Rejoignez-nous

Culture

Concert caritatif à Genève du "plus grand groupe de rock" au monde

Publié

,

le

L'acteur Gabriele Andreucci lors d'un photo-shooting à Rome en octobre 2020 à l'occasion du film sur "L'incroyable histoire de Rockin'1000". (© KEYSTONE/AP/GREGORIO BORGIA)

Rockin'1000, qui se présente comme le plus grand groupe de rock du monde avec un millier de musiciens amateurs jouant simultanément, se produira le 3 septembre à l'Arena de Genève pour un concert caritatif. Les recettes iront en faveur des réfugiés d'Ukraine.

Rockin'1000 interprète généralement des tubes qui ont fait la gloire du rock en recrutant, chaque fois qu'il se produit, des centaines de musiciens amateurs, des bassistes aux chanteurs en passant par les guitaristes, réunis pour une imposante prestation collective. Genève constituera sa première en Suisse.

Cette venue est due à l'initiative de l'ONG Ukraine Aid. Son fondateur Tomasz Gadek, un ingénieur basé au CERN, constate dans un communiqué que "les gens ont été très généreux au début du conflit (en Ukraine) et sont ensuite passés à autre chose". La conséquence en est une "baisse drastique des dons". Rockin'1000 doit permettre de réanimer la solidarité, en échange d'un spectacle.

Lors de son dernier concert, le 14 mai 2022 au Stade de France, le collectif de rock - qui a démarré en 2015 en Italie - a attiré 50'000 spectateurs en interprétant une vingtaine de morceaux avec 1088 musiciens.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

La Française Juliette Binoche mise à l'honneur aux Goya espagnols

Publié

le

Juliette Binoche semble appréciée en Espagne. Elle pose ici l'an dernier dans le cadre du Festival international du film de et à San Sebastian, aux Pays Basques pour son fim Avec amour et acharnement (Archives). (© KEYSTONE/EPA EFE/JUAN HERRERO)

L'actrice française Juliette Binoche sera mise à l'honneur le 11 février lors des Goya, les oscars espagnols. Elle y recevra un prix récompensant "son extraordinaire trajectoire", a annoncé mercredi l'Académie du cinéma espagnol.

L'interprète de 58 ans qui a remporté un Oscar en 1996 pour "Le patient anglais" d'Anthony Minghella, "référence indiscutable dans le cinéma européen", recevra un "Goya international" lors de la cérémonie qui se tient cette année à Séville, dans le sud du pays.

Ce prix n'existe que depuis deux ans et avait été remis en 2022 à l'actrice australienne Cate Blanchett.

Au cours de ses quarante ans de carrière, Juliette Binoche a joué dans de nombreux films parmi lesquels "l'Insoutenable légèreté de l'être", "Les amants du Pont-Neuf" ou encore "Le patient anglais" pour lequel elle a reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour un second rôle.

Elle a travaillé avec des cinéastes comme Jean-Luc Godard, Leos Carax ou Louis Malle, mais aussi le Polonais Krzysztof Kieslowski, l'Américain Abel Ferrar, le Suédois Lasse Hallström, le Britannique John Boorman ou encore l'Autrichien Michael Haneke.

L'actrice collectionne les récompenses, du César français au Bafta britannique en passant par les prix d'interprétation dans les festivals de Cannes, Berlin ou Venise.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Plateforme 10: plus de 270'000 visiteurs pour l'année inaugurale

Publié

le

Les deux nouveaux musées du site Plateforme 10 à Lausanne, le mudac et Photo Elysée, ont attiré du monde depuis leur inauguration en juin dernier. L'affluence est aussi bonne pour le MCBA voisin. (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Le pôle muséal lausannois Plateforme 10 a enregistré 271'000 visites pour son année inaugurale, à la satisfaction de ses responsables. L'année 2023 s'annonce riche pour les trois musées du quartier des arts, avec une douzaine d'expositions majeures au programme.

"Nous sommes très satisfaits de ces chiffres. Mais nous surfons sur la nouveauté du quartier des arts. Nous devons désormais dépasser cet effet nouveauté", a déclaré mercredi devant les médias le directeur de Plateforme 10 Patrick Gyger.

Il présentait un bilan de l'année 2022 et les perspectives pour 2023, accompagné de Juri Steiner, directeur du Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA), de Beatrice Leanza, directrice du mudac et de Nathalie Herschdorfer, directrice de Photo Elysée.

La formule d'un billet pour trois musées semble gagnante puisqu'elle attire le public vers les trois institutions. Depuis l'inauguration en juin du site complet, le mudac a attiré 78'000 visiteurs, Photo Elysée 72'000 et le MCBA 87'000, auxquels il faut ajouter 34'000 visiteurs au premier semestre pour ce dernier (121'000 donc), ouvert depuis octobre 2019, soit un total de 271'000 visiteurs pour 2022.

"Diversité et ouverture"

Grâce à l'effet pôle muséal, la fréquentation est "plus transversale et plus commune", note M. Gyger. A ce stade, elle est "beaucoup plus élevée" qu'auparavant dans les trois musées dispersés en ville, indique-t-il.

"La réussite de cette période inaugurale, c'est pour moi aussi le succès de la diversité et de l'ouverture à toutes les formes artistiques et à tous les publics, populaires ou amateurs d'art, lausannois, vaudois, romands, suisses alémaniques, français, italiens ou américains", a encore affirmé le directeur. Entre 20 et 25% des visiteurs viennent de Suisse alémanique ou de l'étranger.

Les regards se sont ensuite tournés vers 2023. Les trois responsables des musées ont présenté un survol des expositions à venir, une vingtaine au total, dont douze événements majeurs.

Les expos à voir

Le MCBA présentera du 10 mars au 21 mai le travail de l'artiste plasticienne suisse Silvie Defraoui, connue pour son travail mêlant installation, photographie, peinture sérigraphie ou encore art vidéo. Elle viendra ébranler nos convictions et croyances avec "Le tremblement des certitudes". L'été accueillera la sculptrice et artiste textile polonaise Magdalena Abakanowicz.

A Photo Elysée, le flou s'introduira dans le nouveau bâtiment cubique du 3 mars au 21 mai avec une exposition retraçant l'histoire du flou photographique. D'un défaut initial devenu expression artistique. Laïa Abril, Deborah Turbeville et Richard Mosse viendront notamment compléter le programme 2023.

Au mudac, deux expositions retiendront particulièrement l'attention: une histoire du design libanais vu de Beyrouth (du 7 avril au 6 août) et une plongée dans les collections rarement montrées du musée, qui feront dialoguer des objets, à l'image d'une pieuvre et d'un presse-agrumes de Philippe Starck (dès le 7 avril).

De très nombreux projets en partenariat pour des événements sont également prévus, avec notamment BDFIL, l'ECAL, le Romandie, le Festival de la Cité, tous à Lausanne, et le Festival de Locarno.

"Gagner en convivialité"

Patrick Gyger a aussi dégagé mercredi trois axes principaux de la stratégie de Plateforme 10 qui veut avoir "l'art de bouger les lignes": les nouveaux récits (diversité et polyphonie), le service au public et à la société (accessibilité et divertissement) et la durabilité (responsabilité écologique et engagement social et économique). La qualité des projets artistiques et le renouvellement des publics tiennent très à coeur à l'équipe en place.

Autres priorités: gérer la question des îlots de chaleur, la végétalisation de l'espace et rendre plus visible et accessible l'entrée du site côté gare. Des solutions et des aménagements, comme des zones d'ombre et de points d'eau, ont été annoncés.

"C'est un quartier encore en pleine mutation qui va encore gagner en convivialité (...) On ne va pas faire de ce lieu une forêt (...) L'idée est plutôt d'en faire une place de village vivante", a expliqué M. Gyger.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Ozzy Osbourne annule sa tournée en Europe pour des raisons de santé

Publié

le

Ozzy Osbourne explique que son équipe "est en train de trouver des idées pour savoir" où il pourrait se produire sans avoir à se "déplacer de ville en ville et de pays en pays" (archives). (© KEYSTONE/AP/Jordan Strauss)

Le chanteur de heavy metal Ozzy Osbourne a annoncé mercredi l'annulation de sa tournée prévue au printemps au Royaume-Uni et en Europe. Il a expliqué qu'il n'en était "pas capable physiquement" en raison de sa blessure à la colonne vertébrale il y a plusieurs années.

"J'ai réalisé que je ne suis pas physiquement capable de faire mes prochaines dates de tournée en Europe et au Royaume-Uni, car je sais que je ne pourrais pas faire face aux voyages nécessaires", a écrit le chanteur britannique âgé de 74 ans sur Twitter.

Cette tournée, prévue en mai et juin avec des dates notamment à Madrid, Zurich (21 mai) et plusieurs villes en Allemagne, avait déjà été repoussée à plusieurs reprises à cause de son état de santé et de la pandémie de Covid-19.

Le chanteur explique dans ce message qu'il a eu il y a quatre ans "un accident sérieux", une chute chez lui à Los Angeles lors de laquelle il a "abîmé sa colonne vertébrale". Malgré les opérations et les traitements qu'il a subis, son corps est "toujours physiquement faible".

"C'est probablement l'une des choses les plus difficiles que j'ai eues à partager avec mes fidèles fans", écrit Ozzy Osbourne. "Jamais je n'aurais imaginé que mes journées de tournée se termineraient ainsi".

Eviter de se déplacer

Le chanteur précise toutefois que son équipe "est en train de trouver des idées pour savoir" où il pourrait se produire sans avoir à se "déplacer de ville en ville et de pays en pays".

Ancien leader des Black Sabbath, Ozbourne avait été renvoyé de ce groupe en 1979. Il a ensuite lancé une carrière solo à succès. Il a également acquis une certaine notoriété par son comportement, par exemple en mordant la tête d'une chauve-souris vivante lors d'un spectacle en 1982.

Au début des années 2000, il a trouvé le succès auprès d'une nouvelle génération en tant que star de la télé-réalité - jouant son propre rôle dans l'émission "The Osbournes" de la chaîne musicale MTV.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Bientôt la deuxième édition des rencontres Textures à Fribourg

Publié

le

Textures, avec son directeur Matthieu Corpataux, annonce un programme riche et multilingue pour sa deuxième édition du 1er au 5 mars à Fribourg (© Philippe Lebet - Keystone-ATS)

La deuxième édition des rencontres littéraires Textures, qui se tiendra du 1er au 5 mars à Fribourg, promet un riche programme. Le festival, qui se veut multilingue désormais, annonce plus de 50 événements.

Textures a grandi. "Tout en se professionnalisant, la manifestation a basculé du côté festivalier", a indiqué mercredi devant la presse à Fribourg son directeur Matthieu Corpataux. Le budget atteint 160'000 à 170'000 francs, avec notamment la rémunération des participants aux tables rondes, aux lectures et aux performances.

Les rencontres s'appuient aussi sur une vingtaine de personnes rémunérées et sur une cinquantaine de bénévoles. Matthieu Corpataux attend au moins autant de monde que lors de l'édition de 2021, où la manifestation organisée par l'association du Salon du livre romand avait attiré entre 2000 et 2500 visiteurs.

Riche programme

Le programme mêle plumes confirmées, enjeux de traduction, poésie déclamée et relève littéraire. Il comprend en particulier un lâcher de mots avec le collectif d'écrivains "Bern ist überall", une "rencontre-perfo" avec Anne-Sophie Subilia ou l’illustratrice Marion Fayolle ainsi qu'un dialogue entre Jérôme Meizoz et Alberto Nessi.

Toutes les formes d’écriture et d’extensions littéraires sont prévues. Le multilinguisme propose le français, avant tout, avec l'allemand et l'italien. Sans oublier des focus sur l’actualité, une première soirée dédiée aux prix suisses de littérature 2022, des rencontres autour des voix émergentes ou de la littérature jeunesse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La veuve d'Elvis Presley conteste le testament de sa fille décédée

Publié

le

Les enjeux pourraient être grands en cas de bataille judiciaire, Lisa Marie (à droite) - ici avec sa mère - étant la fille unique d'Elvis Presley. (© KEYSTONE/EPA/LANCE MURPHY)

Priscilla Presley, la veuve d'Elvis Presley, conteste le testament de sa fille Lisa. Décédée mi-janvier elle n'a pas inclus sa mère dans sa succession, selon des documents judiciaires.

Lisa Marie Presley est décédée subitement à Los Angeles le 12 janvier d'un arrêt cardiaque à l'âge de 54 ans. La chanteuse avait nommé en 2010 sa mère Priscilla comme l'une des administratrices de son important patrimoine, à la fois de son vivant et en cas de décès, selon des documents judiciaires.

Mais elle semble lui avoir retiré cette qualité en 2016, pour désigner ses enfants Riley et Benjamin Keough comme héritiers après sa mort. Selon un document consulté par l'AFP et déposé la semaine dernière par son avocat, Priscilla Presley n'a "découvert" ces modifications qu'après le récent décès de sa fille.

La veuve réclame l'invalidation de ce nouveau testament, car il ne lui a jamais été présenté du vivant de sa fille. Son avocat souligne notamment que la signature de Lisa Marie "semble incohérente" par rapport à sa signature habituelle.

Enjeux de taille

Une éventuelle bataille judiciaire autour de cet héritage impliquerait des enjeux de taille. Car Lisa Marie était la fille unique d'Elvis.

Elle contrôlait auparavant Elvis Presley Enterprises, mais avait vendu la majeure partie de ses parts à une société de capital-investissement en 2005. Elle avait surtout conservé le contrôle de Graceland, la propriété que possédait son père à Memphis, dans le Tennessee, et où il a été retrouvé inconscient avant sa mort en août 1977.

Ce manoir est devenu un important lieu de pèlerinage pour les fans de la légende du rock'n'roll. Son fils Benjamin Keough, cité comme potentiel héritier, s'est suicidé en 2020. Sa fille aînée, Riley Keough, est une actrice de 33 ans qui a joué dans le blockbuster "Mad Max: Fury Road" et plus récemment dans le film indépendant "Zola".

Lisa Marie a également enfanté deux jumelles, Harper et Finley. Les deux adolescentes doivent hériter de Graceland conjointement avec Riley, a expliqué un représentant de la propriété au magazine People.

Mardi, la chaîne NBC News a cité un email anonyme émanant de l'entourage de Lisa Marie, qui dénonce le recours judiciaire de sa mère. Selon ce courriel, la veuve d'Elvis n'entretenait "aucune relation" avec sa fille dans la période précédant son décès. Sollicités par l'AFP, les représentants de Priscilla Presley n'ont pas immédiatement répondu.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Vous voici propulsé par une force irrésistible qui vous fera franchir des étapes essentielles à vos nouvelles motivations. Que du tout bon !

Les Sujets à la Une

X