Choisissez votre radio
Connect with us

Les candidats à la succession de Didier Burkhalter veulent séduire la population

Publicité

Genève

Les candidats à la succession de Didier Burkhalter veulent séduire la population

Les candidats en lice au Conseil fédéral jouent leurs dernières cartes pour séduire le grand public.

Par Jérôme Favre

Les candidats au Conseil fédéral se lancent dans une étrange opération de séduction… A Zoug lundi soir, à Bâle mercredi et à Fribourg vendredi, Ignazio Cassis, Isabelle Moret et Pierre Maudet tenteront de convaincre la population à l’invitation des sections cantonales du PLR. Mais les prétendants au siège que laissera vaquant Didier Burkhalter n’ont rien à y gagner, puisque ce sont les parlementaires fédéraux qui décideront, et non les militants du parti ou les citoyens. Ce «roadshow», ou cette «tournée», en trois étapes n’a pourtant rien d’inopportun pour Karine Barras, porte-parole romande du Parti libéral-radical suisse…

Karine Barras Porte-parole romande du Parti libéral-radical suisse

Le groupe parlementaire libéral-radical dira le 1er septembre qui seront ses candidats. L’Assemblée fédérale élira le nouveau membre du gouvernement le mercredi 20 septembre.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Genève

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top