Rejoignez-nous

Sport

Lausanne Marathon: Simone Troxler s'illustre

Publié

,

le

Simone Troxler avait le sourire après sa 2e place sur le marathon de Lausanne (©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Une jeune Vaudoise s'est illustrée dans le marathon de Lausanne.

Simone Troxler (22 ans) a terminé au 2e rang derrière la Française Aline Camboulives (2h43'14''2). L'athlète de Chardonne a réussi 2h44'13''9, retranchant plus de 11 minutes à son record personnel dans des conditions difficiles.

Victorieuse l'an dernier d'un marathon dont Simone Troxler avait pris la 3e place, l'expérimentée Laura Hrebec n'est quant à elle pas parvenue à s'imposer sur le semi-marathon lausannois douze mois plus tard. La Vaudoise de 31 ans a terminé 2e en 1h15'52'', à 9''7 de la jeune Ethiopienne Israel Silass Geletu (19 ans). Son record sur la distance est de 1h15'08'', un chrono réalisé en 2016 à Amsterdam.

Chez les hommes, le marathon a été remporté par Alaa Hrioued (2h22'16''5). Le Marocain a devancé deux Ethiopiens, Bechere Tura Kumbi et Haillee Masha Feleke. L'Ethiopien de Lausanne Alemayehu Wodajo a gagné le semi-marathon (1h06'56''8), alors que le Kényan Bernhard Mateka a triomphé comme l'an dernier sur le 10 km (29'09''5). Le Kenya a d'ailleurs signé le doublé sur 10 km, Mercyline Jeronoh s'imposant chez les dames (33'37''3).

(ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette FC: la victoire et c'est tout

Publié

le

Miroslav Stevanovic (de dos) félicité par Timothé Cognat après son but. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sans retrouver la flamme qui l’avait porté pendant de longs mois, le Servette FC a enrayé sa chute. Les Grenat ont battu les Grasshoppers 1-0 au stade de Genève pour enfin relever la tête.

Après quatre défaites de rang et à huit jours de sa demi-finale de Coupe de Suisse à Winterthour, cette victoire tombe au bon moment pour le Servette FC. Elle a été acquise sur une réussite de Miroslav Stevanovic à la... 90e seconde. Le Bosnien a exploité une erreur du gardien Justin Hammel pour ouvrir le score.

Positionné sur le flanc gauche, Stevanovic a, avec ce but, donné raison à son entraîneur qui avait tenté des paris pour relancer son équipe. L’un d’entre eux fut la titularisation de Jérémy Frick dans les buts pour un Joël Mall qui ne fut pas son avantage lors des deux derniers matches. Mais au lendemain de l’annonce de la reconduction de son contrat, l’international chypriote s’attendait à tout sauf à ce retour sur le banc.

Incapables de doubler la mise malgré des situations très favorables, les Grenat sont restés jusqu’au coup de sifflet final sous la menace d’une égalisation adverse. Mais bien trop timorés dans les trente derniers mètres, les joueurs de Marco Schällibaum furent finalement loin du compte.

Le SLO perd le derby de la dernière chance

La chance des Grasshoppers réside dans la faiblesse du Stade Lausanne-Ouchy qui leur permettra sans doute d’échapper à la relégation directe. A Yverdon, le SLO s’est incliné 3-0 dans un derby qui était celui de la dernière chance. Battus sur deux premiers buts improbables – une frappe de Kevin Carlos à la 11e après un renvoi curieux et un... corner direct de Liziero à la 51e -, les Stadistes accusent toujours 7 points de retard sur les Grasshoppers. Et il ne reste plus que cinq matches au calendrier...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Live: le LHC mène, puis se fait mener dans le 2e tiers

Publié

le

©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

;

Continuer la lecture

Football

Une deuxième Coupe de Suisse pour Servette FC Chênois

Publié

le

La Servettienne Cassandra Korhonen (à gauche) au duel avec la Bernoise Naomi Luyet. (© KEYSTONE/MANUEL GEISSER)

Comme l’an dernier le Servette FC Chênois a remporté la Coupe de Suisse des dames. A Zurich devant 4681 spectateurs, les Genevoises se sont imposées 3-2 devant les Young Boys.

Neuf minutes seulement après son introduction, Rimante Jomusaite a inscrit le but de la victoire pour les Servettiennes à la 68e. La Lituanienne a surpris la gardienne Jara Ackermann qui a eu le tort sur cette action de ne pas protéger son premier poteau.

Les Bernoises n’ont pas été en mesure de revenir une troisième fois au score lors de cette finale qui a débuté sous la... grêle. Naomi Luyet, avec le culot de ses 18 ans, avait signé un doublé pour permettre à son équipe de rester à la hauteur du Servette FC Chênois jusqu’à cette fatidique 68e minute.

Même si les faits de jeu leur ont été très favorables – le 2-1 de Therese Simonsson n’aurait pas été validé si la VAR avait été de mise pour cette finale et les Bernoises ont touché la transversale à 2-2 -, les Genevoises n’ont pas volé leur deuxième Coupe de Suisse. Elles ont eu le plus souvent la maîtrise du jeu pour justifier leur statut de favorites. Il leur reste maintenant à remporter le championnat pour réaliser le premier doublé de leur histoire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Accomplissez vos tâches sans vous compliquer la vie, ne cherchez pas systématiquement la difficulté. Vous êtes apprécié tel que vous êtes !

Les Sujets à la Une

X