Rejoignez-nous

Football

Billets personnalisés: une épée de Damoclès sur la Super League

Publié

,

le

L'introduction de billets personnalisés lors des matchs de Super League est techniquement et juridiquement possible, conclut un rapport (image symbolique). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Pour lutter contre les débordements lors des matchs de Super League, des billets personnalisés sont techniquement et juridiquement possibles. Cette mesure ne sera toutefois utilisée qu'en dernier recours, a indiqué la Conférence des directeurs de justice et police.

Face à la problématique de la violence dans les stades de football, un groupe de travail comprenant des représentants des autorités, de la police, de la Swiss Football League (SFL), de l'Université de Berne et de clubs a été constitué en juin dernier. Il a présenté lundi les conclusions de son rapport.

"La situation doit être améliorée", a déclaré en conférence de presse Christian Varone en charge du projet "Biglietto+". "Nous avons constaté qu'il y a eu plusieurs débordements conséquents en 2021-2022, et qu'il y avait de nombreux matchs "rouges" c'est-à-dire "à risque", impliquant des efforts accrus de la part de la police et de sécurité privée de la part des clubs."

Possible mais pas souhaité

Dans cette optique, le billet nominatif pourrait représenter une solution. En effet, celui-ci permet de s'assurer que les personnes figurant dans la base de données des hooligans ne puissent pas entrer dans le stade et permet de savoir qui se trouvait dans quel secteur en cas de débordement. Toutefois, il ne fait pas l'unanimité et ne constitue "pas une solution miracle", selon le commandant de la police cantonale valaisanne.

Financièrement, son introduction coûterait entre 350'000 et un million de francs suivant les clubs. "Ces coûts doivent être mis en parallèle avec les coûts de sécurité qui se situent entre un et trois millions de francs par an", a-t-il relevé. Juridiquement, une telle mesure impliquerait la création d'une base légale pour l'enregistrement des données personnelles, à moins que les clubs ne décident d'enregistrer volontairement ces données.

Si l'introduction du billet nominatif venait à être décidée par la SFL ou les autorités, elle concernerait tous les clubs de Super League. A ce stade, elle demeure cependant hypothétique.

"Le billet nominatif n'est pas pour maintenant, mais on constate clairement qu'il est possible juridiquement et matériellement. On peut le voir comme une épée de Damoclès au-dessus des stades, si d'autres mesures visant à endiguer la violence des supporters échouent et que les débordements s'aggravent", illustre Christian Varone.

Mesures dans les stades et les trains

Les mesures préalables sont de deux types. Tout d'abord, il est prévu de favoriser le dialogue. "Ce serait un dialogue contraignant, à l'image des alliances de stades en Budesliga allemande. Il s'agirait de fixer des règles claires dans et en dehors du stade pour définir les mesures en cas de débordement".

Deuxièmement, le groupe de travail prévoit un "concept de mesures en cascade" en accord avec la SFL, les clubs et les autorités, à appliquer si les débordements continuent. "Cela peut être le renforcement de la vidéosurveillance, la fermeture ou la limitation des zones visiteurs ou encore les interdictions de périmètre", explique Christian Varone.

Des mesures seront également prises de concert avec les CFF pour limiter les débordements dans les trains. En effet, "les problèmes de violence se déroulent surtout lorsque les fans sont en déplacement, dans le train, ou entre la gare et le stade", souligne le Valaisan.

Réserve des clubs

L'entier du concept doit être développé pour la fin 2023 avec une entrée en vigueur possible pour la saison 2024-2025. Le rapport a été accepté à l'unanimité par toutes les parties. Tous espèrent cependant que le passage par la case "billet nominatif" ne sera pas nécessaire.

"Le thème de la sécurité et des fans problématiques occupe tous les clubs et nous demande beaucoup de temps et d'argent", a ainsi déclaré Wanja Greuel, CEO du club bernois Young Boys. "Nous estimons que le dialogue est la meilleure solution, pas la répression".

Il considère le système de mesures en cascade comme "prometteur", mais se dit plus réservé quant au billet nominatif. "Nous connaissons le nom de tous nos abonnés, mais parmi nos 20'000 fans, nous ne savons pas qui sont les 20 qui causent problème."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Dortmund sans Haller contre l'Atlético

Publié

le

Sebastien Haller (à terre) est blessé à la cheville gauche (© KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHER NEUNDORF)

Buteur au match aller à l'extérieur, Sébastien Haller manquera le quart de finale retour de la Ligue des champions mardi contre l'Atlético Madrid.

L'attaquant de Dortmund a été touché à la cheville gauche en championnat samedi, a indiqué l'entraîneur du Borussia Edin Terzic lundi.

Samedi face au Borussia Mönchengladbach (victoire de Dortmund 2-1) pour sa première titularisation depuis mi-septembre, Sébastien Haller a été taclé dès les premières secondes de jeu par le défenseur central helvétique Nico Elvedi, qui a touché dans l'action la cheville gauche de l'attaquant international ivoirien.

Celui-ci a essayé de revenir mais a dû se résoudre à quitter ses partenaires à la 10e minute. "On s'attend à ce qu'il soit indisponible pour les deux ou trois prochaines semaines", a ajouté Edin Terzic en conférence de presse.

Haller a marqué le but de l'espoir la semaine dernière sur la pelouse de l'Atlético Madrid dans les dix dernières minutes, qui permet à Dortmund d'aborder le match retour avec un retard d'un but à combler (défaite 2-1 en Espagne) à domicile.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

L'Inter Milan de Yann Sommer tenu en échec par Cagliari

Publié

le

Alexis Sanchez (à gauche) et l'Inter Milan ont été accrochés par Cagliari et Ibrahim Sulemana. (© KEYSTONE/EPA/MATTEO BAZZI)

L'Inter Milan de Yann Sommer a été tenu en échec par Cagliari dimanche (2-2). Les Nerazzurri auront tout de même l'occasion de décrocher un 20e titre de champion d'Italie lors du derby milanais.

Les intéristes comptent quatorze points d'avance sur l'AC Milan, qui a lui aussi concédé le match nul à Sassuolo (3-3) malgré un but de Noah Okafor, alors qu'il reste six journées de championnat. Une victoire contre les rossoneri leur assurerait donc de remporter le Scudetto pour la première fois depuis 2021.

Face à Cagliari, l'Inter a mené deux fois au score grâce à des buts de Thuram (12e) et Calhanoglu (74e, sur penalty). Mais des réussites de Shomurodov (64e) et Viola (82e) ont permis aux Sardes de revenir au score à chaque fois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Granit Xhaka: "C'est indescriptible !"

Publié

le

Granit Xhaka savoure son premier titre en Bundesliga (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

"Je n'arrive pas encore à réaliser ce que nous avons accompli", a déclaré Granit Xhaka à la chaîne DAZN peu après le sacre du Bayer Leverkusen.

"C'est indescriptible", a poursuivi le milieu helvétique, buteur dimanche face à Brême (5-0).

"Nous avons déjà fait la fête avec les supporters sur le terrain et ensuite dans le vestiaire avec l'équipe", a raconté le capitaine de l'équipe de Suisse. Il a admis qu'il ne croyait pas au titre de champion au tout début de la saison: "On ne pouvait pas l'imaginer quand on regarde les dernières saisons", a-t-il souligné.

"Ce n'est qu'au bout d'un certain temps, lorsque nous avons commencé à gagner beaucoup de matches en jouant de manière dominante, que la confiance s'est installée et que nous avons commencé à nous dire que nous pouvions faire plus qu'une bonne saison et qu'une qualification pour la Ligue des champions", a raconté Granit Xhaka.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / dpa / afp

Continuer la lecture

Football

Frustration, déception et colère pour Stade Lausanne Ouchy

Publié

le

Jérémy Vachoux a livré une performance impressionnante ce dimanche. C'est une erreur qui aura été fatale. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Stade Lausanne Ouchy passe juste à côté des points. Dimanche après-midi à la Pontaise, les hommes de Ricardo Dionisio se sont inclinés 1-0 face à Winterthur.

C'est au rythme de ce dimanche chaud et ensoleillé que le match a démarré. C'est-à-dire, dans le calme. Il fallait bien ouvrir l'œil pour voir quelque chose se passer sur le terrain.

Il y a eu cette échappée de Sayfallah Ltaief, contrée par une bonne sortie de Jérémy Vachoux. Et puis un bon centre de Souleymane Diaby, mais Adrian Gantenbein n'est pas arrivé assez vite devant le but pour tenter quoi que ce soit.

Côté lausannois, c'est Alban Ajdini qui a été le plus dangereux avec notamment un tir sauvé de justesse par le gardien zurichois. Et puis il y a eu cette faute, évitable, de Sahmkou Camara qui, après avoir été revue à la VAR, lui a valu un carton rouge. On joue la 27e minute et le SLO doit évoluer en infériorité numérique. Pour Riccardo Dionisio, il ne s'agit cependant pas d'un problème de discipline.

Ricardo DionisioEntraîneur de Stade Lausanne Ouchy

C'est à ce moment que Winterthur a commencé à augmenter son pressing. Les visiteurs se sont alors créé quelques belles occasions. Mais ils se sont heurtés à un Jérémy Vachoux en pleine forme. Un gardien qui, lorsqu'il n’arrivait pas à totalement contrôler un ballon, il a pu compter sur des bonnes réactions de la part de ses coéquipiers. À 10 contre 11, les Stadistes ont plutôt bien maîtrisé pour ne pas encaisser de but.

Ricardo DionisioEntraîneur de Stade Lausanne Ouchy

Le coach note toutefois un point important, ce genre de situation demande à ses joueurs de changer de système de jeu en cours de match. "On n'a pas pu revenir dans notre ligne de 5, pour quand même mettre un peu plus de pression dans la ligne du milieu, car on sait que Winterthur a un jeu intérieur fort, détaille le technicien. À l'extérieur aussi. Il faut donc avoir une égalité numérique pour dehors."

Une issue frustrante

Grosse frayeur en début de deuxième mi-temps. Alors que Granit Lekaj a commis une faute évidente sur Ismaël Gharbi, l’arbitre n'a pas sifflé et le jeu a continué. Ce qui a donné l’occasion à Sayfallah Ltaief de partir comme une flèche à l'autre bout du terrain et ainsi ouvrir le score. Sous les sifflets et les réclamations des joueurs, l’arbitre a finalement été appelé par la VAR. En toute logique, le but a été annulé et un coup franc a été accordé au SLO. Un ballon arrêté que Gharbi ne transformera malheureusement pas.

Mais ce but de Winterthur, on le sentait venir. Il y a d'abord eu Nishan Burkart qui a raté un rebond cadeau concédé par Vachoux. Et ensuite le gros shoot de Matteo Di Giusto qui a tapé la transversale et rebondi au sol devant la ligne de but. C'est finalement Aldin Turkes qui a trouvé l’ouverture du score (68e, passe décisive: Basil Stillhart). Après une double parade du portier lausannois et un sauvetage de la défense, l'avant-centre zurichois a pris de cours ses adversaires.

Les Stadistes auront tenté de revenir au score dans les dernières minutes. Mais rien n'y a fait. De quoi décevoir Jérémy Vachoux.

Jérémy VachouxGardien de Stade Lausanne Ouchy

Stade Lausanne Ouchy, malgré avoir perdu un joueur en cours de route, n'a pas su se montrer assez dangereux devant le but. Qu'a-t-il manqué?

Ricardo DionisioEntraîneur de Stade Lausanne Ouchy

Le prochain match, le dernier de la saison régulière, pour le SLO, ce sera samedi prochain face à Yverdon. Comment Ricardo Dionisio aborde-t-il cette semaine de travail? "Quand on est dernier, tous les autres sont mieux que nous. Il faut être clair. C'est dur, mais c'est la vérité, martèle l'entraîneur. Point. Il faut qu'on fasse mieux que les autres. Moins d'erreurs et plus de concentration. Ce sont les moments de déconcentration, qu'on ne peut pas avoir en Super League, qui mènent à des actions qui nous pénalisent." Les Stadistes savent donc à quoi s'attendre.

Mathématiquement, Stade Lausanne Ouchy peut encore échapper à la place de relégué. Le club pointe actuellement à la dernière place du classement, mais ne compte que 7 points de retard sur Grasshopper, le barragiste. Il reste 3 points à aller chercher lors du dernier match de saison régulière. Puis encore 15 lors des 5 rencontres du Relegation Group. Les dates de ces matchs ne sont pas connues pour le moment.

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Vous pourriez traverser des moments d'épuisement physique et intellectuel. Il est important de vous accorder un peu de tranquillité pour vous ressourcer.

Les Sujets à la Une

X