Rejoignez-nous

Hockey

Roues de vélo pour Genève-Servette et Ajoie

Publié

,

le

Le Bernois Timothy Kast inscrit le 2-0 contre Ajoie. Un doublé pour lui. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Genève-Servette et Ajoie ont concédé de larges défaites en National League. Les Genevois se sont inclinés 6-0 à Bienne tandis que les Jurassiens n'ont pu empêcher Berne de triompher sur le même score.

Face à des Biennois en verve, les joueurs de Patrick Emond ont été complètement dépassés. Ils ont pris une roue de vélo sans montrer de signe de révolte. Certes, la liste des blessés est impressionnante, le portier Descloux a, lui aussi, rejoint l'infirmerie, du côté des Vernets, mais elle ne saurait tout expliquer.

Les joueurs traînent comme des âmes en peine sur la glace, à l'image de Joël Vermin, qui fait un très mauvais choix qui a conduit au 2-0 de Michael Hügli. Les Seelandais, eux aussi amoindris par les blessures de Haas, Cunti ou Fey, poursuivent pourtant leur cavalier seul en tête du classement (20 points sur 21 possibles). Lööv, Schlaepfer et Yakovenko ont profité de l'euphorie générale pour marquer leur premier but en National League.

Les Ajoulots ont connu un début de match difficile dans la capitale; par la faute d'un seul homme: Timothy Kast. Le Genevois, qui n'avait disputé qu'un match jusque-là avec les Bernois, a connu sa minute de gloire. Au cours de ses deux premières apparitions, il a inscrit un doublé sur ses deux premiers tirs. Il s'agit du quatrième doublé dans la longue carrière de l'ancien Zougois. Un bon vieux tir de Daugavins (13e) a donné une large avance aux joueurs de l'entraîneur Johan Lundskog. Pourtant, les Jurassiens ont fait frémir la patinoire à plusieurs reprises en se créant de belles occasions. Mais le réalisme est leur mal le plus criant des joueurs de Gary Sheehan.

L'exploit de la soirée est à mettre à l'actif des Langnau Tigers. Menés 4-1 à la 44e, les Emmentalois ont arraché l'égalisation à la 58e par Pascal Berger avant que le Suédois Jesper Olofsson ne donne la victoire 5-4 aux Bernois. Le gardien Simon Rytz, débarqué dans la journée d'Olten pour pallier l'incroyable série de blessures des portiers des Tigers, a été élu homme du match.

Lugano s'est imposé 3-2 après prolongation contre Zoug, qui avait égalisé à 1 seconde du temps réglementaire. Bertaggia a donné un deuxième point aux joueurs de Chris McSorley.

Troisième revers de rang pour Ambri-Piotta, battu 3-0 sur la glace de sa nouvelle patinoire par les Rapperswil-Jona Lakers. Le Tchèque Roman Cervenka s'est fait l'auteur d'un doublé pour les St-Gallois.

Classement: 1. Bienne 7/20 (30-13). 2. Zoug 7/17 (25-15). 3. Zurich Lions 5/11 (20-13). 4. Lugano 6/11 (21-16). 5. Ambri-Piotta 6/8 (12-15). 6. Fribourg-Gottéron 6/8 (17-21). 7. Davos 5/7 (13-17). 8. Genève-Servette 6/6 (14-22). 9. Berne 6/6 (22-16). 10. Langnau Tigers 6/6 (17-27). 11. Rapperswil-Jona Lakers 6/6 (16-17). 12. Lausanne 5/5 (11-14). 13. Ajoie 5/3 (9-21).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

LHC: victoire et un air de nostalgie à la Vaudoise Aréna

Publié

le

"Il faut apprendre à gagner, des séries de victoires comme ça, c'est pas facile à gérer", a lancé Joël Genazzi (centre) à l'issue du match. ©KEYSTONE/Laurent Gilliéron

Double célébration mardi soir à la Vaudoise Aréna. Le LHC fêtait les 10 ans de sa promotion dans l'élite. Et les Lions ont battu Langnau 6-2. Mais la performance était loin d'être parfaite.

Les Lions ont très bien démarré en inscrivant 3 buts dans le premier tiers (Heldner, 11e; Glauser, 18e), dont un en powerplay (Jäger, 17e). Mais ils ont connu un passage à vide en deuxième période. Pour un peu de spectacle, il faudra attendre quelques minutes de plus.

Les hommes de Goeff Ward sont revenus dans le match en début de troisième tiers avec une réussite de Damien Riat à la 43e. Mais les Lausannois ont ensuite concédé deux buts aux Bernois (Saarijärvi, 47e, 52e) avant de finalement s’envoler (Rochette, 59e; Hügli, 60e) pour finir sur ce score de 6 à 2.

Que s’est-il donc passé dans cette rencontre ? L’analyse de Joël Genazzi, capitaine du LHC.

Joël GenazziCapitaine du LHC

Les Lausannois se sont-ils donc trop reposés sur leur avance de 3 buts?

Joël GenazziCapitaine du LHC

Dans tous les cas, au bout du match, le LHC est allé cueillir sa 5e victoire consécutive. Le club conforte ainsi sa 4e place au classement général.

Une soirée riche en émotions

Le club fêtait les 10 ans de sa promotion. S'il n'était pas possible de célébrer jour pour jour puisque l'anniversaire tombe le 16 avril, le match n’a pas été choisi au hasard. En 2013, c’est justement en battant Langnau que Lausanne est remonté dans l’élite.

Pour l’occasion, une bonne partie de l’équipe de la promotion était présente à Malley. Les "anciens" retrouvaient la glace et les supporters lausannois. Mais quelle image gardent-il de ce fameux 16 avril 2013? Nous avons posé la question au capitaine de l'époque, Florian Conz.

Florian ConzAncien capitaine du LHC

Et si la soirée a été forte en émotions pour la volée 2013, elle l’a aussi été pour Joël Genazzi. L’actuel capitaine du LHC jouait en effet à Langnau à cette époque-là. Il a rejoint Lausanne la saison suivante. Alors, au moment du coup d’envoi, a-t-il pensé à cette période ?

Joël GenazziCapitaine du LHC

Et lorsque l'on demande au capitaine quel regard il porte sur ces dix années passées au LHC, il rétorque: "Je ne pense pas pouvoir expliquer ça en deux trois mots". Joël Genazzi regarde plutôt vers l'avant. "J'ai passé des très belles années ici mais je pense que le job n'est pas terminé. Le but c'est le titre, et c'est ça que je vais avoir jusqu'à la fin de ma carrière."

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne encore vainqueur, Genève piégé

Publié

le

Genève-Servette a trébuché en déplacement à Kloten. (© KEYSTONE/PostFinance/PATRICK B. KRAEMER)

Le LHC a signé mardi soir son cinquième succès consécutif en National League. Les Lions ont dominé Langnau 6-2. Genève-Servette a pour sa part souffert, battu 4-3 à Kloten.

Trois buts inscrits en deuxième moitié de première période ont permis à Lausanne de voir venir, face à des Langnau Tigers qui n'ont dans un premier temps pu que constater les dégâts.

Damien Riat a même enfoncé le clou peu après l'entame de l'ultime période, avec une réussite inscrite en infériorité numérique pour porter le score à 4-0.

Les Vaudois se sont toutefois mis en danger quelques minutes plus tard, en encaissant deux buts signés Vili Saarijärvi en l'espace de cinq minutes. Mais l'alerte n'a été que passagère, Théo Rochette marquant le but de la sécurité dans une cage désertée par Stéphane Charlin au profit d'un patineur supplémentaire.

Lausanne a même salé l'addition finale par Michael Hügli à 5 secondes du terme. Ce succès permet aux hommes de Geoff Ward de conserver leur 4e place au classement, dans le sillage des Zurich Lions, également vainqueurs 4-2 sur la glace du leader Zoug.

Les Aigles battus malgré une belle remontée

Les choses ont été beaucoup plus compliquées pour Genève-Servette, battu 4-3 en déplacement à Kloten. Les Aigles peuvent s'en vouloir d'avoir concédé la défaite face aux Aviateurs, pénultièmes du classement, après avoir refait un retard initial de trois buts.

La soirée avait mal démarré pour les visiteurs, cueillis à froid par des Zurichois opportunistes dès la 2e minute. Jonathan Ang a même doublé la mise à la 16e, juste avant qu'une réussite de Marc-Antoine Pouliot ne soit annulée à la suite d'un coache's challenge pour une obstruction sur le gardien Metsola. Pire encore pour les Genevois, Ang a donné des ailes aux joueurs de l'Unterland en marquant encore dès le début du tiers médian.

Pas du genre à baisser les bras, les champions en titre ont fini par trouver la faille à la 28e grâce à Vincent Praplan. L'attaquant valaisan a même fait coup double pour relancer le match moins de quatre minutes plus tard.

L'égalisation attendue est tombée comme un fruit mûr après seulement 57 secondes de jeu dans la dernière période, sur une action conclue par Tim Berni. Sur leur lancée, les Genevois ont ensuite laissé filer de deux occasions de s'offrir le match lorsque les Zurichois ont écopé de pénalités successives.

Un manque de réalisme dont n'a pas fait preuve Miro Aaltonen, venu crucifier Gauthier Descloux à moins de deux minutes de la sirène finale et offrir la victoire 4-3 à Kloten, ravi de pouvoir se relancer après son récent changement d'entraîneur.

Dans les autres rencontres de la soirée, Bienne a réussi une jolie opération en allant s'imposer 5-2 à Ambri, alors que Lugano a fait voler en éclats Rapperswil, battu 6-1 par les Tessinois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Théo Rochette au Lausanne HC jusqu'en 2026

Publié

le

Théo Rochette (à gauche) en action dimanche contre Ajoie (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Théo Rochette (21 ans) a prolongé de deux ans son contrat avec le Lausanne HC, soit jusqu'au terme de la saison 2025/26. L'attaquant a inscrit 15 points (6 buts/9 assists) lors de l'exercice en cours.

Formé à la LHC Academy, Rochette avait ensuite passé plusieurs années en Amérique du Nord. Il est revenu à Lausanne au début de la saison actuelle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un grand Roman Josi

Publié

le

Roman Josi devance Nikolaj Ehlers dans une rencontre qu'il aura survolée. (© KEYSTONE/AP/Mark Zaleski)

Roman Josi a survolé le derby suisse de dimanche en NHL. Auteur d’un but et de deux assists, le Bernois a mené Nashville à la victoire 3-2 sur sa glace face au Winnipeg de Nino Niederreiter.

Auteur du 2-0 de la 22e d’un tir du poignet pour sa quatrième réussite de la saison, le capitaine a signé le 30e match à trois points ou plus de sa carrière. Passeur sur les buts de Yakov Trencin à la 20e et de Gustav Nyquist à la 27e pour ses dixième et onzième passes décisives, il a bien sûr été désigné comme l’homme du match.

A la faveur de ce succès, le cinquième de rang, Nashville présente un bilan équilibré avec dix victoires contre dix défaites. Les Predators reviennent à six points de leurs adversaires du jour. Troisièmes de la Central Division, les Jets restaient sur cinq victoires de rang avant ce déplacement dans le Tennessee.

Menés 3-0 avant la mi-match, ils ont pu croire à une improbable remontada avec les deux réussites inscrites par Josh Morrissey et Cole Perfetti en l’espace de 42’’ dans l’ultime période. Mais Nino Niederreiter, crédité d’un bilan de -1, et ses coéquipiers devaient en rester là.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Des situations ennuyeuses vous imposent de vous battre pour faire valoir vos droits. Rien de facile au départ, mais réussite à l'arrivée !

Les Sujets à la Une

X