Rejoignez-nous

Lausanne

Net'Léman 2022: près de 4 tonnes de déchets ramassés dans les eaux

Publié

,

le

En onze ans, Net'Léman a permis de repêcher 120'000 kilos de déchets sauvages. En moyenne, environ dix tonnes de macro-déchets en plastique se retrouvent chaque année dans les eaux du Léman (archives). (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Net’Léman, le grand nettoyage de printemps du lac, a permis de ramasser 3867 kilos de déchets ce week-end. Quelque 1200 bénévoles, dont 300 plongeurs de 23 clubs, ont participé à cette 11e édition.

L'événement a eu lieu simultanément sur quatorze sites tout autour du Léman, de Cologny (GE) à Noville (VD) en passant par Nyon, Morges Lausanne, Vevey ou encore Evian (F). Berges, enrochements, ports, débarcadères, quais, plages, embouchures de rivières ont ainsi été passés au peigne fin.

Selon l'Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL), organisatrice de la manifestation environnementale, un constat est frappant: les déchets en plastique, contenants jetables et mégots sont les déchets les plus fréquemment trouvés.

"Malgré plus de 200 millions de francs par an consacrés au nettoyage des espaces publics en Suisse, ces déchets de petite taille passent souvent inaperçus et terminent leur courte vie en compagnie des canards une fois la bise levée. Les mégots polluent jusqu'à 1000 litres d'eau et les déchets en plastique se fragmentent en particules jusqu'à devenir invisibles à l'½il nu", explique l'ASL dans un communiqué publié dimanche.

Trouvailles insolites

"Des lois bannissant les contenants jetables ou les mégots jetés à terre dans les espaces naturels devraient ainsi être adoptées rapidement, et sur l'ensemble du territoire, si l'on ne souhaite pas devoir ramasser ces déchets sauvages pendant encore de nombreuses années", recommande l'association.

Net'Léman 2022 s'est donc soldé par le ramassage d'exactement 3867 kilos de déchets. Dans le détail, selon les organisateurs, il a permis de récupérer 59'421 mégots de cigarettes, 632 kilos de plastique, 1403 bouteilles en verre, 4091 canettes alu et 1259 bouteilles de PET.

Quelques trouvailles insolites ont marqué cette 11e édition: un chaudron, un frigo, une machine à laver, un bidet, un drone, 62 pneus, 38 cigarettes électroniques, 20 bouteilles de protoxyde d'azote ou encore 17 cônes de chantier.

128 tonnes de déchets en moins

En plus de l'action de nettoyage, l'ASL met aussi en avant les astuces et bonnes pratiques pour minimiser les déchets en amont: gourdes, vaisselle de réutilisation, gobelets à usages multiples, sac en tissu, tout ce qu'il faut avoir avec soi afin d'éviter d’encombrer les poubelles.

En onze éditions depuis 2005, Net'Léman a permis de repêcher 128'000 kilos de déchets sauvages. En moyenne, environ dix tonnes de macro-déchets en plastique se retrouvent chaque année dans les eaux du Léman.

L'ASL est une association franco-suisse, à but non lucratif, apolitique, de référence scientifique et reconnue d'utilité publique. Depuis 2018, le navigateur et skipper professionnel suisse Alan Roura est le parrain de l'événement annuel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Menace sur le bureau de poste de Saint-François

Publié

le

L'Hôtel des Postes - à gauche du jet d'eau éphémère de Lausanne Jardin 2019 - va faire l'objet de travaux (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

L'avenir du bureau de poste de Saint-François, en plein coeur de Lausanne, n'est pas assuré. La Poste, qui est locataire des lieux, a la garantie de pouvoir rester jusqu'au 31 mars 2023. Des discussions sont en cours pour la suite, le propriétaire voulant faire des travaux.

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées mercredi devant la poste de Saint-François, à l'appel de l'association Acidus, qui défend le service public, de partis de gauche (PS, Verts, POP et Solidarités) et de syndicats. Les manifestants craignent une fermeture du bureau de poste, le plus grand de la ville en termes de zone d'accueil du public.

L'Hôtel des Postes, construit il y a plus d'un siècle, a toujours accueilli des guichets et un centre de tri, rappelle Acidus dans un communiqué. L'office est aujourd'hui prisé des entreprises et des commerces du centre-ville, ainsi que de ses habitants, vu sa situation centrale et proche des transports publics.

Vendu par Swisscom

Lors de la séparation des PTT en deux entités, les locaux ont été attribués à Swisscom, qui l'a ensuite vendu à la société immobilière PSP Management SA. La propiétaire veut effectuer des travaux et a mis à l'enquête des transformations. "Elle envisagerait de créer un food market, un espace commercial", a expliqué mercredi à Keystone-ATS le conseiller communal socialiste Benoît Gaillard.

La Poste confirme que la gérance souhaite faire des travaux dans tout le bâtiment. Elle rappelle qu'elle a "modernisé l'office de Saint-François en août 2021 et a donc déjà entrepris des investissements dans cette filiale, la gérance n'ayant jamais indiqué que la filiale ne pourrait pas rester dans les locaux", écrit Stefan Dauner, porte-parole.

Prolongation du bail

Le bail court jusqu'au 31 mars 2023 et des discussions sont en cours avec La Poste pour une éventuelle prolongation du bail jusqu'à la date de début des travaux. Cette date n'est pas encore connue, selon La Poste, qui précise qu'elle "mettra tout en oeuvre pour obtenir le maintien d'une filiale postale dans ce bâtiment".

Selon les manifestants réunis devant le bâtiment, les négociations porteraient notamment sur les tarifs de location, qui devraient augmenter. La Poste confirme que les discussions en cours "portent sur plusieurs alternatives et propositions", sans en dire davantage.

Maintien souhaité

La Poste a déjà commencé à chercher de nouveaux locaux pouvant accueillir la filiale de Saint-François dans le périmètre, mais aucune recherche n'a pour l'heure abouti. Et elle précise que son "objectif premier" consiste à tout mettre en oeuvre pour maintenir sa filiale dans les locaux actuels.

De l'avis de Benoît Gaillard, ce serait mission impossible de trouver à proximité des locaux qui permettent les mêmes prestations. La filiale de Saint-François comprend une zone de cases postales et un accès direct pour les camions qui livrent le courrier. Il estime qu'il faut se battre pour maintenir la filiale dans le bâtiment actuel. "Nous sommes déterminés à défendre le service public".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne: multiples festivités en marge du Tour de France

Publié

le

La Ville de Lausanne organise de nombreuses animations en marge de l'arrivée du Tour de France le 9 juillet. Elle a notamment installé un vélo géant au rond-point de la Maladière (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne organise un week-end de festivités en marge de l'arrivée des cyclistes du Tour de France le 9 juillet. De nombreuses animations inviteront à célébrer le vélo sous toutes ses formes. La Ville qui attend 60'000 visiteurs recommande d'anticiper ses déplacements.

"Il y a quatre ans, Lausanne a déposé un dossier de candidature pour accueillir une arrivée du Tour de France. On y est", s'est réjouie Emilie Moeschler, municipale des sports et de la cohésion mercredi devant la presse à Lausanne.

Sept places accueilleront des animations gratuites qui débuteront le vendredi 8 juillet pour s’achever le dimanche 10. "Nous avons souhaité un programme festif qui rassemble toute la population, des enfants aux seniors, en mêlant culture, gastronomie du terroir et découvertes sportives", a relevé la municipale.

Bastringue à Ouchy

Si toutes les places disposeront d'écrans géants sur lesquels suivre le Tour, chacune proposera un programme différent. La place de la Navigation à Ouchy offrira notamment des concerts gratuits les trois soirs avec ABBA For Ever ou le chanteur humoriste MC Roger, a annoncé Patrice Schaub, directeur du comité d'organisation.

Le public pourra participer à des ateliers de réparation de vélos, tester des bicyclettes rigolotes et se défier sur le pumptrack de l’Année du vélo. Des cours de zumba géants seront proposés en matinée le samedi et le dimanche. Quelque 500 glaces gratuites seront distribuées, a-t-il détaillé.

Cyclisme au féminin

Au chapitre sportif, le vendredi soir verra arriver le peloton des cyclistes féminines qui auront parcouru tout ou partie de l’étape Dôle – Lausanne. Les quelque 100 femmes attendues sont réunies par l’association "Donnons des Elles au vélo" ainsi que par la Ville de Lausanne et son ambassadrice Marjorie de Goumoëns. Les inscriptions sont encore possibles, a souligné Mme Moeschler.

Au centre-ville, le marché est maintenu le samedi. Les rues s’animeront dès 10h00 au rythme des orchestres, artistes et spectacles de rue. A Saint-François, une septantaine de drôles de vélos permettront de tester l’équilibre des jeunes et des moins jeunes. A Beaulieu, un public familial pourra profiter gratuitement de plus de 5000 m2 d’activités extérieures et intérieures, dont des initiations et ateliers vélos pour les enfants.

Une grosse bataille

Entre le Stade Olympique de la Pontaise et la ligne d’arrivée, le public pourra assister aux derniers efforts des cyclistes et ressentir au plus près les frissons de la course et l’intensité d’une arrivée d’étape (samedi dès 17h15). "Ce sera une grosse bataille pour prendre le maillot jaune", a estimé M. Schaub.

Et de rappeler que certains amateurs vont s'installer sur place dès 06h00 le matin afin de ne rien manquer du spectacle. Composée de 600 personnes et 150 véhicules, la caravane du Tour passera, quant à elle, dès 15h45 environ.

Transports publics

La Ville s'attend à recevoir un public nombreux, provenant de toute la Suisse, mais aussi des pays voisins, de Belgique ou d'Angleterre. Emilie Moeschler l'a répété: de grosses perturbations de circulation sont prévues et les transports publics sont à privilégier.

Un parking de 100 places est notamment prévu à Mex chez Bobst. De là, des navettes permettent de rejoindre le LEB et d'arriver au centre-ville. Côté finances, la Ville a engagé 600'000 francs et le canton 500'000 francs.

La 8e étape du Tour de France 2022 se déroule le 9 juillet entre Dôle et Lausanne, sur une distance de 186,3 kilomètres. Le lendemain, les cyclistes accompliront le trajet Aigle (VD) - Châtel (F), soit 192,9 km.

http://letouralausannne.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Une nouvelle présidence pour le PS lausannois

Publié

le

Sarah Neumann succède à Denis Corboz, qui a présidé le PS lausannoise de 2018 à 2022 (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Sarah Neumann, 45 ans, est la nouvelle présidente du Parti socialiste lausannois (PSL). Elle a été élue mardi soir par acclamation en assemblée générale. Elle sera épaulée par Séverine Graff, 40 ans, nommée vice-présidente.

Sarah Neumann, secrétaire générale de la Manufacture et ancienne vice-présidente du PSL, succède à Denis Corboz, qui a occupé cette fonction de 2018 à 2022. Elle est conseillère communale depuis 2021, après un premier passage au législatif communal de 2012 à 2016, puis un mandat au Grand Conseil de 2017 à 2020.

Conseillère communale depuis 2021, Séverine Graff est enseignante au gymnase où elle s'occupe notamment de la prévention de la santé auprès des jeunes, écrit mercredi la PSL dans un communiqué. Le secrétaire général Yusuf Kulmyie a été renouvelé dans ses fonctions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Hausse de 20% des décès en 2020, retour à la normale en 2021

Publié

le

L’année 2020 a été marquée par une hausse sensible du nombre de décès liée à la pandémie de Covid-19:+20% par rapport à la moyenne 2015-2019 dans le canton de Vaud (photo prétexte). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

L'année 2020 a été marquée par une hausse sensible du nombre de décès dans le canton de Vaud, liée à la pandémie de Covid-19. Par rapport à la moyenne de 2015-2019, l'augmentation s'élève à 20%, pour un total de 6700 décès (toutes causes confondues) contre 14% au niveau suisse.

Deux périodes de surmortalité sont nettement visibles, au printemps et en automne, avant que les décès ne reviennent dans une fourchette normale en 2021, indique mardi Statistique Vaud dans un communiqué. Le total dépasse les 6300 morts de la grippe espagnole de 1918, même si, par rapport à la population, le taux de 2020 (8,3 décès pour mille habitants) est beaucoup plus bas qu'en 1918 (quelque 19 pour mille).

La surmortalité observée en 2020 concerne avant tout les personnes âgées de 80 ans et plus et, dans une moindre mesure, les 65-79 ans. La hausse est légèrement plus importante pour les hommes (+21%) que pour les femmes (+19%). En 2021, le nombre de décès revient dans la fourchette des valeurs observées ces dernières années jusqu'en novembre, avec cependant une petite hausse en décembre.

A relever que les résultats publiés dans Numerus présentent l'évolution brute des décès (sans prise en compte de l'effet de l'accroissement et du vieillissement de la population). Si, entre 2015 et 2019, la population avait eu une taille et une structure par âge identiques à celles de 2020, la hausse des décès par rapport à la moyenne aurait été de 13%, précise Statistique Vaud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

A Lausanne, fin du campement sauvage d'urgence pour les SDF

Publié

le

Le collectif avait installé des tentes dans les jardins de la Haute Ecole (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'hébergement d'urgence installé sur les hauts de Lausanne dans les jardins de la Haute école de travail social de Lausanne (HETSL) va prendre fin. Après un mois d'occupation illégale, le collectif 43m2 a annoncé qu'il allait lever le camp d'ici lundi.

Le 30 mai dernier, le collectif avait installé par surprise et sans autorisation à la HETSL un campement sauvage pour accueillir les personnes sans solution de logement, suite à la fermeture estivale d'une partie des structures d'accueil de la ville. Des tentes, un salon et une cuisine collective étaient à la disposition des SDF.

Le lieu sera fermé dès la semaine prochaine. Le collectif explique "avoir poussé aussi loin que possible son engagement. Mais sans le relais des institutions, le maintien de cette structure n'est pas possible", écrit-il dans un communiqué.

Epuisement

"Des gens nous soutiennent, mais nous sommes épuisés. On assure une permanence 24 heures sur 24. Et nous n'avons pas envie de normaliser le travail gratuit", a expliqué mardi une militante à Keystone-ATS.

Ce départ ne répond pas à une menace d'évacuation forcée. Dès le début, la Haute Ecole avait demandé au collectif de quitter les lieux, mais elle n'a "jamais donné de date ou fixé d'ultimatum", ajoute la militante.

Pas de réponse concrète

L'intention du collectif était de rendre visible le besoin en places d'hébergement, durant toute l'année, belle saison comprise. "Mais la municipalité de Lausanne et le canton se renvoient la balle. Aucune réponse concrète n'est apportée", regrette le communiqué. Certes, une table ronde sera organisée fin août et des interventions ont été déposées au Grand Conseil et auprès du Conseil communal.

Le collectif tire un bilan "positif" de l'expérience vécue. "Le fait d'avoir un lieu où se reposer, discuter, cuisiner, dessiner en journée a été apprécié grandement par les bénéficiaires". Au final, à peu près 1540 nuitées ont été comptabilisées, et encore plus de personnes y sont passées, notamment pour y rester en journée.

"Ces derniers temps, une cinquantaine de personnes dormaient sur place", a complété la militante. Le collectif explique aussi avoir exploré de nouvelles manières de penser l'hébergement d'urgence, sortant du système de réservation et/ou de priorisation de certaines personnes.

Malgré la fermeture du lieu, les militants de 43m2 ne vont pas cesser leurs engagements. De nouvelles actions sont en discussion. "Nous sommes en train d'y réfléchir", a ajouté la militante.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X