Fischer a alors sorti son gardien et les Tchèques ont inscrit le 5-4 victorieux dans la cage vide.

Tout était pourtant bien parti avec l'ouverture du score signée Frick dès la 3e minute. Les Suisses étaient bien dans leur match. D'emblée. Pas question de subir comme lors de la partie contre la Russie.

Une pénalité douteuse contre Scherwey a offert un jeu de puissance aux Tchèques. Ce sont pourtant les Suisses qui ont eu l'occasion de prendre deux longueurs d'avance sur un contre de Simon Moser. Mais en manquant sa passe pour Josi, venu soutenir l'attaque, le Bernois a ouvert la voie aux Tchèques dans l'enchaînement. Kovar a trouvé parfaitement Voracek au deuxième poteau pour une égalisation pas forcément méritée, mais qui a mis en lumière une certaine naïveté des Helvètes en la circonstance.

Ce qu'il manque à cette sélection face aux cadors cette année, c'est la gestion des moments-clés. Comment peut-on recevoir le 2-1 après seulement 38 secondes de jeu dans le tiers médian? Un but invalidé sur la glace mais confirmé à la suite d'un challenge du coach tchèque. Obstruction ou non sur le gardien, Reto Berra aurait dû se montrer plus autoritaire. Il n'a cependant pas été aidé par une arrière-garde peu consciencieuse

Naïveté épisode 3 à la 27e sur le 3-1 signé Frolik. Abandonné par la défense helvétique, l'attaquant des Calgary Flames a soigneusement glissé le puck entre les jambes de Berra. Patrick Fischer a dans la foulée décidé de ne pas entamer davantage le moral de son gardien en le remplaçant par Robert Mayer. Un moment fort pour le gardien né à Havirov en République tchèque. Malheureusement pour lui, Kubalik, meilleur compteur du dernier championnat de National League a inscrit le 4-2 127 secondes après son entrée en jeu.

On attendait avec impatience le nouveau venu Nino Niederreiter pour donner plus d'options à Patrick Fischer, on a vu Tristan Scherwey et Lino Martschini. L'ailier fribourgeois du CP Berne a réussi un doublé en amenant cette volonté sans faille durant 60 minutes, tandis que le buteur de poche de Zoug s'est fait l'auteur de trois assists. Le Grison s'est signalé à la 57e avec un but de l'espoir finalement inutile.

On ne connaîtra l'adversaire de la Suisse en quarts de finale que mardi soir au terme de Canada - Etats-Unis.

 

(KEYSTONE-ATS)

 

L'ouverture du score pour la Suisse, par Lukas Frick

 

Le 3e but suisse inscrit par Tristan Scherwey

 

Le 4-4 de Nino Niederreiter

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football: Les Suissesses qualifiées à la raclette pour l'Euro

Publié

le

Les Suissesses jubilent après avoir eu très peur. (©KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

L'équipe de Suisse dames a obtenu dans la douleur son billet pour l'Euro 2022 en Angleterre. A Thoune, elle a eu besoin des tirs au but (3-2) pour prendre la mesure de la République tchèque.

1-1 à l'aller, 1-1 au retour après les prolongations, il a fallu avoir recours à la loterie des tirs au but pour départager les deux équipes. La séance a mal débuté pour les Suissesses, avec les échecs de Gut et de Sow. Mais Gaëlle Thalmann a remis son équipe sur les rails en arrêtant le premier tir tchèque, puis en déviant sur son poteau le quatrième. Crnogorcevic a donné l'avantage aux Suissesses 3-2 avant que la dernière Tchèque ne tire sur la transversale.

Une nervosité palpable a hanté les esprits des Suissesses. Cela s'est traduit notamment par un manque de précision dans les passes, des contrôles ratés et des balles arrêtées mal exploitées. En première mi-temps, les protégées de Nils Nielsen n'ont ainsi pas su menacer la cage tchèque.

Le début de la seconde période a été difficile pour la Suisse. Après une première alerte sur une frappe lobée de Martinkova (48e), les Tchèques ouvraient la marque sur un tir lointain de Svitkova (51e) sur lequel Gaëlle Thalmann ne semblait pas irréprochable.

Heureusement, à peine entrée sur la pelouse, Coumba Sow égalisait en profitant d'un mauvais alignement de la défense adverse (59e). Le score ne bougeait plus et les prolongations étaient donc nécessaires. Durant celles-ci, un coup franc de Svitkova finissait sur la transversale (114e).

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Malgin délivre Lausanne

Publié

le

Les joueurs lausannois peuvent souffler et se congratuler : ils viennent de remporter l'acte I contre Zurich. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Entre lions vaudois et zurichois, la bataille fut, comme attendu, très disputée. Mais le top-scorer du LHC a fait parler sa technique après 67 minutes de jeu.

Lausanne bat Zurich au bout du suspense. Les Vaudois mènent 1-0 en quart de finale des playoffs de National League après leur victoire acquise mardi à Malley.

3-2 après prolongations, c’est le score final d’une rencontre de haute lutte entre le quatrième et le cinquième de la saison régulière :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël GenazziDéfenseur du LHC

Pour rappel, le système des prolongations est pour rappel différent lors des séries éliminatoires : des périodes de 20 minutes s’enchaînent jusqu’à ce qu’une équipe trouve la faille :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël GenazziDéfenseur du LHC

Le deuxième acte entre le LHC et les ZSC Lions aura lieu jeudi soir au Hallenstadion.

A noter que toutes les équipes possédant l’avantage de la glace se sont imposées hier lors du premier acte. Succès de Fribourg lors de la réception de Genève, de Lugano sur Rapperswil et de Zoug contre Berne.

Continuer la lecture

Sport

Cyclisme - Tour de Romandie: top départ à Oron-la-Ville

Publié

le

Le rouleur champion du monde Filippo Ganna sera l'une des attractions du Tour de Romandie. (© KEYSTONE/AP LaPresse/FABIO FERRARI)

Annulé en 2020, le Tour de Romandie repartira le mardi 27 avril à Oron-la-Ville pour se terminer le dimanche 2 mai à Fribourg pour le contre-la-montre.

Double vainqueur en titre, Primoz Roglic sera absent, mais la présence de Marc Hirschi est gage de spectacle.

Victime du coronavirus, l'épreuve romande n'avait pu avoir lieu l'an dernier. Pour sa 74e édition, les organisateurs ont conservé les mêmes étapes que pour l'édition 2020. La montagne sera largement présente pratiquement tous les jours dans les étapes en ligne. Toutefois, les parcours ont souvent dû être modifiés pour diverses raisons.

Ainsi, l'étape Aigle - Martigny, qui devait servir de test pour les Championnat du monde 2020, annulés eux aussi, ne comportera plus l'ascension de la Petite Forclaz. La montée de Chamoson la remplacera. Les sprinters devront sans doute se contenter de l'étape d'Estavayer pour servir leurs dessein,s mais elle offrira tout de même une dénivellation de plus de 2000 m.

L'étape-reine se disputera entre Sion et Thyon 2000. Ce sera la première fois de la saison que les coureurs friseront les 2000 m. Richard Chassot, le patron de l'épreuve, a précisé qu'il avait déjà mis au point du plan B en cas de mauvais temps. Le classement général prendra sa forme définitive avec le contre-la-montre de Fribourg. Le tracé de 16 km comptera la rude montée de la Lorette (17%) - sans spectateur - au début de parcours.

Un trio de rouleurs

Vainqueur en 2018 et 2019, Roglic a renoncé briguer la passe de trois après un début de saison chargé. Il vient de remporter le Tour du Pays basque. La victoire est donc remise en jeu pour des coureurs comme le Colombien Miguel Lopez (Movistar), l'Australien Richie Porte et le Gallois Geraint Thomas (les deux Ineos), l'Allemand Lennard Kämna (Bora).

Côté suisse, Marc Hirschi, qui avait pris un peu de retard en raison de problèmes à la hanche, devrait se montrer particulièrement à l'aise avec le profil des étapes romandes. Stefan Küng et Sébastien Reichenbach seront de la partie chez Groupama. Le Thurgovien, champion d'Europe du contre-la-montre, livrera un duel épique au champion du monde italien, Filippo Ganna à Oron et à Fribourg. Un autre Thurgovien, Stefan Bissegger (EF Education First) se mêlera à la bataille du chrono.

Les dix-neuf équipes du World Tour seront au départ. Les organisateurs ont réservé une place pour une vingtième équipe. Dans l'idéal pour une sélection de Swiss-Cycling. Une décision de l'UCI devrait tomber dans les jours qui viennent.

Tour de Romandie (27 avril au 2 mai). Parcours. Mardi 27 avril. 1re étape, prologue contre-la-montre à Oron-la-Ville (4 km). Mercredi 28 avril. 2e étape, Aigle - Martigny (168 km). Jeudi 29 avril. 3e étape, La Neuveville - St-Imier (165 km). Vendredi 30 avril, 4e étape: Estavayer - Estavayer (168 km). Samedi 1er mai. 5e étape, Sion - Thyon 2000 (161 km). Dimanche 2 mai. 6e étape, contre-la-montre à Fribourg (16,1 km).

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Federer se retire de l'entry list du Masters 1000 de Rome

Publié

le

Ciao Roma: Roger Federer ne jouera pas le Masters 1000 dans la capitale italienne. (©KEYSTONE/Qatar Open/beIN Sports/SAMER ALREJJAL)

Roger Federer (ATP 7) ne disputera pas le Masters 1000 de Rome (9-16 mai). Le Suisse s'est en effet retiré de l'entry list officielle du tournoi prévu sur la terre battue dans la capitale italienne.

Les raisons du renoncement du Bâlois, âgé de 39 ans, ne sont pas connues. Il devrait normalement entamer sa saison sur terre battue à Madrid lors du Masters 1000 prévu du 2 au 9 mai.

Cette nouvelle pourrait inciter les organisateurs du Geneva Open (15-22 mai) à proposer à Federer d'ajouter un tournoi de préparation supplémentaire à son programme sur l'ocre avant Roland-Garros.

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Madrid partage l'organisation de la Coupe Davis 2021

Publié

le

La phase finale de la Coupe Davis 2021 se jouera dans 3 villes. (©KEYSTONE/AP/BERNAT ARMANGUE)

La phase finale de la Coupe Davis 2021 (25 novembre-5 décembre) sera organisée non seulement à Madrid, comme prévu initialement, mais également à Innsbruck et Turin.

"Chaque ville accueillera deux des six groupes, puis Madrid accueillera deux quarts de finale tandis que Innsbruck et Turin en accueilleront un chacune. La capitale espagnole accueillera aussi les demi-finales et la finale", détaille la Fédération internationale (ITF) dans un communiqué.

L'instance dirigeante avait annoncé le 18 janvier une évolution du format controversé de la compétition, instauré en 2019. La durée avait été étendue de sept à onze jours, et l'ITF avait laissé entendre que deux villes pourraient accompagner Madrid dans l'organisation. Autre changement annoncé mais qui ne sera introduit qu'en 2022, le passage de 18 à 16 équipes.

La première édition de la Coupe Davis nouveau format, instaurée en concertation avec l'ITF par son nouveau propriétaire, le groupe Kosmos dirigé par le joueur du FC Barcelone Gerard Piqué, a eu lieu en 2019 à Madrid. La deuxième édition a elle été annulée en 2020 en raison du coronavirus.

L'édition 2019, remportée par l'Espagne devant son public, a été un échec populaire. Le format sur une semaine a également provoqué des problèmes de programmation, plusieurs matchs s'étant terminés au beau milieu de la nuit.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X