Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace: Fribourg définitivement la bête noire du LHC

Publié

,

le

Petteri Lindbohm et le LHC ont encore une fois fini à terre contre Fribourg-Gottéron. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le Lausanne Hockey Club n'aura pas réussi à battre une seule fois Fribourg-Gottéron en saison régulière. Les Vaudois ont perdu leur sixième et dernière confrontation face aux Dragons ce mardi soir à la Vaudoise aréna (2-3). 

Ce derby entre Lions et Dragons a vu une première période expéditive, durant laquelle le LHC a montré d'entrée ses intentions offensives. Mais, comme lors de la dernière partie à la Vaudoise aréna face au HC Lugano, les hommes de Ville Peltonen ont manqué de précision. Dans ces situations, c'est souvent l'adversaire qui parvient à marquer et c'est ce qui est arrivé. À 55 secondes de la première sirène, Ryan Gunderson a profité de la première vraie situation chaude devant Tobias Stephan pour ouvrir le score.

Il a manqué aux Lausannois le dernier geste, particulièrement dans le premier tiers. Joël Genazzi, défenseur du LHC :

Joël GenazziDéfenseur du LHC

La deuxième et la troisième période sont aussi globalement dominées par les Vaudois, qui se sont heurtés à un Reto Berra intraitable. Le LHC a souffert une nouvelle fois d'un manque flagrant d'efficacité. Tout le contraire des Fribourgeois, redoutables, qui ont inscrit le 2 à 0 par David Desharnais en power play (30e). Christoph Bertschy a redonné un peu d'espoir à 2 minutes de la fin du match, en vain. Les Lions ont donc encore perdu contre Fribourg-Gottéron.

Le système très défensif de Fribourg-Gottéron a posé problème aux Lions cette saison, comme l'explique Joël Genazzi :

Joël GenazziDéfenseur du LHC

Le gardien lausannois Tobias Stephan partage les impressions de son coéquipier Joël Genazzi :

Tobias StephanGardien du LHC

Cette défaite des Lions est la troisième de suite à la Vaudoise aréna, la 14ème en 22 matchs. Lausanne est tout simplement la pire formation de la ligue à domicile. Ce revers des Vaudois fait en revanche les affaires de Fribourg-Gottéron. Les Dragons ont désormais 64 points, soit une avance de 4 longueurs sur la barre et la 9ème place occupée par le CP Berne. Le LHC compte lui 68 unités.

Lors de la prochaine journée, les Lausannois recevront Bienne, Fribourg accueillera Lugano.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Alex Frei: une défaite qui fait mal

Publié

le

Alex Frei: il jouera peut-être son avenir ce mercredi... (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La fin de l'hiver s'annonce particulièrement rude pour Alex Frei. La défaite 3-2 concédée au Parc St. Jacques devant le FC Lucerne fragilise encore davantage la position de l'entraîneur du FC Bâle.

Après un nul jugé "encourageant" à St. Gall qui avait été arraché à dix contre onze, le FCB est tombé de haut. Il s'incline à domicile pour la première fois devant le FC Lucerne depuis le 26 avril 2015. Les Lucernois ont raflé la mise grâce à la réussite de Benjamin Kimpioka à la 89e minute. Prêté par l'AIK Solna, l'attaquant suédois n'a eu qu'à pousser le cuir dans la cage après une passe magnifique de Max Meyer.

Déjà à l'origine du 2-1 de son capitaine Ardon Jashari à la 74e, le stratège allemand s'est régalé devant les largesses de la défense adverse. Sa vista a conduit les siens vers une victoire qui n'est pas imméritée.

A Bâle, l'unique motif de satisfaction réside dans l'allant témoigné par Zeki Amdouni, auteur d'un but et d'un assist. Mais à lui seul, le Genevois ne peut pas gommer tous les manques d'une équipe qui n'est pas loin de basculer dans la crise. Elle le sera sûrement si elle est éliminée de la Coupe de Suisse mercredi par les Grasshoppers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg-Gottéron remporte un match capital à Berne

Publié

le

Le Biennois Gaëtan Haas inquiète le portier ajoulot Tim Wolf. (© KEYSTONE/PostFinance/GEORGIOS KEFALAS)

Fribourg-Gottéron s'est imposé 3-2 aux tirs au but à Berne dans un match capital pour les play-off. Ces deux points ramenés par les Fribourgeois pourraient valoir cher dans les semaines à venir.

Il avait de la tension dans la capitale pour ce match qui pouvait permettre aux Bernois de se rapprocher de la sixième place. Las, les joueurs de Toni Söderholm ont fini par lâcher. Ils ont été pris à froid par le premier but de la saison d'Andrei Bykov après moins de 2 minutes sur un service suicidaire de Ramon Untersander. Les joueurs de Christian Dubé ont bénéficié d'un 5 contre 3 pendant 1'53'' . Christoph Bertschy a alors trouvé l'ouverture pour le 2-1 fribourgeois (47e). L'Allemand Dominik Kahun a égalisé d'un tir du poignet (52e) dans une rencontre très fermée devant l'enjeu. Les Fribourgeois auraient pu faire la différence en prolongation mais Philippe Wütrich a multiplié les arrêts de grande classe.

Un Genève-Servette minimaliste mais volontaire est parvenu à mater Kloten (3-1) après avoir connu un nouveau départ tonitruant avec une ouverture du score de Vincent Praplan digne d'une action de baseball. Puis Teemu Hartikainen a inscrit son 22e but de la saison sur un service de son compère préféré Linus Omark (18e) à 5 contre 4. Puis comme souvent ces derniers temps, les joueurs de Jan Cadieux se sont crispés. Cela s'est vu dès la reprise du deuxième tiers-temps quand Miro Aaltonen a réduit le score après 18'' de jeu. Les Genevois avaient perdu de leur superbe. Ils ont failli être rejoints sur la sirène de la deuxième période. Jonathan Ang a marqué après une invraisemblable cabriole de Robert Mayer. Las, les Genevois ont été sauvés par le gong pour quelques dixièmes de seconde, le temps était écoulé. Ils fêtent ainsi un cinquième succès de rang et semblent cimenter de plus en plus leur première place.

Lausanne gagne à Zurich

Mine de rien, le Lausanne HC a remporté son troisième match de suite. Les Vaudois ont su parfaitement exploiter leur fraîcheur physique (3-1) face à des Zurich Lions, qui disputaient leur quatrième match en six jours. Le Tchèque Jiri Sekac a ouvert la marque pour le LHC à la 15e, mais 45'' plus tard Garett Roe surprenait le portier finlandais Eetu Laurikainen pour l'égalisation. L'Autrichien Michael Raffl a donné l'avantage à ses couleurs dès la reprise de la deuxième période avant que le Finlandais Miikka Salomäki ne fasse la décision à la 50e.

Bienne a mis fin à une série de quatre défaites avec un succès sur la glace d'Ajoie (3-0). Beat Forster s'est trouvé au bon endroit devant le but de Tim Wolf pour l'ouverture du score des Seelandais (19e). Gaëtan Haas (21e) et Mike Künzle (45e) ont fait ensuite la différence. Bienne conserve ainsi sa deuxième place. Ajoie a vécu un nouveau week-end sans point.

Davos a remporté une victoire peut-être capitale pour une qualification directe en play-off. Les Grisons ont battu 1-0 Zoug grâce à un but de Dennis Rasmussen en supériorité numérique (40e). Ils repoussent leur adversaire du soir à huit points

Grâce à son succès 3-2 sur la glace des Langnau Tigers, Ambri-Piotta repasse devant son adversaire du soir pour se retrouver onzième à un point de Lugano, dernier qualifié pour les pré-play-off.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Thabo Sefolosha: "Je suis content d'avoir pu aider mon équipe"

Publié

le

Thabo Sefolosha sous le feu des projecteurs à Clarens (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Thabo Sefolosha a joué et Thabo Sefolosha a dominé. Le Vaudois a terminé la partie avec 14 points, 10 rebonds, 6 assists, 4 interceptions et un contre en 33 minutes de jeu.

Grâce à sa star, Vevey s'est imposé 75-60 en demi-finale de la Coupe de la Ligue face à Union Neuchâtel. Interview avec celui qui a chaussé ses Air Jordan 45 Welcome Back, comme un symbole.

-Alors Thabo, comment vous sentez-vous après ce premier match et plus de 33 minutes de jeu?

"Ce n'est pas exactement ce qu'on avait discuté avec le coach (il rit). Et là il y a la finale demain donc un petit back to back pour reprendre. Non, c'est allé et je suis content d'avoir pu aider mon équipe. Il y avait de bonnes choses et de moins bonnes choses. Je suis fatigué et je sais qu'il y a des erreurs commises par manque de rythme."

-Quel sentiment avez-vous après avoir vu ce public qui n'avait d'yeux que pour vous?

"C'était incroyable de voir les fans et de voir les bannières dans les gradins. Qui l'aurait cru? C'est magnifique de pouvoir vivre ça avec des joueurs de la région. Comme je l'ai dit l'autre jour en conférence de presse, c'est un beau moyen de boucler la boucle."

-Avez-vous senti le public libéré après votre premier panier?

"Pas spécialement. Mais j'étais content de marquer pour bien entrer dans le match. Seulement je savais qu'il restait encore plus de 35 minutes de jeu."

-Comment jugez-vous votre performance?

"J'ai fait beaucoup d'erreurs sur des jeux. Je me suis mal placé. A l'entraînement je maîtrisais 60% des jeux, là c'est redescendu à 40. J'avais un peu peur de mes jambes sur les déplacements latéraux et j'ai été battu trop de fois. Mais j'ai pu aider au rebond."

-Une finale ça ne se joue pas, ça se gagne, non?

"Exactement! On va préparer ce match comme on peut vu le court laps de temps sans regarder derrière."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Thabo Sefolosha et Vevey en finale contre Massagno

Publié

le

Thabo Sefolosha a été omniprésent pour son retour sur les parquets helvétiques (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

La finale de la Coupe de la Ligue opposera dimanche Vevey à Massagno. Dans une salle du Pierrier à Clarens remplie comme un oeuf, les Vaudois ont battu Union Neuchâtel 75-60.

On peut dire que l'effet Thabo Sefolosha a marché à plein régime. Mais la présence du premier Suisse en NBA a semblé crisper tout le monde sur le terrain, en tous les cas en début de partie. Le premier panier de Vevey, forcément inscrit par Sefolosha, a provoqué une hystérie parmi les supporters vaudois. Il faut dire que le numéro 18 s'est offert un "spin move" avant de prendre un tampon de la part d'un défenseur neuchâtelois.

Dans cette partie aux forts accents défensifs, c'est bien le VRB qui s'en est le mieux sorti. Le VRB ou plutôt le SRB pour Sefolosha Riviera Basket, puisque tous les regards étaient logiquement tournés vers lui.

Porté par leur star, les Veveysans ont gentiment repris leurs esprits. Et comme Massagno, c'est dans le dernier quart que la différence s'est faite. Même sans Thabo, les joueurs de Niksa Bavcevic ont appliqué leurs préceptes qui font d'eux le deuxième du championnat à l'heure actuelle.

La ligne de statistiques de l'ancien joueur des Houston Rockets, qui n'avait plus joué depuis près de trois ans, rappelle que le Vaudois fut l'un des meilleurs défenseurs du monde. Sefolosha a terminé la partie avec 14 points, 10 rebonds, 6 assists, 4 interceptions et un contre en 33 minutes de jeu.

La finale réunira finalement logiquement les deux premiers du championnat. Et la bataille tactique entre Bavcevic et Gubitosa promet beaucoup. Le coach tessinois n'a d'ailleurs pas caché son admiration pour celui qui prendra sa retraite au terme de la saison après plus de 45 ans sur les bancs de Suisse et d'Europe. "C'est le meilleur coach du pays et j'ai toujours eu de la peine face à ses équipes", a expliqué le coach de Massagno.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Toujours pas de victoire pour Yann Sommer

Publié

le

Trois matches et trois fois 1-1 pour Yann Sommer avec le Bayern Munich. (© KEYSTONE/DPA/HENDRIK SCHMIDT)

Toujours pas de victoire pour Yann Sommer sous les couleurs du Bayern Munich ! Comme à Leipzig et face à Cologne, les Bavarois n'ont cueilli qu'un point à domicile devant l'Eintracht Francfort (1-1).

Le Bayern avait pourtant ouvert le score en première période par Leroy Sané (34e). Mais Randal Kolo-Muani, l'homme qui aurait pu donner le titre mondial à la France, pouvait tromper Yann Sommer à la 69e. Le transfuge du FC Nantes a abusé son compatriote Dayot Upamecano sur cette action pour marquer du gauche.

Avec ce début d'année bien laborieux, le Bayern ne compte plus qu'un point d'avance sur Union Berlin. Avec un troisième tour de Coupe à Mayence mercredi et un déplacement à Wolfsburg dimanche, la semaine qui s'annonce ne sera pas de tout repos pour ce champion en souffrance.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Tout l’amour du monde se lit dans vos yeux et dans vos actes. Des liens de plus en plus forts vous unissent l’un à l’autre...

Les Sujets à la Une

X