Rejoignez-nous

Football

Murat Yakin: "Je suis très fier"

Publié

,

le

Murat Yakin n'aura pas le temps de tergiverser avant le premier match de la Suisse le 1er septembre contre la Grèce. (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

"Cette nomination est, pour moi, un grand honneur. Elle me remplit de fierté aussi !" Murat Yakin, avec l'élégance qui peut être la sienne, a laissé parler son coeur devant la presse.

Treize jours après la résiliation du contrat de Vladimir Petkovic, l'Association Suisse de Football (ASF) a fait un choix pour nommer un nouvel entraîneur national, un "vrai" choix pour reprendre les termes de son président Dominique Blanc, qui ne peut susciter de véritables réserves.

Par son passé de joueur - il a porté à 49 reprises le maillot de l'équipe de Suisse et il fut l'un des artisans de la première campagne magnifique du FC Bâle en Ligue des Champions lors de la saison 2012/2013 - et d'entraîneur - il a hissé ce même FC Bâle en demi-finale de l'Europa League en 2013 -, Murat Yakin cochait toutes les cases. "Il était notre candidat no 1", avoue d'ailleurs le directeur des équipes nationales Pierluigi Tami. L'ASF a tenu, toutefois, à conserver l'anonymat des autres candidats. "Il y avait parmi eux des entraîneurs très prestigieux", souffle Pierluigi Tami.

Aux yeux de l'ASF, la candidature de Murat Yakin s'est imposée pour deux raisons: il "incarne la voie et les valeurs suisses", selon Dominique Blanc. Par ailleurs, sa campagne européenne à la tête du FC Bâle marquée notamment par des qualifications obtenues devant le Zenit Saint-Pétersbourg et Tottenham, a démontré qu'il était capable de signer de grands résultats au niveau international.

"Ma candidature portait une certaine crédibilité"

Son contrat, signé lundi matin, porte jusqu'à l'automne 2022. Il sera reconduit automatiquement pour deux ans si la Suisse se qualifie pour la Coupe du monde au Qatar. L'ASF a tenu à remercier le FC Schaffhouse, l'employeur de Murat Yakin jusqu'à dimanche soir, de l'avoir "libéré immédiatement et sans condition". "On peut s'étonner de voir un entraîneur de Challenge League être nommé sélectionneur. Il est toutefois erroné de prétendre que revenir à Schaffhouse en 2019 fut un pas arrière. Je ne l'ai pas perçu ainsi. Je pense que ma candidature à ce poste de sélectionneur portait tout de même une certaine crédibilité."

Dans un premier temps, Murat Yakin entend s'inscrire dans la continuité de Vladimir Petkovic. "Nous devons le remercier d'avoir donné un très beau style de jeu à l'équipe de Suisse qui lui a permis d'obtenir de grands résultats, explique-t-il. Je vais chercher très vite à le joindre pour qu'il me fasse part de son ressenti."

Le Bâlois sait qu'il n'a pas de temps à perdre avec les deux rencontres contre l'Italie, à Bâle le 5 septembre, et contre l'Irlande du Nord, le 8 septembre à Belfast, qui s'annoncent capitales dans la course à la qualification pour le Qatar. "Je ne vais pas tout bouleverser. Je connais cette équipe, dit-il. Je sais qu'elle a toujours faim. Que son parcours à l'Euro a suscité une immense passion dans tout le pays. Il convient de surfer sur cet enthousiasme. Et quoi de plus beau que d'affronter, dans "ma" ville, le champion d'Europe dans un stade qui, j'espère, sera plein !"

Un staff à redéfinir

Ce mardi, Murat Yakin et Pierluigi Tami tiendront une première réunion de travail destinée à compléter le staff. On rappellera que l'entraîneur-adjoint Antonio Manicone a logiquement accompagné Vladimir Petkovic à Bordeaux.

"Je vais aussi très vite prendre le pouls des joueurs. La première liste doit bientôt sortir avec le match amical contre la Grèce du 1er septembre", indique le nouveau sélectionneur. Murat Yakin pourrait être confronté à un premier coup dur: l'indisponibilité de Haris Seferovic. L'auteur du doublé contre la France en huitième de finale de l'Euro s'est blessé à la cuisse la semaine dernière à Moscou lors du succès 2-0 du Benfica devant le Spartak en tour préliminaire de la Ligue des champions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Ligue 1: Patrick Vieira n'est plus entraîneur du RC Strasbourg

Publié

le

Patrick Vieira: son passage à Strasbourg n'aura duré qu'un an (© KEYSTONE/EPA/ADAM VAUGHAN)

Patrick Vieira (48 ans), arrivé l'été dernier, n'est plus entraîneur du Racing Club de Strasbourg. Le club a mis fin "d'un commun accord" à son contrat, a indiqué le Racing dans un communiqué.

"Nous aimerions exprimer notre gratitude et remercier Patrick pour le travail qu'il a accompli durant cette première phase du projet et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans le futur", a indiqué le président du Racing, Marc Keller. Il précise qu'un nouveau coach "sera nommé prochainement".

Le championnat de France reprend le week-end du 17 août avec une rencontre entre Strasbourg, qui a fini 13e de Ligue 1 lors de la dernière saison, et Montpellier. "L'ensemble du club remercie chaleureusement Patrick Vieira pour son engagement irréprochable", dans une "saison de transition", détaille Strasbourg, alors que le technicien de 48 ans était sous contrat jusqu'en 2026.

L'ancien international français, qui a entrainé New York City en MLS de 2016 à 2018, est pressenti pour devenir sélectionneur des Etats-Unis, selon plusieurs médias.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Modric au Real jusqu'en 2025

Publié

le

Luka Modric continue un an avec le Real (© KEYSTONE/AP/KIRSTY WIGGLESWORTH)

Luka Modric a prolongé d'un an, jusqu'à la fin de la saison 2025, son contrat avec le Real Madrid. C'est ce qu'a annoncé le club mercredi.

Le milieu de terrain de 38 ans, arrivé au Real en 2012, avait déjà prolongé d'un an son contrat l'an dernier, malgré le fort intérêt montré par l'Arabie saoudite, qui cherchait à le recruter. Il s'est mis d'accord avec le Real Madrid pour prolonger à nouveau son contrat, jusqu'au 30 juin 2025, précise le club espagnol dans un communiqué.

L'international croate, qui aura bientôt 39 ans, a été poussé l'an dernier sur le banc madrilène en raison notamment de l'arrivée du milieu de terrain anglais Jude Bellingham. Il reste cependant très apprécié par les supporters du Real, avec qui il a remporté 6 Ligues des champions, 4 Liga et deux Coupes du Roi.

Le Ballon d'Or 2018, arrivé en provenance de Tottenham en 2012, est le joueur qui possède "le plus grand nombre de titres dans l'histoire de notre club", avec lequel il a disputé "534 matches", rappelle le Real.

Luka Modric est devenu cet été le plus vieux buteur de l'histoire lors d'un Euro de foot en marquant un but contre l'Italie. Il n'a pas pu empêcher cependant l'élimination en phases de poules de l'équipe croate. "J'aimerais continuer à jouer pour toujours, mais il viendra un moment où je devrais raccrocher mes crampons", avait-il déclaré après la défaite de son équipe.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Les responsables du stade de la finale se défendent

Publié

le

Les responsables du stade de Miami se défendent après les incidents de la finale de la Copa America (© KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER)

Les responsables du Hard Rock Stadium de Miami ont défendu mardi le dispositif de sécurité mis en place pour la finale de la Copa America entre l'Argentine et la Colombie.

Ce match a été marqué par des scènes de chaos à l'entrée et un retard de 82 minutes.

"Le Hard Rock Stadium a accueilli en toute sécurité des centaines d'événements de classe mondiale en 37 ans d'existence, dont des Super Bowls, des matches de football international de premier plan, de la Formule 1, de la NFL et du foot américain universitaire, des dates de tournées musicales de têtes d'affiche et d'autres événements mondiaux", se sont défendus les responsables du stade dans un communiqué.

En amont du match Argentine-Colombie, des mouvements de foule ont forcé la sécurité à fermer les portes, retardant l'entrée des supporters et le coup d'envoi, donné avec presque 1h30 de retard. D'après les organisateurs, le chaos a été provoqué par les nombreux fans sans billets venus pour tenter de forcer le passage. Des supporters victimes de la chaleur dans une foule dense ont dû être évacués.

La Confédération sud-américaine (CONMEBOL) avait indiqué que la sécurité du match a été organisée "en fonction des décisions prises par les autorités du Hard Rock Stadium". Les représentants du stade ont eux affirmé que le protocole avait été décidé par les services de l'enceinte, la CONMEBOL et les forces de l'ordre locales. Et que les recommandations sécuritaires de la CONMEBOL avaient été observées.

Doute

Le chaos de cette finale remportée par l'Argentine 1-0 a semé le doute quant à la bonne organisation du prochain Mondial qui se déroulera en 2026 aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. La police, avec des effectifs de 800 agents, a dit avoir arrêté 27 personnes et en avoir éjecté du stade ce soir-là.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

La Suisse s'impose aisément devant l'Azerbaïdjan

Publié

le

Viola Calligaris célèbre son but dans une rencontre sans histoire pour la Suisse. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Suisse a conclu par une victoire le tour préliminaire de l'Euro 2025. A Lausanne, elle a battu l’Azerbaïdjan 3-0 sur des réussites de Meriame Terchoun, Viola Calligaris et Ana-Maria Crnogorcevic.

Déjà assurées de remporter leur groupe avant cette ultime rencontre à la Pontaise, les Suissesses ont parfaitement rempli leur mission dans ce tour préliminaire. Leur première place leur permet de retrouver la Ligue A de la Ligue des Nations. On rappellera que la Suisse était, bien sûr, qualifiée d’office pour l’Euro en tant que pays organisateur.

Devant 2222 spectateurs, Meriame Terchoun a exploité une erreur de la gardienne pour ouvrir le score à la 25e minute et pour retrouver les chemins du filet en sélection après une longue attente de huit ans. Les deux autres buts sont sans doute tombés un peu tardivement (77e et 88e) pour affirmer que cette performance de l'équipe de Suisse fut vraiment aboutie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X