Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Ville Peltonen reconduit au LHC

Publié

,

le

Deux ans de plus pour Ville Peltonen à la tête du Lausanne HC. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le parcours de Ville Peltonen au Lausanne HC s'inscrit dans la durée. Arrivé au club en 2018, le Finlandais a prolongé son contrat jusqu'en juin 2022.

Sacré Champion du monde comme joueur, Ville Peltonen (46 ans) a hissé le Lausanne HC dans le dernier carré des play-off au printemps dernier. Il s'agissait d'une grande première pour le club vaudois.

"Nous sommes très contents de poursuivre le chemin initié avec Ville, précise le directeur sportif Jan Alston sur le site du club. Nous partageons une philosophie et une éthique de travail qui misent sur la continuité."

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le Brésil domine le Ghana 3-0

Publié

le

Neymar et le Brésil ont dominé le Ghana 3-0 vendredi (© KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON)

Le Brésil, avec sa meilleure équipe et son meilleur Neymar, double passeur, était trop fort pour le Ghana vendredi au Havre en match amical.

La Seleçao, qui figure dans le groupe de la Suisse au Qatar, s'est imposée 3-0.

Traditionnellement parmi les favoris avant chaque Coupe du monde, le Brésil a assumé son statut en pliant le match en une mi-temps, sous un crachin normand. Un but de Marquinhos de la tête sur corner (9e) et un doublé de Richarlison (28e, 40e), à chaque fois servi par Neymar, ont écarté les "Black Stars".

Pour un des derniers matches de préparation au Mondial 2022 (20 novembre-18 décembre), le sélectionneur Tite a aligné ce qui ressemble à son onze de base, avec Richarlison en pointe et Neymar en position de no 10 assez libre. Seule petite innovation, la position d'Eder Militao, central au Real Madrid, dans un rôle de latéral droit.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

L'Angleterre battue par l'Italie (1-0) et reléguée en Ligue B

Publié

le

Giacomo Raspadori a inscrit la seule réussite de la rencontre (© KEYSTONE/EPA/MATTEO BAZZI)

L'Angleterre est reléguée en Ligue B de la Ligue des nations. Ceci après s'être inclinée 1-0 face à l'Italie.

Les Transalpins peuvent encore pour leur part se qualifier pour la Finale à quatre en cas de victoire en Hongrie lundi lors de la dernière journée.

Ce terne remake de la finale de l'Euro 2021 a basculé au stade San Siro de Milan sur une jolie frappe du jeune attaquant de Naples Giacomo Raspadori (68e), qui a condamné l'Angleterre à la dernière place du groupe avant même l'ultime journée, avec seulement deux points pris en cinq matches.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg s'incline face au champion, Bienne cartonne

Publié

le

Genève a dominé Lugano aux Vernets (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Alors que le leader Bienne a maté Langnau 6-1, Fribourg a été battu 5-2 par Zoug lors de la 4e journée de National League. Genève a écarté Lugano 5-2 et Ajoie s'est incliné 5-4 ap contre Ambri.

A Langnau, les Biennois ont passé une soirée bien tranquille. Ce large succès traduit la confiance actuelle dans les rangs seelandais. Les joueurs d'Antti Törmänen ont fait la différence au cours d'un tiers médian remporté 4-0. Ils ont coupé les envies des Tigers en inscrivant le 4-1 et le 5-1 en huit secondes! Quand ça va bien...

Prêté par le LHC, Guillaume Maillard est une nouvelle fois parvenu à trouver le chemin des filets, tandis que Jere Sallinen s'est signalé en marquant deux buts et en délivrant un assist.

Zoug très solide, Omark régale

Très probablement vexé d'avoir été maté par Genève chez lui mardi passé, le champion avait envie de montrer à Fribourg que ce n'était qu'un accident de parcours. Les joueurs de Suisse centrale ont été extrêmement opportunistes. Les hommes de Dan Tangnes ont ouvert la marque à la 7e grâce à Dario Simion sur une belle passe de Kovar.

Revenu au score par Mottet (13e), Fribourg a vu Lino Martschini prendre feu pour inscrire un doublé en un peu plus de quatre minutes (22e et 26e). Associé aux deux nouveaux imports Peter Cehlarik et Brian O'Neill, l'ailier de poche semble s'éclater. Fribourg a laissé les Zougois prendre trois longueurs d'avance, puis Gunderson a réduit la marque. Insuffisant toutefois pour inquiéter Zoug ce soir.

On attendait des étincelles aux Vernets pour la rencontre entre Genève et Lugano. La force offensive des Grenat face à la défensive des Tessinois, mais pas seulement puisque les Bianconeri possèdent une sacrée armada devant aussi. Et on n'a pas été déçu.

Parce que Linus Omark a joué les magiciens en réussissant un doublé, comme Praplan, dans un troisième tiers parfaitement maîtrisé par les Aigles. Les Grenat ont su marquer et proposer un box-play solide lors des deux pénalités subies au cours du troisième tiers.

Le caractère d'Ajoie

Dans le match "au sommet" entre Ajoie et Ambri, les Jurassiens ont connu un début de partie fort compliqué avec des Léventins bien en jambes et auteurs de trois buts après moins de quinze minutes. Sauf que les Ajoulots n'ont pas abdiqué. Ils ont relevé la tête pour revenir dans la partie en marquant notamment deux buts en power-play via Bakos et un Asselin en verve ces temps.

Mieux, le caractère des Jurassiens leur a permis d'égaliser à 4-4 et de s'offrir un peu de hockey supplémentaire en plus du point du nul acquis. Par contre, la troupe de Filip Pesan a dû s'avouer vaincue en prolongation (5-4). Pas grave, cette rencontre peut permettre aux Jurassiens de construire pour l'avenir.

Comme Bienne, Davos n'a pas fait de détails et le baptême de l'altitude s'est mal passé pour Kloten. Les Grisons ont écrasé les Aviateurs 7-0. C'est le premier vrai couac des Zurichois en ce début de saison.

Et enfin dans le dernier match, Berne a pris le meilleur sur Rapperswil 3-2 avec un doublé de l'inévitable Chris DiDomenico.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Stan Wawrinka enchaîne un 5e succès à Metz

Publié

le

Stan Wawrinka disputera samedi à Metz sa première demi-finale depuis janvier 2020 (© KEYSTONE/AP/Julia Nikhinson)

Stan Wawrinka (ATP 284) a signifié qu'il était bien en vie le soir des adieux de Roger Federer. Le Vaudois s'est hissé dans le dernier carré du tournoi ATP 250 de Metz.

Loin du lustre de la Laver Cup, Stan Wawrinka poursuit donc sa route en Lorraine. Issu des qualifications, il a cueilli une cinquième victoire pour signer, bien sûr, sa plus belle performance depuis son retour aux affaires à la fin mars.

L'ex-no 3 mondial s'est imposé 6-4 4-6 7-6 (7/5) après 2h50' de match devant le Suédois Mikael Ymer (ATP 100) grâce à un merveilleux passing en coup droit le long de la ligne sur la balle de match. Il est donc parvenu à enchaîner au lendemain de son succès sur le no 4 mondial Daniil Medvedev.

Malgré un passage à vide à la fin du deuxième set, ce succès ne souffre aucune discussion. Le triple vainqueur en Grand Chelem a su trouver les ressources nécessaires pour rétablir une situation bien compromise à l'entame de la dernière manche. Mikael Ylmer a, en effet, mené 1-0 0/40 sans pouvoir signer le break qui lui aurait permis de prendre la main sur cette rencontre.

Quel chemin parcouru

Ce samedi aux alentours de 16h00, Stan Wawrinka disputera sa première demi-finale depuis près de trois ans. Il affrontera le Kazakhe Alexander Bublik (ATP 44), qui l'avait battu en trois sets ce printemps à Monte-Carlo où le Vaudois disputait son deuxième tournoi depuis son retour aux affaires.

S'il a récupéré des efforts consentis depuis le début de la semaine, Stan Wawrinka a largement les moyens de cueillir une victoire de plus à Metz. Il peut en tout cas mesurer avec fierté le chemin parcouru depuis son premier match de l'année, une défaite le 29 mars contre l'autre frère Ymer, Elias en l'occurrence.

178 jours après ce premier tour du Challenger de Marbella, Stan Wawrinka peut se dire qu'il est redevenu un sacré joueur de tennis.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Apple s'offre le show de la mi-temps du Superbowl

Publié

le

Apple va assurer le show de la mi-temps du Superbowl (© KEYSTONE/AP/ERIC RISBERG)

Apple Music va remplacer Pepsi en 2023 comme principal sponsor du concert de la mi-temps du Superbowl, l'événement le plus regardé à la télévision aux Etats-Unis. La NFL l'a annoncé.

La NFL et Apple Music n'ont pas divulgué le montant de ce contrat "pluri-annuel", mais selon le New York Times, Apple aurait déboursé 50 millions de dollars.

Cette annonce, nouvel épisode dans la bataille que se livrent les géants des nouvelles technologies pour être présents dans le sport ou la musique, marque un tournant, après dix saisons pendant lesquelles Pepsi a affiché son logo sur l'événement.

"Nous ne pouvions pas penser à un meilleur partenaire pour le spectacle musical le plus regardé au monde qu'Apple Music, un service qui divertit et inspire des millions de personnes à travers le monde grâce à la rencontre de la musique et de la technologie", a déclaré dans le communiqué Nana-Yaw Asamoah, vice-présidente de la stratégie des partenariats de la NFL.

L'annonce intervient alors que la plateforme de streaming d'Apple, Apple TV+, est candidate pour acquérir les droits de diffusion des matches de NFL du dimanche ("NFL Sunday ticket"), pour lesquels la ligue réclamerait plus de 2 milliards de dollars par an selon des médias américains.

Depuis plusieurs années, les plateformes de streaming comme Prime Video (Amazon) ou Apple TV+ sont devenues de nouveaux acteurs pour la diffusion des événements sportifs.

Le Superbowl et sa mi-temps, qui donne lieu chaque année à un concert spectaculaire, est l'événement le plus regardé à la télévision américaine, avec une audience dépassant fréquemment les 100 millions de téléspectateurs.

Selon la NFL, plus de 120 millions de téléspectateurs étaient devant leur écran pour le dernier show, le 13 février 2022, qui réunissait à Los Angeles des gloires du rap californien comme Dr. Dre, Snoop Dogg, Kendrick Lamar, mais aussi Eminem et Mary J. Blige.

Les plus grandes stars sont montées sur scène comme Michael Jackson, U2 ou Madonna. L'événement a aussi son scandale quand, en 2004, un sein dénudé de Janet Jackson était apparu à l'écran après un geste trop vigoureux de son partenaire sur scène Justin Timberlake.

Le prochain SuperBowl aura lieu le 12 février 2023 à Glendale dans l'Arizona.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X