Rejoignez-nous

Suisse

Glencore renoue avec les chiffres noirs sur les six premiers mois

Publié

,

le

Glencore espère un redressement de ses activités dans le charbon au cours du deuxième semestre (archives). (© KEYSTONE/EPA/HOW HWEE YOUNG)

Glencore a renoué avec les bénéfices au premier semestre 2021. Les activités avaient été jusqu'à présent fortement entravées par la pandémie et des difficultés sur certains sites de production. Un dividende exceptionnel est prévu pour les actionnaires.

Les revenus ont progressé de près d'un tiers à 93,8 milliards de dollars, a indiqué jeudi l'extracteur et négociant en matières premières.

L'Ebitda ajusté a presque doublé sur un an pour atteindre 8,65 milliards au premier semestre, grâce à la hausse des prix des matières premières.

Le résultat net a fait son retour dans les chiffres noirs, atteignant 1,28 milliard de francs, alors que la société avait essuyé une perte de 2,6 milliards un an plus tôt.

"La reprise économique a eu pour conséquence une flambée des prix de la plupart de nos matières premières, atteignant plusieurs fois des sommets", a commenté le directeur général (CEO) Gary Nagle, qui a succédé cette année à Ivan Glasenberg.

Les activités de négoce ont été florissantes, portant l'Ebit ajusté à 1,8 milliard dans ce segment. Dans l'activité industrielle, l'Ebit ajusté a atteint 6,6 milliards, en hausse de 152% grâce aux prix élevés des métaux et à l'augmentation des marges minières, selon le nouveau CEO.

L'activité charbon a été freinée par de moindres volumes et des prix relativement bas sur les six premiers mois, mais la situation devrait s'améliorer en fin d'année.

Les flux de trésorerie ont presque doublé à 7,3 milliards, tandis que la dette nette est restée dans le bas de la fourchette cible, à 10,6 milliards.

Fort de cette solide performance, Glencore offrira à ses actionnaires une enveloppe de 0,53 milliard, soit 0,04 dollar par action, à titre de versement exceptionnel en septembre. Un programme de rachat d'actions pour un montant de 650 millions de dollars sera effectué "d'ici la publication des résultats annuels 2022", a précisé Glencore.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse Romande

Un septuagénaire valaisan décède suite à une altercation

Publié

le

Cinq personnes ont été interpellées à la suite d'une altercation qui a coûté la vie à un septuagénaire au début du mois de septembre en Ville de Sion (image symbolique). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Un Valaisan de 70 ans est décédé le 9 septembre à l'hôpital à la suite d'une altercation survenue deux jours plus tôt à Sion. Cinq personnes âgées de 21 à 27 ans ont été interpellées. Elles sont toujours en détention.

Le 7 septembre, vers 2h00 du matin, pour une raison que l’enquête devra déterminer, le septuagénaire domicilié dans la région a été pris à partie par un groupe de jeunes, indique mercredi dans un communiqué la police cantonale valaisanne. Lors de l’altercation, il chute au sol et succombe à ses blessures deux jours plus tard à l'hôpital.

Cinq auteurs présumés ont pu être identifiés et interpellés durant les heures qui ont suivi l'agression. Il s'agit de trois ressortissants suisses, deux de 27 ans et un de 22 ans, domiciliés dans le canton de Vaud et en Valais, d'une Suissesse de 26 ans domiciliée en Valais ainsi que d’un ressortissant français de 21 ans de passage dans la région.

Le Ministère public a ouvert une instruction pénale et des détentions préventives ont été ordonnées. Ces cinq personnes sont toujours incarcérées, précise à Keystone-ATS la police cantonale. Celle-ci lance par ailleurs un appel à témoins de cet événement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Daniel Vukovic annonce sa retraite

Publié

le

Daniel Vukovic a terminé sa carrière avec les Rapperswil-Jona Lakers. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Daniel Vukovic (35 ans) a annoncé son départ à la retraite sur les réseaux sociaux. Le défenseur canado-suisse n'a plus trouvé de club après deux dernières saisons passées aux Rapperswil-Jona Lakers.

Vukovic, déniché par Chris McSorley, avait débarqué à Genève-Servette en 2009. Ce robuste défenseur au sens du sacrifice aigü a passé onze saisons aux Vernets avant de prendre la direction du canton de St-Gall. Il a disputé 659 matches de National League avec une finale perdue contre Berne en 2010 et deux Coupes Spengler (2013 et 2014).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Lonza renforce son site de Stein, 70 emplois à la clé

Publié

le

En plus de Stein, les capacités seront également étoffées à Bâle (archives). (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza prévoit d'élargir ses capacités de conditionnement et de finition aseptisées de produits sur son site argovien de Stein. L'opération créera une septantaine de nouveaux emplois.

Sans s'épancher sur les montants investis, le communiqué diffusé mercredi précise que la future ligne de remplissage pourra traiter aussi bien des anticorps monoclonaux que des bio conjugués, des vecteurs viraux ou encore des thérapies géniques. La mise en service est agendée à 2023.

Lonza étoffera parallèlement les capacités de son unité Drug Product Services sur le Stücki Technologiepark de Bâle. Ces nouvelles installations devraient devenir opérationnelles en 2024.

Ces opérations doivent soutenir l'essor des activités cliniques et commerciales des pôles du groupe à Bâle et à Viège.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Culture

Le MEG met en scène le combat autochtone pour l'environnement

Publié

le

Les peuples autochtones protègent 80% de la biodiversité de la planète. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La nouvelle exposition du Musée d'ethnographie de Genève (MEG) intitulée "Injustice environnementale - Alternatives autochtones" se veut "engagée". Elle aborde la problématique du changement climatique à travers le regard d'artistes issus de populations autochtones.

Les peuples autochtones sont particulièrement vulnérables aux dégradations environnementales, souligne mercredi le MEG. Ils cultivent une étroite dépendance au milieu naturel pour leur subsistance et leur bien-être. D'un autre côté, ils ont aussi un rôle à jouer dans la recherche d'alternatives.

Leurs savoirs qui permettent, de génération en génération, de préserver la biodiversité, les écosystèmes, les sols et l'eau pourraient s'avérer précieux pour le reste de l'humanité. L'exposition montre comment ces sociétés défendent leur droit à disposer de leurs terres et à transmettre leurs connaissances.

De grandes responsabilités

Le visiteur est accueilli par une grande mappemonde qui indique la présence des peuples autochtones, éparpillés sur tous les continents. Réunis, tous ces peuples forment une population de 500 millions d'individus. Ensemble, ils protègent pourtant 80% de la biodiversité de la planète.

La particularité des peuples autochtones, que ce soit les Ts'msyen d'Alaska, les Amazighs du Maroc, les Anishinaabeg d'Amérique du Nord ou les Samis de Fenno-Scandinavie, est de réparer ce qui semble irréparable et de percevoir l'être humain comme lié au reste de la nature dans un équilibre fragile.

L'exposition du MEG s'est faite en collaboration avec des représentants des populations autochtones, qui ont pu activement participer aux processus décisionnels. "Injustice environnementale - Alternatives autochtones" se veut aussi écologiquement responsable, avec des décors et du mobilier conçus avec des matériaux recyclés.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Swiss desservira le même nombre de destinations qu'avant la crise

Publié

le

La fréquence des vols en revanche reste réduite, ce qui se traduit par une capacité équivalente à environ la moitié de celle d'avant la crise (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La compagnie aérienne Swiss desservira bientôt à nouveau 90 destinations, le même nombre qu'en hiver 2019, avant l'éclatement de la crise pandémique.

Dans son horaire d'hiver publié mercredi, le transporteur à croix blanche indique que 81 destinations seront desservies à partir de Zurich, et 26 depuis Genève. La fréquence des opérations en revanche reste réduite, ce qui se traduit par une capacité équivalente à environ la moitié de celle d'avant la crise.

Sur les vols au départ de Kloten, 21 seront des long-courriers. La filiale de Lufthansa a par ailleurs annoncé la reprise du vol Genève-New York à mi-décembre, à raison de quatre rotations hebdomadaires.

L'horaire d'hiver, qui couvre la période du 31 octobre 2021 au 27 mars 2022, a toutefois été séparé en deux phases, celle communiquée ce mercredi n'allant que jusqu'au 16 janvier. La deuxième partie devrait être publiée "dans le courant du mois d'octobre".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poisson

Tout s’enchaîne à un rythme fou. Va vous falloir du cran pour venir à bout de tout ce qui vous reste à faire d’ici ce soir !!!

Les Sujets à la Une

X