Rejoignez-nous

Suisse Romande

Nouvelle étape pour l'extension du Gymnase de la Broye

Publié

,

le

Image de synthèse de l'extension en terrasses du Gymnase intercommunal de la Broye. (Photo: D.R.)

Une extension prioritaire et intégrée. C’est ainsi qu’a été qualifiée l’extension du Gymnase intercantonal de la Broye lors de sa présentation officielle cet après-midi aux autorités et à la population. A terme, elle permettra à l'établissement d'accueillir jusqu'à 1500 élèves.

L’extension du Gymnase intercantonal de la Broye a officiellement été présentée aux autorités et à la population cet après-midi. Avec 25 nouvelles salles de classe et une salle de gym, elle doit permettre de répondre à la forte sollicitation du bâtiment actuel. Inauguré en 2005, il accueille quelque 1200 élèves alors qu’il était prévu initialement pour 850. Grâce à son prolongement en terrasses, jusqu’à 1500 étudiants pourront suivre leur cursus au Gymnase de la Broye. L’étape du jour est donc importante pour la région. Pascal Broulis, conseiller d’Etat vaudois en charge des constructions :

Pascal BroulisConseiller d’Etat vaudois en charge des constructions

Cette extension s'inscrit dans la continuité du bâtiment existant. Tous deux communiqueront physiquement l'un avec l'autre. Pascal Broulis :

Pascal BroulisConseiller d’Etat vaudois en charge des constructions

Situé sur la commune de Payerne, le prolongement, tout comme l’établissement, est néanmoins le fruit d'une collaboration étroite entre les cantons de Vaud et de Fribourg. Les deux cantons partagent par ailleurs le coût de l'extension devisé à 29 millions de francs. Pascal Broulis :

Pascal BroulisConseiller d’Etat vaudois en charge des constructions

Le projet sera soumis à l’enquête publique en juin prochain. Si tout se passe comme prévu, le chantier pourra démarrer en novembre de cette année pour une ouverture à la rentrée 2021.

Les projets à Echallens et La Tour-de-Peilz demandent encore de la patience

Cet avancement tranche avec le retard pris par les projets de gymnase à Echallens et l’extension du Gymnase de Burier. Pascal Broulis, conseiller d’Etat en charge des constructions :

Pascal BroulisConseiller d’Etat en charge des constructions

Pourtant dans son rapport, la commission de gestion du Grand Conseil soulignait être préoccupée face à ces retards et la demande croissante pour les études gymnasiales. Une inquiétude que balaie Pascal Broulis :

Pascal BroulisConseiller d’Etat en charge des constructions
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Début des travaux d'extension du Muséum d'histoire naturelle

Publié

le

Le Muséum de Genève est le plus grand musée d'histoire naturelle de Suisse avec des collections comprenant plus de 15 millions de spécimens (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le chantier d'extension du Muséum d'histoire naturelle de Genève s'est ouvert lundi. Les travaux sont programmés de 2023 à 2027. Ils impliqueront la fermeture de l'institution au public durant toute l'année 2024, précise la Ville de Genève dans un communiqué.

Le chantier consiste en la construction d'une nouvelle aile qui sera consacrée à la conservation des immenses et riches collections du musée. L'institution compte aujourd'hui plus 15 millions de spécimens, référencés sur 30 kilomètres de rayonnages. Un nouvel aménagement pour les accueillir "était devenu indispensable".

Le transfert des collections dans la nouvelle aile impliquera une réorganisation partielle des bâtiments existants. L'accueil du public sera amélioré et un nouvel espace dédié aux expositions temporaires sera créé. A l'extérieur, le parvis sera rénové et le parc qui entoure le musée sera repensé.

Le muséum va aussi profiter du chantier pour s'engager dans la transition énergétique. Une centrale photovoltaïque verra le jour et les toitures seront végétalisées. Les besoins en chaleur du nouveau bâtiment seront entièrement assurés par des énergies renouvelables, indique la Ville de Genève.

L'année prochaine, quand le musée sera fermé aux visiteurs, l'institution organisera des activités hors les murs et offrira au public des rendez-vous en ligne. Le Muséum de Genève est le plus grand musée d'histoire naturelle de Suisse et le musée le plus fréquenté de Genève.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Opération de secours de haute voltige dans les Alpes vaudoises

Publié

le

Plusieurs tentatives de sauvetage par hélicoptère ont échoué. Les quatre skieurs-alpinistes en détresse ont finalement été secourus grâce à une opération terrestre (archive). (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Quatre skieurs-alpinistes qui se trouvaient en mauvaise posture près de la pointe d'Aufalle, au-dessus d'Ovronnaz (VS) dans les Alpes vaudoises, ont été secourus dimanche lors d'une opération de haute voltige. Ils sont sains et saufs.

La centrale d'intervention de la Rega a été alertée vers 14 heures, afin de secourir le groupe qui était bloqué dans une paroi rocheuse. Plusieurs tentatives de les récupérer par hélicoptère ont d'abord échoué en raison du mauvais temps, raconte la Garde aérienne suisse de sauvetage dans un communiqué.

Le Secours alpin suisse (SAS) a alors pris le relais pour une intervention terrestre. La colonne de Villars (VD) du SAS a mobilisé huit spécialistes qui sont intervenus depuis le fond du vallon de Nant. Les sauveteurs ont été transportés près du lieu d'intervention en motoneige par une personne privée. Un paysan de montagne a lui mis à disposition un espace chauffé.

Comme il était impossible de communiquer par téléphone en raison de l'absence de réseau, deux secouristes sont restés dans la vallée pour relayer les messages radio jusqu'au quartier général du dispositif à Villars. Sur la barre rocheuse, la descente des personnes en détresse devait s'effectuer en partie au-dessus d’un surplomb rocheux de 80 mètres, par mauvaise visibilité. Les skieurs ont finalement été extraits vers minuit et accompagnés en lieu sûr.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Une centaine de personnes demandent la libération d'Abdullah Ocalan

Publié

le

La marche qui demande la libération du leader kurde Abdullah Ocalan doit arriver à Bâle vendredi. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

A Genève, une centaine de personnes ont participé, lundi, à une marche jusqu'à Coppet (VD) pour alerter l'opinion sur le sort du leader et fondateur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) Abdullah Ocalan, emprisonné depuis 23 ans en Turquie.

La marche ira par étapes jusqu'à Bâle. Elle doit arriver dans la cité rhénane vendredi. Beaucoup de participants portaient une chasuble avec le portrait du dirigeant kurde imprimé sur le dos. Ils brandissaient également des drapeaux à son effigie ou l'étendard du PKK.

Abdullah Ocalan milite pour une solution politique à la question kurde. Aujourd'hui, il se trouve à l'isolement sur une île turque. Pour la Société démocratique kurde de Genève, de telles conditions de détention sont contraires aux conventions internationales sur la protection des droits des prisonniers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Sacha Soldini renonce au 2e tour à Nyon

Publié

le

Sacha Soldini se retire de la course à la Municipalité de Nyon (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Sacha Soldini se retire de l'élection complémentaire à la Municipalité de Nyon (VD). Arrivé en troisième position dimanche lors du premier tour, il laisse le champ libre à un duel entre la Verte Valérie Mausner Léger et le PLR Olivier Riesen.

Candidat pour la troisième fois à l'exécutif, Sacha Soldini ne s'était pas présenté sous la bannière de son parti l'UDC, mais sur une liste indépendante, tout en étant soutenu par sa formation. Il a récolté dimanche 745 suffrages, à 216 voix de la deuxième place d'Olivier Riesen.

"Si je continue au second tour, je vais à nouveau faire des voix, des voix du même côté de l'échiquier politique que le PLR donc cela divisera les scores de la droite et offrira un boulevard à la plateforme PS/Verts", écrit lundi Sacha Soldini sur les réseaux sociaux. Et d'ajouter: "il faut savoir prendre les bonnes décisions au bon moment (même avec un goût amer) et c'est pour cette raison que je ne me présenterai pas au second tour."

Après les retraits déjà annoncés dimanche, seuls Valérie Mausner Léger et Olivier Riesen demeurent en lice pour le deuxième tour du 26 février, dont le tirage au sort des listes est prévu mardi à 12h30.

Pour mémoire, ce scrutin complémentaire a été organisé pour repourvoir le poste laissé vacant par Elise Buckle. Le mandat de l'écologiste s'était officiellement achevé en décembre, après plusieurs mois de suspension et de conflit avec les autres membres de la Municipalité nyonnaise.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Plusieurs proches vont se mettre à l’écoute de vos précieux conseils et, ensuite, chacun va pouvoir appliquer cette initiation !

Les Sujets à la Une

X