Rejoignez-nous

Suisse

La Confédération et les cantons tirent un bilan positif

Publié

,

le

Le conseiller fédéral Alain Berset et le président de la CDS Lukas Engelberger ont tiré jeudi un premier bilan de la pandémie de coronavirus. (©KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

La Confédération et les cantons ont fait le point jeudi sur la pandémie de Covid-19. "Ensemble, nous avons réussi à reprendre le contrôle", a déclaré le conseiller fédéral Alain Berset. "On a des chances de retrouver la voie de la normalité", selon Lukas Engelberger.

Signe du retour à la normalisation, Alain Berset et le président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS) Lukas Engelberger se sont rencontrés face-à-face jeudi après-midi. C'était la première fois depuis l'automne 2020, a précisé le ministre de la santé devant la presse.

La crise sanitaire a nécessité des échanges intenses avec les cantons: rien que depuis le début de l'année, on s'est rencontrés à dix reprises avec la plénière des cantons contre une à deux fois par an en temps normal, a poursuivi le conseiller fédéral.

La vaccination avance

Aujourd'hui, le timing pour la vaccination est respecté: 57% de la population a reçu au moins une dose, ce qui représente plus de 4 millions d'injections. Les livraisons suivent leur cours avec 2,7 millions de doses attendues d'ici fin juillet. Au total, 9 millions auront été commandées.

Le président de la CDS s'est félicité de la bonne situation épidémiologique qui permet les assouplissements prévus samedi. Même si ces ouvertures sont "un risque à prendre", il s'agit aussi de récompenser les personnes, "solidaires et responsables", qui ont accepté les mesures ces derniers mois.

Mais cette nouvelle étape ne doit pas faire oublier les dernières mesures de précaution. Car chacun et chacune va entrer tôt ou tard en contact avec le virus, a souligné Alain Berset.

M. Engelberger a abondé dans le même sens, appelant à continuer à respecter les mesures actuelles et à continuer à se faire tester en cas de symptômes, en raison de la présence du variant Delta. Un variant surveillé de près en Suisse, selon Patrick Mathys, chef de la section Gestion de crise et collaboration internationale de l'OFSP. Il est difficile de se prononcer en ce moment mais on voit que la situation peut vite tourner, comme cela a été le cas en Grande-Bretagne, a-t-il dit.

Respect du certificat

Le port du masque et les contrôles du certificat Covid là où ils sont exigés doivent être strictement observés, a relevé M.Berset. Concernant le respect du certificat, c'est un aspect important qui revient aux cantons, qui devront être "stricts" à ce sujet, selon M. Engelberger.

La situation sera suivie de près durant les vacances. Interrogé sur les critères qui seraient retenus pour un retour à de nouvelles restrictions dans les cantons, M. Engelberger a répondu qu'il était trop tôt pour envisager les futures mesures à prendre. Le but est d'arriver à un taux élevé de personnes vaccinées, ce qui permettra de réduire les risques, a-t-il souligné.

Convaincre les indécis

Lukas Engelberger a estimé que la campagne de vaccination et le traçage des contacts sont les instruments principaux pour éviter un automne comme l'année passée. Il s'agit désormais d'atteindre les personnes qui hésitent à se faire vacciner, selon M.Berset.

Il faut renforcer la campagne d'information pour les gens qui n'ont pas encore fait le pas, a renchéri M. Engelberger, qui a évoqué des équipes mobiles ou la possibilité de vacciner sans inscription.

L'enjeu est de poursuivre en août et septembre afin d'avoir le maximum d'immunisés. "Car les virus sont toujours là et toujours plus contagieux", a poursuivi M.Berset. Il faudra être prêt à l'automne qui pourrait se révéler plus difficile avec le retour de la grippe.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

L'eau sous toutes ses formes au coeur de Lausanne Jardins 24

Publié

le

Parmi les installations déployées dans le cadre de Lausanne Jardins 24, une "piscine olympique" est installée dans le lac. (© Michael Hartwell)

Mis sur pied tous les cinq ans, Lausanne Jardins revient cet été au bord du lac Léman. Thème central de cette édition : l'eau sous toutes ses formes. L'occasion d'offrir une réflexion sur les enjeux actuels. La manifestation débute ce samedi 15 juin et se tiendra jusqu'au début du mois d'octobre.

Tous les cinq ans depuis 1997, Lausanne Jardins s'installe au coeur de la capitale vaudoise avec comme objectif de prendre le temps et de repenser la ville. Avec plusieurs dizaines d'installations, issues d'un concours international, cette manifestation permet de tester, en grandeur nature, des propositions d'améliorations d'usages ou d'esthétisme des différents lieux choisis. A savoir que certaines vont devenir pérennes à la fin de Lausanne Jardins.

La thématique de l'eau permet de remettre le focus sur la grande relation qu'entretient le chef-lieu vaudois et l'or bleu : présence du lac, biodiversité, Histoire de la ville, l'eau potable, source d'énergie, etc.

Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois en charge de l'eau

Des oeuvres qui proposent de réfléchir à une autre approche de l'eau en ville. L'or bleu représente un vrai défi pour l'avenir :

Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois en charge de l'eau

Pour la cheffe du département du logement et de l'environnement, cette thématique est plus que jamais d'actualité :

Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise en charge de l'environnement et du logement

Lausanne Jardins va permettre de mettre le débat de l'eau au coeur des discussions :

Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise en charge de l'environnement et du logement

134 dossiers

Au coeur d'une ville si proche de l'eau, le thème s'est-il imposé facilement dans la tête des organisateurs ?

Monique KellerCommissaire Lausanne Jardins 24

Cette nouvelle édition de Lausanne Jardins vient conclure près de quatre années de travaux, entre la réception des candidatures, le choix des dossiers, la mise sur pied de la manifestation.

Monique KellerCommissaire Lausanne Jardins 24

La manifestation s'étale sur six kilomètres au bord du lac, de la Chamberonne à la Vuachère. Les jardins et différentes installations sont à découvrir du 15 juin au 5 octobre. Le tout accessible gratuitement 24h sur 24, tous les jours de la semaine. A noter que des visites guidées sont également mises sur pied.

Continuer la lecture

Suisse

Deux nouveaux membres intègrent la direction de Swatch Group

Publié

le

Ces changements entreront en vigueur le 1er septembre (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Damiano Casafina, directeur général de la société de production ETA, et Sylvain Dolla, directeur général de la marque Tissot et membre de la direction générale élargie du groupe, ont été élus à la direction générale de Swatch Group.

Ces désignations ont eu lieu lors de la dernière séance du conseil d'administration de Swatch Group. Peter Steiger, responsable du contrôle de gestion et membre de la direction générale de Swatch Group a décidé de prendre sa retraite après 35 années au service du groupe horloger biennois, selon un communiqué publié jeudi. Il continuera à assumer des mandats individuels pour l'entreprise, ajoute-t-il.

Par ailleurs, trois nouveaux membres vont se joindre à la direction générale élargie de l'entreprise. Il s'agit de Roland von Keith, directeur général de la manufacture allemande Glashütte Original, de Stephen De Lucchi, directeur national de Swatch Group Hong Kong et Swatch Group Macao, ainsi que d'Alain Villard, directeur général de la marque Swatch.

Ces changements entreront en vigueur le 1er septembre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Deux nouvelles têtes à la direction de Schindler

Publié

le

Schindler a nommé Danilo Calabrò et Vikén Martarian pour rejoindre son comité exécutif (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le fabricant d'escaliers roulants et d'ascenseurs Schindler a nommé deux nouvelles personnes à sa direction générale.

Danilo Calabrò et Vikén Martarian rejoindront le comité exécutif respectivement en qualité de responsables pour l'Europe méridionale et pour le continent américain. M. Calabrò succèdera le 1er juillet à Julio Arce, qui a décidé de quitter le groupe lucernois pour des raisons personnelles, indique jeudi un communiqué. Le nouveau chef de la région Europe méridionale travaille pour Schindler depuis 2008. Il est patron de l'entité italienne du groupe depuis 2020.

Vikén Martarian entrera dans ses nouvelles fonctions le 1er octobre, après avoir rejoint le groupe en 2017 et occupé différents postes à responsabilité aux Etats-Unis et en Suède. Paolo Campagna, l'actuel directeur opérationnel (COO) de Schindler et responsable Amériques, se concentrera désormais sur son rôle de COO.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Le Swiss Loto est un jeu de loterie classique proposé en Suisse depuis 1970. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 11, 15, 20, 26, 29 et 31. Le numéro chance était le 1, le rePLAY le 5 et le Joker le 685863.

Lors du prochain tirage samedi, 26,8 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Ce jeudi est rempli d’opportunités exceptionnelles pour faire des avancées significatives dans votre carrière… Assurez-vous d'être fin prêt !

Les Sujets à la Une

X