Rejoignez-nous

Football

Football: les grands clubs dynamitent le foot européen

Publié

,

le

Manchester United est l'un des douze clubs européens qui se sont unis pour former une compétition concurrente. (©KEYSTONE/EPA/MARTIN RICKETT/ POOL).

Le football européen est proche de l'implosion. Douze grands clubs ont lancé lundi leur "Super League", une compétition privée vouée à supplanter la Ligue des champions. L'UEFA a promis de répliquer.

C'est un séisme sans précédent en près de 70 ans de compétitions européennes: après des décennies à agiter le spectre d'un schisme, les cadors du continent ont fini par franchir le pas avec à leur tête le Real Madrid, le FC Barcelone, Liverpool ou Manchester United, tous multiples vainqueurs de la C1 et marques d'envergure planétaire.

Ebranlé par la pandémie de Covid-19, le sport roi en Europe voit son avenir s'inscrire en pointillé, de même que l'actuel système pyramidal de redistribution des ressources télévisuelles entre la C1, compétition phare, et les championnats nationaux. Les clubs rebelles prétendent, semble-t-il, instaurer un controversé système de ligue quasi fermée comparable aux championnats nord-américains de basket (NBA) ou de football américain (NFL), une perspective "désapprouvée" lundi par la FIFA.

"Douze des clubs européens les plus importants annoncent avoir conclu un accord pour la création d'une nouvelle compétition, 'The Super League', gouvernée par ses clubs fondateurs. AC Milan, Arsenal, Atlético Madrid, Chelsea FC, FC Barcelone, Inter Milan, Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham se sont unis en tant que clubs fondateurs", peut-on lire dans un communiqué transmis à l'AFP et également diffusé par les sites internet de plusieurs clubs concernés.

"La saison inaugurale (...) démarrera aussitôt que possible", poursuit le texte, sans fixer de calendrier précis.

"Ressources supplémentaires"

Selon une source ayant connaissance des tractations, Bayern Munich et Paris SG ont été approchés. Mais les deux finalistes de la dernière Ligue des champions n'ont pas donné suite, ce qui a conduit l'UEFA à remercier publiquement "les clubs allemands et français" pour leur loyalisme.

La nouvelle compétition, expliquent ses promoteurs, est vouée à "générer des ressources supplémentaires pour toute la pyramide du football". "En contrepartie de leur engagement, les clubs fondateurs recevront un versement en une fois de l'ordre de 3,5 milliards d'euros (3,8 milliards de francs) destinés uniquement à des investissements en infrastructures et compenser l'impact de la crise du Covid-19", poursuivent les organisateurs, qui promettent aussi une "Super League" féminine.

Si ce chiffre est confirmé, il suppose des revenus bien supérieurs à ceux obtenus par l'UEFA pour l'ensemble de ses compétitions de clubs (Ligue des champions, Ligue Europa et Supercoupe d'Europe), qui avaient généré 3,2 milliards d'euros (3,5 milliards de francs) de recettes TV en 2018-2019, avant une pandémie qui a fortement plombé le marché européen des droits sportifs.

Selon ses promoteurs, la "Super League" fonctionnerait sous la forme d'une saison régulière opposant 20 clubs, quinze d'entre eux ("les clubs fondateurs", les 12 cités et trois supplémentaires restant à déterminer) étant qualifiés d'office chaque année et les cinq autres choisis "à travers un système basé sur leur performance de la saison précédente".

Au terme de cette première phase débutant au mois d'août, des play-offs seraient organisés jusqu'en mai pour décerner le trophée. Les matches se tiendraient en principe en milieu de semaine, entrant en concurrence directe avec les cases réservées pour la Ligue des champions, mais pas avec les championnats nationaux traditionnellement organisés le week-end.

Menace d'exclusion

Reste à savoir quelles réponses l'UEFA, vent debout, et la FIFA, moins en pointe sur le sujet, apporteront à cette tentative de sécession, comparable à celle qu'a connu le basketball européen, entre Euroligue et Ligue des champions (FIBA).

La FIFA "ne peut que désapprouver une Ligue européenne fermée et dissidente", a réagi la fédération internationale lundi, invitant toutes les parties à "un dialogue calme, constructif et équilibré" sur le sujet.

L'UEFA, dans un communiqué co-signé par plusieurs championnats nationaux, avait prévenu dès dimanche que tout club dissident serait exclu des compétitions nationales et internationales, et que leurs joueurs ne pourraient plus jouer en équipe nationale, par exemple à l'Euro ou à la Coupe du monde. Il faudra voir si cette menace est conforme au droit européen de la concurrence, ce qui laisse présager une éventuelle bataille juridique.

Le lancement de cette "Super League" intervient en tout cas alors que l'UEFA réunit lundi son comité exécutif (09h00) pour entériner une refonte de sa Ligue des champions à l'horizon 2024. Initialement, le Comité exécutif de l'instance dirigeante du football européen aurait dû entériner sans trop de heurts cette réforme, tout en finalisant la cartographie des villes hôtes de l'Euro cet été. Mais la fronde des grands clubs brouille les cartes.

En attendant, les prises de position anti-"Super League" se sont multipliées dimanche, parmi les représentants de supporters mais aussi chez les dirigeants politiques, de l'Elysée en France au Premier ministre Boris Johnson au Royaume-Uni. La présidence française a ainsi fustigé un projet "menaçant le principe de solidarité et le mérite sportif" et la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a dénoncé un "club VIP de quelques puissants".

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Retraite internationale pour Aubameyang

Publié

le

Aubameyang ne portera plus le maillot du Gabon (© KEYSTONE/AP/Joan Monfort)

L'attaquant gabonais du FC Barcelone Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale, a déclaré jeudi le sélectionneur des Panthères Patrice Neveu.

"Après 13 ans de fierté à représenter mon pays, je vous annonce que je mets un terme à ma carrière internationale. Je tiens à remercier le peuple gabonais et tous ceux qui m'ont soutenu dans les bons comme les mauvais moments", écrit Aubameyang dans une lettre adressée à la Fédération gabonaise (Fégafoot).

Le Barça a recruté début février Aubameyang (32 ans), laissé libre par Arsenal où il était en disgrâce. Le club anglais a accepté de résilier son contrat "par consentement mutuel" pour économiser son mirobolant salaire, estimé alors à 18 millions d'euros par an. L'attaquant a inscrit 13 buts en trois mois pour le club catalan.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Eintracht Francfort gagne l'Europa League aux tirs au but

Publié

le

Kevin Trapp stoppe le tir au but de Ramsey (© KEYSTONE/AP/Pablo Garcia)

Eintracht Francfort a remporté l'Europa League au bout du suspense. Les Allemands ont battu les Glasgow Rangers 1-1 ap, 5-4 tab dans la chaude nuit de Séville au terme d'une partie indécise.

Un Suisse a donc inscrit son nom au palmarès d'une compétition européenne, à savoir Djibril Sow. Auteur d'un match solide, l'international suisse a toutefois été à l'origine de l'ouverture du score des Rangers. Une mauvaise tête en retrait a permis à Aribo d'aller marquer (57e). Sow a été remplacé à la 106e.

Trapp en héros

L'euphorie écossaise n'a pas duré. L'Eintracht a égalisé à la 69e par Borré, qui se jetait sur un excellent centre du dangereux Kostic, au remarquable pied gauche.

Alors que les deux gardiens n'avaient quasiment pas eu d'arrêt difficile à faire, Trapp était mis à grosse contribution en fin de la deuxième prolongation. L'Allemand sauvait devant Kent (118e) puis sur un coup franc de Tavernier (121e). Il se muait en héros lors des tirs au but en stoppant l'envoi de Ramsey, seul des dix tireurs à échouer.

Bon esprit

Cette rencontre, jouée sous la chaleur et les bruyants encouragements des fans des deux équipes, a été très disputée, mais dans un bon esprit. Beaucoup de duels, de sueur et d'abnégation, mais une qualité globale pas exceptionnelle.

Les Allemands ont montré un petit peu de qualité dans le jeu, mais ils ont péché à la conclusion, avec de nombreux tirs non cadrés. Et c'est finalement leur gardien qui a été déterminant.

Eintracht Francfort a ainsi conquis son deuxième trophée sur la scène continentale. Le premier datait de 1980 en Coupe UEFA, en finale aller-retour contre Borussia Mönchengladbach. Le club allemand, une fois champion de son pays en 1959, avait été battu en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions l'année suivante par le Real Madrid (7-3), à... Glasgow!

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Accord d'égalité salariale pour les sélections hommes et femmes

Publié

le

L'internationale américaine Carli Lloyd peut se réjouir. (© KEYSTONE/AP/Andy Clayton-King)

La fédération américaine a annoncé mercredi avoir conclu un accord "historique" avec les associations de joueurs et joueuses de ses sélections.

L'arrangement formalise des salaires égaux entre l'équipe féminine et l'équipe masculine.

"Les deux conventions collectives, qui courront jusqu'en 2028, permettent d'atteindre des salaires égaux à travers des termes économiques identiques", détaille la fédération dans un communiqué, quelques mois après l'annonce d'un premier accord préliminaire avec un groupe de joueuses.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Zlatan Ibrahimovic forfait en juin

Publié

le

Zlatan Ibrahimovic, blessé mais toujours là à 40 ans. (© KEYSTONE/EPA/FILIPPO VENEZIA)

Zlatan Ibrahimovic manquera les matches de Ligue des nations disputés par la Suède en juin contre la Slovénie, la Norvège et la Serbie, en raison d'une blessure, a déclaré mercredi le sélectionneur suédois Janne Andersson.

"Il a eu des problèmes de blessure pendant un certain temps et n'a pas beaucoup joué à Milan, donc il a refusé de jouer", a relevé Andersson aux journalistes alors qu'il dévoilait la liste des joueurs retenus en équipe de Suède.

Ibrahimovic a réintégré l'équipe nationale suédoise en mars 2021 après une interruption de cinq ans après l'Euro 2016.

En mars, l'attaquant de 40 ans de l'AC Milan a déclaré qu'il voulait continuer à jouer au football international "aussi longtemps que possible", malgré l'échec de la Suède à se qualifier pour la Coupe du monde 2022.

Mais depuis, les spéculations vont bon train sur le fait que la saison qui s'achève pourrait être sa dernière en tant que joueur en raison de ses blessures récurrentes.

Ibrahimovic aura 42 ans au moment du prochain grand tournoi international auquel il pourrait participer avec la Suède, l'Euro 2024 en Allemagne.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Chiellini pas inquiet pour l'avenir de la Nazionale

Publié

le

Giorgio Chiellini (au centre) pourrait poursuivre sa carrière en Amérique du Nord. (© KEYSTONE/EPA/CLAUDIO PERI)

Giorgio Chiellini a reconnu lundi que la non-qualification de l'Italie au Mondial 2022 avait "accéléré" sa décision de tirer sa révérence avec la Juventus et avec l'équipe d'Italie. Il a aussi assuré ne pas s'inquiéter pour l'avenir de la Nazionale.

"L'idée était d'arriver à la fin de l'année et à la Coupe du monde. Je sentais que je pouvais conclure en beauté cette période. Malheureusement, cela ne s'est pas passé comme nous l'espérions et cela a clairement accéléré ma décision", a-t-il souligné sur Sky Sport après son dernier match devant les tifosi de la Juve, lundi contre la Lazio (2-2).

Chiellini (116 sélections) disputera son dernier match international le 1er juin contre l'Argentine.

"Je quitte l'équipe nationale avec des joueurs forts", a-t-il ajouté, pas inquiet sur la reconstruction nécessaire après l'élimination des Azzurri champions d'Europe en barrages de qualification pour le Mondial contre la Macédoine du Nord (0-1) en mars.

"Quand Pirlo avait arrêté, tout le monde était inquiet, mais on a créé une équipe nouvelle parce que Pirlo ne se remplace pas. Dans la Nazionale, nous avons Alessandro Bastoni, qui est très fort, l'Italie peut dormir tranquillement", a-t-il souligné.

Quelques jours après avoir officialisé son départ en fin de saison de la Juventus, mercredi dernier après la finale de la Coupe d'Italie perdue contre l'Inter Milan (2-4 ap), le capitaine de 37 ans a confirmé ne pas avoir encore tranché sur la suite, entre poursuivre sa carrière (probablement en Amérique du nord) ou devenir dirigeant dans le club turinois.

"Je dois voir quel est le meilleur choix", a confié celui qui aura évolué 17 ans à la Juve, remportant 19 trophées.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Vous pourriez bien vous surprendre à rêver d’amour et de tendresse en imaginant de jolis voyages lointains l’être aimé. Savourez !

Les Sujets à la Une

X