Rejoignez-nous

Sport

Lausanne Marathon: trois Suisses parmi les meilleurs

Publié

,

le

Pour ce 30e Lausanne Marathon, 1'359 coureurs ont terminé le marathon, et 4'375 coureurs le semi-marathon, entre Lausanne et Vevey. © Lausanne Marathon

Le Lausanne Marathon fêtait ses 30 ans ce dimanche 29 octobre. Plus de 10'000 personnes se sont réunies entre Bellerive et Vevey pour cette course populaire. Et trois Suisses ont brillé sur l'épreuve reine.

Pour cette 30e édition, tous les ingrédients étaient réunis pour que la manifestation soit un succès. À commencer par la météo, idéale pour une course. Le public a également répondu présent pour encourager les coureurs. Des coureurs qui se sont présentés en nombre sur la ligne de départ puisqu'ils étaient 10'310 au total.

Le marathon, 42,195km, a réuni 1'359 personnes. Chez les hommes, c’est Aleix Toda Mas qui s’est imposé en 2h29’48. Une victoire inattendue puisque l’Espagnol est plutôt adepte de l’ultra-trail.

Aleix Toda MassVainqueur du Lausanne Marathon 2023

Marc Chevalley, des Paccots, a lui signé le meilleur temps helvétique en 2h36’38. Un chrono qui lui a permis de monter sur la troisième marche du podium, comme il l'avait espéré, mais qui ne satisfait pas vraiment le Fribourgeois.

Marc Chevalley3e du Lausanne Marathon 2023

Comment expliquer cette performance alors que tous les éléments étaient là pour garantir les meilleures conditions de course?

Marc Chevalley3e du Lausanne Marathon 2023

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LausanneMarathon (@lausanne_marathon)

Il faut dire que le parcours du Lausanne Marathon n'est pas des plus simples. Il demande en effet beaucoup d'engagement de la part des coureurs.

Marc Chevalley3e du Lausanne Marathon 2023

Après cette épreuve de vitesse, le Fribourgeois va maintenant entamer sa préparation pour la patrouille des glaciers.

Deux Suissesses en tête

Chez les femmes, c’est la néo-Helvète Alemitu Clerc-Bekele qui a remporté le marathon. La Bernoise d’origine éthiopienne  a avalé les 42km en 2h53’34. C'est 13 minutes de moins que la deuxième meilleure coureuse. Elle signe ainsi sa deuxième victoire après 2016.

C'est la Zurichoise Carla Weber, vainqueur l’an dernier, qui est montée sur la deuxième marche du podium. Mais cette seconde place n'a pas de quoi la frustrer.

Carla Weber2e du Lausanne Marathon 2023

L'alémanique a signé un chrono de 3h06'40.

La Vaudoise Sandra Annen, qui faisait partie des favorites, n'a quant à elle pas terminé la course. Alors qu'elle était dans le groupe de tête, elle a connu des difficultés autour du 25e kilomètre.

À noter encore que sur le semi-marathon, le Lausannois Thibault Niederhauser a réalisé le meilleur temps romand avec un chrono de 1h10’03. Il a pris la 5e place de la course. Tous les résultats sont disponibles ici.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Coupe de Suisse: la demi-finale Sion - Lugano pas rejouée

Publié

le

Christian Constantin: le TAS a rejeté l'appel du FC Sion (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La demi-finale de Coupe de Suisse entre Sion et Lugano ne sera pas rejouée. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel déposé par le club valaisan, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le TAS a refusé la demande de mesures provisionnelles urgentes, considérant que les conditions pour leur octroi n'étaient pas remplies dans le cas présent. L'instance arbitrale a précisé que les motifs de la décision seront communiqués ultérieurement aux parties concernées.

Le FC Sion était en désaccord avec l'Association suisse de football (ASF) sur l'absence de la VAR lors de cette demi-finale à Tourbillon, alors que le système était présent dans l'autre demi-finale entre Winterthour et Servette. Le club valaisan avait d'abord demandé à la commission de contrôle et de discipline de l'ASF de ne pas homologuer le résultat du match perdu 2-0 contre Lugano. La CCD avait rejeté cette demande, qui a ensuite fait l'objet d'un appel au TAS.

La procédure sur le fond se poursuivra selon les règles et délais prévus par le code de l'arbitrage en matière de sport. Le TAS n'a pas indiqué quel sera le calendrier de cette procédure.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Barcelone se sépare de son entraîneur Xavi

Publié

le

Xavi va finalement quitter son poste d'entraîneur du Barça. (© KEYSTONE/AP/Jose Breton)

Le FC Barcelone a annoncé vendredi le départ de son entraîneur, Xavi Hernandez. Cette saison, le géant catalan a terminé à la deuxième place du championnat d'Espagne, sans trophée.

"Le président du FC Barcelone Joan Laporta a dit à Xavi Hernandez qu'il ne serait plus l'entraîneur pour la saison 2024-25", a indiqué le club dans un communiqué. Xavi sera toutefois sur le banc pour le dernier match de Liga dimanche contre le FC Séville.

Le FC Barcelone a remercié l'ancien international espagnol (44 ans, 133 sélections) "pour son travail comme entraîneur, qui s'ajoute à sa carrière incomparable comme joueur et capitaine de l'équipe première" entre 1998 et 2015.

Hansi Flick pressenti

Le club catalan "révèlera dans les prochains jours la nouvelle structure pour l'encadrement de l'équipe", ajoute le communiqué. Selon la presse, l'ex-entraîneur du Bayern Munich et de l'Allemagne Hansi Flick est l'un des favoris pour le remplacer.

Le FC Barcelone a été éliminé en quart de finale de la Ligue des champions par le Paris SG, a été battu par le Real en finale de la Supercoupe d'Espagne et s'est fait sortir par l'Athletic Bilbao en Coupe d'Espagne.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

Un tournoi pour promouvoir le hockey féminin

Publié

le

Chaque équipe sera définie par une couleur.

La Victoria Cup aura lieu samedi, à la Vaudoise Aréna, sur la patinoire Cooly. Il s'agira de hockey 5 contre 5, sur toute la glace. Une première pour les filles de cet âge. La compétition rassemblera les 100 meilleures joueuses de Suisse. Elles ont été sélectionnées dans tout le pays après un appel à candidature. Et ça a été un véritable succès, comme l'explique John Fust, directeur sportif du LHC et parrain de la Victoria Cup. 

 

Ce ne sont donc pas des équipes entières qui font le déplacement à Lausanne. Les joueuses ont été mélangées pour constituer 6 équipes. Et samedi, elles n'auront que quelques heures pour rencontrer leurs coéquipières, faire connaissance et se préparer aux matchs. Tout un coaching staff sera mis à leur disposition pour les aider au mieux.

 

18 matchs seront joués au total pendant le tournoi.

"Il n'y a pas d'égalité"

Avec ce tournoi, John Fust espère mettre un coup de projecteur sur le hockey féminin. "Dans l'élite du sport, ces jeunes filles n'ont pas les mêmes clés de développement que les garçons, explique-t-il. On veut aussi montrer ce qu'on peut faire pour les aider."

Si leur niveau le permet, les filles jusqu'à 15 ans peuvent jouer avec les garçons. Après cela, elles sont contraintes de rejoindre des équipes féminines et là, elles n'ont pas accès à la même formation. Et même au sein des équipes mixtes, il y a des disparités. Les filles n'ont par exemple pas accès aux mêmes types d'équipes dans tous les cantons. La Victoria Cup vient en effet pallier un réel manque dans le paysage du hockey féminin suisse.

 

John Fust estime que la situation est assez critique. "On dirait que dans l'infrastructure, dans le développement, dans le coaching, on est très loin derrière les autres pays", déplore le directeur sportif. C'est une question d'argent, d'infrastructure, mais aussi de mentalités à changer. Le nom de la compétition n'a donc pas été choisi au hasard. La déesse Victoria représente en effet la victoire, le pouvoir, comment surmonter les obstacles. 

 

La Victoria Cup aura donc lieu samedi sur la patinoire Cooly de la Vaudoise Aréna. L'entrée est libre. Premier match à 8h.

Continuer la lecture

Football

Olivier Giroud prendra sa retraite internationale après l'Euro

Publié

le

Olivier Giroud vivra ses derniers matches en bleu lors de l'Euro (archives). (© KEYSTONE/AP/FRANCISCO SECO)

Olivier Giroud a décidé de prendre sa retraite internationale à l'issue de l'Euro 2024. Il aura été l'un des acteurs essentiels des Bleus durant plus de dix ans.

Après Hugo Lloris et Raphaël Varane fin 2022, c'est un autre pilier du groupe de Didier Deschamps, sacré champion du monde en 2018 en Russie, qui va dire adieu aux Tricolores. L'inusable attaquant de 37 ans, qui évoluera au Los Angeles FC la saison prochaine après trois années à l'AC Milan, l'a officialisé dans un entretien à L'Equipe paru vendredi.

"Évidemment, ça va beaucoup me manquer. Mais je pense qu'avec les Bleus, ce sera terminé après l'Euro. Il faut laisser la place aux jeunes", a expliqué le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (57 buts). Il avait connu la première de ses 131 capes en novembre 2011 face aux Etats-Unis (1-0), sous l'ère du sélectionneur Laurent Blanc.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

La situation devient meilleure pour vous. Bien que toujours un peu fatigué, vous demeurez heureux, déterminé et débordant de plans novateurs.

Les Sujets à la Une

X