Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Josi et Weber seront au Mondial

Publié

,

le

Roman Josi sera de la partie à Bratislava avec l'équipe de Suisse. (©KEYSTONE/AP/TONY GUTIERREZ)

Bonne nouvelle pour Patrick Fischer: Roman Josi et Yannick Weber ont obtenu de la part de Nashville l'autorisation de disputer le prochain Championnat du monde en Slovaquie avec la Suisse.

Capitaine des Predators qui ont été éliminés par Dallas au premier tour des play-off, Roman Josi (28 ans) a remporté la médaille d'argent avec la Suisse aux Championnats du monde de 2013 et de 2018. Quant à Yannick Weber (30 ans), son expérience en sélection est riche du tournoi olympique de 2014 et des Championnats du monde de 2014 et de 2016.

On ignore encore à quel moment les deux défenseurs rejoindront la sélection de Patrick Fischer. Mais ils devraient être de la partie lors des deux dernières rencontres de préparation contre la Lettonie les 3 et 4 mai avant l'envol vers Bratislava. La Suisse livrera contre l'Italie le 11 mai son premier match dans ce Championnat du monde 2019.

 

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Fury dit que son combat avec Joshua n'aura pas lieu

Publié

le

Tyson Fury pourrait ne pas affronter Anthony Joshua (© KEYSTONE/EPA/NEIL HALL)

Tyson Fury, champion du monde WBC des poids lourds, a affirmé que son offre de combat 100% britannique contre Anthony Joshua ne tenait plus.

Son compatriote, qui n'avait pas signé le contrat lundi comme l'exigeait le Gipsy King, a toutefois assuré qu'il allait le faire.

Samedi, Tyson Fury avait fixé un ultimatum à Joshua, estimant que celui-ci traînait des pieds par lâcheté: "On sera fixé lundi de toute façon, parce que si ce n'est pas fait lundi, je passe à autre chose". Et lundi soir, il a publié une vidéo sur Instagram pour indiquer que son offre était caduque.

"Bon, les gars, c'est officiel. Le jour J est arrivé et il est passé. On est après 17h00, lundi. Pas de signature sur le contrat", a-t-il expliqué. "C'est officiellement terminé pour Joshua. Il est seul, dehors, avec la meute de loups. On oublie. Idiot. Lâche. Tu n'es qu'une me***. Bodybuilder. J'ai toujours su que tu n'avais pas les cou***** d'affronter le Gypsy King", a-t-il ensuite lancé dans une de ses diatribes coutumières. "Quoique tu racontes, maintenant, je m'en fous. Bonne chance avec ta carrière", a-t-il conclu.

Entre les mains des avocats

Le promoteur de Joshua, Eddie Hearn, avait prévenu qu'il n'y avait "aucune chance" que le contrat soit signé lundi et Joshua avait indiqué dimanche, dans une vidéo en direct sur Instagram, que le contrat était actuellement étudié par ses avocats. "Ce n'est pas entre mes mains, c'est avec mon équipe juridique. C'est pour ça qu'on paye des avocats", avait-il souligné, "bien sûr que je vais le signer, ce contrat, mais là tout de suite il est avec les avocats".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Le Barcelonais Ronald Araujo décide de se faire opérer

Publié

le

L'Uruguayen du Barça Ronald Araujo est incertain pour le Mondial (© KEYSTONE/EPA/RAUL CARO)

Le défenseur international uruguayen Ronald Araujo sera opéré mercredi de sa déchirure à la cuisse droite contractée avec sa sélection vendredi, a annoncé le FC Barcelone.

Cette décision met en péril sa participation au Mondial (20 novembre-18 décembre).

"Ronald Araujo sera opéré mercredi de sa déchirure du tendon de l'adducteur long. Cette intervention sera menée par le docteur Lasse Lempainen sous la supervision des services médicaux du club, à Turku" en Finlande, a détaillé son club dans un communiqué.

Selon la presse, la durée de son absence devrait être d'environ un mois et demi, ce qui lui permettrait de revenir juste avant le début du Mondial au Qatar. Les médias ont avancé que le Barça a poussé son joueur de 23 ans vers une opération, en le convainquant qu'il garderait une chance de disputer le Mondial.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

A Lausanne, la liste des blessés s'allonge

Publié

le

L'entraîneur du Lausanne HC, John Fust a des soucis pour composer son équipe. (© KEYSTONE/Alessandro Crinari)

Lors de chaque saison, les clubs doivent composer avec des joueurs blessés. En ce début de saison, c'est à Lausanne que l'infirmerie se remplit après chaque match.

Ouverture de la saison contre Bienne, Emilijus Krakauskas doit quitter rapidement ses coéquipiers. Quelques jours plus tard, il explique sur Instagram que sa saison est terminée. Le soir d'après à Davos, c'est Michael Raffl qui ne termine pas le match en raison d'une blessure à un pied qui va le tenir éloigné de la glace quelques semaines.

A Lugano samedi soir, Andrea Glauser s'est fracturé la cheville et en a pour six semaines. Très bon devant la cage, Ivars Punnenovs est lui aussi annoncé blessé lors de la défaite de dimanche soir contre Zurich. Pièce maîtresse du LHC, Jiri Sekac n'a de son côté pas pu finir la rencontre et sa disponibilité pour le match de mardi face à Rapperswil n'est pas encore connue.

A cette liste s'ajoute l'absence depuis le début de la saison de Tim Bozon, ainsi que la suspension de Miika Salomäki et la maladie de Ronalds Kenins!

Comme un parasite

Il y a dix jours, le contingent pléthorique du LHC suscitait quelques moqueries. De nombreuses personnes se demandaient s'il était possible d'aligner six lignes en attaque. Aujourd'hui la situation a bien changé et John Fust ne serait pas contre un rapatriement de Guillaume Maillard, prêté à Bienne jusqu'au début du mois de novembre. Sauf que l'attaquant vaudois, auteur de deux buts en deux matches, ne peut pas revenir avant, même en cas de situation exceptionnelle.

Cette situation exceptionnelle, justement, va de pair avec le sport professionnel. Et comme bien souvent, ce sont les Américains qui savent trouver la meilleure formule. Aux Etats-Unis, on parle "d'injury bug", soit un insecte qui viendrait parasiter le vestiaire en faisant tomber les athlètes...comme des mouches.

Du côté des joueurs lausannois, point de fatalisme ni d'excuses. "Oui, ça peut expliquer cette baisse de niveau durant le match de dimanche, ce sont des joueurs importants qui manquent, a relevé Jason Fuchs. Mais au final on a une assez bonne équipe pour battre n'importe quel adversaire avec notre contingent, donc ce n'est pas une excuse. Mais c'est sûr que ça fait un petit quelque chose et tu veux aussi te battre pour eux."

La faute à pas de chance#?

Habituel partenaire d'Andrea Glauser, Joël Genazzi va devoir se trouver un nouveau "copain de cortège" pour les six semaines à venir: "C'est clair que Glauser, tu ne le remplaces pas. C'est un bon joueur. Mais tous les clubs perdent des joueurs, il ne faut pas chercher des excuses mais trouver des solutions. On n'a pas eu d'entraînement entre les deux matches de samedi et dimanche, donc on n'a pas pu s'adapter. Mais on a fait la préparation et on a changé les paires. Ce n'est donc pas aussi grave que certains pourraient le penser. On est des professionnels, on sait comment les autres jouent donc ça devrait aller."

Si par définition on impute ces problèmes de blessures à la malchance, on peut aussi y regarder de plus près et voir que les blessures de Glauser et Sekac sont intervenues sur des tirs bloqués. Quintessence du don de soi et de la solidarité, le "block shot" implique un bon timing pour ne pas finir avec le corps violenté par le caoutchouc. Or en regardant les deux actions des joueurs lausannois, on s'aperçoit qu'ils sont arrivés avec un peu de retard et une technique déficiente. Peut-être en raison d'une certaine fatigue.

Ce qui est certain, c'est que John Fust ne peut pas se permettre de perdre deux joueurs par rencontre. Espérons que Lausanne déniche un puissant insecticide pour chasser ce très ennuyeux parasite...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Valverde conclura sa carrière au Tour de Lombardie

Publié

le

Alejandro Valverde tirera sa révérence le 8 octobre à l'occasion du Tour de Lombardie. (© KEYSTONE/EPA EFE/JUAN HERRERO)

Le champion du monde 2018 Alejandro Valverde, 42 ans, mettra un terme à sa carrière professionnelle au Tour de Lombardie le 8 octobre prochain, a annoncé sa formation Movistar lundi sur Twitter.

"Alejandro Valverde disputera ses dernières épreuves en tant que cycliste professionnel en Italie durant les deux prochaines semaines", a précisé Movistar, détaillant le calendrier de la tournée d'adieux du coureur espagnol.

Valverde sera présent au départ de la Coppa Agostoni le 29 septembre, du Tour d'Emilie le samedi 1er octobre, des Trois vallées varésines le mardi 4 octobre et du Tour de Lombardie, dernier "Monument" de la saison, le samedi 8 octobre.

"C'est le moment d'en profiter une dernière fois, et de le remercier", a écrit la formation Movistar sur Twitter, précisant que pour ces dernières épreuves, Valverde sera entouré d'une "équipe du plus haut niveau", avec notamment la présence de son compatriote Enric Mas.

Au cours d'une carrière professionnelle longue de 21 saisons, Valverde s'est illustré en remportant notamment un Tour d'Espagne en 2009, quatre éditions de Liège-Bastogne-Liège (2006, 2008, 2015, 2017), cinq Flèches wallonnes (2006, 2014, 2015, 2016 et 2017), dont il est le recordman de succès, et un titre de champion du monde sur route obtenu en 2018.

En septembre dernier, le coureur espagnol a bouclé sa dernière Vuelta en finissant à la 13e place à plus de 25 minutes du champion du monde belge, Remco Evenepoel.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Van der Poel a plaidé coupable, condamné à une amende

Publié

le

Mathieu van der Poel s'en tire avec une amende. (© KEYSTONE/EPA RITZAU SCANPIX/BO AMSTRUP)

Le Néerlandais Mathieu van der Poel a plaidé coupable lundi d'agression contre deux adolescentes dans un hôtel de Sydney et il a été condamné à une amende de 1500 dollars australiens (1000 francs).

Le coureur de 27 ans avait été arrêté dans la nuit précédant la course en ligne des Mondiaux 2022 dimanche à Wollongong, épreuve reine dont il était l'un des grands favoris. Après avoir pris le départ, il a abandonné au bout d'une trentaine de kilomètres.

Van der Poel était initialement convoqué mardi devant le tribunal de Sutherland, dans la banlieue sud de Sydney, mais il plaidé coupable lundi et a été condamné à payer deux amendes, respectivement de 1000 dollars et 500 dollars australiens.

Dimanche, sans dévoiler, comme à son habitude, l'identité de Van der Poel, la police de la Nouvelle-Galles du Sud avait confirmé à l'AFP qu'un homme de 27 ans avait été inculpé pour deux cas "d'agression" contre deux adolescentes de 13 et 14 ans.

"Vers 22h40 samedi, un homme a été impliqué dans une altercation verbale avec deux adolescentes de 13 et 14 ans dans un hôtel de Brighton-Le-Sands. Selon les faits présumés, il aurait poussé les deux adolescentes, l'une tombant au sol et l'autre étant projetée contre un mur, lui causant une petite égratignure au coude", avait précisé la police.

Au départ de la course en ligne, le coureur n'avait d'ailleurs pas nié l'incident. "Oui c'est vrai, il y a eu une petite dispute", avait-il dit à des journalistes.

"J'ai voulu me coucher tôt hier soir mais il y avait plein d'enfants dans le couloir de l'hôtel qui n'ont pas arrêté de frapper à ma porte. Au bout d'un moment, j'en avais marre. Je leur ai dit, de manière pas très sympathique, d'arrêter. C'est alors que la police a été appelée et m'a emmené" au poste, avait-il poursuivi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X