Rejoignez-nous

Hockey

Ajoie plie contre Davos, Bienne remporte le derby

Publié

,

le

Le Davosien Axel Simic tente de passer entre les Ajoulots Alain Birbaum et Matteo Romanenghi. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Davos s'est imposé 4-2 sur la glace d'Ajoie en National League. Dans le derby bernois, Bienne s'est imposé 2-1 aux tirs au but contre Berne.

Toujours obligés à évoluer avec deux joueurs étrangers Philipp-Michael Devos et Jérôme Leduc, les Jurassiens fait bien meilleure figure qu'il y a six jours dans la station grisonne où ils étaient rentrés avec un 6-0 dans la valise. Pourtant, leur début de partie n'était guère rassurant. N'y avait-il pas 2-0 pour Davos après 2'33'' de jeu à la faveur des réussites de Frehner et de Rasmussen ? Les hommes de Gary Sheehan ont pu ensuite colmater la fuite. Ils ont même réduit l'écart par Daniel Eigenmann, qui sera exclu quelques minutes plus tard pour s'être battu avec Marc Wieser, également prié de rejoindre les vestiaires. Le quatrième but en cinq matches de Valentin Nussbaumer aurait pu briser l'élan jurassien (29e) mais Thibaut Frossard parti seul en contre à 4 contre 5 est parvenu à battre entre les jambières Gilles Senn (35e). Dominik Egli a douché les espoirs ajoulots à la 45e pour le 4-2.

Bienne, qui a retrouvé Gaëtan Haas pour l'occasion, a donc remporté ses deux derbies contre le club de la capitale. Une nouvelle fois, il a fallu aller au-delà du temps réglementaire. Mais il a tout de même manqué d'émotions dans ce match très serré. Tristan Scherwey a ouvert le score à la 20e en prenant le palet dans son camp et en remontant toute la glace avant d'ajuster Van Pottelberghe. Un missile de Tony Rajala à la 43e a permis aux Biennois d'égaliser. A ce moment-là, c'est Philipp Wütrich qui avait pris la place de Daniel Manzato devant la cage du CP Berne, suite à une blessure du Vaudois.

Avec son troisième gardien Davide Fadani, Lugano a remporté son deuxième derby tessinois de la saison contre Ambri-Piotta (3-1). Le défenseur Mirco Müller a ouvert le score à la 33e avant que Boedker ne double l'avantage à 5 contre 3 (40e). Tim Traber a assuré le succès luganais dans la cage vide (60e).

Zoug a finalement battu 3-2 aux tirs au but Rapperswil-Jona. Les Lakers, qui avaient déjà battu le champion il y a quelques jours, auraient mérité un deuxième succès. Les Zougois ont arraché l'égalisation à 23'' du terme du temps réglementaire par Hansson.

Les Zurich Lions sont parfois désarmants. Ils se sont inclinés 4-2 sur leur glace face à la lanterne rouge, les Langnau Tigers.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 13/29 (40-30). 2. Bienne 13/27 (42-32). 3. Zoug 13/25 (40-32). 4. Davos 13/25 (46-37). 5. Zurich Lions 12/23 (39-27). 6. Rapperswil-Jona Lakers 12/19 (34-33). 7. Lugano 13/19 (37-36). 8. Ambri-Piotta 12/18 (36-33). 9. Lausanne 11/14 (28-30). 10. Berne 13/14 (35-34). 11. Langnau Tigers 13/12 (36-47). 12. Genève-Servette 12/9 (31-50). 13. Ajoie 12/9 (23-46).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Kevin Fiala en route pour L.A

Publié

le

Fiala rejoint les Kings de Los Angeles (© KEYSTONE/FRE)

Kevin Fiala quitte Minnesota pour prendre le chemin de Los Angeles, où il se serait engagé pour sept ans et environ huit millions de dollars par saison.

Les droits de l'attaquant st-gallois ont été acquis en échange du 19e choix de la prochaine draft et d'un jeune défenseur des Kings.

No 11 de la draft 2014, Kevin Fiala a réussi une remarquable saison régulière 2021/22, établissant son record personnel avec 85 points en 82 matches. Mais le vice-champion du monde 2018 s'est fait plus discret en play-off, se contentant de 3 points dans un 1er tour perdu en six matches par Minnesota face aux St. Louis Blues.

Certaines rumeurs avaient envoyé Kevin Fiala (25 ans) du côté des New Jersey Devils, où il aurait retrouvé Nico Hischier et Jonas Siegenthaler. Le St-Gallois va donc finalement rester à l'Ouest pour y découvrir un troisième club après Nashville (2014-2019) et Minnesota. Il s'était engagé pour une seule saison l'été dernier avec le Wild, avec un salaire de 5,1 millions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

L'Avalanche sacré pour la troisième fois, la première depuis 2001

Publié

le

L'Avalanche a remporté dimanche sa 3e Stanley Cup (© KEYSTONE/AP/Phelan Ebenhack)

Troisième finale, et troisième Coupe Stanley pour l'Avalanche!

Colorado a remporté le championnat de NHL 2021/22 en allant s'imposer 2-1 dimanche sur la glace du double tenant du titre Tampa Bay dans l'acte VI de la finale des play-off.

Un but inscrit à la 33e minute par le Finlandais Artturi Lehkonen (2-1) a permis aux Avs de forcer la décision dans cette rencontre. Le Tampa Bay Lightning, qui avait écarté une première "balle de titre" dans le match no 5 à Denver, avait pourtant idéalement démarré cette partie.

La franchise floridienne avait en effet ouvert la marque après seulement 3'48'' de jeu sur une réussite de son capitaine Steven Stamkos. Mais Colorado a renversé la vapeur dans le deuxième tiers, la superstar Nathan MacKinnon signant le but égalisateur à la 22e grâce à un "one timer" sur une pénalité différée.

Trois rookies de l'année

Déjà titrée en 1996 - pour sa première saison après son déménagement de Québec - et en 2001 - avec le gardien fribourgeois David Aebischer dans son effectif -, l'Avalanche met ainsi fin à une disette de 21 ans. Son sacre survient cinq ans après que Colorado avait conclu la saison régulière avec le pire bilan de la Ligue.

Engagé en 2016 pour assurer la lourde succession du légendaire Patrick Roy, le coach Jared Bednar n'avait donc pas entamé de manière idéale son aventure. Il a pu s'appuyer sur trois vainqueurs du Calder Memorial Trophy (le trophée récompensant le meilleur "rookie" de l'année) pour faire revenir l'Avalanche au sommet.

L'arrivée de Cale Makar, meilleur débutant de l'exercice 2019/20, fut la dernière pièce du puzzle. Il a apporté l'assise défensive dont les attaquants-vedettes Gabriel Landeskog (rookie de la saison 2011/12), Nathan MacKinnon (2013/14) et Mikko Rantanen avaient besoin pour s'exprimer pleinement.

Makar MVP des play-off

Cale Makar a d'ailleurs réalisé une saison de toute beauté. Nommé défenseur de l'année au terme d'un vote dans lequel il a devancé le Bernois Roman Josi, le Canadien de 23 ans a été désigné MVP de ces play-off. Il a réussi 29 points - dont 8 buts - dans ses séries finales, après en avoir inscrit 86 dans la phase préliminaire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Le Lightning gagne à Denver

Publié

le

Ondrej Palat: un but qui peut tout relancer dans la finale de la Coupe Stanley. (© KEYSTONE/AP/David Zalubowski)

Tampa Bay est toujours en vie`! Le double tenant du titre s'est imposé 3-2 à Denver dans l'acte V de la finale de la Coupe Stanley pour écarter une première balle de match.

Colorado conserve toutefois la main. L'Avalanche mène, en effet, 3-2 dans cette série avant le sixième match qui se jouera dimanche à Tampa. Colorado a remporté huit des neuf rencontres livrées à l'extérieur lors de ces play-off. Un éventuel septième match se déroulerait, par ailleurs, à Denver. Enfin, une seule équipe, Toronto, a remporté la Coupe Stanley après avoir été menée 3-1 en finale. C'était en... 1942.

Devant un public déchaîné qui attend depuis vingt-et-un an une nouvelle Coupe Stanley, Ondrej Palat a inscrit le but de la victoire à 6'22'' de la sirène. Dans sa cage, Andrei Vasilevskiy a détourné 35 tirs pour protéger à la perfection ses coéquipiers. Le Lightning avait mené à deux reprises au score grâce aux réussites de Jan Ritta (16e) et de Nikita Kucherov (29e). Colorado avait pu égaliser grâce à Valeri Nichushkin (26e) et à Cale Makar (43), auteur de ses 28e et 29e points dans ces séries lors de cette rencontre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Tampa Bay gagne l'acte III de la finale

Publié

le

La joie des joueurs du Lightning, qui n'est plus mené que 2-1 par Colorado en finale des play-off (© KEYSTONE/AP/Phelan M. Ebenhack)

Ecrasé 7-0 dans l'acte II, Tampa Bay a réagi en champion lundi soir dans le troisième match de la finale de la Coupe Stanley.

Le double tenant du titre a dominé Colorado 6-2 en Floride et n'est plus mené que 2-1 dans la série.

Le Lightning a forcé la décision dans le deuxième tiers-temps, remporté 4-1 et au terme duquel le score était déjà de 6-2. Steven Stamkos, Ondrej Palat, Pat Maroon, Nikita Kucherov et Victor Hedman ont tous réussi 2 points pour les Bolts dans cette partie, Andrei Vasilevskiy effectuant pour sa part 37 arrêts.

Son vis-à-vis Darcy Kuemper n'a pas connu la même réussite devant le filet de l'Avalanche. Il a en effet été "chassé" après le 5-2 du Lightning, inscrit par Pat Maroon à la 32e minute de jeu. Le remplaçant Pavel Francouz n'a capitulé qu'une seule fois, mais le mal était alors déjà fait pour Colorado.

Cette défaite est la première subie à l'extérieur par l'Avalanche dans ses play-off 2022. L'acte IV de cette série prévue au meilleur des sept matches aura également lieu en Floride, dans la nuit de mercredi à jeudi. Tampa Bay pourrait alors devoir composer sans Nikita Kucherov, touché à une jambe dans le troisième tiers lundi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Colorado écrase Tampa Bay 7-0 dans l'acte II

Publié

le

Valeri Nichushkin a signé un doublé pour l'Avalanche samedi (© KEYSTONE/AP/John Locher)

Colorado a frappé très fort dans l'acte II de la finale de la Coupe Stanley. L'Avalanche a écrasé Tampa Bay 7-0 samedi pour mener 2-0 dans une série prévue au meilleur des sept matches.

Double tenant du titre en NHL, Tampa Bay a subi une déroute inattendue. Mené 3-0 à l'issue du premier tiers samedi soir, le Lightning est simplement la troisième équipe de l'histoire à avoir encaissé au moins trois buts dans la période initiale des deux premiers matches d'une finale.

MVP des play-off 2021, Andrei Vasilevskiy n'a une fois n'est pas coutume rien pu faire devant le filet du Lightning. Le portier russe a capitulé à deux reprises dans les huit premières minutes de jeu, encaissant le 5-0 dès la 37e. Son coach Jon Cooper a étonnamment choisi de le laisser sur la glace lors du dernier tiers-temps.

Un doublé pour Makar

Victorieuse de ses deux premières finales de Coupe Stanley (1996, 2001), l'Avalanche n'a laissé aucune ouverture à son adversaire, réussissant 30 tirs cadrés contre seulement 16 pour Tampa Bay. Valeri Nichushkin et Cale Makar ont tous deux signé un doublé pour Colorado, Mikko Rantanen réussissant trois assists.

Le gardien Darcy Kuemper a pour sa part passé une soirée tranquille devant la cage de Colorado, qui peut aborder en pleine confiance l'acte III de la série programmé lundi soir en Floride: la franchise de Denver a remporté les sept matches qu'elle a disputés loin de ses bases durant ces play-off...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Au sein de votre équipe, vous allez rencontrer l'occasion de montrer vos qualités les moins évidentes et de ne plus vous sous-estimer.

Les Sujets à la Une

X