Rejoignez-nous

Suisse

Le Vaudois Guy Parmelin a été élu président de la Confédération

Publié

,

le

Guy Parmelin présidera la Confédération en 2021. (©KEYSTONE/Alessandro della Valle)

Guy Parmelin deviendra pour la première fois président de la Confédération en 2021. Le défi sera de taille pour l'UDC, âgé de 61 ans: il devra prendre en main la gestion de la crise du coronavirus et défendre l'accord institutionnel avec l'UE.

Guy Parmelin présidera la Confédération en 2021. L'Assemblée fédérale a élu mercredi l'UDC vaudois par 188 voix sur 202 bulletins valables. Le chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche succède à Simonetta Sommaruga. Quatorze bulletins ont porté le nom de personnalités diverses. Vingt-cinq étaient blancs et 7 nuls.

Guy Parmelin fait mieux que Simonetta Sommaruga, élue l'année passée par 186 voix sur 210. Micheline Calmy-Rey a réalisé la plus mauvaise élection en 2011 avec 106 voix. En 2018, Ueli Maurer a obtenu 201 voix, égalant le record détenu par Jean-Pascal Delamuraz depuis 1988.

Avant ce dernier et depuis 1919, Fritz Honegger, Hans Hürlimann, Willi Ritschard, Hans-Peter Tschudi et Friedrich Traugott Wahlen ont égalé ou dépassé les 200 voix. En décembre 2017, Alain Berset avait engrangé 190 voix, Doris Leuthard en avait recueilli 188 un an plus tôt et Johann Schneider-Ammann avait été élu avec 196 voix en 2015. Agé de 61 ans, Guy Parmelin sera le quinzième Vaudois à présider la Confédération. Son prédécesseur était le radical Jean-Pascal Delamuraz en 1989 et 1996.

Redonner confiance

Souvent mal noté dans les classements sur la popularité du Conseil fédéral, Guy Parmelin aura la tâche de redonner confiance à la population fortement éprouvée par la pandémie. Il n'est pas l'homme des phrases assassines ni des coups de gueule, mais son authenticité et sa simplicité devraient le servir. Il lui faudra aussi convaincre Outre-Sarine, lui qui ne s'exprime en général qu'en français.

Rattaché à la terre, le paysan-vigneron de Bursins est avant tout un homme de dialogue. Placé sur le devant de la scène ce printemps à cause des conséquences de la pandémie pour l'économie suisse, il a enchaîné les tables rondes avec les milieux économiques touchés par la crise.

Sa rapidité de réaction a dans un premier temps été saluée, avant que certaines maladresses ne viennent ternir le tableau. L'usage du terme "oreiller de paresse" pour qualifier les soutiens aux entreprises et ses hésitations face aux cas de rigueur ont déçu les principaux concernés.

Ambassadeur de la Suisse

Dès janvier, une autre tâche attend le pragmatique Guy Parmelin. Il sera l'ambassadeur de la Suisse sur la scène internationale. Dans ce rôle, l'UDC pourrait être amené à signer un éventuel accord institutionnel avec l'UE, si celui-ci aboutit. En cas de blocage, il sera chargé de négocier une solution avec Bruxelles.

Contrairement à son collègue de parti Ueli Maurer, qui menace de démissionner en cas d'accord, Guy Parmelin s'est toujours montré collégial. Reste à voir si son costume de président le fera changer d'attitude sur les dossiers chers à l'UDC.

Le Vaudois est à la tête du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche depuis 2019, plus sur ordre de son parti que par choix personnel. A ce poste, il a fait souffler un vent plus conservateur sur le dicastère. Mais alors que son prédécesseur était arrivé à un point de rupture avec les partenaires sociaux et les milieux agricoles, il a réussi à rétablir la confiance.

Stratégie agricole en suspens

Dans le dossier de la nouvelle politique agricole PA22+, le ministre doit cependant faire face à la fronde de membres de son propre parti qui demandent le renvoi du projet. Au cours de la session d'hiver, le Conseil des Etats ne devrait aborder que la question du financement et suspendre le reste. La réforme cafouille et a pris un retard conséquent.

Et les dossiers brûlants sont nombreux: les initiatives sur les pesticides, l'accord de libre-échange controversé avec les pays du Mercosur ou encore celui avec les Etats-Unis sont autant de missions difficiles à mener. Devant le Parlement, Guy Parmelin a subi un important revers avec le rejet en votation finale de la réforme du service civil qu'il avait concoctée.

En novembre, le conseiller fédéral a repris l'avantage avec l'échec dans les urnes de l'initiative "contre le commerce de guerre". En février prochain, il compte bien faire de même avec l'accord de libre-échange avec l'Indonésie, contesté à cause de l'huile de palme.

Affaires militaires

Elu en le 9 décembre 2015 pour succéder à Eveline Widmer-Schlumpf, Guy Parmelin s'était fait connaître au Conseil national comme spécialiste des assurances sociales. Au Conseil fédéral, il n'aura pas coupé à la tradition. Comme beaucoup de ministres avant lui, l'UDC a fait ses premières armes aux affaires militaires.

Au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports, il a hérité de certaines casseroles, comme la disparition de documents liés à la P-26. Mais il a marqué le terrain en faisant augmenter le budget militaire.

Puis, le ministre a très pris vite des décisions fracassantes, qui lui vaudront d'être surnommé monsieur Schnellschuss, celui qui tire plus vite que son ombre. Guy Parmelin a notamment secoué le landerneau politico-militaire en gelant le projet de défense sol-air, prévu pour le programme d'armement 2017.

Le conseiller fédéral a ensuite relancé la procédure d'acquisition d'avions de combat de l'armée après l'échec de son prédécesseur Ueli Maurer avec les Gripen. En quittant le DDPS, le caporal a refilé la patate chaude à celle qui lui a succédé à la défense. Viola Amherd a revu la procédure, avant de l'emporter en votation.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Inauguration de nouveaux aménagements pour la baignade à Cologny

Publié

le

Un ponton en forme d'anneau avait été installé au quai de Cologny en 2020 (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les amateurs de baignade disposent d'un nouvel emplacement pour assouvir leur passion. Un nouvel accès au lac Léman a été inauguré mardi, quai de Cologny. Il s'agit d'un ponton en forme de "C" de 19 mètres de diamètre.

Le nouvel aménagement aura coûté 950'000 francs. Un tiers de ce montant a été payé par la commune de Cologny. Le ponton est composé de 60 pierres calcaires italiennes réalisées sur mesure. Leur disposition permet de s'y assoir et de s'y appuyer confortablement, indique un communiqué du département du territoire.

Le ponton est accessible grâce à une passerelle qui en traverse une roselière aquatique. Environ 700 roseaux ont été plantés. Cette réalisation symbolise parfaitement la double ambition des autorités, à savoir améliorer l'accès au lac pour le public et favoriser les écosystèmes lacustres.

Les aménagements le long du quai de Cologny se poursuivront ces prochaines années avec la pose d'un quatrième lot de dalles de baignade en amont de la Tour Carrée. Une troisième roselière sera réalisée entre la Tour Carrée et la Belotte puis la pose d'un dernier lot de dalles en aval de la Belotte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

L'actrice Irène Jacob récompensée par le Leopard Club Award

Publié

le

Pour le directeur artistique du festival de Locarno, "Irène Jacob est une perle rare du cinéma" (archives). (© KEYSTONE/EPA/ANDRE PAIN)

L'actrice franco-suisse Irène Jacob recevra le Leopard Club Award lors de la 77e édition du Festival du film de Locarno. Ce prix honorifique récompense ses performances d'actrice.

Née à Paris, Irène Jacob grandit à Genève avant de débuter au cinéma dans le chef-d'½uvre de Louis Malle "Au revoir les enfants" (1987), qui remporte le Lion d'Or à la Mostra de Venise, rappelle le festival dans un communiqué publié mardi.

En quelques années, elle atteint la renommée et la reconnaissance internationales en jouant dans deux films majeurs du réalisateur polonais Krzysztof Kieslowski, "La double vie de Véronique" (1991) et "Trois couleurs: Rouge" (1994). Deux rôles qui la "propulsent sous les feux des projecteurs, et elle reçoit alors une multitude de propositions hollywoodiennes, ainsi que des sollicitations pour les meilleurs rôles du cinéma européen", relève le Festival.

Elle collabore alors avec des cinéastes de renom, comme Michelangelo Antonioni, Wim Wenders, Theo Angelopoulos, Agnieszka Holland et Claude Lelouch, "sans renoncer aux joies et aux divertissements de l'industrie cinématographique". Elle travaille aussi avec "des réalisateurs commerciaux de haut calibre", tels que John Badham et Stuart Baird.

Pour le directeur artistique du Festival, Giona A. Nazzaro, cité dans le communiqué, "Irène Jacob incarne avec élégance et sensibilité le concept même du jeu d'acteur, tout en continuant à évoluer en tant qu'artiste. Irène Jacob est une perle rare du cinéma".

Le Leopard Club Award porte le nom de l'association officielle de soutien au Festival et sera remis le 9 août sur la Piazza Grande. Il a déjà récompensé Hilary Swank, Meg Ryan, Faye Dunaway, Mia Farrow et Adrien Brody. La 77e édition du festival tessinois a lieu du 7 au 17 août.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La Plage des Six-Pompes redimensionnée et recentrée sur six jours

Publié

le

Manu Moser, directeur artistique et programmateur de La Plage des Six Pompes, estime qu'une rémunération minimale pour les artistes est nécessaire, après des éditions annulées en raison du Covid et de la tempête. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Plage des Six-Pompes va se tenir du 6 au 11 août à La Chaux-de-Fonds (NE) dans un format redimensionné et sur une durée plus courte. La manifestation, qui avait été annulée en 2023 en raison de la tempête, va introduire une rémunération minimale pour les artistes.

Avec le fil rouge "Retour à la rue!", La Plage va accueillir une cinquantaine de compagnies suisses et internationales de théâtre, de danse ou de cirque aérien. "La programmation de cette édition 2024 se place sous les signes conjugués de l'impertinence et de la gravité, avec en ligne de mire le retour à la rue et au texte", ont indiqué mardi les organisateurs.

La Plage, en accès libre pour le public et qui avait attiré 80'000 visiteurs en 2022, va introduire une rémunération minimale assurée, pour chaque représentation. "L'annulation brutale en 2023 des suites de la tempête du 24 juillet a poussé le Festival à se positionner de manière claire en faveur des artistes et de leur pérennité", ont précisé les organisateurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Migros Industrie biffe quelque 415 emplois

Publié

le

La grande majorité des suppressions d'emplois se feront chez le producteur de denrées alimentaires Delica (archives). (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Environ 415 postes passeront à la trappe chez Migros Industrie, annonce mardi le géant orange dans un communiqué. La grande majorité des suppressions d'emplois se feront chez le producteur de denrées alimentaires Delica.

À l'avenir, Migros Industrie se concentrera sur son rôle de producteur intégré pour le groupe Migros en Suisse, son marché clé, et sur la production de marques propres pour des tiers, selon le communiqué. Cette réorientation va entraîner la suppression d'environ 255 postes chez le producteur de denrées alimentaires Delica, dont 190 en Suisse, 45 postes chez le transformateur laitier Elsa Group et 65 postes sur le site zurichois de Migros Industrie.

Au total, environ 415 postes passeront à la trappe chez Migros Industrie. Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la restructuration du groupe Migros annoncée début février, qui prévoit la suppression de près de 1500 emplois sur les quelque 100'000 que compte le groupe. Un plan social est prévu.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poissons

Après l’action, vient le temps de démontrer votre professionnalisme et votre capacité à transformer vos décisions en succès concrets. Faites-le !

Les Sujets à la Une

X