Rejoignez-nous

Sport

Tennis : pas d'exploit pour Belinda Bencic à Stuttgart

Publié

,

le

Belinda Bencic: une défaite qui peut laisser quelques regrets (©KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK)

Portée par une première balle souvent imparable, Kiki Bertens (WTA 7) demeure trop forte pour Belinda Bencic (WTA 20). La Néerlandaise s'est une fois de plus imposée devant la Saint-Galloise.

Kiki Bertens a battu pour la troisième en trois rencontres la Championne de Dubaï. Victorieuse 4-6 6-3 6-4 en huitième de finale du tournoi de Stuttgart, elle a fermé la porte brutalement au nez d'une Belinda Bencic qui a pu croire en son étoile. La Saint-Galloise a, en effet, mené 6-4 1-0 service à suivre avant de subir l'ascendant d'une rivale qui aura armé... 20 aces lors de cette rencontre. Kiki Bertens a, surtout, gagné 38 des 43 points qu'elle a disputés derrière sa première balle.

Quart de finaliste à Charleston et battue d'entrée de jeu à Lugano, Belinda Bencic n'est pas parvenue à Stuttgart à cueillir la victoire qui pourrait "lancer" vraiment sa saison sur terre battue. Elle tentera de l'obtenir la semaine prochaine à Prague où l'opposition sera moins relevée qu'en Allemagne.

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Xherdan Shaqiri ménagé

Publié

le

Xherdan Shaqiri: tout pour la Coupe du monde. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Xherdan Shaqiri n'a pas disputé l'avant-dernier match de la saison de Chicago. Le Fire s'est imposé 3-2 à Cincinnati sans le Bâlois, auteur de 7 buts et 11 assists lors de cet exercice.

Selon le coach du Fire, Ezra Hendrickson, Xherdan Shaqiri a été ménagé dans l'optique de la prochaine Coupe du monde. "Le but est que Xherdan aborde la Coupe du monde dans les meilleures dispositions", explique-t-il. Après ses deux matches avec l'équipe de Suisse, l'enchaînement était jugé trop risqué pour le Bâlois. Eliminé de la course aux play-off pour la cinquième année consécutive, le Fire recevra New York City dimanche prochain pour son ultime rencontre de la saison.

Après ce match contre New York, les joueurs ne seront pas laissés dans la nature. Des entraînements sont prévus pendant les trois semaines qui suivront. Xherdan Shaqiri pourrait donc rester à Chicago jusqu'à la fin du mois avant de revenir en Suisse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Mouvement de foule dans un stade en Indonésie: 174 morts

Publié

le

Deux policiers sont morts lors de ces "émeutes". (© KEYSTONE/AP/Yudha Prabowo)

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie est passé à 174 morts, ont annoncé les autorités locales dimanche. Cet incident est l'une des pires tragédies dans un stade à ce jour.

"A 09h30 (04h30 suisses) le bilan est passé à 158 morts et à 10h30 à 174 morts. Ce sont les données collectées par l'agence de gestion des catastrophes de Java Est", a indiqué le vice-gouverneur de la province Emil Dardak sur la chaîne de télévision Kompas TV.

Samedi soir, des supporters de l'équipe du Arema FC ont pénétré sur le terrain du stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang, après la défaite de leur équipe 3-2 contre celle de Persebaya Surabaya. C'était la première fois en plus de 20 ans que l'Arema FC perdait face à sa grande rivale.

La police, qui a qualifié cet incident d'"émeutes", a tenté de persuader les fans de regagner les gradins et a tiré des gaz lacrymogènes après la mort de deux policiers. De nombreuses victimes ont été piétinées mortellement.

Des images capturées à l'intérieur du stade montrent une énorme quantité de gaz lacrymogène et des personnes s'agrippant aux barrières, tentant de s'échapper. D'autres portaient des spectateurs blessés, se frayant un chemin à travers le chaos. Le stade contenait 42'000 personnes et était au complet selon les autorités.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp / dpa

Continuer la lecture

Football

Nice tombe avec les armes à la main à Paris

Publié

le

L'instant de la délivrance pour Kylian Mbappé (au 1er plan) et Neymar. (© KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT)

Le Nice de Lucien Favre est tombé les armes à la main. Au Parc des Princes, les Azuréens se sont inclinés 2-1 devant le PSG sur une réussite de Kylian Mbappé à la 83e minute.

Introduit à la 59e minute alors que le score était de 1-1, l'attaquant français a conclu une rupture qui avait été provoquée par une relance un brin hasardeuse de Kasper Schmeichel. A cet instant du match face à la pression adverse, le gardien danois a sans doute eu les yeux plus gros que le ventre. Avec cette erreur, il relance le débat sur son statut de no 1. On le sait, Lucien Favre estime que le Polonais Marcin Bulka possède toutes les qualités pour s'imposer en Ligue 1...

Kasper Schmeichel n'avait, par ailleurs, pas esquissé le moindre geste sur l'ouverture du score de Lionel Messi à la 28e minute. L'Argentin a marqué pour la 60e fois de sa carrière sur un coup-franc direct. Il l'avait provoqué face au capitaine Dante. Les Niçois avaient le bonheur d'égaliser à la 47e par Gaëtan Laborde sur un centre de Youcef Atal.

Avec ce succès, Paris reprend la tête du classement avec 2 points d'avance sur Marseille qui s'est imposé 3-0 à Angers vendredi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Zurich ne gagne toujours pas

Publié

le

Toujours pas le moindre succès en Super League pour Aiyegun Tosin (au 1er plan) et le FC Zurich... (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Champion en titre, le FC Zurich a bouclé le premier des quatre tours de la Super League sans gagner une seule partie. Le derby contre les Grasshoppers ne fut donc pas le match du rachat pour le FCZ.

Malgré l'ouverture du score d'Antonio Marchesano à la 14e, le FCZ a dû se contenter du point du nul (1-1) pour la grande première de Genesio Colatrella. Le successeur de Franco Foda, nommé à titre intérimaire, n'a pas trouvé la formule magique pour redonner au champion un nouveau souffle.

Les Grasshoppers ont, en effet, égalisé à 49e sur une superbe frappe de l'international hongrois Bendeguz Bolla. On devait en rester là pour les 16'874 spectateurs présents pour ce 279e derby. Qui ont quitté le Letzigrund avec la conviction qu'aucune des deux équipes ne tiendra les premiers rôles cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève remporte le derby lémanique et enfonce le LHC

Publié

le

Les supporters vaudois ont fait passer un message aux joueurs du LHC, en vain (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Genève est un leader de National League en confiance. Les Aigles ont remporté le premier derby lémanique de la saison 5-1 face à un LHC qui continue de s'enfoncer.

Une équipe pour qui tout sourit opposée à une équipe en pleine crise, voilà le sous-titre de ce GSHC-LHC. Et c'est bien les Grenat qui sont sortis vainqueurs de ce duel. Les Genevois ont fait la différence à la 28e en inscrivant deux buts en 42 secondes par Maurer et Rod. Les joueurs de Jan Cadieux ont placé le dernier clou à la 33e sur un power-play parfaitement maîtrisé par Omark pour Hartikainen.

Dans les rangs vaudois, on a tenté de mettre un peu de vie après sept tiers sans marquer. Ce nombre est même monté à huit puisque l'égalisation est tombée à la 24e sur un joli but de Gernat. Malheureusement, les Lions n'ont pas su profiter du ouf de soulagement provoqué par cette réussite. Les Vaudois se sont compliqué la tâche alors qu'ils auraient dû rester sur un jeu simple et direct. Sans que l'on ait l'impression que les joueurs patinent contre le coach, force est de constater que la position de John Fust devient de plus en plus intenable sur le banc lausannois.

Genève compte désormais cinq points d'avance sur Davos en tête du classement.

Fribourg battu par Langnau

Sans faire énormément de bruit, Fribourg ne va pas franchement beaucoup mieux que Lausanne. Le 9-1 infligé à Kloten semble n'avoir été qu'une illusion. Car lorsque l'on reçoit Langnau, sans dénigrer l'adversaire, on se doit de quitter la glace avec les trois points.

Au lieu de ça, les Dragons n'ont obtenu que le point de la défaite en prolongation (1-2 ap). Et les joueurs de Christian Dubé peuvent s'estimer heureux d'avoir réussi à prendre un point. Alors oui, les Fribourgeois ont dominé les tirs 44-19, mais ils étaient encore menés 1-0 à la 49e avant que Diaz ne trouve la faille en contournant la cage et en battant un Boltshauser qui aurait pu mieux faire en la circonstance. Et lors de la période supplémentaire, les Emmentalois ont profité d'une faute de Desharnais pour être en supériorité numérique. Et c'est le défenseur Vili Saarijärvi qui a mis fin au débat d'un très joli lancer.

Week-end difficile pour Ajoie. Après avoir subi la loi de Zurich (4-0) à Porrentruy, les Jurassiens avaient un déplacement difficile à Davos. Et comme les Grisons sont sur un excellent rythme actuellement, il aurait fallu un HCA de gala pour contrecarrer les plans d'Ambühl & Cie qui a gagné 5-1. C'est Martin Bakos qui a inscrit l'unique but jurassien sur penalty.

Bienne marque le pas

L'état de grâce de Bienne est-il déjà terminé? Battu à Rapperswil la veille, les Seelandais ont subi la loi d'un Lugano qui avait beaucoup de choses à se faire pardonner après sa défaite contre Kloten vendredi soir. Les Bianconeri l'ont emporté 3-0 en rendant une copie bien plus conforme à leur potentiel. Mais nul doute que Chris McSorley ne peut pas encore envisager l'avenir avec une immense sérénité car tout demeure très fragile. Bienne en est à trois défaites consécutives.

Dans une partie forcément déséquilibrée, Zoug n'est pas tombé dans le piège des Aviateurs. A Kloten, le champion s'est imposé 5-1 après avoir été mené 1-0. On peut toutefois dire que les hommes de Tangnes n'ont vraiment passé l'épaule que dans les dix dernières minutes.

Et enfin dans le dernier match, Ambri a écarté Rapperswil 4-3 ap.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X