Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Nouvelle défaite lausannoise dans le derby

Publié

,

le

A Malley 2.0., le LHC s'est incliné contre Genève-Servette, et aura donc perdu trois des quatre derbies lémaniques de la saison régulière.

Très mauvaise opération du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0. Vendredi soir, les hommes d’Yves Sarault se sont inclinés 3 à 1 dans le derby les opposant à Genève-Servette.

Les filets n’ont pas tremblé dans le premier tiers-temps mais à une minute de la sirène, le Lausannois Kneubuehler écopait d’une pénalité de match. Pour ne rien arranger, Genazzi se retrouvait sur le banc des pénalités ce qui permit aux Aigles d’ouvrir le score à 5 contre 3 à la 21ème minute.

Malgré l’égalisation de Junland, les visiteurs ont repris l’avantage en power-play avant de faire le break décisif en marquant dans la cage vide. Étienne Froidevaux, attaquant lausannois.

 

Etienne FroidevauxAttaquant du LHC

Pas le temps de lever le pied pour le LHC qui affronte du lourd ce soir. Vainqueur hier à Fribourg 7 buts 2, Berne attend Lausanne à 19h45.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Feller s'impose en slalom, Meillard 9e, Yule out

Publié

le

Manuel Feller s'est imposé à Palisades Tahoe. (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Les slalomeurs suisses n'ont pas signé d'exploit à Palisades Tahoe au lendemain du sacre de Marco Odermatt au général de la Coupe du monde.

Meilleur Helvète dimanche en Californie, Loïc Meillard a terminé 9e d'une course remportée par l'Autrichien Manuel Feller. Daniel Yule est quant à lui parti à la faute en seconde manche.

Auteurs d'un doublé à Chamonix, les Suisses sont donc rentrés dans le rang. Vainqueur sur la neige française où il avait signé une "remontada" historique, Daniel Yule est parti à la faute sur le second tracé dimanche. Il avait déjà souffert sur le premier parcours, réussissant néanmoins le 8e temps.

Cette élimination, sa deuxième de l'hiver après Madonna di Campiglio, coûte cher à Daniel Yule. Le Valaisan a perdu tout espoir de conquérir le Globe de la spécialité: désormais 5e du classement de la discipline, il accuse 305 points de retard sur le leader Manuel Feller à trois courses de la fin de la saison.

Un Manuel Feller qui a sorti le grand jeu en deuxième manche, décrochant ainsi son quatrième succès de la saison dans la discipline. L'Autrichien a d'ailleurs posé une première main sur le Globe: il possède 204 points d'avance sur Linus Strasser (3e dimanche) et 238 sur Clément Noël (2e dimanche).

Meillard du 17e au 9e rang

Seulement 17e de la première manche, Loïc Meillard a quant à lui parfaitement négocié le deuxième tracé. Le skieur d'Hérémence, 2e du slalom de Chamonix et 6e en géant samedi en Californie, a ainsi décroché son cinquième top 10 de l'hiver en slalom. Il aurait pu faire encore mieux sans un petit accroc sur la bas du parcours.

Trois autres Suisses ont pu "scorer". Luca Aerni, 12e sur le premier tracé, a reculé au 17e rang. Tanguy Nef n'a pu faire mieux que 20e alors que Ramon Zenhäusern, affaibli par un refroidissement, s'est classé 21e. Tous trois devront briller dans les deux prochains slaloms pour faire partie des 25 "finalistes" à Saalbach.

Une "première" pour Rochat

A noter par ailleurs l'élimination de Marc Rochat sur le premier tracé. Impressionnant de régularité jusque-là, il avait inscrit des points dans les sept premiers slaloms de la saison avec quatre top 10 à la clé. Le Vaudois, déjà peu à son avantage à Chamonix (18e), recule du 9e au 11e rang du classement de la discipline.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le LS fait match nul: "On perd des duels qui sont la base du foot"

Publié

le

Le LS y aura cru jusuqu'à la dernière minute avec ce but annulé. Les Vaudois se contenteront du nul. ©KEYSTONE/Laurent Gillieron

Le Lausanne Sport arrache 1 point lors de la 25e journée de Super League. Les Vaudois recevaient Winterthur à la Tuilière. Résultat: 1-1.

L'ambiance était plutôt bon enfant à la Tuilière, comme toujours lors des rencontres entre les deux clubs. On le doit au fait que ce soit un dimanche et que beaucoup de familles aient fait le déplacement. Mais aussi aux deux groupes de supporters. Lausannois et Zurichois s'entendent en effet très bien. Après avoir marché ensemble lors du traditionnel cortège d'avant match, les deux kop ont aussi démontré leur amitié dans les tribunes, notamment en scandant chacun leur tour le nom de leur adversaire et en chantant "Lausanne et Winti".

Sur le terrain, c'est Lausanne qui s'est créé les premières occasions. Mais c'est Winterthur qui a ouvert le score à la 8e minute grâce à Boubacar Fofana (passe décisive: Adrian Gantenbein). L'attaquant était pourtant face à trois joueurs lausannois, mais c'est très simplement qu'il a trouvé le chemin des filets.

"C'est un but un peu comme les cinq premiers qu'on a pris ici en début de saison, analyse Ludovic Magnin, entraîneur du LS. On pourrait simplement éclaircir la situation et puis... on le donne tout simplement. Je pense que c'est la seule occasion qu'ils ont en première mi-temps."

Mais comment expliquer ce genre d'erreur? Une mauvaise lecture du jeu? Une question d'entraînement? De la malchance?

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

Il aura ensuite fallu une bonne vingtaine de minutes aux Lausannois pour réagir. L'action commence à droite du but avec Haithem Loucif qui centre. Antoine Bernede récupère, sur la ligne des 16m, et tente un premier tir. Mais le milieu de terrain glisse et le ballon est contré par le gardien zurichois. C'est Brighton Labeau qui viendra conclure, en profitant du rebond (33e).

"Moins d'impact physique"

Le score ne bougera pas en 2e mi-temps. Ceci, entre autre grâce à Karlo Letica. Le gardien lausannois a en effet réalisé plusieurs gros sauvetages.

En somme, les Vaudois ont tenu bon, comme le confirme Ludovic Magnin. "En première mi-temps, on a été la meilleure équipe. Mais ça a changé en deuxième mi-temps. Winterthur a joué un peu plus haut, un peu mieux et faut être sincère, ils ont deux grosses occasions pour marquer le deuxième, décrit le technicien. Heureusement cette fois-ci on s'est jeté sur les ballons et on a bien défendu."

L'état de l'effectif lausannois serait la cause de cette baisse de régime en seconde période.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

En effet, Ludovic Magnin doit composer sans Trae Coyle, Rares Ilie et Samuel Kalu qui sont absents pour plusieurs semaines, voire plusieurs mois à causes de blessures. Et Fousseni Diabaté était sous le coup d'une "sanction disciplinaire" selon les mots de l'entraîneur lausannois.

Le LS y aura pourtant cru jusqu'à la dernière minute. Dans le temps additionnel, sur corner, Kaly Sène pense avoir marqué le but de la victoire à son équipe. Mais la joie sera de courte durée. L'attaquant était hors jeu. Le but est annulé. Ce sera la dernière action du match. Et lorsque l'on demande à Ludovic Magnin si cette séquence est frustrante, il préfère se concentrer sur le positif.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

En parlant des joueurs qui sont entrés en jeu en deuxième mi-temps, on notera le retour sur le terrain d'Alvyn Sanches. Le jeune milieu de terrain s'était blessé lors d'un match avec l'équipe de Suisse M21. Il a souffert d'une lésion du ligament externe et du ménisque qui l'a gardé éloigné des terrains pendant trois mois. Alors, même s'il n'a joué que quelques minutes, c'est un Alvyn Sanches tout sourire que l'on a retrouvé en fin de partie.

Alvyn SanchesMilieu de terrain du Lausanne Sport

"Je vais essayer de ramener ce que je sais faire pour l'équipe, et après on verra", ajoute le jeune joueur de 21 ans. Au vu de la situation, le LS  besoin de tous les renforts possibles pour pallier les blessés. Mais Ludovic Magnin ne veut pas s'enflammer sur le retour de son milieu de terrain.

"Je suis heureux pour lui, mais voilà, c'est un gamin qui s'entraîne depuis deux semaines. Il a encore du boulot mais je pense que petit à petit on va le remettre dans le bain. On dit toujours qu'un joueur a besoin d'autant de temps pour se remettre en forme que ce qu'il a loupé. Il est jeune, il est fougueux, sourit le coach, donc espérons qu'il va revenir plus vite."

Ce match contre Winterthur et le point empoché n'a pas d'incidence sur le classement. Lausanne pointe toujours au 11e rang de Super League avec 26 points. Le club compte 2 points de retard sur Grasshopper. Les deux prochains weekends, le Lausanne Sport sera sur la route. Les Vaudois se déplaceront à Bâle samedi, puis à Genève le dimanche suivant.

Continuer la lecture

Hockey

Pas de retour gagnant pour Akira Schmid

Publié

le

Akira Schmid: une défaite malgré ses 23 arrêts. (© KEYSTONE/FR110666 AP/ADAM HUNGER)

Le retour aux affaires d’Akira Schmid n’a pas été couronné de succès. Malgré ses 23 arrêts, le portier bernois n’a pas pu empêcher la défaite 4-1 à domicile de New Jersey devant Tampa Bay.

Titularisé pour la dernière fois le 21 décembre avant d’être relégué en AHL, Akira Schmid s’est incliné à deux reprises en l’espace de 2’48’’ à l’entame du deuxième tiers. Menés 2-0, les Devils reprenaient espoir grâce à une réussite de Tyler Toffoli à la 27e. Mais on devait en rester là en ce qui concerne la production offensive de New Jersey. Buteurs la veille lors du succès 4-3 contre Montréal, Nico Hischier et Timo Meier sont restés beaucoup plus discrets.

Akira Schmid a pris la place de Nico Dams. Le natif de Munich avait disputé les sept derniers matches des Devils en raison de la blessure du Tchèque Vitek Vanecek.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Les Suisses ont concédé beaucoup de retard

Publié

le

L'Allemand Linus Strasser est en tête du classement au terme de la première manche. (© KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA)

L'Allemand Linus Strasser s'est montré le plus rapide de la première manche du slalom Coupe du monde de Palisades Tahoe en Californie. Les Suisses sont clairement distancés.

Les Suisses ne se sont visiblement pas adaptés à la piste californienne. Le meilleur d'entre eux, Daniel Yule a perdu plus d'une seconde et demie.

Le Valaisan est huitième du classement intermédiaire. Il s'est plaint de n'avoir pas pu trouver la vitesse idéale. Ramon Zenhäusern, affaibli par un refroidissement et Luca Aerni ex aequo et Loïc Meillard ont lâché plus de deux secondes, mais ils figurent tout de même aux 12e et 17e rang. Tanguy Nef pourra participer à la deuxième manche avec son 24e temps. Reto Schmidiger a manqué la qualification. Marc Rochat et Matthias Iten ont été éliminés.

Strasser, vainqueur cet hiver dans les classiques à Kitzbühel et à Schladming, mène le classement avec quatre dixièmes d'avance sur le Français Clément Noël. Le leader de la discipline, l'Autrichien Manuel Feller est troisième.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X