Rejoignez-nous

Sport

Ski alpin : la surprise "Hälen" à Crans-Montana

Publié

,

le

Joana Hählen a réalisé le meilleur résultat de sa carrière en prenant la 2e place de la descente de Crans-Montana derrière Sofia Goggia (©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Sofia Goggia n'a pas manqué son rendez-vous avec la descente de Crans-Montana. Favorite, l'Italienne l'a emporté en patronne avec 0''36 d'avance sur Joana Hählen et 0''46 sur Lara Gut-Behrami.

La championne olympique bergamasque, revenue sur le circuit en janvier, a parfaitement déjoué les multiples pièges de cette piste du Mont-Lachaux. Toujours sûre d'elle, Goggia n'a pas été gênée par une piste qui s'est réchauffée au fil de la matinée. Heureuse de sa victoire mais exigeante avec elle-même, l'Italienne a tout de même senti qu'elle était moins forte que plus tôt dans la semaine: "J'ai réussi de belles courbes, mais mon ski n'était pas au top. J'ai su aller vite, mais j'étais plus à l'aise lors des entraînements."

Mais au-delà de la sixième victoire de l'Italienne, c'est la performance d'ensemble des Suissesses qui a ravi le nombreux public massé dans l'aire d'arrivée. Pas forcément attendue tout en haut du classement, Joana Hählen a réalisé son meilleur résultat en carrière grâce notamment à un dernier mur parfaitement maîtrisé.

"Je suis vraiment super contente, a relevé la Bernoise. Quand j'ai vu le soleil se lever au moment de la reconnaissance, j'ai su que c'était mon jour." Blessée au printemps dernier aux ligaments du genou, Joana Hählen avait choisi une rééducation douce sans opération comme Carlo Janka. "Oui je prends cette deuxième place comme une belle revanche, j'ai même presque pleuré quand j'ai su que c'était bon", a conclu la dauphine de Sofia Goggia.

Mais la Bernoise, comme avant elle Jasmine Flury et après elle Lara Gut-Behrami, a dû attendre avant de jubiler en raison de problèmes récurrents au niveau de la cellule chronométrique d'arrivée. Pendant plusieurs minutes, il a fallu patienter avant de pouvoir envoyer à nouveau les athlètes. Une bien mauvaise publicité pour l'entreprise suisse responsable du temps. Surtout que la décision d'avancer la descente de 45 minutes avait justement été prise pour éviter d'avoir trop de chaleur sur la piste.

Lara Gut-Behrami sur le podium

Joana Hählen a donc su profiter de son bon dossard, le 6, pour monter sur la boîte. A ses côtés, on retrouve Lara Gut-Behrami à 0''46 et avec six centièmes d'avance sur l'Autrichienne Nicole Schmidhofer, qui consolide malgré tout son dossard rouge de leader de la discipline. La Tessinoise s'est fendue d'un parcours plutôt bon et obtient son premier podium depuis plus de deux ans. Il fallait remonter au 28 janvier 2017 à Cortina (1re) pour trouver trace du dernier podium de Lara Gut-Behrami. Elle a cédé juste avant l'entrée dans le mur final en effectuant quelques courbes de manière moins propres. "Le travail paie toujours, a appuyé la Tessinoise en conférence de presse, plus de deux heures après sa course. Ca ne vient pas toujours tout de suite dans les résultats, mais ça fait un moment que je produis du bon ski. 80% de mes virages étaient bien taillés, mais il y en a encore deux ou trois où j'ai perdu des dixièmes. Que je sois troisième au lieu de quatrième ne change pas mon analyse faite à chaud après ma course, je dois continuer à accélérer et à être régulièrement dans le top 5."

Corinne Suter signe elle un nouveau top 5 avec 0''59 de retard sur Goggia. Mais on a senti que la Schwytzoise, soutenue par une bonne partie de sa famille, n'était pas totalement contente de sa course. A l'instar de Lara Gut-Behrami, la vice-championne du monde de la spécialité a perdu du temps aux alentours de la minute de course sur quelques courbes moins bien négociées.

Une deuxième épreuve est prévue sur le Haut-Plateau dimanche avec un combiné dont Wendy Holdener est la grande favorite. Mais la skieuse d'Unteriberg devra faire mieux que ses 3''42 de retard (32e).

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Les Rangers reprennent la main

Publié

le

Alex Wennberg (91) abuse Sergei Bobrovsky pour donner la victoire aux Rangers. (© KEYSTONE/AP/Wilfredo Lee)

Les New York Rangers ont repris la main dans la finale de la Conférence Est. Les Rangers se sont imposés 5-4 à Sunrise devant Florida pour mener 2-1 dans la série.

Alex Wennberg a inscrit le but de la victoire après 5’35’’ de jeu dans la prolongation. Le transfuge de Seattle, qui a rejoint New York il y a seulement deux mois, a dévié un lancer de Ryan Lindgren pour battre Sergei Bobrovsky. C’est la première fois depuis le début de ces séries finales que les Panthers perdent deux matches de suite.

Pour Florida, l’Acte IV de cette finale qui se déroulera ce mardi sur sa glace sonnera ainsi comme celui de la dernière chance. Une troisième défaite de rang serait sans doute fatale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Shaqiri rejoint l'équipe de Suisse plus tôt que prévu

Publié

le

Shaqiri est à disposition de Murat Yakin dès cette semaine (© KEYSTONE/AP/PETER MORRISON)

Xherdan Shaqiri sera présent dès le début du camp d'entraînement de l'équipe de Suisse lundi à St-Gall.

Le Bâlois a été libéré plus tôt que prévu par Chicago, son club de MLS, a-t-on appris auprès des médias américains.

Shaqiri (32 ans) n'a pas effectué le déplacement de Washington avec ses coéquipiers, qui ont mis fin à une série de quatre défaites en obtenant un point samedi sur la pelouse de D.C. United (1-1). La décision a été prise vendredi, après que des discussions ont été menées entre les dirigeants du Fire, l'ASF et le joueur.

Capitaine de Chicago, Xherdan Shaqiri n'a pas inscrit le moindre but sur une action de jeu en MLS depuis le début de la saison, sa troisième - et sans doute dernière - en MLS. Il reste indispensable en équipe de Suisse, comme en témoigne son superbe but inscrit en Irlande où la troupe de Murat Yakin s'est imposée 1-0 en mars.

Shaqiri devait initialement rejoindre le camp de l'équipe de Suisse une semaine plus tard, soit juste avant le premier des deux matches amicaux prévus avant l'Euro (4 juin face à l'Estonie). Il est finalement l'un des 22 joueurs - sur les 38 pré-sélectionnés - disponibles dès ce lundi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Dallas égalise à 1-1 face à Edmonton

Publié

le

La joie des Stars, qui ont égalisé à 1-1 face à Edmonton (© KEYSTONE/AP/Tony Gutierrez)

Battu à domicile dans l'acte II, Dallas a égalisé à 1-1 face à Edmonton en finale de la Conférence Ouest de NHL. Les Stars se sont imposés 3-1 samedi au Texas.

Dallas a forcé la décision dans le troisième tiers-temps, entamé sur un score de 1-1 qui était acquis depuis la 5e minute de jeu. Mason Marchment a inscrit le 2-1 à la 34e en déviant un tir de Ryan Suter, Esa Lindell scellant le score dans une cage vide à 2'03'' de la sirène finale.

Auteur d'un but et d'un assist samedi, Jamie Benn avait ouvert la marque après 3'39''. Connor Brown avait toutefois pu égaliser 44 secondes plus tard pour les Oilers de Connor McDavid, qui auront l'avantage de la glace dans les matches 3 et 4 de cette série.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le PSG s'offre le doublé pour la dernière de Mbappé

Publié

le

Les Parisiens ont signé un nouveau doublé Coupe/Championnat. (© KEYSTONE/EPA/MOHAMMED BADRA)

Le Paris Saint-Germain a remporté samedi la Coupe de France en battant en finale l'Olympique lyonnais en finale à Lille (2-1). Il s'agit du 15e sacre du club recordman du nombre de victoires.

Un but d'Ousmane Dembélé de la tête (22e) et une réussite en deux temps de Fabian Ruiz (34e) ont mis les Parisiens sur les bons rails au stade Pierre-Mauroy. Mais une tête rageuse de Jake O'Brien sur corner a permis à Lyon de réduire le score peu après le retour des vestiaires (55e).

Cela n'a toutefois pas fait douter les coéquipiers de Kylian Mbappé, titulaire pour son dernier match sous le maillot du PSG. Les champions de France ont géré leur avantage en fin de match grâce à leur supériorité technique.

Privé de ce trophée depuis 2021, le Paris Saint-Germain a signé le doublé Coupe/Championnat pour la cinquième fois de son histoire. Les Parisiens l'avaient déjà réalisé en 2015, 2016, 2018 et 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X